Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Locataires
 Le départ...
 Départ pendant le préavis du propriétaire
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

STEPH89
Nouveau Membre

2 message(s)
Statut: STEPH89 est déconnecté

Posté - 05 nov. 2009 :  17:18:23  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour !

Voici mon cas :

- Je suis locataire d'un bail meublé

- J'ai reçu le 06/07/2009, par voie d'huissier, le préavis de mon propriétaire qui souhaitait reprendre son bien.

- Le préavis était d'une durée de trois mois

- J'ai déménagé le 14/07/2009 dans un nouvel appartement et ai effectué l'état des lieux sortant avec mon ai ce même jour

- J'ai payé mon loyer jusqu'au 14/07/2009

- Je n'ai pas donné de préavis en RAR ni à mon ai ni à mon propriétaire car j'etais MOI MEME en période de préavis par le biais de mon propriétaire

- A ce jour, mon propriétaire m'assigne au ti pour non paiement des loyers jusqu'a la fin du préavis et me réclame le réglement des loyers jusqu'au 07/10/2009

Ma question : Est-il en droit de me réclamer cette somme ?
Aurais-je dû délivrer un congé alors que mon propriétaire m'avait déjà délivré congé et que je n'ai fait que partir PENDANT la période de préavis ?

Si je n'étais pas dans l'obligation de délivrer un congé, quel article de loi pourrait l'affirmer ?

Par avance, merci de vos futures réponses !


joulia
Contributeur vétéran

1769 message(s)
Statut: joulia est déconnecté

 1 Posté - 05 nov. 2009 :  23:40:37  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de joulia
A ma souvenance, il n'y a rien dans la loi de 2005, qui fasse ref au depart du locataire pendant le preavis donné par le bailleur.

ce n'est pas comme dans la loi de 89 ou c'est bien stipulé.

s'il vous assigne, je dirai que vous pourriez prendre la base de 89 comme reference, puisque rien n'apparait dans votre bail signé (a verifier tout de meme avant). l'argument pourrait être que le bailleur dispose de son bien puisque congé donné, peu importe la date exacte de la recupération du logement.


ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 06 nov. 2009 :  20:46:19  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Je ferais le même raisonnement. Le fait que l'EDL ait été fait atteste de la connaissance par votre bailleur de votre départ.


Par analogie avec la loi de 1989, ou peut-etre par un article de votre contrat de bail, le bailleur ayant l'usage du logement, c'est comme si il était reloué, puisque cela correspond au souhait du bailleur.

Je pense que vous deviez faire un préavis.
EN loi de 1989, il est de zéro, en fait de un jour en pratique. Je pense que dans votre cas c'est pareil. Votre bailleur pourrait vous réclamer un jour de préavis certes...

Au tribunal, devant le juge, accordez ce jour a votre bailleur en indiquant que la demande de votre bailleur est simplement sans fondement puisqu'il a obtenu la jouissance de son bien qu'il vous réclamait plus rapidement que prévu, et que toute cette procédure est presque ridicule de sa part.

je suis quasiment certain que le juge va le débouter de sa demande.

Édité par - ribouldingue le 06 nov. 2009 20:48:52

STEPH89
Nouveau Membre

2 message(s)
Statut: STEPH89 est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 16 nov. 2009 :  11:30:24  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Merci de vos précieuses réponses !
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com