Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Retour à la page d'accueil principale I Accédez directement aux forums
Rechercher sur UniversImmo.com
ACTUS

L’action en nullité de vente pour « réticence dolosive d’information » : une technique qui a de l’avenir…


Le 8/3/2001
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles

UI - Actus - 8/3/2001 - L’action en nullité de vente pour « réticence dolosive d’information » : une technique qui a de l’avenir…
Les pigeons auraient-ils désormais le droit de se rebiffer ? On peut sérieusement l’envisager à la lecture des conclusions de deux arrêts récents de la Cour de cassation : le fait pour un vendeur d’un bien immobilier de dissimuler une information susceptible, si elle avait été connue de l’acquéreur, de le dissuader d’acheter, peut être considérée comme un vice du consentement justifiant l’annulation de la vente, quand bien même cette information était accessible à l’acquéreur et que celui-ci peut être considéré comme fautif de ne pas l’avoir recherchée !… Cela confirme en tous cas le devoir de transparence accrue des vendeurs, mais aussi la responsabilité des professionnels qui concourent à la vente : un des arrêts met en effet en cause le notaire pour manquement au devoir de conseil…
En savoir plus ?
Decouvrez toutes les ressources liées au thème "Acheter, vendre"
A lire également...
Ventes en copropriété et loi ALUR : qui est responsable du désordre créé ?
7/10/2014
Copropriété : quand notaires et professionnels découvrent l'information de l'acquéreur
10/5/2014
Crédits immobiliers - liberté de choix de l'assurance emprunteur : à utiliser avec discernement !
24/9/2010
Le gouvernement n'envisage de renforcer les garanties aux acquéreurs en VEFA que sur la pointe des pieds...
2/2/2009
Achat immobilier : l'acquéreur est-il bien informé avant de s'engager ?
6/2/2008
Les Questions/Réponses
Signature chez le notaire le 30 mars : qui doit l'appel de provision du 2ème trimestre reçu par le vendeur le 10 mars ?
18/7/2017
Traiter directement avec le propriétaire après avoir visité avec une agence...
8/8/2011
L'acquéreur refuse de signer la vente
8/8/2011
Droit de priorité donné aux copropriétaires sur la vente d’un lot de stationnement.
10/6/2010
Crédit obtenu non satisfaisant : condition suspensive acquise ?
16/4/2010
Nos dossiers
Les ventes aux enchères publiques
16/7/2001
Nos Fiches Pratiques
Le dossier de diagnostic technique (vente)
17/1/2017
Achat d'un bien immobilier - Délai de réflexion – Droit de rétractation
19/11/2015
Choisir d’acheter dans le neuf plutôt que dans l’ancien
11/12/2012
Le prêt-relais
5/4/2012
Le carnet d’entretien d’immeuble
2/6/2008
Par deux fois le 29 novembre 2000 et le 21 février 2001, la 3ème chambre civile de la Cour de Cassation a réaffirmé le principe selon lequel la dissimulation d’une information – existence d’une interdiction d’exploitation d’un hôtel objet d’une cession de fonds pour manquements aux règles de sécurité dans le premier cas, et arrêté d’interdiction d’habiter un logement vendu dans le second cas – constituait une « réticence dolosive » d’information entraînant un vice du consentement au sens de l’article 1116 du Code Civil, dès lors que sa connaissance par l’acquéreur aurait de toute « évidence » changé sa décision d’achat. Et surtout les deux arrêts arrivent à cette conclusion tout en reconnaissant dans chaque cas que l’acquéreur a fait preuve de négligence en ne s’enquièrant pas de l’existence des interdictions en question !

Par ailleurs, le second arrêt met en cause le notaire, considérant que, participant à la rédaction d'actes de vente, il est « tenu d'un devoir de conseil destiné à assurer la validité et l'efficacité des actes auxquels il a apporté son concours ».

Sans en avoir l’air, cette tendance affirmée de la Cour de cassation vers une « tolérance zéro » vis à vis des vendeurs mais aussi des professionnels par trop élusifs, ouvre en fait un très large boulevard pour des actions en nullité de vente.

Car, au sens de l’article 1116 du Code Civil, le dol « est une cause de nullité de la convention lorsque les manœuvres pratiquées par l'une des parties sont telles, qu'il est évident que, sans ces manœuvres, l'autre partie n'aurait pas contracté ».

Or, au delà des deux cas flagrants traités par la Cour de cassation, très nombreuses sont les situations où l’acquéreur peut en réalité après coup reprocher à son vendeur d’avoir omis des informations dont il était censé avoir connaissance et qui lui auraient fait changer d’avis ; en fait toutes celles où il se retrouve confronté après son acquisition à un problème de jouissance ou une grosse dépense, alors que les signes avant-coureurs ne pouvaient ou n’auraient pas dû être ignorés du vendeur : symptômes de désordres graves de fondations ou de structure ou défauts d’entretien manifestes non pris au sérieux, constructions ou travaux faits par des entreprises manifestement non qualifiées et ne disposant pas des assurances professionnelles nécessaires, non respect manifeste de réglementations de sécurité, de protection de la santé, etc.

En copropriété particulièrement, on peut aussi trouver en plus de tous ces cas, les situations où une procédure judiciaire engageant gravement le syndicat des copropriétaires tourne mal pour des motifs qui ne pouvaient être ignorés avant le vente ; comme exemples réels, on peut citer le cas où une copropriété se retrouve obligée de verser de lourdes indemnités pour privation de jouissance aux copropriétaires d’un bâtiment frappé d’arrêté de péril en raison de la non exécution des travaux nécessaires à sa conservation, ou celui d’une copropriété qui se voit obligée de rembourser de nombreuses années après, au terme d'une procédure d'appel, une grosse indemnité de garantie décennale qu’elle avait perçue en première instance et qu'elle avait allègrement dépensée dans un superbe ravalement.

Bien entendu dans ces contextes la responsabilité du syndic peut être également engagée pour ne pas avoir signalé ces faits dans les informations transmises au notaire avant la vente, alors qu’il n’était pas censé les ignorer. Mais à supposer même que les syndics connaissent bien les immeubles qu’ils gèrent, et répondent aux questionnaires des notaires avec toute l’attention et la rigueur nécessaire, ce qui reste encore assez largement un souhait, on peut s’interroger sur les conséquences qu’aurait sur les ventes une stricte application de leur part du principe de précaution, en particulier dans l’immobilier ancien !

Ils peuvent néanmoins se consoler en pensant aux agents immobiliers et aux notaires qui ne peuvent ne pas se sentir aussi un peu concernés…

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
Des réponses à vos questions !!!

Pour estimer la valeur d'un appartement ou d'une maison à la vente ou à la location : consultez l'Argus du logement
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
UniversImmo.com
Pour apporter un commentaire à cet Article, cliquez ici !
Les 5 avantages à acheter un bien immobilier dans le neuf
Vous avez le projet d'acheter un appartement ou une maison ? Vous hésitez entre un achat dans l'ancien ou dans le neuf ?Retrouvez un large choix de programmes immobiliers neufs sur Superimmoneuf.com et découvrez ici les 5 avantages d'un achat dans le neuf.
Lire...


Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...



Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Argus du logement®
I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1112 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous