Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Immobilier et politique
 En vue des prochaines campagnes électorales
 un nouvel impôt sur le patrimoine
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
Page précédente 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant
Page: de 2 

bailleurx
Contributeur vétéran



2797 message(s)
Statut: bailleurx est déconnecté

 21 Posté - 20 nov. 2010 :  11:22:53  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
c'est votre phrase
"Si faire des travaux me coûte 2 fois plus cher, je ferais 2 fois moins de travaux"

qui m'a...titillé


Ankou
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: Ankou est déconnecté

Revenir en haut de la page 22 Posté - 20 nov. 2010 :  12:05:03  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par bailleurx

c'est votre phrase
"Si faire des travaux me coûte 2 fois plus cher, je ferais 2 fois moins de travaux"

qui m'a...titillé

Je me suis maybe mal exprimé.

J'aurais du écrire: A budget égal (ce qui sort de ma poche en net), avec cet aménagement fiscal, je peux faire grosso modo 2 fois plus de travaux, en coût, que si cet aménagement n'existait pas.


Luc Standon
Contributeur vétéran



2549 message(s)
Statut: Luc Standon est déconnecté

Revenir en haut de la page 23 Posté - 20 nov. 2010 :  18:28:20  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Ankou

Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné.

Désolé d'apprendre que vous étiez pupille de la Nation.

citation:
Initialement posté par Ankou

Je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts.

Ne manque t'il pas ici un un adverbe de liaison entre vos deux phrases pour exprimer la relation de cause à effets ? Exemples :

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Ainsi, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Aussi, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Pourtant, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Néanmoins, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Toutefois, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Cependant, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." En effet, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." C'est pourquoi, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Par conséquent, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." D'ailleurs, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Enfin de compte, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Par ailleurs, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Puis, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." Ensuite, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

- "Je suis redevable envers la France qui m'a élevé, éduqué, soigné." De plus, "je ne me plains pas de payer beaucoup d'impôts."

etc.




Signature de Luc Standon 
Conformément à la Loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée (cf. CNIL), je bénéficie et dispose d'un droit d'accès, de rectifications, de modifications et de suppression des données et des informations me concernant.
Ce droit s'appliquant aussi à l'ensemble de mes contributions, interventions et commentaires sur les forums d'UniversImmo.com dont la société AEDèv SAS ne peut se prévaloir automatiquement de l'exclusivité des droits d'édition.

Luc Standon
Contributeur vétéran



2549 message(s)
Statut: Luc Standon est déconnecté

Revenir en haut de la page 24 Posté - 21 nov. 2010 :  12:22:25  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Fiscalité du patrimoine : les enjeux de la réforme


Nicolas Sarkozy a confirmé hier aux députés de la majorité qu'il entendait supprimer l'ISF et le bouclier fiscal. Mais la réforme est semée d'embûches.

Isolée en Europe, la France est décidée à rentrer dans le rang en troquant l'impôt de solidarité sur la fortune pour une taxation plus forte des revenus du capital. « L'erreur faite dans les années passées a été de taxer le patrimoine alors qu'il vaut mieux taxer les revenus du patrimoine et les plus-values », a défendu Nicolas Sarkozy mardi soir. « Je supprimerai le bouclier fiscal. Je vais supprimer l'ISF », a-t-il confirmé hier aux députés de la majorité. Mais la réforme est semée d'embûches.

A un an de la présidentielle, le gouvernement doit éviter d'alourdir la pression fiscale de millions d'épargnants échappant aujourd'hui à l'ISF. Pas question, par exemple, de frapper les détenteurs de Livrets A. Or, en supprimant l'ISF (qui rapporte 4 milliards d'euros) et le bouclier fiscal (qui ne coûte « que » 700 millions), il faut trouver plus de 3 milliards de recettes nouvelles pour équilibrer la réforme.

Quel est l'avantage de taxer les revenus du patrimoine ?

L'avantage est d'alléger la charge fiscale des ménages qui ne tirent aucun revenu de leur patrimoine (résidences principales et secondaires, bois et forêts, oeuvres d'art, etc). L'inconvénient est d'inciter les ménages aisés à investir dans un patrimoine dormant, peu bénéfique à l'économie. Reste à savoir si le gouvernement retiendra une définition large ou étroite des revenus du patrimoine.

Les Pays-Bas - exemple très regardé par l'Elysée -ont retenu la notion extrêmement large de « revenus théoriques », qui couvrent tout le capital susceptible de produire des revenus dans le futur : détention d'actions, plan d'épargne, etc.

Faut-il conserver une taxation faible du patrimoine lui-même ?

Ce peut être une option pour équilibrer budgétairement la réforme et répondre aux critiques de la gauche (lire ci-dessous). L'Elysée ne l'exclut pas. Une piste, parmi d'autres, serait d'accroître les taxes foncières, très inférieures à ce qu'elles représentent au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

La France peut-elle se permettre de taxer davantage les revenus du patrimoine ?

Les marges de manoeuvre existent mais elles sont faibles, estime-t-on à Bercy. D'après Eurostat, la France figure déjà parmi les plus sévères en matière de taxation des revenus du patrimoine. Faux, rétorque la Cour des comptes. Si les taux affichés sont effectivement élevés, les possibilités d'exonérations sont aussi parmi les plus favorables d'Europe, résume-t-elle dans un récent rapport sur le patrimoine des ménages : moins de 40 % des revenus du patrimoine sont actuellement taxés à l'impôt sur le revenu. Tout compris, les impôts sur le patrimoine (contributions sociales, prélèvement forfaitaire libératoire et impôt sur le revenu) n'apportent « que » 25 milliards d'euros à l'Etat, soit une taxation moyenne d'environ 15 %.

Les dernières hausses d'impôt ne réduisent-elles pas ces marges de manoeuvre ?

C'est un écueil pour l'Elysée. Les prélèvements sur les revenus du patrimoine ont plus que doublé entre 1997 et 2007. Le produit des cotisations sociales a quasiment quintuplé (voir ci-contre). Pour 2011 encore, le gouvernement a décidé d'accroître respectivement de 1 et 2 points le prélèvement forfaitaire libératoire sur les plus-values mobilières et immobilières, et de relever de 0,2 point le prélèvement social, pour financer la réforme des retraites.

Quels seront les gagnants et les perdants de la réforme ?

Quel que soit son contenu précis, la réforme fera forcément des gagnants et des perdants. Et très probablement plus de perdants : le nombre de personnes assujetties à l'ISF est en effet beaucoup plus faible (500.000) que celui des contribuables payant des taxes sur les revenus du patrimoine. Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer à première vue, de nombreux ménages aisés pourraient y perdre, car leur poids dans les revenus du patrimoine est nettement plus élevé que dans le patrimoine lui-même. Ils disposent en effet d'un capital diversifié (résidences, actions, plans d'épargne, etc.) plus rémunérateur que la moyenne, estime la Cour des comptes.

LUCIE ROBEQUAIN, Les Echos 18/11/10
Signature de Luc Standon 
Conformément à la Loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée (cf. CNIL), je bénéficie et dispose d'un droit d'accès, de rectifications, de modifications et de suppression des données et des informations me concernant.
Ce droit s'appliquant aussi à l'ensemble de mes contributions, interventions et commentaires sur les forums d'UniversImmo.com dont la société AEDèv SAS ne peut se prévaloir automatiquement de l'exclusivité des droits d'édition.

Antésite
Contributeur actif



France
254 message(s)
Statut: Antésite est déconnecté

Revenir en haut de la page 25 Posté - 21 nov. 2010 :  21:44:48  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Luc Standon absent de la joyeuse Taverne Républicaine, crasseuse à souhait et toute emplie de cafards coiffés de bonnets phrygiens. Bonne ripaille à tous ! Il n'y aura point de salut, tant que l'infecte bière républicaine coule à flots.

????
Signature de Antésite 
"De la discussion jaillit la lumière!"

Luc Standon
Contributeur vétéran



2549 message(s)
Statut: Luc Standon est déconnecté

Revenir en haut de la page 26 Posté - 22 nov. 2010 :  08:50:23  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Antésite

Luc Standon absent de la joyeuse Taverne Républicaine, crasseuse à souhait et toute emplie de cafards coiffés de bonnets phrygiens. Bonne ripaille à tous ! Il n'y aura point de salut, tant que l'infecte bière républicaine coule à flots.
????

Ah ?! Nous sortons un peu du simple cadre des impôts du patrimoine là Cela vous fait il peur de lire pareille signature qui sorte du commun de la pseudo-citoyenneté lambda ?

Bref, à mon avis, ceci est une discussion (longue) qui peut certainement trouver sa place dans la rubrique de la cour de récré. A vous d'ouvrir la boite de Pandore, mais vos convictions républicaines (ou même démocrates si elles s'inscrivent dans un petit cadre républicain) risqueraient d'être brutalement brusquement bouleversées.

Quant à vos notions puériles de pseudo-citoyenniste, droits de l'Hommisme, et autre théories du siècle des lumières, et à moins que vous ayez une foi immuable en ses dites valeurs soi-disant communes, vous risqueriez de les faire tomber dans une grande confusion intrinsèque à elles mêmes.



Avouez qu'à 18 mois des prochaines élections présidentiels, il vaudrait mieux pour vous simple électeur en rester là, à la seule lecture de ma signature.


Signature de Luc Standon 
Conformément à la Loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée (cf. CNIL), je bénéficie et dispose d'un droit d'accès, de rectifications, de modifications et de suppression des données et des informations me concernant.
Ce droit s'appliquant aussi à l'ensemble de mes contributions, interventions et commentaires sur les forums d'UniversImmo.com dont la société AEDèv SAS ne peut se prévaloir automatiquement de l'exclusivité des droits d'édition.

Édité par - Luc Standon le 22 nov. 2010 08:52:33

Antésite
Contributeur actif



France
254 message(s)
Statut: Antésite est déconnecté

Revenir en haut de la page 27 Posté - 23 nov. 2010 :  19:42:25  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Euh je ne comprends pas tout, mais je veux bien que vous m'expliquiez...ici ou en mp.
Merci.
Signature de Antésite 
"De la discussion jaillit la lumière!"

Luc Standon
Contributeur vétéran



2549 message(s)
Statut: Luc Standon est déconnecté

Revenir en haut de la page 28 Posté - 24 nov. 2010 :  14:37:24  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Antésite

Euh je ne comprends pas tout, mais je veux bien que vous m'expliquiez...ici ou en mp.
Merci.

Ce sera ici et pas en MP.

citation:
De la discussion jaillit la lumière!

La lumière jaillit de l'obscurité.
De la discussion jaillit d'autres choses que la lumière.

Ceux d’entre nous qui ont grandi de l’autre côté du rideau de fer caviardo-gauchiste et ont subi dans leur jeunesse les assauts répétés de la littérature enfantine Allemande se souviennent sans doute de la charmante légende des gens de Fulda, rapportée par l’écrivain Erich Kästner. Pour mémoire, les enfants sont ces créatures mythiques à qui l’on permet de dire n’importe quoi parce que c’est attendrissant.

Dans le conte, les habitants de cette riante bourgade du Land de Hesse avaient décidé de remplir de rayons de soleil des sacs de toile, avant de les vider dans une tour sans fenêtre dans l’espoir que cela apporterait un peu de lumière à l’édifice. Bien entendu, cela ne marcha pas, puisque les lois de la physique spécifient bien que c’est très très con comme idée.

Signature de Luc Standon 
Conformément à la Loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée (cf. CNIL), je bénéficie et dispose d'un droit d'accès, de rectifications, de modifications et de suppression des données et des informations me concernant.
Ce droit s'appliquant aussi à l'ensemble de mes contributions, interventions et commentaires sur les forums d'UniversImmo.com dont la société AEDèv SAS ne peut se prévaloir automatiquement de l'exclusivité des droits d'édition.

Édité par - Luc Standon le 24 nov. 2010 14:40:08

Antésite
Contributeur actif



France
254 message(s)
Statut: Antésite est déconnecté

Revenir en haut de la page 29 Posté - 24 nov. 2010 :  17:31:40  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bon... j'ai toujours rien compris, mais c'est normal, je dois être très bête.
En ce qui me concerne je laisse tomber.
Désolé de vous avoir dérangé.
Bonne soirée!
Signature de Antésite 
"De la discussion jaillit la lumière!"

Luc Standon
Contributeur vétéran



2549 message(s)
Statut: Luc Standon est déconnecté

Revenir en haut de la page 30 Posté - 24 nov. 2010 :  19:45:16  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Antésite

Bon... j'ai toujours rien compris, mais c'est normal, je dois être très bête.

Pourquoi vous auto-flageller de la sorte ?

Vous vous interrogiez sur la signature faisant suite à mes messages. Je fit simplement de même.

Heureusement que vous ne vous êtes pas interrogé sur mon pseudo. Par anticipation, je fit de même

citation:
L'Antésite est un concentré à base de réglisse, créé en 1898 par Noël Perrot-Berton, apothicaire à Voiron (Isère), qui entendait ainsi lutter contre l'alcoolisme chez les cheminots et sur les chantiers. Dilué dans de l'eau, à raison de 10 gouttes pour un verre, il donne une boisson désaltérante. Sans sucre ni édulcorant, Antésite existe en plusieurs parfums : anis (le parfum d'origine), citron, menthe, orange (créés dans les années 1920), cola (1976), thé (1998), pamplemousse rose/citron vert (2010) et eucalyptus/pin (2010).

J'adore le passage : "... qui entendait ainsi lutter contre l'alcoolisme chez les cheminots et sur les chantiers." Laissant à penser que L'antésite luttant contre l'alcoolisme le pouvait uniquement sur 2 catégories de personnes, à savoir les cheminots et ceux travaillant dans le BTP

En choisissant pareil pseudo qu'Antésite adoubé de votre signature repoussant ainsi les limites de la théologie religieuse, j'aurais cru comprendre que vous ayez un sens de la dérision beaucoup plus développer que cela.

citation:
Initialement posté par Antésite

En ce qui me concerne je laisse tomber.

Dommage, petit scarabée L'éveil de votre conscience politique se fera ainsi selon votre volonté.



citation:
Initialement posté par Antésite

Désolé de vous avoir dérangé.
Bonne soirée!

De même, au plaisir de vous lire.
Signature de Luc Standon 
Conformément à la Loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée (cf. CNIL), je bénéficie et dispose d'un droit d'accès, de rectifications, de modifications et de suppression des données et des informations me concernant.
Ce droit s'appliquant aussi à l'ensemble de mes contributions, interventions et commentaires sur les forums d'UniversImmo.com dont la société AEDèv SAS ne peut se prévaloir automatiquement de l'exclusivité des droits d'édition.

Antésite
Contributeur actif



France
254 message(s)
Statut: Antésite est déconnecté

Revenir en haut de la page 31 Posté - 26 nov. 2010 :  12:19:12  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bon, et si on en revenait au sujet initial, à savoir la fiscalité de moins en moins avantageuse pour les propriétaires-bailleurs?
Signature de Antésite 
"De la discussion jaillit la lumière!"

FranckTT
Nouveau Membre



29 message(s)
Statut: FranckTT est déconnecté

Revenir en haut de la page 32 Posté - 09 déc. 2010 :  16:56:03  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
encore de lourdes charges pour les propriétaires français. Et on s'étonne que les capitaux s'envolent!

brico_bts
Nouveau Membre

10 message(s)
Statut: brico_bts est déconnecté

Revenir en haut de la page 33 Posté - 19 mars 2012 :  18:55:30  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Quand est-ce que les politiques comprendront que les propriétaires de logement sont à 90% des petits propriétaires !
Rien ne sert de taper sur eux !
Page: de 2 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 Page précédente  
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com