Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Contactez nous
Nos précédents articles I En discussion dans nos Forums...
Rechercher sur UniversImmo.com

TRIBUNE LIBRE
Où en est Urbania ?

Le 18/3/2011

 

Nicolas Jacquet, Président Exécutif d'Urbania-Adyal

Il y a six mois, le n°2 de l'administration de biens sortait de la tourmente. L' "affaire Urbania" est-elle aujourd'hui une affaire classée ? Son nouveau président, Nicolas Jacquet répond à nos questions sans en éluder aucune...

 

Entretien avec Nicolas Jacquet, Président Exécutif d'Urbania-Adyal

Universimmo.com - Près de six mois après la reprise du groupe Urbania et d'Adyal par IPE, la prise en mains des cabinets se déroule-t-elle comme espéré : situation financière des sociétés, adhésion des équipes, état du fonctionnement opérationnel, retour de la confiance de la clientèle ?

Nicolas Jacquet - Ulysse Investissements a repris les réseaux Urbania et Adyal, le 30 septembre 2010, le jour de l'homologation par le Tribunal de Commerce de Nanterre du protocole de conciliation. La première conséquence de cette homologation a été l'abandon des créances bancaires. La situation financière du groupe est ainsi maintenant assainie et nous avons 0 euro de dettes. Sur le plan commercial, nous avons mis en place au service de nos clients une organisation qui repose sur les principes de proximité et de modernité. J'ai nommé trente dirigeants opérationnels sur le principe " Une ville ou un groupe de villes, un cabinet, un dirigeant ". J'ai entrepris le tour de France de nos agences pour rencontrer nos collaborateurs et nos clients (j'ai dialogué personnellement avec les Présidents de Conseils Syndicaux représentant 150.000 lots de copropriétés soit plus du tiers de notre portefeuille). Je peux vous assurer qu'ils nous renouvellent leur confiance et que nos équipes sont rassurées et mobilisées autour de notre projet d'entreprise.

UI.com - Pouvez-vous aujourd'hui chiffrer les pertes de mandats intervenues en raison de la crise traversée par le groupe avant sa reprise ?

NJ - La perte de mandats, de l'ordre de 3% nets - nous en avons aussi gagnés - ne peut être attribuée à la seule crise traversée par le groupe en 2010, il y a aussi une érosion naturelle que la crise a pu parfois accélérer. La plupart de nos clients a d'abord apprécié la qualité du travail au quotidien avec nos équipes locales pour confirmer leur fidélité. Notre chiffre d'affaires 2010 devrait être d'ailleurs sensiblement du même ordre que le chiffre d'affaires de l'année précédente, la transaction enregistrant notamment une performance de + de 30 %.

UI.com - Le périmètre du groupe a-t-il vocation à être maintenu, avec de l'administration de biens classique et Adyal en immobilier d'entreprise ? Y a-t-il des synergies suffisantes entre les deux ? IPE n'aurait pas plutôt vocation, par culture, à privilégier ce second pôle, dont le potentiel de croissance interne est certainement supérieur à celui des métiers plus traditionnels ?

NJ - Nous avons totalement l'ambition de maintenir voire d'étendre le périmètre du groupe autour de nos deux marques ADYAL pour l'immobilier d'entreprises et URBANIA pour le résidentiel.

Nous voulons pour ces deux pôles gagner en qualité de services pour nos clients et en devenant l'acteur de référence sur un modèle original alliant proximité et modernité.

UI.com - Pensez-vous que le groupe aura dans les années qui viennent une rentabilité suffisante pour permettre à IPE de rembourser les obligations convertibles remises aux banques créancières et éviter la dilution de capital qu'entraînerait leur conversion en actions ?

NJ - Nous ne sommes pas dans un tel schéma, les banques ont reçu des obligations convertibles d'une durée de quinze ans en contrepartie de leurs créances. La conversion n'est envisagée qu'à l'occasion d'une sortie, ce qui ne pose pas de problématique de remboursements par l'entreprise.

Enfin, la durée de quinze ans est suffisamment longue pour être compatible avec les capacités de remboursement de long terme de l'entreprise.

UI.com - Y a-t-il parmi les 121 sociétés non reprises et placées sous administration provisoire des actifs qui pourraient être repris ? Y a-t-il d'autres sociétés que SAGIM ayant une activité commerciale et des clientèles ? Pourquoi SAGIM, qui gère la 2ème plus grande copropriété de France, dont le syndicat principal vient d'être lui-même mis sous administration provisoire, n'a pas fait partie du périmètre des sociétés reprises dans le cadre du protocole d'accord initial avec les créanciers ?

NJ - Le protocole de conciliation homologué par le Tribunal de Commerce de Nanterre est l'aboutissement d'une démarche visant à la reprise des 105 sociétés du réseau Urbania, qui sont des sociétés opérationnelles. Pour ce qui est des 121 sociétés qui ne font pas partie du périmètre, elles n'ont jamais eu vocation à être reprises, ni maintenant, ni plus tard ; je précise que la Sagim et sa filiale Grigny Immobilier n'étaient pas intégrées au réseau Urbania, ses dirigeants n'étaient pas des salariés d'Urbania et leur garant n'étaient pas le nôtre. Les autres sociétés sont pour partie des coquilles vides, holdings financières, sans aucune utilité pour la nouvelle organisation, pour partie des sociétés de moyens qui avaient été filialisées et dont les personnels ont été transférés vers une structure unique créée par le nouvel actionnaire en support des cabinets.

UI.com - Une information divulguée par l'association ARC le 15 février dans un communiqué de presse fait état d'une candidature à la reprise de SAGIM de la part d'un directeur de plusieurs agences Urbania : le groupe est officiellement candidat à cette reprise ?

NJ - Il n'y a pas de projet de reprise de la Sagim par le groupe Urbania et il n'y en aura pas. Selon mes informations, la candidature dont vous faites état est extérieure à Urbania.

UI.com - La presque totalité des cabinets Urbania était avant la reprise garantie par le Groupement Français de Caution (GFC), qui semble n'avoir eu que très peu de clients tiers ; est-ce toujours le cas ? Est-il exact que le GFC était intimement lié au groupe Urbania sous l'ancienne direction ? Cette proximité supposée et l'opacité qui l'a entourée semble avoir motivé une disposition de l'avant-projet de loi d'encadrement des métiers de l'entremise et de la gestion immobilière actuellement en cours de rédaction, interdisant tout lien capitalistique entre les garants et les garantis...

NJ - Le GFC est une société d'assurance mutuelle créée en 1985 qui, par sa forme juridique, ne peut appartenir à un "actionnaire" quel qu'il soit et par conséquent aucun lien capitalistique, ni dépendance quelconque ne peut exister entre une société d'assurance mutuelle et ses sociétaires et notamment l'ancienne direction.

Le GFC, qui est en outre réassuré auprès des plus importantes sociétés de réassurance, intervient sur différents domaines comme les garanties dans le cadre de vefa, les garanties liées à la promotion immobilière. En ce qui concerne les garanties délivrées dans le cadre de la loi Hoguet, le volume d'affaires des cabinets Urbania garantis par le GFC est d'environ 40% du chiffre d'affaires du GFC , comme cela nous a été indiqué par eux.

UI.com - L' " affaire Urbania " a traumatisé le monde de l'immobilier et semble avoir précipité la préparation d'un projet de loi coercitif. Quel serait selon vous le meilleur enseignement à en tirer par la profession et les pouvoirs publics pour qu'une telle mésaventure ne se reproduise plus ?

NJ - Beaucoup de monde, les médias en particulier, ont exprimé l'inquiétude que les fonds mandants -les fonds des copropriétaires- aient été menacés dans le cadre de ce que vous appelez l'affaire Urbania. Or, nos copropriétaires n'ont jamais risqué à quelque moment que ce soit de perdre un seul euro car ces fonds sont préservés de par la loi. Ils sont intouchables. Urbania, fin 2009, n'a pas été en mesure de rembourser ses dettes bancaires, sans pour autant que l'argent des copropriétés n'ait été concerné. Il me semble que les pouvoirs publics, en préparant un projet de loi, devraient apporter toute leur attention à la question de la modernisation de l'exercice de nos métiers, notamment en permettant un usage plus large des technologies de l'information et de la communication. Il est par exemple dépassé de continuer à adresser sous pli recommandé les convocations en assemblée générale et les nombreux feuillets qui les accompagnent. Internet sera demain, j'en suis convaincu, le nouvel acteur majeur du monde de l'immobilier.


Propos recueillis auprès de Nicolas Jacquet, Président Exécutif d'Urbania-Adyal

 

 

Avertissement : les articles publiés dans cette section sont sous la responsabilité exclusive de leur auteur. Leur contenu n'engage en aucune façon la rédaction du site Universimmo.com.

 

Appel à contributions

Vous souhaitez exprimer un point de vue sur un sujet entrant dans le cadre des thématiques de notre site : envoyez-nous votre contribution !

 


Consultez les tribunes et entretiens les plus récents :

- Les professions immobilières ne peuvent s'opposer à leur contrôle, mais doivent demander à en être le principal acteur ! Par Henry Buzy-Cazaux le 4/2/2011

- La "valeur verte" des immeubles : Les immeubles "verdis" vont faire la différence ! Par Olivier Brane le 18/1/2011

- Pourquoi les agents américains vendent cher leur maison et vite celle de leurs clients? Par Hervé Parent le 11/12/2010

- Le projet de loi sur les syndics : un projet qui se trompe de loi ! Par Bernard Terrasse le 4/10/2010

 



Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...


Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Site pour les professionnels UniversImmo-Pro.com
I Partenaire formation d'Afpols

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1122 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous