Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Comptabilité des copropriétés
 facture imputée à tort au syndicat
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

mespres
Contributeur vétéran

1499 message(s)
Statut: mespres est déconnecté

Posté - 04 févr. 2010 :  19:17:42  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Le syndic a imputé à tort une facture au syndicat. Les comptes sont utilisés à bon escient :
-enregistrement facture : crédit du 401 par débit du 600
-paiement facture : débit du 401 par crédit du 512.

Commet retirer proprement cette facture des comptes du syndicat au moment de la régularisation des charges ?

JB22
Pilier de forums

3326 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

 1 Posté - 04 févr. 2010 :  23:15:47  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Je suppose qu'il s'agit d'une facture concernant une autre copropriété imputée à tort dans les comptes de votre syndicat et qu'il n'y a pas de contestation.

1e opération: annuler la facture non due, la charge est régularisée:
Débit 401.. Fournisseur X par le crédit du compte 600

2e opération: Constater la dette du syndic pour remboursement de votre règlement fait à X:
Débit 401..Fournisseur SYNDIC par crédit 401 Fournisseur X

3e opération: enregistrer le remboursement fait par le syndic:
Débit 512 Banque par le crédit du 401...Fournisseur SYNDIC.

Vous avez ainsi trace et mémoire de toutes les opérations.

mespres
Contributeur vétéran

1499 message(s)
Statut: mespres est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 05 févr. 2010 :  07:50:26  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Assez lourd, mais effectivement je ne vois rien d'autre. J'ai lu dans'excellent livre de Laporte que
citation:
une écriture erronnée est annuilée par son écriture contraire

L'erreur est constatée en janvier, sur un exercice terminé au 31 décembre. Je pense qu'il est encore plus lisible de s'arrêter à l'étape 2. De cette façon l'annexe 1 identifie un fournsseur débiteur. Libre ensuite au syndic e solder son compte fournisseur (401) comme il l'entend : cela peut être couplé avec le paiement de ses honoraires.

rambouillet
Pilier de forums

15037 message(s)
Statut: rambouillet est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 05 févr. 2010 :  09:48:46  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
de la même façon, une facture refusée par une AG, n'est pas supprimée ! elle est annulée par une écriture inverse...

Cette question revient souvent parce que l'on a affaire à l'informatique et on "efface" souvent à l'écran.... la touche "suppr" !

Mais rappelez vous, dans un temps ancien ..., (il était un temps où...) les comptables étaient des calligraphes qui écrivaient à la plume d'oie sur de grands cahiers : jamais ils n'effacaient (il aurait fallu de l'encre sympathique inversée !)ou ne rayaient une écriture, ils écrivaient une autre ligne inverse .

JB22
Pilier de forums

3326 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 05 févr. 2010 :  09:51:47  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
"Assez lourd"
"Je pense qu'il est encore plus lisible de s'arrêter à l'étape 2."


On enregistre les opérations au fur et à mesure de leur déroulement,
l'étape trois n'interviendra qu' au moment du règlement, que celui-ci soit fait directement ou par compensation.

"J'ai lu dans'excellent livre de Laporte"
"une écriture erronnée est annuilée par son écriture contraire"

Rappel de l'arrêté du 14 mars 2005:
"Le livre journal, tenu selon les dispositions du décret N° 83-1020 du 29 novembre 1983, enregistre chronologiquement les opérations...."

mespres
Contributeur vétéran

1499 message(s)
Statut: mespres est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 16 févr. 2010 :  07:46:08  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
mon syndic a débité un compte d'attente (471) quel argument incisif pourrai je lui opposer ? Je lui ai écrit en résumé "les casseurs sont les payeurs" --> son compte450 aurait du être débité

Édité par - mespres le 16 févr. 2010 11:38:17

JB22
Pilier de forums

3326 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 16 févr. 2010 :  11:35:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Sur l'utilisation du compte 471 vous avez raison:

Le compte 471 "Compte en attente d'imputation débiteur" comme son libellé l'indique ne doit être utilisé que si le débiteur n'est pas connu d'une façon certaine au moment de l'imputation.
L'imputation au compte 471 doit être soldée par une débit au véritable "débiteur", ici en le compte du syndic.

Cela c'est la théorie, dans la pratique, bien souvent les syndics ne veullent pas se reconnaître "débiteurs" dans la comptabilité.
Certes on peut dire qu'il y a dissimulation dans une présentation du 471 en fin d'exercice.
En définitif le principal est que le syndic rembourse le syndicat.
Pour le reste je vous conseille de ne rien faire, inutile de perdre votre temps...

mespres
Contributeur vétéran

1499 message(s)
Statut: mespres est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 16 févr. 2010 :  11:42:49  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
mon syndic a crédité le 471 --> affaire close. La méthode est contestable, mais l'objectif est atteint.
Il est incroyable que le décret n'ait spécifié aucune procédure "d'erreur d'aiguillage" de factures (facture pour un syndicat X imputée au syndicat Y).
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com