Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spťcialement conÁu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Le Droit Pour Moi
Comment récupérer les loyers impayés de votre locataire ?
  Abonnez-vous √† nos flux RSS. Les flux RSS permettent d‚Äô√™tre inform√© automatiquement des derni√®res publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 S√©lectionnez un th√®me:
 
Accueil | Portail | S‚Äôenregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Tous autres th√®mes
 Immobilier & divorce, succession, tutelle, etc.
 Masion en indivision/succession
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent r√©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet pr√©c√©dent Sujet Sujet suivant  

nbi83
Nouveau Membre

5 message(s)
Statut: nbi83 est déconnecté

Post√© - 29 juil. 2009 :  18:28:00  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,

Et avant tous merci pour les réponses qui seront apportées au sujet.

Je vais vous faire un petit topo sur la situation :

Une maison en indivision sur 3 étages (comprenant 2 grands appartements et deux combles dont 1 aménagé) appartient à 2 soeurs, une des soeurs décède et laisse 3 héritiers.

Ces 3 héritiers décident de vendre distinctement l'appartement et 1 des 2 combles (celui qui est aménagés), pour ce faire ils ont besoin d'installer (selon ERDF) 3 compteurs électriques (1 pour les communs, 1 pour l'appartement, 1 pour le comble).

Les 3 héritiers prennent à leur charges l'ensemble des travaux menant de la rue jusqu'à la pose du compteur général

Le problème est qu'en effectuant ces travaux la soeur survivante est obligé de se raccorder au nouveau compteur général. Et elle n'a pas vraiment envie d'effectuer des frais alors qu'elle est déjà raccordé à 1 compteurs éléctriques.

1iere question : la soeur survivante est-elle obligé d'autoriser ces travaux

2ième question : peut elle empécher la vente des deux biens distinctement ( afin de minimiser le nbre de propriétaires).

3ième question : n'a t'elle pas un droit de préemption sur les biens ( ou du moins les 3 héritiers ne doivent-ils pas lui demander si elle a envie de racheter les biens ???).

J'ai consulté différents sites sur le sujet, et en gros je n'ai pu constater qu'on ne peut contraindre quelqu'un a rester en indivision, et que pour tout acte en indivision il faut l'unanimité des 2/3 des droits indivis.

A ma connaissance, il n'y a pas de papiers ou d'actes sous seing privés régissant l'indivision.

Merci à nouveau pour l'ensemble des réponses apportés

Cordialement,


NBI83



dethau
Contributeur actif



383 message(s)
Statut: dethau est déconnecté

 1 Post√© - 29 juil. 2009 :  18:48:18  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Ces 3 héritiers décident de vendre.
Ces 3 ayants droit sont dans l'indivision au même titre que leur tante sur la totalité de cette maison.
Ils ne peuvent que céder leurs droits indivis recueillis dans la succession de leur mère soit à cette tante,bénéficiant d'une priorité, soit à un tiers qui accepterait de se retrouver dans l'indivision avec cette tante.
Peu probable....
Ces trois neveux ne pourraient vendre que si, aux termes d'un partage de la succcession, cet appartement leur avait été attribué, solution difficilement réalisable sans créer une copropriété avec des lots distincts attribués à chacun dans le cadre dudit partage.


la soeur survivante est-elle obligé d'autoriser ces travaux
Réponse négative.

peut elle empécher la vente des deux biens distinctement ( afin de minimiser le nbre de propriétaires).
La vente ne peut que se réaliser d'un commun accord entre les coindivisaires.

n'a t'elle pas un droit de préemption sur les biens ( ou du moins les 3 héritiers ne doivent-ils pas lui demander si elle a envie de racheter les biens ???).
Réponse affirmative.

J'ai consulté différents sites sur le sujet, et en gros je n'ai pu constater qu'on ne peut contraindre quelqu'un a rester en indivision, et que pour tout acte en indivision il faut l'unanimité des 2/3 des droits indivis.
Exact.
Mais au cas particulier ils ne sont que 2 puisque les 3 neveux représentent UNE personne,leur mère, à part égale avec sa soeur (tante des 3 neveux en question.

nbi83
Nouveau Membre

5 message(s)
Statut: nbi83 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Post√© - 30 juil. 2009 :  11:47:32  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Merci dethau, des réponses claires, malgré je sollicite une derniere précison. Est ce que tous les éléments des réponses précédentes restent valables si à l'origine de l'indivision, il etait bien convenu que :

Soeur X avait 1 appartement + 1 comble (en pleine propriété).
Soeur Y avait 1 appartement + 1 Comble (en pleine propriété).



Bien cordialement.

dethau
Contributeur actif



383 message(s)
Statut: dethau est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Post√© - 30 juil. 2009 :  15:21:42  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Cette répartition entre X et Y est fictive.
Il s'agit d'un accord amiable entre les deux soeurs.
Dans la réalité, ces deux personnes étaient dans l'indivision sur ces deux parties de l'immeuble.
Il ne pouvait en être autrement puisqu'aucun partage des biens successoraux n'a suivi pour individualiser la part de chacune ce qui les aurait mis dans l'obligation de créer une co-propriété composée de lots;
Si cette copropriété avait été crée; les 3 neveux n'auraient aucune question à se poser sur l'aménagement et la vente des biens dont ils seraient aujourd'hui propriétaires du chef de la succession de leur mère.

nbi83
Nouveau Membre

5 message(s)
Statut: nbi83 est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Post√© - 30 juil. 2009 :  20:52:07  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Dethau merci beaucoup pour vos explications, qui une fois dites tombe sous le sens.

Je ne manquerais pas d'alimenter le sujet une fois que j'en saurais un peu plus sur cette petite histoire de famille


Bien cordialement,

NBI83
 
Sujet pr√©c√©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller √†:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com