Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 A propos des syndics professionnels
 Transmission des archives au nouveau syndic
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
Page suivante 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant
Page: de 2 

Jany2718
Contributeur senior

602 message(s)
Statut: Jany2718 est déconnecté

PostĂ© - 16 avr. 2018 :  21:24:09  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,
Le nouveau syndic nommé par l’AG peut-il prétendre régulièrement qu’il n’a pas à aller chercher les archives du SDC tenues à sa dispositions dans les locaux de l’ancien syndic et qu’il appartient au contraire à l’ancien syndic de les lui remettre. La transmission des archives ( administratives et comptables) devant être assortie d’un bordereau listant les pièces remises et validées par le syndic successeur , quelle est la conséquence de l’absence de cette liste signée, en cas d’absence de documents du SDC ( administratifs ou comptables) qui serait constatée ultérieurement ? Existe-t-il une différence dans les droits du nouveau SDC selon que les archives ont été retirées par lui dans les locaux de l’ancien syndic ou remise par l’ancien syndic dans les locaux du nouveau syndic ( 1° : avec bordereau , 2° : sans bordereau ) ?
Quelle est la règle ( les archives du SDC sont elles portables par l’ancien syndic ou quérables par le nouveau) ? que est l’usage ? Jurisprudence ?
Dans le contrat de l’ancien syndic, il est prévu : « remise au syndic successeur : remise de l’état financier, de la totalité des fonds , des comptes des copropriétaires et des comptes et des archives du SDC ». L’emploi du mot « remise » n’est pas suffisant pour déterminer exactement si la documentation en question est géographiquement portable ou quérable .

nefer
Modérateur

11552 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

 1 PostĂ© - 16 avr. 2018 :  22:01:52  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
c'est le nouveau syndic élu qui doit prendre rendez vous avec l'ancien dans le délai d'un mois pour la remise des archives

l'ancien syndic doit établir une liste détaillée des archives qu'il remet
le nouveau doit vérifier les documents, dossier par dossier et signer le document en y mentionnant ses remarques si des documents sont manquants
e cas de litige c'est ce document qui sera pris en compte

quel est votre problème exactement ?
qui refuse quoi ?

Jany2718
Contributeur senior

602 message(s)
Statut: Jany2718 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 16 avr. 2018 :  23:20:26  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Le nouveau syndic attend que l'ancien lui apporte les documents , et l'ancien les tient Ă  sa disposition , en attendant que son successeur vienne les chercher...
Ils ne peuvent avoir raison tous les deux !

nefer
Modérateur

11552 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  07:29:38  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
que le CS "secoue" ce nouveau syndic...

cela promet pour les relations Ă  venir avec ce nouveau syndic!

rambouillet
Pilier de forums

15305 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  07:58:14  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Ayant eu à "subir" cette question récemment entre 2 syndics : le juge a estimé que les archives sont "à porter" par l'ancien syndic vers le nouveau en s'appuyant sur cet article :
"Article 18-2

En cas de changement de syndic, l'ancien syndic est tenu de remettre au nouveau syndic, dans le délai d'un mois à compter de la cessation de ses fonctions, la situation de trésorerie, la totalité des fonds immédiatement disponibles et l'ensemble des documents et archives du syndicat. Dans l'hypothèse où le syndicat des copropriétaires a fait le choix de confier tout ou partie de ses archives à un prestataire spécialisé, il est tenu, dans ce même délai, d'informer le prestataire de ce changement en communiquant les coordonnées du nouveau syndic.

Dans le délai de deux mois suivant l'expiration du délai mentionné ci-dessus, l'ancien syndic est tenu de verser au nouveau syndic le solde des fonds disponibles après apurement des comptes, et de lui fournir l'état des comptes des copropriétaires ainsi que celui des comptes du syndicat.

Après mise en demeure restée infructueuse, le syndic nouvellement désigné ou le président du conseil syndical pourra demander au président du tribunal de grande instance, statuant comme en matière de référé, d'ordonner sous astreinte la remise des pièces et des fonds mentionnés aux deux premiers alinéas ainsi que le versement des intérêts dus à compter de la mise en demeure, sans préjudice de tous dommages et intérêts."

Jany2718
Contributeur senior

602 message(s)
Statut: Jany2718 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  12:22:06  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Cette décision ( TI ou Appel ? référence légifrance ?) est étonnante, car il est difficile d'exiger de l'ancien syndic le "transport" des archives su SDC alors qu'il vient d'être dessaisi ou révoqué ! Il est aussi difficile de penser que cela aurait été l'intention du législateur , lorsqu'il a employer le verbe "remettre" . S'il avait fallu comprendre que l'ancien syndic devait transporter les boîtes d'archives à l'adresse du nouveau syndic, cela aurait été explicitement précisé par la loi, en raison de l'importance de cette disposition si elle avait été prévue . En effet ce transport est en outre plus que problématique en cas de grande distance géographique entre les deux syndics. N'est-il pas est logique que ce déplacement et le transport devraient être à la charge du nouveau syndic ?
"remettre" n'est pas "transporter" !

sonia75
Contributeur vétéran

1310 message(s)
Statut: sonia75 est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  15:11:37  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
De mon expérience, j'ai toujours vu le nouveau syndic aller récupérer les archives chez l'ancien, plus par coutume que par obligation légale du reste... (le nouveau syndic étant réputé de "meilleure volonté" que l'ancien... :-)

Sunbird
Contributeur vétéran

2863 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  17:13:46  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Cela commence bien avec le nouveau syndic si il rechigne à aller récupérer les archives. Cela n'est pas très encourageant pour la suite avec ce nouveau syndic.

Lorsqu'on récupère les archives, il faut tout contrôler et tout pointer. Si l'ancien syndic a écrit avoir communiqué tel document, et que le nouveau syndic n'a pas bronché, ce document est réputé avoir été communiqué et le SDC ne pourra pas se retourner contre l'ancien syndic si nécessaire.

GĂ©dehem
Pilier de forums

14340 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  20:33:03  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
La fin du mandat du syndic n'implique pas que tout s'arrĂŞte pour lui.
Certes, il ne peut plus passer aucun acte au nom du syndicat.

Mais ce qui est prévu L.art.18-2 fait partie indissociablement de son mandat, s'agissant d'actes obligatoires passée son échéance.

Le terme "remettre" s'entend du transfert des fonds disponibles et archives au nouveau syndic.

Etant entendu que le nouveau syndic doit les recevoir dans les délais fixés, au besoin les exiger, peu importe que l'ex syndic se déplace ou que ce soit le nouveau.
A eux de convenir ensemble des modalités pratiques de ce transfert.
Au nouveau syndic de vérifier la réalité des pièces qui lui sont remises.

Édité par - Gédehem le 17 avr. 2018 20:33:57

rambouillet
Pilier de forums

15305 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 9 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  20:37:13  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
et dans le cas que je vous ai cité, le nouveau syndic a saisi le juge et ce dernier a dit que l'ancien devait "porter" au nouveau....

GĂ©dehem
Pilier de forums

14340 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  20:53:26  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
C'est normal : lorsque 2 personnes ne s'entendent pas, c'est le juge qui tranche le litige.

Jany2718
Contributeur senior

602 message(s)
Statut: Jany2718 est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 PostĂ© - 17 avr. 2018 :  22:32:22  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Il doit y avoir des raisons particulières pour que les juges aient pris un telle décision , s'agit-il d'un TI ou d'un TGI ou d'une Cour d'appel ?
Logiquement en cas de désaccord sur les modalités matérielles de la remise, ce devrait au nouveau syndic d'aller chercher les dossiers en vérifiant leur contenu effectif et en signant le bordereau de transmission, au besoin accompagné d'un huissier. Remettre ne veut pas dire aller porter chez le successeur , ce qui serait d'ailleurs critiquable car consistant en une forme de brimade pour l'ancien syndic non seulement révoqué, mais obligé de transporter lui-même les archives dans les locaux de celui qui l'a remplacé, on aurait pu aussi prévoir qu'il se rende pieds nus, une corde au cou et revêtu d'une chemise de bure ! Ce serait vraiment impossible. Cela ne peut être la règle et ne peut avoir été la volonté du législateur. Il ne faut pas non plus oublier que l’ancien syndic révoqué, n’a plus aucune obligation matérielle envers le SDC, sinon rassembler les dossiers et les « remettre » ( les tenir à la disposition du nouveau syndic). En effet l’attitude récalcitrante du nouveau syndic annonce des difficultés et une prochaine révocation de celui-ci , laquelle, selon sa propre logique, devrait donc se traduire par le transport par ses soins des archives à son confrère et successeur …

rambouillet
Pilier de forums

15305 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 12 PostĂ© - 18 avr. 2018 :  06:45:58  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
C'était un TGI en premier ressort (pas d'appel fait) et je rajouterai que le juge a fixé une astreinte par jour de retard sous 8 jours.
Pas de raisons particulières : l'ancien disait au nouveau qu'il pouvait venir chercher, les documents étaient à sa disposition. Le nouveau (ancien avocat) a répondu : NON, vous me les apportez, ils sont "portables" etc.... et cela a fini au TGI, saisi par le noveau (bonjour l'ambiance dans ce syndicat.... avec les premiers frais avec ce nouveau syndic )

Est ce normal ou non, je ne fais que constater, mais il est vrai que partir sur un tel litige d'orgueil dès le départ, ce n'est pas très sain, je le reconnais...

Jany2718
Contributeur senior

602 message(s)
Statut: Jany2718 est déconnecté

Revenir en haut de la page 13 PostĂ© - 18 avr. 2018 :  09:34:23  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Cette décision est bien étrange et probablement critiquable, mais il existe peut-être des motifs ( ou explications corporatistes ...) que nous ignorons ( il serait intéressant de lire les motivations de ce jugements )...
On ne peut en outre donner aucune valeur jurisprudentielle à un jugement de première instance . L'absence d'appel ne signifie pas qu'il est conforme aux règles de droit, mais simplement signifie que la partie qui succombe est lassée de payer inutilement des honoraires à des avocats, et n'a plus confiance dans l'institution judiciaire pour trouver la solution du litige.
Pour donner une valeur jurisprudentielle à une décision judiciaire il faut en principe que la solution du litige ait été soumise à la Cour de cassation , et encore il peut y avoir d'autres décisions contraires ultérieurement ( revirement de jurisprudence..).
Il est plus que probable que cette décision soumise à l'examen de professionnels du droit de la copropriété et d'associations de responsables de copropriétés suscitera, pour le moins, l'étonnement voire la réprobation qui sera facilement argumentée , comme l'est cette discussion .

Sunbird
Contributeur vétéran

2863 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 PostĂ© - 18 avr. 2018 :  10:21:17  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Jany2718

Pour donner une valeur jurisprudentielle à une décision judiciaire il faut en principe que la solution du litige ait été soumise à la Cour de cassation , et encore il peut y avoir d'autres décisions contraires ultérieurement ( revirement de jurisprudence..).



Il faut Ă©galement qu'il y ait suffisamment d'affaires de ce type.

sonia75
Contributeur vétéran

1310 message(s)
Statut: sonia75 est déconnecté

Revenir en haut de la page 15 PostĂ© - 18 avr. 2018 :  11:58:23  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
@Jany2718, vous n'avez pas moyen de faire la navette par vous-même pour faire avance le shmiblik, quitte à vous y mettre à pls et en pls trajets ? J'ai déjà fait :-) (le nouveau syndic vous donne un pouvoir)

Jany2718
Contributeur senior

602 message(s)
Statut: Jany2718 est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 PostĂ© - 18 avr. 2018 :  12:16:45  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Sans doute, mais alors pourquoi payer un syndic professionnel s'il faut tout faire à sa place, pour que cela soit bien fait et sans délai ?
En effet, une solution serait pour le Pdt du CS ( ou un membre du CS délégué ) de se rendre chez l'ancien syndic avec un huissier pour acter les documents récupérés et facturer le tout ( taxi, huissier, ...) . Mais cela étant normalement inclus dans le forfait du nouveau syndic, ces frais ne devraient pas être des charges communes et être supportés par le nouveau syndic , qui se trouve ainsi délesté d'une vacation qu'il aurait dû assumer.
On a bien compris que le nouveau syndic est trop occupé pour faire son travail normalement ... Il serait intéressant de savoir le nombre moyen de copropriétés qu'un gestionnaire avec un assistant peut gérer convenablement et sérieusement annuellement, s'il ne doit faire que cela ... C'est sans doute là l'explication .

nefer
Modérateur

11552 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 17 PostĂ© - 18 avr. 2018 :  14:38:15  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
ni l'ancien ni le nouveau syndic ne peuvent facturer de vacation pour la remise des archives

Jany2718
Contributeur senior

602 message(s)
Statut: Jany2718 est déconnecté

Revenir en haut de la page 18 PostĂ© - 19 avr. 2018 :  12:22:49  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Selon l’article 18-2 de la loi du 10 juillet 1965 : « En cas de changement de syndic, l'ancien syndic est tenu de remettre au nouveau syndic, dans le délai d'un mois à compter de la cessation de ses fonctions, la situation de trésorerie, la totalité des fonds immédiatement disponibles et l'ensemble des documents et archives du syndicat.
Selon l’article 33-1 du décret du 17-03-1967 : « En cas de changement de syndic la transmission des documents et archives du syndicat doit être accompagnée d'un bordereau récapitulatif de ces pièces. Copie de ce bordereau est remise au conseil syndical. »
L’article 33-1 de D67 confirme l’article 18-2 de L65 en ajoutant l’obligation que cette transmission des archives soit accompagnée d’un bordereau récapitulatif.
Il n’est pas possible de trouver dans ces dispositions une quelconque obligation de l’ancien syndic d’assumer de transport matériel des archives jusqu’aux locaux du nouveau syndic .
Cette obligation serait abusive , et pourrait même constituer une brimade ou une humiliation pour l’ancien syndic, dont la seule obligation est de « remettre » ou de « transmettre » les archives , ce qui implique uniquement une rencontre avec le nouveau syndic ou son représentant et la signature du bordereau .
Le lieu de cette rencontre qui n’a pas été prévu par la loi, reste donc à convenir et en cas de désaccord, en toute logique, à mon avis, il appartient à l’ancien syndic de tenir lesdites archives à la disposition du nouveau syndic qui devra faire son affaire pour aller les chercher et non le contraire.

philippe388
Pilier de forums

14075 message(s)
Statut: philippe388 est déconnecté

Revenir en haut de la page 19 PostĂ© - 19 avr. 2018 :  12:49:14  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
sonia75 :
citation:
@Jany2718, vous n'avez pas moyen de faire la navette par vous-même pour faire avance le shmiblik, quitte à vous y mettre à pls et en pls trajets ? J'ai déjà fait :-) (le nouveau syndic vous donne un pouvoir)


On peut aussi envoyer un coursier, ................. NON !! cela n'est pas possible.

sonia75 : encore un texte de loi à lire et à bien interpreter, car remettre des archives impliquent aussi de vérifier la liste remise, ... ce n'est pas la mission d'un copro, ou d'un CS. On parle bien ici de syndic, le nouveau et l'ancien.

"En cas de changement de syndic, l'ancien syndic est tenu de remettre au nouveau syndic, dans le délai d'un mois à compter de la cessation de ses fonctions, la situation de trésorerie, la totalité des fonds immédiatement disponibles et l'ensemble des documents et archives du syndicat .... "

sonia75
Contributeur vétéran

1310 message(s)
Statut: sonia75 est déconnecté

Revenir en haut de la page 20 PostĂ© - 19 avr. 2018 :  14:37:20  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
@Jany2718, je suis entièrement d'accord avec vous Jany, mais c'est juste histoire de progresser et d'éviter la case tribunal :-)
Page: de 2 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 Page suivante  
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com