Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Le marché immobilier
 Tendances du marché immobilier
 Reprise, méthode Coué et marketing
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

asi77
Contributeur débutant



60 message(s)
Statut: asi77 est déconnecté

Posté - 29 nov. 2009 :  20:00:53  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de asi77
Titre : "Reprise, méthode Coué et marketing"
Source : http://www.liberation.fr/societe/01...et-marketing
Date : 27/11/2009

citation:
La publication hier des statistiques Insee-notaires faisant état d’une hausse des prix de l’immobilier de 1,6 % à Paris et de 0,1 % en province au 3e trimestre par rapport au 2e trimestre est venue alimenter le buzz d’une «reprise de l’immobilier». La veille, le réseau d’agences Laforêt a organisé une conférence presse sur le thème «Immobilier : embellie durable ou feu de paille ?» dont la tonalité était résolument optimiste. Pourtant, le réseau Laforêt qui comptait 875 agences début 2008 n’en compte plus que 780.

Incitatif. La crise est telle qu’elle a poussé près d’une centaine de franchisés à mettre la clé sous la porte. Lors de la conférence de presse, des agents locaux de Laforêt - notamment ceux de Marseille et Rouen - n’ont pas nié que le marché était «difficile» et que les «prix sont à la baisse» chez eux. Leur discours détonnait par rapport à celui du siège parisien. D’autres réseaux (Orpi, Guy Hoquet, Century-21) comptent aussi de nombreuses fermetures. Et pour cause : les transacations se font rares et entre mi-2007 et mi-2009, le nombre de ventes dans l’ancien se sont écroulées de 29 %.

En dépit de cette conjoncture, les professionnels de l’immobilier semblent très soucieux de faire passer des messages positifs. Pour eux, le marché de l’immobilier repose aussi sur des ressorts psychologiques. D’où la stratégie consistant à créer un buzz incitatif sur les thèmes «c’est le moment d’acheter», les «prix ne vont plus baisser» voire «dépêchez-vous, les prix vont à nouveau augmenter». A l’heure d’Internet, ils sont habilement relayés sur la Toile.

Souvent, ces messages s’appuient sur des études statistiques réalisées par des réseaux d’agences dont la valeur scientifique et la qualité de l’échantillonnage sont sérieusement contestables. Même si une petite reprise a été constatée au cours du 3e trimestre, la faiblesse du nombre de transactions montre que le marché est en convalescence. Comme l’a reconnu, le 19 octobre, Marcel Ricard, le président de la Fnaim-Ile-de-France, lors d’un point presse. Sur un an à Paris intramuros, le nombre de ventes a chuté de 25 % à 30 %, a-t-il indiqué. Mais toujours dans ce souci de communiquer positif, il a ensuite enchaîné sur des perspectives encourageantes, dont la réalisation n’est pas du tout certaine. «Les prix, après une stabilité pendant les six premiers mois de l’année, devraient enregistrer une très légère augmentation pendant le deuxième semestre 2010» à Paris. A voir.

Cycle. Les économistes sont plus dubitatifs. D’autant que l’immobilier, comme d’autres secteurs, fonctionne sur un mode cyclique. Après une hausse pendant dix ans (1998-2008), nous sommes entrés dans un cycle de baisse. Et l’histoire économique montre qu’ils durent en général plusieurs années.


Belle analyse de TONINO SERAFINI ... Non ?

Édité par - asi77 le 29 nov. 2009 20:12:15

Scorpion
Contributeur actif



477 message(s)
Statut: Scorpion est déconnecté

 1 Posté - 29 nov. 2009 :  21:10:21  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il est vrai que les prix sont remontés depuis le plus bas d'octobre-novembre 2008. Mais les volumes sont toujours bien inférieurs à la belle époque. C'est pas de la méthode Coué, c'est la vérité.
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com