Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Le Droit Pour Moi
Comment récupérer les loyers impayés de votre locataire ?
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Appel à expériences similaires copropriété
 Câblage Fibre optique
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Ce sujet est en lecture seule, AUCUN ENVOI autorisé Page suivante 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant
Page: de 2 

kinepolice
Contributeur débutant



94 message(s)
Statut: kinepolice est déconnecté

Posté - 23 mai 2009 :  01:48:18  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour à tous,
Dans notre ordre du jour de la prochaine assemblée apparaît la demande d'autorisation de FREE pour câbler notre copro en fibre pour le très haut débit.

Je sais qu'à partir ou un FAI en fait la demande le syndic doit obligatoiremant la mettre à lordre du jour (Loi de modernisation des telecoms ou qqch comme ça...)
Il me semble par ailleur avoir lu (et le pb et que je ne me souvien plus ou...HHAAAIIII ! ! ! !) qu'il était plus urgent d'attendre car tout n'était pas clair dans cette procédure.

Avait vous eu des propostions de FAI, etes vous câblé? et comment cela s'est il passé? à l'usage que faut il éviter ? il y a t il des points à vérifier ou à éclaircir?
Enfin que devons nous savoir avant de dire OUI....
Merci à tous pour votre retour d'expérience.


malin
Contributeur actif



248 message(s)
Statut: malin est déconnecté

 1 Posté - 24 mai 2009 :  09:49:02  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il n'y a pas de problème sur les derniers textes publiés, ils sont relativement précis, le principe de mutualisation est raisonnable.
Pour ma part, il ne faut pas rédiger la demande spécifiquement pour un opérateur donné, mais être un peu plus généraliste. De toute manière la démarche préalable après accord de l'assemblée est d'avalisée les travaux (conseil syndical et Syndic) avant de signer la convention. Les travaux et la maintenance reste à la charge de l'opérateur

Édité par - malin le 24 mai 2009 09:50:14

kinepolice
Contributeur débutant



94 message(s)
Statut: kinepolice est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 24 mai 2009 :  13:37:39  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
malin,
merci pour tes comentaires. Je ne suis pas inquiét outre mesure même si je vais essayé de récuperer le texte de modernisation pour être mieux informé mais dans ce genre de processus, nouveau... les 1er essuie souvent les platres de dispositif imprécis ou mal défini. Souvent des petites surprises attendent les gentils ''couillons'' qui ont été les premiers à faire le pas. C'est comme un nouveau modèle de voiture....
C'est plus ces petits riens mais neanmoins désagréable que je voulais déceler à travers ceux qui sont déjà passé par là.

manech
Contributeur actif

167 message(s)
Statut: manech est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 27 mai 2009 :  08:06:02  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
La mutualisation est loin d'être assurée: la lutte commerciale féroce entre les FAI n'est pas encore nettement régulée par l'ARCEP.
Les techniques adoptées étant assez différentes à partir de l'arrivée dans le bâtiment, il peut y avoir des problèmes techniques et non seulement commerciaux.
Demandez si c'est l'immeuble qui sera câblé, ou chaque appartement.
Demandez où vont passer les câbles, et renseignez vous sur les atteintes éventuelles aux parties communes.
L'obligation pour le syndic de mettre à l'ordre du jour ne signifie pas l'obligation pour l'AG de voter favorablement.

Attendre n'est pas un mauvais choix

JB22
Contributeur vétéran

2922 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 27 mai 2009 :  13:04:08  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
De manech
"L'obligation pour le syndic de mettre à l'ordre du jour ne signifie pas l'obligation pour l'AG de voter favorablement.

Attendre n'est pas un mauvais choix"


Je suis entièrement d'accord, il est URGENT D'ATTENDRE.

Droit à l'antenne ne dit pas droit à la fibre.

mespres
Contributeur vétéran

1499 message(s)
Statut: mespres est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 30 mai 2009 :  15:10:16  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
texte relativement précis ? c'est un foutoir indescriptible !!!
http://www.universimmo.com/forum_un...TOPIC_ID=262
l'arcep est incapable de faire en sorte que la libre concurrence soit une réalité ! Outre que le fait que la fibre ne répond à aucun besoin (c'est pas bien 8 Mb/s ?), tout reste à faire pour garantir que la mutualisation passe du stade incantation à celui de réalité.

kinepolice
Contributeur débutant



94 message(s)
Statut: kinepolice est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 08 juin 2009 :  02:53:46  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonsoir,
Je reviens sur mon topic pour remercier les intervenantS.
J'ai lu la jacquette de presentation de ''FREE'' puisque c'est d'eux dt il s'agit....A les écouter tout beau tout chaud la FIBRREEE ! ! ! !
-->Manech
Comme je le disais c'est free donc, d'après leur presentation, ils passent par les canalisations existantes (égouts...) et remonte ds les étages. A chaque étage un boitier qui permet de diviser le signal en fonction du nb d'appart...
Voila, ais-je répondu à ta question?
Pour ce qui est du passage des câbles, je ne vois rien d'autre que les placards techniques!!!! vois tu autre chose???

quelboulot
Modérateur

3168 message(s)
Statut: quelboulot est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 18 janv. 2010 :  09:36:57  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pour info
citation:
Emmanuel Wormser Modérateur Posté - 17 janv. 2010 : 09:35:29
Décision n° 2009-1106 du 22 décembre 2009 précisant, en application des articles L. 34-8 et L. 34-8-3 du code des postes et des communications électroniques, les modalités de l'accés aux lignes de communications électroniques à trés haut débit en fibre optique et les cas dans lesquels le point de mutualisation peut se situer dans les limites de la propriété privée

http://www.legifrance.gouv.fr/affic...gorieLien=id

Signature de quelboulot 
Christophe

Location - Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 - Décret n° 87-713 du 26 août 1987 - Décret n°87-712 du 26 août 1987 - Copropriété - Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 - Décret n°67-223 du 17 mars 1967

quelboulot
Modérateur

3168 message(s)
Statut: quelboulot est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 18 janv. 2010 :  09:36:57  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pour info
citation:
Emmanuel Wormser Modérateur Posté - 17 janv. 2010 : 09:35:29
Décision n° 2009-1106 du 22 décembre 2009 précisant, en application des articles L. 34-8 et L. 34-8-3 du code des postes et des communications électroniques, les modalités de l'accés aux lignes de communications électroniques à trés haut débit en fibre optique et les cas dans lesquels le point de mutualisation peut se situer dans les limites de la propriété privée

http://www.legifrance.gouv.fr/affic...gorieLien=id

Signature de quelboulot 
Christophe

Location - Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 - Décret n° 87-713 du 26 août 1987 - Décret n°87-712 du 26 août 1987 - Copropriété - Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 - Décret n°67-223 du 17 mars 1967

quelboulot
Modérateur

3168 message(s)
Statut: quelboulot est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 18 janv. 2010 :  09:36:57  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pour info
citation:
Emmanuel Wormser Modérateur Posté - 17 janv. 2010 : 09:35:29
Décision n° 2009-1106 du 22 décembre 2009 précisant, en application des articles L. 34-8 et L. 34-8-3 du code des postes et des communications électroniques, les modalités de l'accés aux lignes de communications électroniques à trés haut débit en fibre optique et les cas dans lesquels le point de mutualisation peut se situer dans les limites de la propriété privée

http://www.legifrance.gouv.fr/affic...gorieLien=id

Signature de quelboulot 
Christophe

Location - Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 - Décret n° 87-713 du 26 août 1987 - Décret n°87-712 du 26 août 1987 - Copropriété - Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 - Décret n°67-223 du 17 mars 1967

rambouillet
Pilier de forums

13645 message(s)
Statut: rambouillet est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 18 janv. 2010 :  11:07:57  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
kinepolice, free vous a certainement transmis un projet de convention entre vous et eux.

Faites en sorte que cette convention soit strictement identique à celle préconisée par l'ARCEP (voir le modèle sur leur site).

Si vous etes sur cette base, vous avez peu de crainte.

Urgent d'attendre : oui, c'était vrai lorsque l'arcep n'avait pas encore élaboré ce document. maintenant, vous pouvez y aller, mais ne faites pas d'entorse à ce document à la demande de free : ils sont OK, demandez à l'AG l'accord ; si free veut changer une lettre, faites voter NON par l'AG.

Dans ce document, il est dit qu'un document technique sera élaboré ensuite, négociez avec free que ce document soit élaboré avant..

Pour les passage de cable : les gaines techniques pour mettre les boitiers, c'est OK. Mais attention, il faut prendre des dispositions pour : depuis le boitier jusqu'au particulier. pour ma part, je préconise :
1- free est le seul maitre d'oeuvre pour faire ce branchement par les gaines existantes des armoires communes jusqu'au domicile et cela en fibre optique (le faire écrire !!!) ; en effet, certains opérateurs seraient partants pour du fil de cuivre, donc perte d'intéret.
2- si cela n'est pas possible par les gaines : ce sera donc par les paliers, donc visibles ; dans ce cas, imposer par une résolution complémentaire en AG que le premier qui se branche installe une gaine pouvant supporter autant de fibres que d'appartements... Soyez directif, pour éviter "les fils à linge" qui penduoillent dans les couloirs comme on le voyait dans le temps pour le téléphone.

Sylas
Contributeur débutant

France
51 message(s)
Statut: Sylas est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 18 janv. 2010 :  20:29:02  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonsoir, Se méfier de Free car dans mon immeuble nous l'avons choisi, des ouvriers sont venus et ont passé les câbles dans les goulottes existantes avec un petit boitier assez petit à chaque étage. Ils ont fait de même dans l'escalier d'à côté et puis, plus rien.... En prenant contact avec eux, ils ont dit que le sous-traitant pour la pose des câbles leur faisait un procès ( ils avaient pris une autre société pour faire les travaux). Des mois ont passé et récemment, une autre équipe revient, et en dépit des instructions donnés par le Syndicat des copropriétaires lors du vote, ils ont passé les câbles en apparent pour aller dans le bâtiment cour. C'est très laid et le bâtiment cour venait de faire le ravalement. Pas sérieux.

bamara63
Contributeur actif



227 message(s)
Statut: bamara63 est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 18 janv. 2010 :  23:44:48  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Salut !
Immeuble Parisien 240 logements nous avions été démarché par ERENIS qui a ensuite été racheté par NEUF puis SFR et finalement les principaux présidents de copro étant chez FREE c'est ce dernier qui l'a emporté.
Malgré la promesse d'une intervention des techniciens de FREE c'est son sous traitant qui est intervenu à savoir (me rappelle plus du nom !!!) et là on a vu des km de fibre des équipes de câbleur entre 4 au début puis 30 certains jours bref tout a été fibré. Chaque logement a reçu 2 fibres passés par les fourreaux de la TV (immeuble 1995) et puis ..... Ils ont tous disparu et aucun commercial n'est venu pour vanter les mérites de la fibre. Faut dire que FREE n'avait pas encore construit son NRO. Donc roulés dans la farine les pt'tis gars et puis on a vu réapparaître le sous traitant qui venait discrétement sur RDV pour les freenautes qui voulaient passer à la fibre mais le gars fallait qu'il refasse toutes les soudures parce que ses potes ils avaient mal bossé.
Bilan un investissement certainement important de FREE, aucune vente ou démarchage derrière (c'est pour le moins suspect lorsque l'on connait la politique agressive de commercialisation) et au total je dirai 20 freenaute raccordés à la fibre. Moi qui suit CLUB-INTERN.... paix à son âme ! SFR j'ai bien tenté de leur préciser qu'il y avait une fibre réservée à la mutualisation mais aucun retour.
Je passerai chez FREE quand mon FAI m'aura bien gonflé mais pour l'instant mon internet fonctionne et mes ginettes ne m'explosent pas la note de téléphone donc je serrre les fesses et je ne bouge pas.
Côté câblage tout a été fait de façon correcte passage en gaine technique puis fourreau donc à part leurs soudures pourries on peut considérer que le sous traitant a bien travaillé.

almerc75
Nouveau Membre



France
43 message(s)
Statut: almerc75 est déconnecté

Revenir en haut de la page 13 Posté - 20 janv. 2010 :  19:52:49  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonsoir,

Méfiez vous de free, nous avons signé une convention avec eux et maintenant nous sommes pieds et poings liés.

Voici un petit historique de mon immeuble :
- vote pour la fibre Free en AG : juin 2007,
- convention signée en septembre 2007,
- début de travaux en décembre 2007,
- boitier BAB en appartement et test de continuité/atténuation BAB <==> NRO
cas75 : le 27 octobre 2008,
- nouvelles séries de mesures en janvier 2009, après modifications suite à
"malfaçons".
- janvier 2010, toujours en attente de freebox optique.

numbi
Nouveau Membre



12 message(s)
Statut: numbi est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 Posté - 21 janv. 2010 :  12:50:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,

Il est clairement nécessaire d'attendre avant d'accepter un fibrage d'un batiment (à moins bien sûr que l'ADSL actuel dans cet immeuble ne soit pas bonne qualité (distance importante du central FT par exemple)).

Il n'y a pas de réel intérét au jour d'aujourd'hui d'avoir de la fibre. Si l'ADSL est de bonne qualité alors il n'y a pas d'urgence à accepter le fibrage d'un batiment. De plus le fibrage du batiment m'implique pas que ces fibres seront utilisables rapidement

il est beaucoup plus sage d'attendre , l'utilisation et le déploiement massif de la fibre prendra de nombreuses années et l'apparition d'application nécessitant des débits conséquent également.

Dans mon immeuble cette requête est presentée à chaque AG depuis qques années et est refusée à chaque fois.

Cordialement


numbi
Nouveau Membre



12 message(s)
Statut: numbi est déconnecté

Revenir en haut de la page 15 Posté - 21 janv. 2010 :  12:50:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,

Il est clairement nécessaire d'attendre avant d'accepter un fibrage d'un batiment (à moins bien sûr que l'ADSL actuel dans cet immeuble ne soit pas bonne qualité (distance importante du central FT par exemple)).

Il n'y a pas de réel intérét au jour d'aujourd'hui d'avoir de la fibre. Si l'ADSL est de bonne qualité alors il n'y a pas d'urgence à accepter le fibrage d'un batiment. De plus le fibrage du batiment m'implique pas que ces fibres seront utilisables rapidement

il est beaucoup plus sage d'attendre , l'utilisation et le déploiement massif de la fibre prendra de nombreuses années et l'apparition d'application nécessitant des débits conséquent également.

Dans mon immeuble cette requête est presentée à chaque AG depuis qques années et est refusée à chaque fois.

Cordialement


numbi
Nouveau Membre



12 message(s)
Statut: numbi est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 Posté - 21 janv. 2010 :  12:50:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,

Il est clairement nécessaire d'attendre avant d'accepter un fibrage d'un batiment (à moins bien sûr que l'ADSL actuel dans cet immeuble ne soit pas bonne qualité (distance importante du central FT par exemple)).

Il n'y a pas de réel intérét au jour d'aujourd'hui d'avoir de la fibre. Si l'ADSL est de bonne qualité alors il n'y a pas d'urgence à accepter le fibrage d'un batiment. De plus le fibrage du batiment m'implique pas que ces fibres seront utilisables rapidement

il est beaucoup plus sage d'attendre , l'utilisation et le déploiement massif de la fibre prendra de nombreuses années et l'apparition d'application nécessitant des débits conséquent également.

Dans mon immeuble cette requête est presentée à chaque AG depuis qques années et est refusée à chaque fois.

Cordialement


Diogène de Sinope
Nouveau Membre

2 message(s)
Statut: Diogène de Sinope est déconnecté

Revenir en haut de la page 17 Posté - 21 janv. 2010 :  23:46:47  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonsoir
Si vous lisez les documents de l'Arcep vous aurez des renseignements sur l'infrastructure qui sera déployée en immeuble en zone très dense. Si celle -ci est alléchante sur le papier, il faut bien se rendre qu'elle est le résultat de négociations entre des opérateurs qui cherchent aujourd'hui a gêner leurs concurrents. Et cela ne s'arrangera pas lorsqu'il faudra se confronter aux réalités du terrain.
Aujourd'hui je serais tenté de conseiller aux gestionnaires d'immeuble, si ils acceptent le fibrage par ce que l'Arcep appelle un opérateur d'immeuble, d'être vigilant sur
- Inscrire dans la convention une obligation de ne permettre qu'aux techniciens de cet opérateur, et à eux seuls, d'intervenir sur le câblage de l'immeuble. Compte tenu de la petite taille des boitiers les réinterventions risquent d'apporter des perturbations aux autres clients. Imaginez si l'opérateur A intervient sur un câble posé par l'opérateur B, et plante les clients des opérateurs C et D !! et se barre sans s'en rendre compte. Un seul intervenant, un seul responsable !!
- Inscrire dans la convention que l'opérateur qui câble a l'obligation de câbler à 100% tous les logements dès le début, du point de mutualisation jusqu'à la prise dans le logement. Cela évitera aux autres la tentation de raccorder en sauvage, et de périodes de travaux à répétition
A bientôt
Diogène

Diogène de Sinope
Nouveau Membre

2 message(s)
Statut: Diogène de Sinope est déconnecté

Revenir en haut de la page 18 Posté - 21 janv. 2010 :  23:46:47  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonsoir
Si vous lisez les documents de l'Arcep vous aurez des renseignements sur l'infrastructure qui sera déployée en immeuble en zone très dense. Si celle -ci est alléchante sur le papier, il faut bien se rendre qu'elle est le résultat de négociations entre des opérateurs qui cherchent aujourd'hui a gêner leurs concurrents. Et cela ne s'arrangera pas lorsqu'il faudra se confronter aux réalités du terrain.
Aujourd'hui je serais tenté de conseiller aux gestionnaires d'immeuble, si ils acceptent le fibrage par ce que l'Arcep appelle un opérateur d'immeuble, d'être vigilant sur
- Inscrire dans la convention une obligation de ne permettre qu'aux techniciens de cet opérateur, et à eux seuls, d'intervenir sur le câblage de l'immeuble. Compte tenu de la petite taille des boitiers les réinterventions risquent d'apporter des perturbations aux autres clients. Imaginez si l'opérateur A intervient sur un câble posé par l'opérateur B, et plante les clients des opérateurs C et D !! et se barre sans s'en rendre compte. Un seul intervenant, un seul responsable !!
- Inscrire dans la convention que l'opérateur qui câble a l'obligation de câbler à 100% tous les logements dès le début, du point de mutualisation jusqu'à la prise dans le logement. Cela évitera aux autres la tentation de raccorder en sauvage, et de périodes de travaux à répétition
A bientôt
Diogène

Diogène de Sinope
Nouveau Membre

2 message(s)
Statut: Diogène de Sinope est déconnecté

Revenir en haut de la page 19 Posté - 21 janv. 2010 :  23:46:47  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonsoir
Si vous lisez les documents de l'Arcep vous aurez des renseignements sur l'infrastructure qui sera déployée en immeuble en zone très dense. Si celle -ci est alléchante sur le papier, il faut bien se rendre qu'elle est le résultat de négociations entre des opérateurs qui cherchent aujourd'hui a gêner leurs concurrents. Et cela ne s'arrangera pas lorsqu'il faudra se confronter aux réalités du terrain.
Aujourd'hui je serais tenté de conseiller aux gestionnaires d'immeuble, si ils acceptent le fibrage par ce que l'Arcep appelle un opérateur d'immeuble, d'être vigilant sur
- Inscrire dans la convention une obligation de ne permettre qu'aux techniciens de cet opérateur, et à eux seuls, d'intervenir sur le câblage de l'immeuble. Compte tenu de la petite taille des boitiers les réinterventions risquent d'apporter des perturbations aux autres clients. Imaginez si l'opérateur A intervient sur un câble posé par l'opérateur B, et plante les clients des opérateurs C et D !! et se barre sans s'en rendre compte. Un seul intervenant, un seul responsable !!
- Inscrire dans la convention que l'opérateur qui câble a l'obligation de câbler à 100% tous les logements dès le début, du point de mutualisation jusqu'à la prise dans le logement. Cela évitera aux autres la tentation de raccorder en sauvage, et de périodes de travaux à répétition
A bientôt
Diogène

numbi
Nouveau Membre



12 message(s)
Statut: numbi est déconnecté

Revenir en haut de la page 20 Posté - 22 janv. 2010 :  10:53:54  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Diogène absolument d'accord avec votre message mais qques points malgrè tout:

1) tous les opérateurs (France Telecom/orange inclus) soustraite la plupart des opérations de cablage et donc difficile de garantir que les techniciens qui interviennent travaille pour l'opérateur en question .

La plupart des entreprises des sous traitance travaille pour tous les opérateurs.

2) La fibre est extrèmement fragile , la partie active d'un fibre n'est pas plus grosse qu'un cheveu et donc cela limite la possibilité de connexion sauvage car les soudures nécessite un apparaillage couteux et complexe d'utilisation.

3) je pense que réellement le fibrage des immeuble n'est pas la priorité des opérateurs à l'heure actuelle (Free par exemple va devoir dépenser des millions d'euros pour le déploiment de son réseau mobile) et ne suis pas convaincu qu'ils acceptent des modifications dans leur contrat de ce fait.

cordialement
Page: de 2 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 Page suivante  
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com