Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les assemblées
 partie cmmune spéciale
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

baron
Contributeur débutant

71 message(s)
Statut: baron est déconnecté

Posté - 10 avr. 2021 :  12:18:01  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
bonjour,

certains copros proposent la création d'une partie commune spéciale prise sur les parties communes générales lors d'une AG.
qu'elle est la majorité requise ?
ensuite qu'elle est la procédure à suivre ( modif de l'état de division par géomètre, puis enregistrement du RC par notaire..)

Le syndic propose :
-1 AG pour accord
-2 géomètre pour division et tantièmes.
-3 nouveau vote en AG pour accepter l'état de division.
-4 enregistrement notaire

Pourquoi le nouveau vote (3) est nécéssaire, avec quelle majorité, qui vote ? et si refus ?


Gédehem
Pilier de forums

14855 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

 1 Posté - 10 avr. 2021 :  19:08:50  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pour (3), il faudra bien que l'AG se prononce sur la proposition présentée par le géomètre.

Il s'agirait sans doute d'une mise en conformité de votre RDC.
Tous les copropriétaires doivent être convoqués, la majorité requise est dans ce cas celle de l'art.24.

baron
Contributeur débutant

71 message(s)
Statut: baron est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 10 avr. 2021 :  20:46:49  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ce n'est pas une mise en conformité du RDC, c'est une demande nouvelle de plusieurs copros d'avoir une jouissance exclusive sur une partie commune.
je suppose que pour (1) Le droit de jouissance exclusif d’une partie commune est une décision prise en assemblée générale à la double majorité de l’article 26.
l'article 26-b s'applique t'il ? (article 26 -b La modification, ou éventuellement l'établissement, du règlement de copropriété dans la mesure où il concerne la jouissance, l'usage et l'administration des parties communes ).

En ce qui concerne (3) pourquoi obligation du vote puisque voté en (1) ?

On peut avoir (1) accepté et (3) refusé alors que se passe t'il, nouveau géomètre ?....ainsi de suite....

Gédehem
Pilier de forums

14855 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 10 avr. 2021 :  21:30:02  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
c'est une demande nouvelle de plusieurs copros d'avoir une jouissance exclusive sur une partie commune.

Rien à voir avec la création de parties communes spéciales !
Il s'agit d'une demande d'attribution d'un droit de jouissance exclusif sur une partie de parties communes.
La concession de ce droit (double maj.art.26), qu'il faut attacher à un lot, est irrévocable, même s'il ne s'agit pas d'un droit de propriété.

D'où la procédure proposée par votre syndic.
Le point 1) serait peut être comme un sondage grandeur nature (vote "de principe") qu'il souhaite sur la faisabilité de la concession de ce droit d'usage.
Si le projet n'obtient pas la majorité requise, l'affaire tombe à l'eau, les autres points sont alors sans objet.

Le point 1) "concession d'un droit de jouissance exclusif" ne présage en rien ce qu'il en est ou sera du découpage et de l'éventuelle attribution de tantièmes supplémentaires "charges" au lot auquel sera attaché ce droit de jouissance objet du point 3).

Sur le fond, les demandeurs sont seuls concernés : c'est à eux de faire les démarches et de présenter au syndicat un dossier complet comprenant tous les points soulevés, y compris un projet de modif de l'EDD/RDC travaillé en concertation avec syndic et CS.
L'AG est alors appelée à se prononcer sur l'ensemble de la proposition.
Etant bien entendu que tous les frais sont à supporter par le ou les demandeurs.
Pour le syndicat, ce doit être une opération 'blanche'.

C'est pourquoi certains demandent d'abord "un vote de principe" (point 1)) afin de ne pas se lancer dans un projet voué à l'échec.
Et ne pas dépenser inutilement plein d'€€€.

Le conseil que l'on peut donner ...: folie que de mettre le doigt dans l'engrenage ;
A moins que vous ne soyez l'un des demandeurs

Édité par - Gédehem le 10 avr. 2021 21:46:29

baron
Contributeur débutant

71 message(s)
Statut: baron est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 10 avr. 2021 :  22:13:25  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
je n'ai pas bien saisi la différence entre jouissance exclusive et privative, dans cette affaire consistant une demande de 4 copros à avoir l'usage exclusif pour l'ensemble des 4 d'une cour et non chacun ayant un morceau à jouissance privative rattaché à son lot C'est bien une partie spéciale . « Les parties communes spéciales sont celles affectées à l’usage et à l’utilité de plusieurs copropriétaires. Elles sont la propriété indivise de ces derniers.
la Loi ELAN dispose que : « Les parties communes à jouissance privative sont les parties communes affectées à l'usage et à l'utilité exclusifs d'un lot".

Nous sommes bien en demande d'une nouvelle partie commune spéciale d'où ma question qu'elle majorité?

rambouillet
Pilier de forums

17229 message(s)
Statut: rambouillet est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 11 avr. 2021 :  08:34:51  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
si les copros veulent un usage exclusif à eux 4 de cette cour, ce n'est plus une partie commune, mais une partie commune à jouissance privative (ou exclusive), mais cela crée un lot qui devra être en indivision à eux 4, ce qui est totalement différent de votre question initiale.

Racontez nous toute l'histoire et sa finalité.....

Gédehem
Pilier de forums

14855 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 11 avr. 2021 :  09:44:25  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Le droit de jouissance exclusif sur une cour partie commune signifie que sur cette partie commune seul son bénéficiaire a un droit d'usage de la surface, d'y poser le pied ou une chaise longue.
Le bénéfice de ce droit ne change rien au statut de cette cour qui reste partie commune, alors grevé d'un droit de jouissance, droit d'usage.

Il n'est pas possible d'envisager le partage de ce droit entre 4 copropriétaires distincts, qui plus est lorsque ce droit de jouissance est rattaché à un lot. Ou alors il faudrait diviser la cour en 4, chacun sa part.

Une partie commune spéciale à certains copropriétaires est autre chose. Ces derniers n'ont aucun droit spécial, mais doivent en supporter la charge.
En quoi cette cour serait "partie commune spéciale" à ces 4 copropriétaires ?

nefer
Modérateur

13622 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 11 avr. 2021 :  10:33:15  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
ne pas oublier qu'attribuer un droit de jouissance de cette cour à certains copropriétaires peut générer des troubles de jouissance aux autres copropriétaires (notamment sonores, olfactives) : le bruit monte

ce n'est pas une bonne idée

baron
Contributeur débutant

71 message(s)
Statut: baron est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 11 avr. 2021 :  13:42:01  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
C'est bien une partie commune spéciale suivant loi Elan, car ils vont supporter la charge suite à une nouvelle répartition. je reviens à ma question l'art 26-b s'applique t-il ?.
Dans notre copro un ascenseur a été ultérieurement installé sur une patie CG utilisable que par certains copros, c'est une partie commune spéciale.

rambouillet
Pilier de forums

17229 message(s)
Statut: rambouillet est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 11 avr. 2021 :  15:00:54  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
C'est bien une partie commune spéciale suivant loi Elan,


oui, mais elle ne peut pas être à jouissance exclusive... aujourd'hui cette partie appartient à tous. Le fait d'en faire une partie à charges spéciales, revient à leur en faire supporter l'entretien, mais pas leur "donner"...

Gédehem
Pilier de forums

14855 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 11 avr. 2021 :  16:20:05  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
C'est bien une partie commune spéciale suivant loi Elan, car ils vont supporter la charge suite à une nouvelle répartition.

Pour une réponse précise, il faut un exposé précis.
Vous êtes passé de la création de parties communes spéciales à l'attribution d'un droit de jouissance entre 4 copropriétaires pour revenir à une partie communes spéciale ....

Prenez le temps de rapporter les données précises (définition et descriptif de cette cour dans le RDC), en quoi elle serait spécifique aux seuls 4 copropriétaires que vous indiquez, quel est le projet, qui le propose ....

Et revenez nous voir ...;

baron
Contributeur débutant

71 message(s)
Statut: baron est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 12 avr. 2021 :  10:26:49  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
reformulation:

à la demande de 4 copros qui veulent pouvoir utiliser un morceau d'une cour (partie commune générale) et en avoir l'usage réservé, l'utiliser librement,
le syndic met à l'ordre du jour une résolution suivante "L'AG suivant l'art 25-f de la loi prend acte que l'usage de la partie commune du sol est modifié en partie commune à jouissance exclusive et décide de changer la répartition des charges.." et suit -1 AG pour accord
-2 géomètre pour division et tantièmes.
-3 nouveau vote en AG pour accepter l'état de division.

Ma question : a) le terme n'a pas été utilisé mais c'est bien la création d'une partie commune spéciale ?
b) L'art 25-f ne correspond pas, à mon avis 26-b ?

nefer
Modérateur

13622 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 12 avr. 2021 :  10:43:53  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par baron



Ma question : a) le terme n'a pas été utilisé mais c'est bien la création d'une partie commune spéciale ?



donc c'est vous qui avez fait cette interpretation

relisez les messages des intervenants
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2021 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com