Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les travaux
 Responsabilité architecte sur les travaux irréguli
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
Page suivante 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant
Page: de 2 

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Posté - 28 oct. 2020 :  19:49:09  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour

Nous avons un architecte que nous avons missionné pour la réhabilitation de notre copropriété.
Ce dernier a été en parallèle missionné par un copropriétaire pour démolir nos parties communes (déplacements de portes et murs, démolition de cheminées, persement de murs pour passage d’évacuation...).

Nous voulons mettre fin à sa mission mais lui ne veux pas et nous réclame de puis payer l’ensemble de sa mission envers le syndicat.

Il nous répond :
Tous travaux que nous avons réalisés dans votre immeuble étaient où bien dans le cadre de notre contrat avec votre syndic (avec l’accord de celui-ci) et où bien dans le cadre de notre contrat avec M. XX (SCI CCCC) avec l’accord de celui-ci en tant que maître d’ouvrage!

Il me semblait qu’il engage sa responsabilité à réaliser des travaux irréguliers.
Avez vous déjà eu ce cas?

Merci

nefer
Modérateur

13055 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

 1 Posté - 28 oct. 2020 :  22:59:12  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Papy


Ce dernier a été en parallèle missionné par un copropriétaire pour démolir nos parties communes (déplacements de portes et murs, démolition de cheminées, persement de murs pour passage d’évacuation...).




voulez vous dire que cet architecte a 2 contrats:
l'un avec le syndicat
l'autre avec un copropriétaire

???

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 29 oct. 2020 :  01:02:37  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Oui

nefer
Modérateur

13055 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 29 oct. 2020 :  08:15:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
donc il doit executer le contrat avec le syndicat

le copropriétaire a t il fait valider son projet en AG , puisque ces travaux affectent les parties communes?

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 29 oct. 2020 :  09:08:41  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par nefer

donc il doit executer le contrat avec le syndicat

le copropriétaire a t il fait valider son projet en AG , puisque ces travaux affectent les parties communes?


Le projet n’a pas été validé.
Il s’agit d’un projet de transformation que l’architecte a proposé aux conseil syndical et que nous avons refusé.
Le copropriétaire l’a pris et exécuté avec l’architecte.
Il s’agit de déplacer ses portes et créer des locaux techniques dans les parties privatives du copropriétaire en question et d’autres (travaux refusé).

Nous avons dit à l’acrhitecte qu’il y a conflit d’intérêt, lui dit que non car ceux sont deux contrats séparés même s’ils portent sur les mêmes parties communes.
Nous avons voté une assignation du copropriétaire depuis 1 an mais le syndic a tardé et nous dit qu’il va répondre à l’assignation du copropriétaire en question en demandant la restauration des parties communes.

nefer
Modérateur

13055 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 29 oct. 2020 :  11:12:21  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
si le copropriétaire ne touche pas aux parties communes, il peut aménager ses parties privatives comme il veut

de quels murs et portes parlez vous ?

est ce à l'intérieur du logement?
s'agit il d'un mur porteur?

le contrat entre le copropriétaire et l’architecte ne concerne pas la copropriété: en cas de litige sur ce chantier privatif votre seul interlocuteur est le copropriétaire

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 29 oct. 2020 :  11:34:08  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Si je comprends bien un architecte peut être missionné par le SDC pour réhabiliter les parties communes et par un autre copropriétaire pour imposer des transformations sans que la copropriété donne son aval.
L’architecte peut donc démolir via un contrat et reconstruire via un autre.

Cela me choque un peu.
Cela revient à ce à mon voisin paie mon garagiste pour me retirer mon moteur alors que je lui ai confié mon véhicule pour qu’il le répare.

nefer
Modérateur

13055 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 29 oct. 2020 :  11:44:37  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Papy

Si je comprends bien un architecte peut être missionné par le SDC pour réhabiliter les parties communes et par un autre copropriétaire pour imposer des transformations sans que la copropriété donne son aval.
L’architecte peut donc démolir via un contrat et reconstruire via un autre.




ce n'est pas ce que j'ai écrit
vous n'avez pas répondu à la question des parties communes affectées par les travaux du copropriétaire...

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 29 oct. 2020 :  11:52:19  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Le copropriétaire a:
Supprimé les conduits de cheminée
Demoli le mur séparant ses parties privatives des parties communes pour le reconstruire en déplaçant la porte et en grattants 0,5m2 plus en créant une « local technique » (renfoncement du mur sur les partie communes
Percer une poutre de grosse épaisseur pour passer ses évacuations (un bet préconise de supprimer cette ouverture et consolider la poutre)
Effectuer un renfort (sans détail) sur une poutre de plancher
Dégradée l’ensemble des contours de ses portes (il dit la copropriété fera..)
Agrandi la porte de 70 à90 cm pour la largeur et grappiller 20 cm en hauteur
...
Il faudrait faire établir un rapport d’expert de l’ensemble des dégradations et surtout pas par l’architecte qui a réalisé ces travaux

nefer
Modérateur

13055 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 29 oct. 2020 :  17:18:55  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
le syndic a t il fait faire un constat d'huissier?

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 29 oct. 2020 :  19:49:22  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Oui

nefer
Modérateur

13055 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 29 oct. 2020 :  21:17:09  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Papy

Oui


donc s'il a les preuves de travaux sur parties communes sans autorisation d'AG et s'il a fait voter l'engagement dune procédure...où en êtes vous ?

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 29 oct. 2020 :  21:26:42  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Vote procédure en novembre 2019
Le copropriétaire a engagé une procédure en contestation d’une résolution d’AG fin février 2020
Confinement..
Reprise de la procédure en contestation avec dépôt de nos conclusions début décembre 2020 (le syndic indique demander la fusion des deux procédure)
Le syndic a envoyé un mail à l’architecte pour rompre le contrat
L’architecte menace la copropriété d’une action si nous ne résilions pas dans les règles son contrat et réclame 8000€ d’honnorair Correspondant à ce qu’il aurait touché s’il avait été au bout de sa mission avec le syndicat et réclame un droit de propriété intellectuelle sur le devis que j’ai établi.

Nous avons voté de missionné en un bet pour suivre la réalisation dés travaux selon un devis que le CS a réalisé sans le concours de l’architect.

nefer
Modérateur

13055 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 13 Posté - 29 oct. 2020 :  21:54:00  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
"Le syndic a envoyé un mail à l’architecte pour rompre le contrat": erreur , on ne rompt pas un contrat par mail

il aurait fallu le faire par un courrier en RAR...au besoin en demandant à l'avocat de rédiger le contrat: il faut savoir utiliser les bons arguments juridiques

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 Posté - 29 oct. 2020 :  22:08:18  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Est-ce que le syndic peut toujours envoyer une lrar pour contrer la lrar de l´architecte demandant la continuité du contrat ou indemnité ?

nefer
Modérateur

13055 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 15 Posté - 29 oct. 2020 :  23:19:58  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Papy

Est-ce que le syndic peut toujours envoyer une lrar pour contrer la lrar de l´architecte demandant la continuité du contrat ou indemnité ?


merci de relire le message 13

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 Posté - 29 oct. 2020 :  23:33:58  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
J’ai bien lu.
Il y a écrit il aurait fallu.
Est-il toujours possible de faire?

vazy
Contributeur vétéran

1311 message(s)
Statut: vazy est déconnecté

Revenir en haut de la page 17 Posté - 31 oct. 2020 :  13:48:30  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Etes-vous bien sûr que celui qui se prétend architecte est bien diplomé et inscrit à l'ordre ?
Et pas un simple maitre d'oeuvre.
Une vérification s'impose, car faire percer une poutre (poutre béton?) pour faire passer des évacuation cela relève de l'amateurisme !

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1930 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 18 Posté - 31 oct. 2020 :  18:08:21  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Un architecte qui fait effectuer des travaux sur des parties communes sans accord d'AG, c'est plus que léger.
Lui veut de l'argent, moi j'enverrai un courrier à l'ordre des architectes, après avoir vérifié, comme l'a dit Nefer, s'il est bien architecte !!
Signature de Franck1966 
Franck V

Papy
Contributeur actif



France
166 message(s)
Statut: Papy est déconnecté

Revenir en haut de la page 19 Posté - 31 oct. 2020 :  19:31:45  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il est bien inscrit à l’ordre.
Il a percé une poutre bois d’en forte épaisseur (bet structure qui l’a écrit) sur un mur en pan de bois.
Ce n’est pas dangereux dans l’immédiat mais cela porte atteinte à la structure de ce mur en pan de bois.
A mon avis il a prit de l’argent pour signer un suivi de chantier qu’il n’a pas fait et pour être un faire valoir.

JPM
Modérateur

7446 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 20 Posté - 01 nov. 2020 :  09:34:28  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

Manque de clarté dans cette affaire

Il y a d'une part un chantier du syndicat dont le soin a été confié à un architecte.

Par ailleurs un copropriétaire désire faire dans sa partie privative, des travaux affectant les parties communes. Il a confié le soin de ce chantier au même architecte, ce qui est de plein bon sens.

Il semble que le copropriétaire n'a pas demandé l'autorisation de l'assemblée pour ses travaux affectant les parties communes. Le conseil syndical, seul, aurait été consulté.

Le syndicat avait l'intention d'engager une action judiciaire mais rien n'a été fait depuis un an.

Le copropriétaire, lui, a assigné le syndicat. On pouvait penser à une demande d'autorisation judiciaire pour les travaux litigieux. Il conviendrait de nous éclairer mieux sur la demande du copropriétaire.

On nous parle de résiliation du contrat de l'architecte. Pour quelle raison ? D'honoraires impayés, pourquoi ?

Franck 1966 conseille de saisir l'Ordre des Architectes Il n'a rien à faire dans ce genre d'affaires.

Où en est le chantier du syndicat ?



Signature de JPM 
La copropriété sereine
Page: de 2 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 Page suivante  
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com