Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 A propos des syndics professionnels
 Durée du Contrat étrange
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

mimiG
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: mimiG est déconnecté

Posté - 20 févr. 2018 :  17:18:46  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,

Nous avons un nouveau syndic depuis le 15 juin 2016.
Le 15 juin 2017, nous avons renouvelé le contrat pour 1 année et 10 jours.
Cette année 2018, nous avons décidé d'avancer la date de l'AG pour qu'elle soit plus proche de l'année comptable. l'AG est donc fixée au 15 mars 2018.
Le syndic a donc presté 9 mois seulement sur son contrat en cours.

Dans la convocation de cette nouvelle AG 2018, se trouve la résolution de la désignation de ce même syndic selon contrat joint. Ce contrat est rédigé comme suit:
" Il est conclu pour une durée de 15 mois et 10 jours. Il prendra effet le 15/3/2018 (date d'Assemblée) et prendra fin le 25/6/2019 à partir de la date d'assemblée.
Nous voilà donc dubitatifs sur la durée réelle de ce contrat.
Question 1
Ce contrat s'éteindra-t-il obligatoirement à notre AG du 15 mars 2019 ?
Question 2
Et puis, pourrons-nous aussi remettre le syndic en concurrence le 15 mars 2019, c'est à dire 2 ans et 9 mois après son élection initiale par notre copropriété ?

Mille mercis d'avance de votre aide
Mimi

nefer
Modérateur

11257 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

 1 Posté - 20 févr. 2018 :  17:35:28  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
il y a évidemment soit une faute de frappe soit un mauvais copié collé sur la durée: vraisemblablement le syndic propose un contrat jusqu'au25/03/2019
la durée peut être modifiée en AG

rambouillet
Pilier de forums

15099 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 20 févr. 2018 :  19:42:54  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il n'y a rien d'anormal dans la proposition : durée, date de début et date de fin sont là conformément à la loi.
Le syndic prend une précaution, car il lui parait peut-être difficile de maintenir une telle réactivité après la fin de l'exercice (supposé le 31/12)

Le 15 mars 2018, son contrat actuel prend fin et s'il est désigné à nouveau, son contrat débutera bien le 15/03/2018.

mimiG
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: mimiG est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 20 févr. 2018 :  23:12:16  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Je pense que ni l'un ni l'autre n'avez répondu à mes 2 questions.
Je voudrais savoir ce qui va se passer le 15/3/2019...

andre78fr
Contributeur vétéran

France
2377 message(s)
Statut: andre78fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 21 févr. 2018 :  00:09:24  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Nul n'est devin !!! Ce qui se passera le 15 mars 2019 dépendra probablement de l'ordre du jour de votre AG, pour peu qu'elle se déroule effectivement ce jour là... Si la désignation de ce syndic ou d'un autre syndic est à l'ordre du jour le mandat prendra fin et vous repartez pour un tour avec le même ou un autre.
(vous pouvez évidemment mettre en concurrence à chaque fois qu'il s'agit de désigner un syndic !!!)
Si vous ne faites rien, il restera 3 mois et 10 jours au syndic en place pour convoquer une AG avec désignation d'un syndic...
Si il ne le fait pas, vous vous retrouverez sans syndic !

Sunbird
Contributeur vétéran

2650 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 21 févr. 2018 :  09:22:54  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pourquoi ne pas élire le syndic jusqu'au 30/06/2019. Cela permet d'organiser l'AG permettant de valider les comptes sans le risque d'avoir un syndic qui n'a plus mandat.

nefer
Modérateur

11257 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 21 févr. 2018 :  09:53:48  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
l'AG 2018 n'a pas encore eu lieu...donc vous ne savez pas ce qui sera voté comme résolution

je suppose que serez présent pour éclairer les copropriétaires sur la durée du mandat...

mimiG
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: mimiG est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 21 févr. 2018 :  10:57:15  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Excusez-moi si, novice que je suis, ce n'est pas clair dans mon esprit.
Donc, si je comprends bien, la durée du prochaine contrat (débutant le 15/3/18), de 15 mois et 10 jours, ne nous engage PAS avec ce syndic au delà de la date de l'assemblée générale si, en mars 2019, nous devions élire un autre syndic ?

andre78fr
Contributeur vétéran

France
2377 message(s)
Statut: andre78fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 21 févr. 2018 :  11:15:57  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Non, la loi prévoit la révocation automatique du contrat dès l'instant où un nouveau contrat est signé (ou un nouveau mandat est donné...).

Article 18 - L.10.07.65
citation:
Quand l'assemblée générale délibère pour désigner un nouveau syndic dont la prise de fonction intervient avant le terme du mandat du syndic actuel, cette décision vaut révocation de ce dernier à compter de la prise de fonction du nouveau syndic.

mimiG
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: mimiG est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 21 févr. 2018 :  11:42:49  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
OK
Et cette révocation avant terme du contrat, du fait de l'élection d'un nouveau syndic en AG ordinaire (statuant sur les comptes de l'année clôturée), donne-t-elle lieu à une indemnité de rupture anticipée ?

andre78fr
Contributeur vétéran

France
2377 message(s)
Statut: andre78fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 21 févr. 2018 :  12:03:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pas si vous précisez le contraire sur le contrat ;-)

philippe388
Pilier de forums

13997 message(s)
Statut: philippe388 est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 21 févr. 2018 :  12:23:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
mimig :
citation:
donne-t-elle lieu à une indemnité de rupture anticipée ?


L'élection du nouveau syndic ou du sortant signifie la fin immédiate du contrat de mandat, et le départ du nouveau contrat.

Si la prochaine AG est le 15/03/2019, le contrat se terminera le 15/03/2019, peu importe si l'AG a voté un mandat jusqu'au 25/06/2019.

Vous désirez rapprocher la date de fin de contrat à la date de fin d'exercice; Mais attention, au délai. Le syndic doit clore les comptes, le CS doit vérifier les comptes du SDC et préparer l'OdJ de la prochaine AG.

Le syndic doit rédiger l'OdJ et envoyer les convocations, et il doit respecter le délai légal des 21 jours pour cela, cela demande donc de prendre aussi un délai de 4 à 6 jours pour la poste.

Si vous avez des travaux, il faut aussi recevoir les devis, car il y a obligation de les joindre à l'OdJ.

Tout cela c'est au minimum 2 à 3 mois après la date de fin de mandat.

Il n'existe aucun indemnité de rupture anticipée, car la date de fin de mandat est obligatoirement, par la loi article 18, la date de l'AG appelée à renouveler le syndic.



nefer
Modérateur

11257 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 21 févr. 2018 :  12:34:26  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par andre78fr

Pas si vous précisez le contraire sur le contrat ;-)


Il n'y a rien à preciser!!!

relisez les textes réglementaires...

andre78fr
Contributeur vétéran

France
2377 message(s)
Statut: andre78fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 13 Posté - 21 févr. 2018 :  13:21:53  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Quel texte ? Celui que j'ai cité un peu plus haut ?
La révocation du mandat est une chose mais la question des honoraires n'est pas toujours évidente, beaucoup de syndics facturent en début de trimestre et si la bonne pratique voudrait qu'on calcule un prorata temporis jusqu'à la date de l'AG et de la révocation je veux bien le texte de loi qui impose et précise tout ça !


Je donne le lien suivant en complément :
https://arc-copro.fr/documentation/...consequences

Édité par - andre78fr le 21 févr. 2018 13:31:41

Gédehem
Modérateur

14256 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 Posté - 21 févr. 2018 :  21:40:00  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Où l'on voit encore une fois la confusion trompeuse entre le MANDAT SOCIAL, donné au syndic et le "CONTRAT" de nature commerciale qui n'en est que la déclinaison.

Le syndic n'est pas un 'contractuel' prestataire de services. Même si cela y ressemble.

Le syndic est exclusivement un MANDATAIRE SOCIAL, c'est à dire le représentant légal d'une personne (civile) qui par elle même est "incapable" : un syndicat ne peut rien faire, ne peut agir qu'au travers de son mandataire, le syndic : ile est "la main et la voix" de la collectivité.
C'est la loi de 65, seule applicable, qui fixe la nature et la mission du mandataire du syndicat. Pas un contrat.
C'est l'AG du syndicat, seule compétente, qui fixe la durée du mandat social, sa date échéance. pas un contrat.

Le 'fameux' contrat dont il est question ne fixe rien d'autre que "les modalités particulières d'exécution du mandat donné au syndic et ses rémunérations."
Conditions d'exécution du mandat et rémunérations qui procèdent du mandat, qui en sont une déclinaison.
Ce 'contrat' n'existe pas tout seul hors d'un mandat. De la durée du mandat, que doit fixer l'AG, découle la durée des conditions fixées, des rémunérations.
Lorsque le mandat prend fin, s'éteint, les conditions fixées prennent fin aussitôt.

Il appartient donc à l'AG de fixer la durée du mandat
, sa date échéance, période durant laquelle les conditions fixées par contrat s'appliqueront.
Lorsque le mandat prendra fin, à telle date, les conditions fixées qui en découlaient n'existeront plus à cette même date

Lorsqu'une AG est appelée à statuer sur la question inscrite à l'ODJ "désignation du syndic", cela entraine extinction automatique du mandat en cours.
Que le sortant soit renouvelé, alors pour un nouveau mandat, ou qu'un autre syndic concurrent soit désigné, lui aussi pour un autre mandat. Les 2 selon les conditions prévues jointes à la convocation.
Lorsque le syndic sortant seul candidat n'est pas renouvelé dans son mandat, le syndicat se retrouve aussitôt dépourvu de syndic. (*)

Ces points sont très clairement explicités L.art.17.

PS : la désignation du syndic intervenant lors d'une AG, celle annuelle, la durée du mandat, donc sa date échéance, devra prévoir une marge de sécurité : personne ne maitrise à l'avance la date de l'AG future appelée à désigner le syndic.
Dans le cas du mandat annuel, il faut prévoir une durée de 15 mois, avec une date échéance 3 mois après la date d'AG habituelle.
Il s'agit là d'un calendrier 'prévisionnel' qui ne changera rien aux règles rappelée ci-dessus.
Le syndic désigné lors de l'AG du 15.03.X pour un mandat se terminant le 30.05.Y verra son mandat s'éteindre automatiquement lors de l'AG suivante prévue le 12.04.Y et appelée à désigner le syndic.
Que le sortant soit désigné à nouveau ou qu'un autre soit désigné. Tout le monde repart pour un nouveau mandat.
On se moque ici du 'contrat' fixant les conditions du mandat passé et ses rémunérations : il n'existe plus.

PS 2, pour André, qui ne m'en voudra pas : l'extrait de l'art.18 rapporté plus haut se rapporte exclusivement au point V de cet article. Qui concerne les cas d'empêchement ou de carence du syndic.
Dans ces cas, il y a bien un syndic titulaire d'un mandat.
Mandat qui prendra fin aussitôt lorsque le syndic suivant sera désigné.
Situation autre que celle habituelle prévue L.art.17, qui nous concerne sur le présent sujet.

(*) rappel : l'AG convoquée à cet effet n'ayant pas désigné de syndic, y compris lors d'un second vote selon 25-1 lorsque cela est possible, le syndicat est aussitôt dépourvu de syndic. Impossible de convoquer une autre AG.

Édité par - Gédehem le 21 févr. 2018 22:28:14

Gédehem
Modérateur

14256 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 15 Posté - 21 févr. 2018 :  22:38:29  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Petit ajout sur : "et si la bonne pratique voudrait qu'on calcule un prorata temporis jusqu'à la date de l'AG et de la révocation je veux bien le texte de loi qui impose et précise tout ça "!

Pas besoin de 'loi' : il y a bien le 'contrat' qui fixe les rémunérations pour toute la durée du mandat tel que convenu.

Un syndic désigné le 15.03.2017 pour un mandat prévu à échéance du 30.06.2018 mais qui ne serait pas reconduit (ou révoqué) lors de l'AG du 12.04.2018, aura droit aux rémunération prévues jusqu'au 12.04.2018, date d'extinction du mandat ET du contrat qui en découle.

Édité par - Gédehem le 21 févr. 2018 22:42:39

mimiG
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: mimiG est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 Posté - 22 févr. 2018 :  18:18:50  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Nous voici rassurés par la réponse de Gédehem. Nous sommes un conseil syndical de 5 débutants et aurons certainement encore besoin de vos lumières. Merci
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com