Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Contactez nous
Nos précédents articles I En discussion dans nos Forums...
Rechercher sur UniversImmo.com
DOSSIERS FAIRE FAIRE

Tout SAVOIR sur ... Les revêtements de sol...

 

Installation électrique : la vigilance s'impose

Tout savoir sur... Les revêtements de sol...

(Dossier réalisé par Sylvie Lenormand pour Faire faire - n°50 Automne 2008)
Pour s'abonner à Faire faire Cliquer ici)

 

Cliquer sur l'image de la revue pour feuilleter et/ou imprimer l'article dans le magazine en ligne - page 21
(Cliquer sur l'image de la revue pour feuilleter et/ou imprimer l'article dans le magazine en ligne - page 26)

Terre cuite, la naturelle

Intemporelle et incontournable pour sublimer n'importe quel sol, que votre habitation se situe au Sud, dans l'Ouest de la France, dans l'Est ou dans le Nord, la terre cuite se décline dans de nombreuses nuances et divers coloris (sable, miel, doré ou rouge intense) mais aussi dans différents formats et formes (carrés, hexagones, tomettes) qui permettent d'imaginer de très jolis effets de calepinage d'autant qu'on la mélange de plus en plus avec des cabochons ou des listels de terre cuite émaillée. L'aspect de surface de la terre cuite fait aussi partie du décor et les terres cuites artisanales, par exemple, ont un effet plus authentique que les carreaux de terre cuite mécaniques. Cependant, elles peuvent poser problème en rénovation car elles sont beaucoup plus épaisses. Aujourd'hui, les terres cuites craignent moins les taches. En principe, elles ont été prétraitées en usine et doivent subir un rappel de traitement hydrofuge, imperméabilisant et oléofuge dès la pose effectuée.

Repères : achetez l'ensemble de la fourniture en une seule fois et mélangez les carreaux pour avoir un nuançage homogène. Notez le sens du carreau (marquage au dos des carreaux ou bavures de découpe du côté de la colle).
Les variations de teintes, les irrégularités font le charme des carrelages anciens. Il est recommandé de faire des joints de couleur claire, votre sol n'en sera que plus lumineux.

Les points forts
o Large choix de formats, d'aspects et de calepinages
o Entretien peu contraignant
o Forte capacité d'accumulation (plancher chauffant rafraîchissant)

Les points faibles
o Prix parfois élevés (carreaux émaillés notamment)
o Matériau peu adapté au changement régulier de décoration

Un vrai dur, le carrelage

Le carrelage sort du conformisme pour proposer des effets toujours plus bluffants. Les parquets céramique, les aspects métallisés, les imitation d'ardoise, de pierre, de béton ou de textile s'imposent autant sur les murs que sur les sols. Cabochons et listels métalliques complètent les propositions pour séduire les amoureux du style contemporain ou avant-gardiste. Quelques décors néobaroques ou seventies viennent égayer certaines collections en clin d'oeil. Motifs floraux, lignes graphiques, tonalités dorées ou argentées, vert pomme, rose, rouge ou turquoise, damiers noir et blanc, tapis céramique pour les murs… mille et une possibilités décoratives s'invitent dans toutes les pièces de la maison. On arrive même à personnaliser les ambiances grâce à l'impression digitale. N'importe quelle photo ou élément graphique peut être reproduit sur le carreau grâce à la projection de nanoparticules en quadrichromie. Côté formats, entre la minuscule tesselle céramique aux grands 60 x 120 cm, il y a pléthore de dimensions pouvant être associées (30 x 30, 30 x 60, 45 x 45, 22 x 90…). On trouve même des grès porcelainés pouvant atteindre jusqu'à 3 m x 1 m !

Repères : n'hésitez pas à vous tourner vers les grès émaillés suffisamment résistants pour une utilisation domestique. On trouve désormais de nombreux coordonnés sol et mur qui permettent de personnaliser une salle de bains par exemple. Un peu plus chers, les grès cérames surfent sur la vague des imitants pour de nombreuses créations décoratives.

Quelques fabricants : Alain Vagh - Alaplana - Carofrance - Cerviva - Desvres - Émaux de Briare - Opiocolor - Porcelanosa - Rairies Montrieux - Tau Ceramica - Terre cuite des Launes…

Les points forts
o Grande résistance aux chocs, coups et rayures (grès cérame)
o Facilité d'entretien : un simple coup de serpillière suffit
o La grande variété d'aspects et de coloris qui favorisent la personnalisation

Les points faibles
o La pose, un peu complexe surtout quand on imagine un calepinage élaboré
o Une utilisation parfois limitée en rénovation engendrant des travaux conséquents

Le parquet, le goût de l'authentique

Massif ou contrecollé ? telle est la première question. Le parquet massif, plus onéreux, se pose sur des lambourdes elles-mêmes fixées au sol. La mise en oeuvre exige un savoir-faire certain. Plus accessible, le parquet contrecollé peut être collé directement sur un sol plan ou être en pose flottante, idéale en rénovation. Les lames s'emboîtent alors simplement les unes dans les autres grâce à un système de clipsage souvent sur une sous-couche d'isolation. Aujourd'hui, la tendance décorative hésite entre les parquets blanchis et les bois foncés plus exotiques. Chacun peut donc trouver son bonheur. Les finitions brutes sont privilégiées pour leur côté authentique et naturel. Les aspects brossés surfent sur cette tendance et ont le gros avantage d'améliorer la résistance du bois en ôtant la veine tendre. On trouve également des effets cérusés qui font ressortir le veinage du bois. Les vernis, appliqués en usine, sont désormais souvent mats et sans solvant donc moins nocifs qu'auparavant. On utilise également beaucoup plus d'essences européennes. Chêne ou frêne sont même fumés (à plus de 200°C) pour être teintés dans la masse et prendre la couleur des bois exotiques. On a aussi de plus en plus tendance à réclamer du bois dans les cuisines et les salles de bains mais ces pièces humides réclament certaines précautions d'usage. Toutes les essences ne promettent pas la même qualité. Ainsi est-il préférable d'opter pour des essences exotiques comme le teck, l'iroko, le wengé, l'acacia ou le bambou, naturellement imputrescibles et qui possèdent une bonne stabilité dimensionnelle, c'est-à dire qui ne se déforment pas. Reste à limiter le plus possible les infiltrations d'eau.
La pose dite à pont de bateau évite cet inconvénient : les lames de parquet sont reliées par des joints de caoutchouc qui assurent une bonne étanchéité. Ces joints doivent aussi se retrouver en périphérie de la pièce et autour d'éléments comme la baignoire, le lavabo, la douche ou l'évier. Une pose collée en plein à l'aide de colles spécifiques est également conseillée.

Repères : si vous désirez réaliser un sol durable tant sur le plan esthétique que pratique, il est préférable d'opter pour un parquet massif. Celui-ci peut être reponcé de nombreuses fois et accueille au choix diverses finitions - huile, vernis ou cire - qui peuvent changer son aspect et sa personnalité.

Les points forts
o Son esprit chaleureux et authentique
o Désormais les parquets sont plus faciles à vivre au quotidien : vernis et huiles favorisent l'entretien sans changer l'aspect du sol

Les points faibles
o Supporte difficilement l'humidité sauf s'il s'agit d'essences exotiques posées selon des techniques bien précises
o Le prix un peu élevé notamment pour certains parquets massifs

Une essence pour chaque usage

Chaque essence a sa tonalité et chaque bois sa dureté. Le choix est donc fonction du goût et de l'utilisation du parquet. D'un côté, il y a les feuillus tempérés, de l'autre, les essences exotiques.

Les feuillus :
L'acacia : bois dur imputrescible, parfait pour les salles de bains et les cuisines
Le châtaignier : bois clair, proposant une authentique rusticité
Le chêne : bois dur et dense de coloris jaune ocre. Il fonce avec le temps. Bonne résistance au poinçonnement
Le hêtre : bois blond au grain fin et à la structure très homogène
L'érable : bois blanc, parfois rosé, dur et très résistant
Le merisier : bois d'un beau brun rouge clair. Lourd et veiné, il se patine merveilleusement bien
Le noyer : bois sombre, brun aux veinures marquées

Les exotiques :
Le teck : bois imputrescible et très résistant aux champignons. Convient à l'intérieur comme à l'extérieur
Le merbau : bois dur qui va du brun orangé jusqu'au rouge sombre. Résiste au fort trafic
Le jatoba : proche du merbau par sa couleur. Finement veiné
L'iroko : bois qui fonce très vite à la lumière. Résiste très bien à l'humidité comme le teck
Le moabi : bois dur et lourd à la couleur brun rouge violacé au fil droit et au grain fin
Le doussié : bois brun clair presque orangé, dur et résistant à l'humidité

Deux labels a exiger !

Le label PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) appliqué sur le parquet garantit que le bois que vous venez d'acheter provient de forêts gérées durablement. Pour les essences exotiques, il existe l'équivalent, le FSC (Forest Steward Council), qui garantit le contrôle de l'approvisionnement et la gestion stricte des forêts tropicales au niveau des normes environnementales et sociales.

Spécial rénovation et petits prix

Les sols PVC créent la surprise en affichant des coloris et des décors de plus en plus variés. Ils savent désormais imiter les parquets, la pierre, le carrelage et vous font voir la vie en technicolor avec leur jaune soleil, rouge flamboyant ou bleu outremer. En lés ou en dalles, ils se posent en un clin d'oeil et grâce à leur coût défiant toute concurrence, on peut en changer bien plus souvent. Les stratifiés représentent une bonne alternative au parquet grâce à leur prix plus attractif. Ils se présentent sous la forme de lames clipsables et, outre leur aspect bois, imitent également les carreaux céramiques. Préférez les stratifiés haute densité plus résistants aux rayures et au poinçonnement

(Dossier réalisé par Sylvie Lenormand pour Faire faire - n°50 Automne 2008)
Pour s'abonner à Faire faire Cliquer ici)

A lire également :
Tout SAVOIR sur … Au plafond…et… L'éclairage
Tout SAVOIR sur … Les murs…

Règlementation

Classement UPEC
La certification NF-UPEC détermine le domaine d'emploi des revêtements de sol.
U = résistance à l'abrasion
P = résistance mécanique
E = comportement à l'eau
C = comportement aux taches et aux produits chimiques

En intérieur et en usage privatif, le classement UPEC d'une entrée doit être U2S P2 E1 C0, d'une cuisine U3 P2 E2 C2, d'une salle de bains U2 P2 E2 C1 et d'un séjour U2S P2 E1 C0.
Les chiffres varient de 0 à 3 (3 = meilleure performance) et sont également des valeurs de résistance.

Un autre système de classification précise le degré de résistance des carreaux céramique :
Classe 1 : réservés à des pièces de fréquentation très limitée
Classe 2 : usage modéré, sauf cuisine et entrée
Classe 3 : usage courant
Classe 4 : usage fréquent
Classe 5 : usage intensif. Les grès cérame sont tous classés 5

Par ailleurs, les grès émaillés peuvent disposer d'un classement spécifique : le PEI, qui varie de 1 à 5 comme le précédent et qui correspond au même niveau d'usage.



 

 

Des réponses à vos questions !!!

Pour estimer la valeur d'un appartement ou d'une maison à la vente ou à la location consultez : l'Argus du logement

 

 

Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...


Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Argus du logement®
I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1122 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous