ATTENTION : Le
Forum d’Universimmo a migré sur une nouvelle plate-forme, sécurisée, et à la pointe de ce qui se fait en matière de forums de discussion. Pour découvrir le nouveau Forum : cliquez ici - découvrez aussi le "Portail" de cette nouvelle plate-forme
Petite contrainte dont nous vous demandons de ne pas nous tenir rigueur, liée à notre souhait de nettoyer un fichier de membres alourdi par le temps :

la nécessité, si vous étiez déjà enregistré(e) dans l’ancien forum, de vous ré-enregistrer sur le nouveau , si possible en conservant le même identifiant (pseudo).

Ce forum est désormais fermé, mais il restera consultable sans limite de durée à l’url : http://www.universimmo.com/forum
Les adresses et les liens que vous avez pu créer vers ses sujets restent bien entendu totalement opérationnels.
Par contre tous les nouveaux sujets doivent être créés sur la nouvelle plate-forme.
Pour toutes remarques, questions ou suggestions concernant cette migration, nous vous proposons un sujet dans la section « A propos de ce forum »
Bon surf ! L’équipe Universimmo

Guide Entreprises Universimmo.com Page d'Accueil UniversImmo.com... Page d'accueil Copropriétaires... Page d'accueil Bailleurs... Page d'accueil Locataires... Espace dédié aux Professionnels de l'Immobilier...
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Il est recommandé pour apprécier le site d'avoir une résolution d'écran de 1024x768 (pixels/inch) ou Plus..
Accueil | Profil | S'enregistrer | Sujets actifs | Sondages actifs | Membres | Recherche | FAQ
Règles du forum | Le livre d’Or
Identifiant :
Mot de passe :
Enregistrer le mot de passe
Vous avez oublié votre mot de passe ?

 Tous les Forums
 Tous autres thèmes
 Appel à "tuyaux"
 Adoucisseur
 Forum fermé
 Imprimer le sujet
Page suivante
Auteur
Sujet Précédent Sujet Sujet Suivant
Page : de 4

quintette5
Nouveau Membre

1 réponse

Posté - 07 mai 2005 :  19:12:13  Voir le profil
Bonjour, nous aimerions installer un adoucisseur chez nous, et nous ne savons pas quoi choisir. Nous avons vu Kinetico et Culligan. Chacun prêche pour sa paroisse et le choix n’est pas facile, surtout quand on ne connaît rien au sujet. Est-ce que quelqu’un pourrait bien me conseiller, SVP ? Merci de votre aide.
Signaler un abus

Marc 75017
Pilier de forums

2496 réponses

Posté - 07 mai 2005 :  23:20:22  Voir le profil
Ce qui peut être raisonnablement conseillé pour un tel projet, c'est de se renseigner soigneusement sur l'utilité même d'un tel investissement (y compris les coûts d’exploitation) en recherchant dans le voisinage ce que d'éventuels acquéreurs d'adoucisseurs ont fait et la façon dont ils sont ou non satisfaits, et en quoi les personnes qui n'ont pas d'adoucisseur ont on non des problèmes et lesquels.

Il me semble me souvenir qu'une enquête de 60 Millions de consommateurs mettait il y a quelques années les adoucisseurs au rang des investissements les moins utiles et le savoir-faire commercial des marchands de ce genre d’équipement au premier rang.

Ce qu’il faut savoir en premier lieu, c’est que les eaux chargées en calcaire ne sont aucunement nuisibles pour la santé, et c’est d’ailleurs pourquoi, à la différence de ce qui est pour d’autres substances, la teneur en calcaire n’est pas réglementée dans des limites pour les eaux de boisson.

Quelques liens :

http://www.lesagencesdeleau.fr/francais/qualite/calcaire.php?lien=1
http://www.generale-des-eaux.com/client/home.nsf/WTU/tou/
http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2001/mag0202/nu_3493_eau_du_robinet_vf.htm
http://www.sagep.fr/html/eau_sante/calcaire_clacium.shtml



Marc
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Sim93
Contributeur débutant

14 réponses

Posté - 30 mai 2005 :  15:43:32  Voir le profil
Je confirme, les adoucisseurs sont de véritables abbérations tant sur le plan economique, qu'écologique.

D'autres sytèmes existent pour lutter contre le calcaire qui n'étant pas dangereux pour la santé n'en n'est pas moins source de surconsommation énergétique des appareils de lavage à eaux.

J'aurais bientot plus d'info sur le sujet
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Pégase
Pilier de forums

3665 réponses

Posté - 30 mai 2005 :  16:08:33  Voir le profil
Je sais que quand on parle d'eau 'dûre' on a tendance à penser exclusivement à dépot calcaire sur les appareils sanitaires. Dans ce cas, il est effectivement mieux d'avoir recours à un antitartre électrique qui empêche le dépot du calcaire sur les canalisations et les appareils.

Mais en ce qui me concerne, ayant une eau assez dure (30TH) je souhaite surtout avoir une eau 'douce' pour la toilette et le linge. En effet, je ne supporte pas la sensation de 'carton' ou peau sèche que l'on a lorsqu'on sort de la douche ou après rasage. Quant aux habits, leur sensation sur la peau est vraiment désagréable.
Mais un adoucisseur va-t'il vraiment faire une différence à ces deux niveaux?

Quelqu'un aurait-il un avis là dessus?

Cordialement,

Pégase
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Sim93
Contributeur débutant

14 réponses

Posté - 31 mai 2005 :  13:40:31  Voir le profil
Un comparatif issu d'une étude sur les 3 systèmes destinés à "adoucir" l'eau.


Le tarte est issu de la fusion du calcaire (ions calcium: Ca 2+), des ions magnésiums (Mg 2+) avec les ions Carbone (CO3 2-).
Cette fusion a lieu en présence d'eau et d'énergie (chaleur, électricité statique, ou déplacement de l'eau, frottements dans un tambour).


La calcaire ou le tartre ne présentent pas de risque pour la santé mais sa présence provoque :
- une perte de pression dans les canalisations
- un mauvais fonctionnement des appareils sanitaires
- la réduction de la durée de vie des appareils et l'augmentation des frais liées à leurs maintenance.
- l'augmentation des dépenses d'énergie

3mm de tartre sur une résistance correspond à 30 % d'énergie en plus pour le chauffage de l'eau.
(faut utiliser C*LG*N ma brave dame !)

3 solutions existent pour adoucir l'eau :

- Le traitement chimique (résine échangeuses d'ions + sels) : Adoucisseur
Replacement des ions Calciums par des ions Sodium

Inconvénients
- Interdit pour l'eau destinée à la consommation
- Besoin de "recharger" régulièrement en Sels.
- Plus grande consommation d'eau

- Le traitement ionique
Agglomération des ions des bicarbonates de calcium et de magnésium par micro électrolyse (électricité).
Les macromolécules non-adhérentes ainsi formées sont évacuées avec l'eau. (effet anti-tartre)
Le tartre existant sur les canalisations est re-dissous par l'eau. (effet détartrant)

Inconvénient: Besoin de purger régulièrement les chaudières et ballons d'eau chaude des macromolécules (farines) déposées au fond

- Le traitement par champ magnétique mobile
Créations de germes cristallins (CaCO3) à partir des ions calciums et carbone par champ magnétique puissant (de simples aimants ne suffisent pas.)
Ces cristaux sont évacués dans l'eau.

Coûts moyens (€ HT)

Pour une consommation de 250 m3 par an
Adoucisseur (garanti 1 an)
Coûts investissement et pose : 1700
Coûts de fonctionnement (eau de régénération, Sels, entretien, électricité) 269
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 4385

Système ionique (garanti 5 ans)
Coûts investissement et pose : 1700
Coûts de fonctionnement (électricité) : quasi-nuls
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 1700

Système magnétique (garanti 2 ans)
Coûts investissement et pose :1850
Coûts de fonctionnement (électricité) : 28
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 2130

Pour une consommation de 500 m3 par an

Adoucisseur (garanti 1 an)
Coûts investissement et pose : 2200
Coûts de fonctionnement (eau de régénération, Sels, entretien, électricité) 380
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 6000

Système ionique (garanti 5 ans)
Coûts investissement et pose : 2200
Coûts de fonctionnement (électricité) : quasi-nuls
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 2200

Système magnétique (garanti 2 ans)
Coûts investissement et pose :1850
Coûts de fonctionnement (électricité) : 28
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 2130


Pour une consommation de 750 m3 par an

Adoucisseur (garanti 1 an)
Coûts investissement et pose : 2700
Coûts de fonctionnement (eau de régénération, Sels, entretien, électricité) 492
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 7615

Système ionique (garanti 5 ans)
Coûts investissement et pose : 2700
Coûts de fonctionnement (électricité) : quasi-nuls
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 2700

Système magnétique (garanti 2 ans)
Coûts investissement et pose :1850
Coûts de fonctionnement (électricité) : 28
Coûts d'exploitations sur 10 ans : 2130


On le voit bien l'adoucisseur est perdant à chaque fois sur un simple plan économique.
De plus, d'un point de vue environnemental, le système fait dépenser plus d'eau, sans compter l'énergie consommée pour le transport des sels. (+ impacts "amont" fabrication des sels, transport dans les magasins, déchets des sacs plastiques etc.…)

Si on rajouter le coût de transport magasin-habitation, le temps pour aller acheter des sels, la place au sol pour installer l'équipement et avec un peu de chance un tour de rein en transportant les sacs…. on comprend pourquoi le système ne me semble vraiment pas avantageux.


Le combat se joue donc entre et magnétique.
Le système magnétique est un peu plus avantageux financièrement pour de grandes consommations.
Mais le système ionique a l'avantage d'être garanti 5 ans (contre 2 ans pour le magnétique) et d'un point de vue environnemental ne consomme rien.

Voilà, voilà
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Pégase
Pilier de forums

3665 réponses

Posté - 31 mai 2005 :  13:55:16  Voir le profil
Merci Sim93 pour cet exposé fort intéressant.

Par contre, vos infos n'indiquent pas si tel ou tel méthode élimine la sensation peau sèche ou 'cartonnée'.
Perso, j'aurais tendence à penser que l'adoucisseur permette plus cela car il remplace effectivement les ions Ca++ par des ions Na++, alors que les deux autres méthodes sont en fait de inhibiteurs de dépôt et ne changent pas la composition effective de l'eau.

Mais je peux me tromper...

Cordialement,

Pégase
Signaler un abus Revenir en haut de la page

fripon
Contributeur actif

29 réponses

Posté - 15 juin 2005 :  14:45:48  Voir le profil
bonjour,
habitant une commune ou l'eau est tres calcaire, je ne la buvais pas.
Ayant déménagé dans la mm commune l'ancien proprio avait un adoucisseur d'eau que je continue et après quelques mois ,
l'eau je la bois à faible dose mais la vaisselle sort plus propre du lave vaisselle, le linge n'a plus effet rigide et se repasse mieux donc avec tout ca je pense que mes machines vont aller mieux car je n'utile plus adoucisseur lessive.
Ah si les douches sont beaucoup plus agréables et avec des canalisations qui ont 30 ans la pression est excelente.
Les autres systemes ne s'attaque qu'au calcaire en l'empéchant de se déposer mais il y aura toujours des traces sur les verres à la sortie du LV. et je suis moins convaincu de leur efficacité
cordialement
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Sim93
Contributeur débutant

14 réponses

Posté - 02 août 2005 :  15:59:59  Voir le profil
re-bonjour, cela ne répond toujours à ta réponse Pégase (je cherche ;-) mais j'ai récupéré un petit article trés instructif de Que choisir sur les adoucisseurs.
Il est un peu ancien mais je pense que la situation n'a pas enormement évolué depuis.


"lutte anticalcaire: un marché florissant en question
Adoucisseurs, est-ce bien utile?


"Allô, nous effectuons une étude sur la qualité de l'eau du robinet dans votre région Nous vous proposons une analyse gratuIte à votre domicile." Rendez-vous est aussitôt pris. A moins d'être particulièrement méfiant ou averti, il y a fort à parier que vous deviendrez, à l'issue de la rencontre, « l'heureux » propriétaire d'un adoucisseur. La technique des démarcheurs est parfaitement rôdée.
Règle n°1, ne jamais laisser croire à une démarche commerciale au téléphone. En général, l'interlocuteur officie dans un bureau d'études.
Règle n°2, attaquer bille en tête une fois chez le client. L'analyse de l'eau a lieu. L'expert est effondré. L'obstruction des canalisations par le tartre est affaire de mois. Et, tôt ou tard, il faudra remplacer la chaudière, le ballon d'eau chaude et le lave-linge. Sans parler de la cafetière des têtes de robinets, de la peau qui s assèche, des quantités de lessive et de shampooing astronomiques consommées. Tout est bon pour persuader le client de l'apocalypse qui le guette.

Économies alléchantes
D'autres préfèrent convaincre à coups d'arguments économiques saisissants: 400F (60,98 euros) d'économies par mois, une longévité plus grande du chauffe-eau ou de la chaudière.. Au final, le miracle tient en un mot que le démarcheur finit par lâcher: adoucisseur ! Parfois, on le présente comme un conditionneur. C'est la même chose en plus cher (voir encadré). En Moselle, une adhérente de l'UFC- Que Choisir s'en est vu proposer un d'un montant de 27 000 F (4116,12 euros;), à l'issue de trois heures d'entretien. ( Si je n'avais pas été informée, j'au- rais sûrement craqué », témoigne-t-, elle. Mais trop souvent, les particuliers démarchés signent. Quitte à le regretter par la suite... Pas étonnant car; neuf fois sur dix , le client ignore à son réveil qu'il va acheter un adoucisseur le jour même! La seule bonne question à se poser, c'est pourtant:« Ai-je vraiment besoin d'un adoucisseur? » Compte tenu des risques, la réponse est « non» dans la plupart des cas.

Voilà cinq ans, nous avions mené un test grandeur nature dans les conditions réelles d'utilisation
Les essais avaient porté sur 45 adoucisseurs en service chez des particuliers. L'eau avait été analysée - avant et après adoucissement. Verdict le plus fréquent: "eau non potable après adoucissement"
Certes, les matériels ont évolué mais le principe de l'adoucissement, lui, reste identique, Et pose problème. En réalité, il y a bien plus de motifs de résister aux sirènes des vendeurs d'adoucisseurs que d'y céder. Pour au moins six raisons.


6 Raisons de ne pas acheter d'adoucisseur:

1 L'eau adoucie est corrosive
Comme la plupart des eaux naturellement douces, l' eau adoucie attaque les tuyauteries métalliques, qu'elles soient en cuivre, en acier galvanisé ou en plomb. Alors que l'eau dure entartre, l' eau douce peut perforer une canalisation ou percer un ballon d'eau chaude. Les eaux d'une dureté inférieure à 10 °f (degré français, l'unité de mesure de la dureté de l'eau) sont généralement re- minéralisées par le distributeur.
Au-delà de l'état du matériel, le risque est sanitaire. En attaquant le revêtement, l'eau se charge de particules métalliques. Quand il s'agit de métaux ferreux ou de cuivre, elle vire au rouge (fer) ou au bleu-vert (cuivre). C'est désagréable. S'il s'agit de cadmium ou de plomb, c'est dangereux. Ces métaux lourds très toxiques s'accumulent dans l'organisme. Même quand on retrouve du plomb au robinet avec une eau dure, les teneurs sont inférieures à celles que l'on atteint avec une eau douce ou adoucie. Le Conseil supérieur de l'hygiène publique de France à d'ailleurs rendu un avis, le 17 décembre 1991, qui proscrit l'adoucissement en cas de conduites en plomb. Quand les tuyaux ne sont pas en plomb, ils peuvent être soudés avec des brasures au plomb et les éléments de plomberie sont susceptibles de contenir du Cadmium. Les soudures étain-plomb sur le cuivre ne sont interdites que depuis août 1997, la pose de conduites en plomb depuis seulement avril 1995 !
Pour éviter que l'eau se charge en particules métalliques, le décret du 3 janvier 1989 interdit d'adoucir à moins de 15°f. En réalité, cette règle est rarement respectée: par ignorance du côté des usagers; par intérêt commercial du côté des démarcheurs. En effet, comment ces derniers pourraient-ils efficacement justifier l'achat de leur appareil si la dureté de l'eau est comprise entre 15 et 25 °f, œ qui rend l'adoucissement quasi inutile?

2 L'eau adoucie est salée
Diminuer la dureté de l'eau d'un de gré français augmente sa teneur en, sodium de 4,6 mg par litre. Or le décret sur les eaux destinées à la - consommation fixe la limite maxi male à 150mg/l de sodium. On ne peut donc pas adoucir une eau qui tire à plus de 32 of et rester dans la norme (l'appareil adoucit .à 0 ° t). À moins de réintroduire suffisamment' d'eau du réseau en sortie d'adoucisseur. Mais encore faut-il qu'elle ne soit pas chargée en sodium! Sans risque pour les individus en bonne santé, une teneur élevée en sodium est contre-indiquée en cas de régime hyposodé strict.


3 l'adoucisseur favorise la prolifération bactérienne -
Une eau qui stagne est plus exposée au développement bactérien qu'une eau qui circule. Si la régénération se fait automatiquement toutes les 48 heures le risque est limité puisque l'eau est renouvelée en totalité. En cas d'absence prolongée, l'adoucisseur peut se transformer en véritable nid à microbes. Le risque est accentué par la chaleur (été, présence d'une chaudière à proximité...). il est donc nécessaire de désinfecter après chaque retour de vacances

4 L'adoucissement pollue
À chaque opération de régénération, une grande quantité d'eau fortement chargée en sel est alors rejetée vers les égouts. Cette saumure part vers la station d'épuration. - Mais le chlorure de sodium, très soluble dans l'eau, n'y est pas éliminé. Pis, il peut perturber le fonctionnement des installations

5 L'eau adoucie est une eau non contrôlée
L'eau du réseau est surveillée et analysée en permanence. Sa qualité est néanmoins un sujet d'inquiétude, l'intérêt que suscitent nos analyses en témoigne (Q.C. n"341)! Or l'adoucisseur modifie sa composition et l'usager n'a aucun moyen de contrôler sa qualité après le passage dans l'appareil. Est -elle potable lorsqu'elle en ressort? Impossible pour le particulier de le savoir. Faire confiance à une eau non contrôlée est plus que paradoxal.

6 L'eau froide ne doit pas être adoucie
Dans le cas d'un dispositif de traitement complémentaire de la qualité de l'eau -par exemple un adoucisseur -, ce traitement « ne doit concerner qu'une partie des eaux livrées dans les immeubles desservis, de telle sorte que le consommateur final puis-se disposer d'une eau froide non soumise à ce traitement complémentaire» (décret de 1989). Cette mesure, prise dans le collectif pour des raisons sanitaires, est tout aussi valable en maison individuelle, même si le décret n'en parle pas. Un robinet d'eau froide non adoucie doit être présent sur l'évier. Les Ddass (directions départementales des affaires sanitaires et sociales) sont tout à fait formelles à ce sujet: il ne faut adoucir que le réseau d'eau chaude sanitaire. Ce qui n'empêche pas les installateurs, pour des raisons de facilité, d'adoucir en général toute l'installation.

Elisabeth Chesnais . (Que Choisir 357 – février 1999)

Comment résister aux démarcheurs
Face à un vendeur d'adoucisseurs. quelques recommandations à suivre pour ne pas vous laisser embobiner
*Ne vous engagez pas sans connaître la dureté de l'eau distribuée. S'en remettre aux analyses du commercial est pour. le moins naïf. *Sachez que la dureté de l'eau est affichée en mairie Elle est également disponible sur simple coup de fil auprès du distributeur.
*Ne vous équipez pas si vous ignorez le matériau des conduits (et des soudures) de votre domicile .
*N'oubliez pas qu'il ne faut jamais adoucir l'eau froide"
*Sachez que le coût de l'adoucisseur est par- fois équivalent à celui d'un salon. Son achat demande au moins autant de réflexion.
* De plus, il ne s'agit jamais d'un investissement net. Au coût de l'article en lui-même, vous devez ajouter celui de l'installation, du contrat d'entretien, du sel, de l'eau nécessaire à la régénération (cela peut être 200 litres à chaque fois, un peu moins ou beaucoup plus !).


Gros plan sur les appareils
+ FONCTIONNEMENT L'eau passe dans des billes de résine chargées de sodium. Les ions calcium et magnésium se fixent sur la résine et sont échangés contre du sodium saturée. Une fois saturée en calcium et en magnésium, la résine est régénérée dans un bain de saumure autrement dit d'eau saturée en chlorure de sodium: les ions sodium se fixent à nouveau sur la résine. L'opération de régénération terminée les ions calcium et magnésium sont évacués à l'égout avec le bain de saumure. Puis une vanne permet de réintroduire à nouveau l'eau non adoucie dans le circuit. Le cycle adoucissement/régénération peut être soit automatique, soit manuel.

+ PRIX.
Autant le savoir avant d'acheter : un adoucisseur en sortie d'usine coûte à peine 2500 F (381,12 euros).
Tout le c'est de la marge ! Or, il n'est pas rare de voir des vendeurs qui proposent leurs articles . entre 14000 et 27 000 F (2134,29 et 4116,12 euros). De belles culbutes !

+ Bon à savoir
Outre les adoucisseurs, il se vend des conditionneurs et des affineurs. C'est la même chose, à l'exception du prix souvent plus prohibitif.

+ NORMES Les résines des adoucisseurs doivent être agréées par le ministère de la Santé
Le sel de régénération doit être vraiment destiné aux adoucisseurs. En effet, les impuretés risquent de contaminer l'eau.
A noter : il existe une marque . NF adoucisseurs mais la profession la boude.

+Un décret visant à garantir l'innocuité des dispositifs domestiques de traitement de l'eau devrait sortir d'ici l'été 1999. Il inclura osmoseurs, filtres à eau mais pas les adoucisseurs. La Direction générale de la santé (DGS) jugerait-elle ces appareils au-dessus de tout soupçon?"

Voilà c'est tout !


Signaler un abus Revenir en haut de la page

sito59
Contributeur débutant

14 réponses

Posté - 04 août 2005 :  14:10:16  Voir le profil
ce sujet m'intéresse !
Quelqu'un aurait des références d'études/dossiers sur les adoucisseurs ?
Mon plombier (pas vendeur d'adoucisseur) m'a conseillé un adoucisseur car j'ai un ballon à gaz pour l'eau chaude dans laquelle l'eau stagne (et chauffe !) ce qui, selon lui, annule l'effet des systèmes magnétiques ou autres filtres à cartouches...

Chez moi le taux de calcaire est très élevé (entre 50 et 55 °f !). Alors je ne sais pas quel système choisir (consommation d'environ 150 m3/an). Mon plombier me dit également qu'il n'y a plus de problème avec la consommation d'eau adoucie...

Autre question : il y a vraiment une différence avec les adoucisseurs "de marque" (Culligan ou autres) vendus par des représentants entre 2500 et 4000 euros (!) et un adoucisseur "haut de gamme" Leroy Merlin à 1500 posé ???

Merci d'avance pour vos éclaircissements, tous les avis sont les bienvenus car manifestement il y a les "pour" et les "contre", il me semble difficile de se faire une opinion objective ...
Signaler un abus Revenir en haut de la page

sito59
Contributeur débutant

14 réponses

Posté - 29 août 2005 :  16:34:21  Voir le profil
Finalement je pense investir dans un adoucisseur (volumétrique) qui me semble malgré tout être le meilleur (?) système. Ceci dit, je pense demander l'installation uniquement sur le réseau d'eau chaude (c'est-à-dire dans mon cas uniquement entrée eau chaude chaudière à gaz et ballon d'eau chaude à gaz...). Je ne sais pas encore précisément vers quels marque/modèle/distributeur m'orienter, vos avis seront les bienvenus...

Et up au passage pour ce sujet au demeurant fort intéressant !
Signaler un abus Revenir en haut de la page

dijon21
Contributeur senior

92 réponses

Posté - 04 sept. 2005 :  19:02:12  Voir le profil
Bonsoir
j'ai fait l'achat d'un adoucisseur chez LM il y a 4ans et l'ai installé moi meme (pas dur!) juste avant mon ballon à gaz.(mon lave vaiselle et ma macnine à laver le linge bénéficient aussi de l'eau adoucie).
Une fois l'installation faite le fabricant est venu faire la mise en route.
Je ne regrette nullement mon achat (1000€) mais un conseil tout de meme: bien lire la notice car un adoucisseur cela s'entretien !!!!!!
Méfaince aussi des vendeurs qui vous proposent des remises miracles ;
Dijon 21
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Pégase
Pilier de forums

3665 réponses

Posté - 04 sept. 2005 :  19:34:59  Voir le profil
Perso je viens d'en acheter un sur Ebay... Neuf (jamais utilisé encore dans la boite) tête volumetrique et générateur de chlore. Le tout pour 800 euro....

Pégase
Signaler un abus Revenir en haut de la page

mal1
Nouveau Membre

3 réponses

Posté - 08 sept. 2005 :  00:02:34  Voir le profil
Bonjour,

J'ai acheté une maison, il y a un adoucisseur pas branché et pas de doc...
-Quel est 'entretient à faire
-Qu'est-ce qu'il faut faire pour remettre en marche (sel avant eau, ...)

merci d'avance
Signaler un abus Revenir en haut de la page

dijon21
Contributeur senior

92 réponses

Posté - 09 sept. 2005 :  19:16:05  Voir le profil
Bonsoir
Quelle marque votre adoucisseur,
Mise en route : déja l'installer et le brancher (c'est un minimum) corectement, mettre du sel dans le bac plus de l'eau pour fabriquer de la saumure ensuite faire les réglages mais pour cela vous aurrez besoin de connaitre la duterée de votre eau ect ... autant dire que la doc s'impose!!!!!
Bon courage
A dijon
Signaler un abus Revenir en haut de la page

marctab
Contributeur actif

33 réponses

Posté - 10 sept. 2005 :  14:35:40  Voir le profil  Voir la page de marctab
Avant d'installer un adoucisseur et peut importe son prix de base, renseignez-vous sur ce qui coûte le plus cher : le consommable : les cartouches, le sel , la consomation en edf etc...
Pour ma part j'ai habité 2 régions dont le taux de calcaire était très fort, résultat : pas d'adoucisseur car souvent cela ne sert pas à grand chose sinon à se rassurer et à recharger à tour de bras !
Si vous avez un plombier honete dans le coin demandez lui!!
Signaler un abus Revenir en haut de la page

mal1
Nouveau Membre

3 réponses

Posté - 10 sept. 2005 :  19:50:39  Voir le profil
Merci pour les réponses.

En fait, il est raccordé à l'installation d'eau mais pas en route actuellement, débranché du courant... (robinet sur l'arivée et robinet sur le départ fermés et ceux du schunte fermés).
L'ancien propriétaire s'en servait il y a encore 2 mois, donc je pense que les réglages sont déjà bons.
C'est juste la remise en route que je dois faire...

Signaler un abus Revenir en haut de la page

Pégase
Pilier de forums

3665 réponses

Posté - 25 sept. 2005 :  15:57:01  Voir le profil
C'est à dire? Quelles réponses cherchez-vous?

Pégase
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Pégase
Pilier de forums

3665 réponses

Posté - 25 sept. 2005 :  19:40:16  Voir le profil
Tout dépend de la raison que l'on a pour installer un adoucisseur. Personellement (nous avons une eau à 45TH), je l'ai installé surtout pour le confort lors des bains et douches. La sensation de peau 'cartonnée' ne nous convenait pas du tout. Surtout que nous venions d'une région ou l'eau est extrèmement douce.
Donc pour en revenir à votre cas, il faudrait d'abord savoir si votre eau est effectivement très calcaire (avec des chiffres à l'appui). Si elle l'est mais que ce que vous recherchez est la pérenité de votre installation, alors, autement mieux que les filtres à calcaire, il existe des appareils anti-tartre agissant sur la polarisation de votre installation mais n'affectant pas les paramètres physico-chimiques de l'eau elle même.

Ce serait, à mon avis, une meilleure solution surtout que ces appareils sont encore moins encombrants que les filtres à calcaire et ne demandent, contrairement à ces derniers, aucun entretien particulier.

Cordialement,

Pégase
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Pégase
Pilier de forums

3665 réponses

Posté - 26 sept. 2005 :  22:12:57  Voir le profil
Oui, je fais effectivement référence aux apareils à champs magnétiques. Alors effectivement, si vous en achetez un à 20 euro dans une foire, ça ne va pas vraiment marcher. Un bon appareil anti-tartre coute entre 150 et 250 euro et il fonctionne sur secteur.

La seule chose, c'est que vu l'age de votre installation, je doute que vous arriviez à quelque résultat que ce soit. Car si l'eau est effectivement très dure, toutes vos canalisations doivent déjà être pas mal affectées.

Mais, le mieux serait d'une part de faire un test de dureté et d'autre part, tenter de voir dans quel état se trouvent vos canalisations. Parceque si elles sont vraiment encrassées, il vaudrait peut-être meiux carrément changer le tout...

Cordialement,

Pégase
Signaler un abus Revenir en haut de la page

Mat25
Contributeur débutant

23 réponses

Posté - 28 sept. 2005 :  12:17:44  Voir le profil
Un adoucisseur est un "luxe"... Oubliez les économies annoncées! (certains distributeurs vous annonce des économies de savons grace à leur eau plus douce!!!)
Si vous habitez dans une région ou l'eau est calcaire cela peut être un bon investissement... Fini les robinets et baignoires à détartrer, plus de traces sur les verres qui passent au lave vaisselle, et si vous lavez votre voiture chez vous, dites vous qu'il n'y a plus besoin de l'essuyer! il n'y a plus de trace...
Si les avantages que je vous ai cités vous ont convaincus, faites comme moi, laissez vous tenter...

PS: je possède un Culligan... rien à signaler, tout va bien...
Signaler un abus Revenir en haut de la page

COCOGESTION
Nouveau Membre

6 réponses

Posté - 05 oct. 2005 :  17:22:35  Voir le profil
ATTENTION !!!
Mon ami a pris un adoucisseur chez lui et ce que CULLIGAN a "omis" de lui dire (j'étais là...aussi) c'est qu'il y a facturation chaque année de frais d'environ 200 € ....pour les réglages divers et changement de filtre et autres. Ca fait cher le litre.....amicalement votre





Citation :
Initialement entré par quintette5

Bonjour, nous aimerions installer un adoucisseur chez nous, et nous ne savons pas quoi choisir. Nous avons vu Kinetico et Culligan. Chacun prêche pour sa paroisse et le choix n’est pas facile, surtout quand on ne connaît rien au sujet. Est-ce que quelqu’un pourrait bien me conseiller, SVP ? Merci de votre aide.

Signaler un abus Revenir en haut de la page
Page : de 4
Sujet Précédent Sujet Sujet Suivant  
Page suivante
 Forum fermé
 Imprimer le sujet
Aller à :
Universimmo.com © 2000-2006 AEDev Revenir en haut de la page
   



Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2021 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com