Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Locataires
 La location
 pas d'eau chaude
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

Jean13
Contributeur senior



France
904 message(s)
Statut: Jean13 est déconnecté

PostĂ© - 30 juil. 2018 :  18:01:13  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonsoir,

Ma fille loue un appartement qui est une extention du domicile du bailleur.
Hier elle s'est rendu compte d'une fuite d'eau chaude.
L'alimentation en eau vient de chez le bailleur impossible pour elle de couper l'eau.

Le bailleur vient d'envoyer son plombier qui dit qu'étant en congé il ne pourra pas intervenir avant une ou deux semaines

Bien qu'il fasse chaud, faire la vaisselle et se laver et se doucher à l'eau froide n'est pas très appréciable.

Ma fille peut-elle demander au bailleur de faire un geste d'indemnisation sur le montant du loyer ?

Merci


Franck1966
Contributeur vétéran



France
1429 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

 1 PostĂ© - 30 juil. 2018 :  21:53:18  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Salut Jean, il y a une différence entre une fuite d'eau et plus d'eau chaude du tout. Est-ce que le proprio a coupé son eau chaude ?
Signature de Franck1966 
Franck V

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 31 juil. 2018 :  08:38:20  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Je comprends que le plombier en vacances est intervenu chez le bailleur en vacances et que la réparation ne pouvant se faire que dans deux semaines, il a coupé l'eau chaude de manière à supprimer la fuite.
Du coup, l'eau chaude est .... en vacance.

La loi de jUillet 1989 Ă©nonce
citation:
Article 4

Est réputée non écrite toute clause :

r) Qui interdit au locataire de demander une indemnité au bailleur lorsque ce dernier réalise des travaux d'une durée supérieure à vingt et un jours ;
On en déduit donc que si plus de 21 jours, c'est de droit, si c'est moins de 21 jours, c'est amiable et non obligatoire.

Édité par - ribouldingue le 31 juil. 2018 08:40:27

Jean13
Contributeur senior



France
904 message(s)
Statut: Jean13 est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 31 juil. 2018 :  10:42:50  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour Franck et Ribouldingue

Oui le plombier n'a coupé que l'eau chaude.
Ma fille fera comme en 40, bouillir de l'eau.

La loi de juillet 1989 Art4 c'est parfaitement clair....donc moins de 21 jours dans le cas de ma fille.

Bref elle a réglé la question à l'amiable et le bailleur ristournera 50,==€ sur son loyer d'août.

Petit geste mais geste quand mĂŞme.

Merci Ă  vous deux


Franck1966
Contributeur vétéran



France
1429 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 31 juil. 2018 :  19:17:42  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
tant mieux pour ta fille, surtout que le bailleur n'était pas obligé, mais c'est très correct !
perso en tant que bailleur, j'aurais pris un autre plombier pour faire la réparation ...
Signature de Franck1966 
Franck V

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 31 juil. 2018 :  19:48:18  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Merci du retour. Je suis comme Franck, en tant que bailleur j'aurais trouvé une solution avec un autre plombier. Votre fille mérite ses 50 euros.

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1429 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 PostĂ© - 01 aoĂ»t 2018 :  13:18:36  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
d'autant que le bailleur n'avait pas d'eau chaude non plus !!!
Signature de Franck1966 
Franck V

nefer
Modérateur

11403 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 PostĂ© - 01 aoĂ»t 2018 :  16:27:30  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
s'agit il d'une location en meublé ?

si oui, est ce un loyer charges comprises?

rédaction Universimmo
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: rédaction Universimmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 PostĂ© - 02 aoĂ»t 2018 :  17:14:28  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par ribouldingue

Je comprends que le plombier en vacances est intervenu chez le bailleur en vacances et que la réparation ne pouvant se faire que dans deux semaines, il a coupé l'eau chaude de manière à supprimer la fuite.
Du coup, l'eau chaude est .... en vacance.

La loi de jUillet 1989 Ă©nonce
citation:
Article 4

Est réputée non écrite toute clause :

r) Qui interdit au locataire de demander une indemnité au bailleur lorsque ce dernier réalise des travaux d'une durée supérieure à vingt et un jours ;
On en déduit donc que si plus de 21 jours, c'est de droit, si c'est moins de 21 jours, c'est amiable et non obligatoire.



Rectificatif : cette disposition ne s'applique que si le bailleur entreprend des travaux autres que ceux nécessités par la remise en service d'une fourniture essentielle à l'habitabilité du logement.

Plus d'eau chaude c'est plus de logement = manquement à l'obligation de délivrance du logement. Le droit à indemnisation court à compter du 1er jour ! Ou du moins à compter de l'expiration d'un délai raisonnable pour mettre en œuvre une réparation, c'est à dire 24 ou au grand maximum 48 heures ouvrables. De toutes façons la responsabilité du bailleur est engagée pour défaut d'entretien.


ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 PostĂ© - 02 aoĂ»t 2018 :  20:03:58  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Vous avez raison

rédaction Universimmo
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: rédaction Universimmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 PostĂ© - 06 aoĂ»t 2018 :  09:58:41  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Test réponse 2
 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com