Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Appel à expériences similaires copropriété
 Chauffage:impact Tés de réglage sur conso GAZ
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
Page suivante 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant
Page: de 2 

mariela6
Contributeur débutant

60 message(s)
Statut: mariela6 est déconnecté

Posté - 09 déc. 2022 :  09:46:45  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Notre résidence de 1968 est chauffée par le sol . Une chaudière à gaz alimente chauffage et eau chaude.
La consigne de chauffe est (18C le jour et 16C la nuit) pour avoir 18,5C dans les appartements.

Le CS enregistre les températures dans les appartements des résidents qui se plaignent d'avoir froid.
Le CS ouvre plus ou moins les Tés de réglage qui sont sur chaque palier pour augmenter la température des appartements trop froids.

Question technique: Est-ce qu'en ouvrant uniquement les Tés de réglage sans modifier la consigne de chauffe, on augmente la consommation de gaz?

En vous remerciant d'avance
Bien cordialement

Signature de mariela6 
alg


nefer
Modérateur

14361 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

 1 Posté - 09 déc. 2022 :  09:49:52  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
bonjour
il aurait d'abord fallu questionner le chauffagiste en charge du contrat de maintenance

mariela6
Contributeur débutant

60 message(s)
Statut: mariela6 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 09 déc. 2022 :  09:55:29  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,
Notre chauffagiste est GESTEN et n'est pas chargé de ce réglage ni même des vannes au bas de chaque colonne .
Je pense que sur ce forum, il y a des personnes qui maîtrisent le sujet et qui gèrent les réglages du chauffage de leur copropriété.

Merci encore
Signature de mariela6 
alg

Neofit92
Contributeur actif

France
225 message(s)
Statut: Neofit92 est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 09 déc. 2022 :  13:45:27  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour mariela6,

si vous n'avez pas cette prestation comprise dans le contrat GESTEN, en cas de fuite sur le réseau (vannes), purges qui le fait, un plombier de copropriété?

Nous avons pour notre part une architecture à l'ancienne où les colonnes traversent de bas en haut les appartements (ce qui n'est pas votre cas) et nous sommes entrain de faire réaliser un équilibrage par notre chauffagiste suite à un changement des chaudières.
Certes notre architecture semble plus compliquée (plus de colonnes) , mais il prévoit 3 semaines pour réguler 106 appartements (j'imagine pas 8h /jour) mais cela reste une opération qui semble très technique et avec de nombreux A/R.

Je ne suis pas certain que le CS soit la meilleure réponse, car cela dépend du lieu , de l'architecture des colonnes et demande une expérience qui n'est pas copiable par internet.
Enfin c'est mon point de vue.
Désolé.

Sunbird
Pilier de forums

4725 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 09 déc. 2022 :  14:03:44  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
1/ Déjà la copropriété doit pouvoir garantir 19°C dans les appartements, mais pas 18.5°C

2/ Dans un système de chauffage au sol on évite de faire varier la consigne jour/nuit de plus d'1°C.

3/ Oui, le fait d'ouvrir le té de réglage va permettre d'augmenter la température dans une certaine limite.

Pour équilibrer le système, les tés de réglage proche de la chaufferie doivent être les moins ouverts, ceux des appartements les plus éloignés les plus ouverts.


Oui la consommation va nécessairement augmenter, car cela revient à ouvrir un radiateur pour qu'il chauffe plus.


Beaucoup de syndic, pensent à tord qu'on ne peut pas individualiser le chauffage lorsque c'est chauffage au sol.

Dans les faits, dans beaucoup de copropriété il y a toujours une ou deux vannes par logement, qui sont souvent bloquées et qui permettent de régler la température dans l'appartement.

On peut mettre un thermostat dans l'appartement qui commande des vannes motorisées à la place des tés, on peut également prévoir un compteur pour individualiser la facture.

mariela6
Contributeur débutant

60 message(s)
Statut: mariela6 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 09 déc. 2022 :  18:10:16  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,
Merci pour toutes ces précisions.
1/ Effectivement en relisant L’article R 241-26 du Code de l’énergie, nous devons 19° aux résidents. Nous rectifions ce point en essayant de ne pas modifier la consigne de la chaudière (18C le jour).
2/ En enregistrant les températures, nous ne voyons pas la baisse des 2° la nuit, trop d'inertie sans doute. Pourquoi ne faut-il qu'un 1° entre jour et nuit?
3/ En ouvrant les tés de réglage d'un appartement donné, on fait bien varier la température dans l'appartement.

Le CS ne modifie pas les vannes TA en bas de chaque colonne, celles qui règlent la pression de chaque colonne, je crois. Ces vannes ont été réglées au moment de l'équilibrage en 2016 après le changement des chaudières. Les tés ont été aussi changés à cette occasion. Ils étaient bloqués et impossible à manipuler.
Comment mettre un thermostat qui commande les vannes motorisées?
Dans l'attente de vos conseils

Signature de mariela6 
alg

Sunbird
Pilier de forums

4725 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 09 déc. 2022 :  21:28:12  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Normalement sur un plancher chauffant, on diminue peu ou pas la température de la nuit à cause de l'inertie.

On peut coupler des thermostats à des vannes motorisées. Il faut voir avec votre chauffagiste si cela est possible dans votre immeuble.


rambouillet
Pilier de forums

17856 message(s)
Statut: rambouillet est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 10 déc. 2022 :  08:39:16  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bien sur tous ces réglages sont faits après avoir fait une campagne de désembouage ..... ?

mariela6
Contributeur débutant

60 message(s)
Statut: mariela6 est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 10 déc. 2022 :  14:08:31  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Merci.
Le désembouage a été fait en 2016 au moment du chjangement des chaudières.
Nous réduirons l'écart jour-nuit à un degré.
Pour coupler des thermostats à des vannes motorisées nous verrons avec le chauffagiste.

Toujours pour les planchers/plafonds chauffants, si on veut augmenter la température d'un appartement faut-il ouvrir le té du plafond ou celui du plancher? Nous n'avons pas la coupe de la dalle !!
Signature de mariela6 
alg

Gédehem
Pilier de forums

15790 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 10 déc. 2022 :  17:50:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Vous touchez là du doigt le problème, ou la limite de ce type d'installation !

Il faut ouvrir les yeux sur une réalité : la totalité du système de chauffage doit être en équilibre, afin de délivrer au mieux la même et bonne température partout.
D'où des diamètres de canalisations différents, des vannes de dessertes ici et là.

Sur le principe, le chauffagiste doit avoir en charge la totalité du système, le chuffage de l'immeuble ne se limitant pas aux chaudières !

Vous parez de "Tés de réglages" : réglage de quoi ???
Pour régler/équilibrer une température d'eau, où que ce soit, il faut des sondes thermiques, pour dire "ici c'est plus froid ici c'est plus chaud" par rapport à une donnée de base établie. Avec un système régulateur permettant d'avoir la température constante voulue, en fonction de la température sortie chaudière ou sortie échangeur (les chaudières chauffent un circuit primaire qui passe par un échangeur, le circuit secondaire sortant de cet échangeur étant celui qui dessert le bâtiment.)
Les vannes dont vous parlez servent certainement à l'isolation de tel et tel circuit, à la fermeture de telle desserte. Rien à voir avec une température. Elles ouvrent et ferment un circuit, rien de plus. Le fait de les ouvrir davantage augmente le débit, la température de l'eau étant celle sortant des chaudières ou de l'échangeur.

Comprenez : c'est comme votre robinet d'eau chaude délivrant l'ECS à 65° max : un peu ouvert ou ouvert à fond, vous n'aurez jamais que 65°, seul le débit étant modifié. C'est un peu la même chose pour le chauffage (les radiateurs) : on n'a pas plus d'eau chaude que la température déterminée en fonction de la surface du radiateur.
Régler le seul débit ici (sur quelle base ?) déséquilibre le système partout ailleurs. !
On n'est pas dans un circuit 'individuel', où le réglage des radiateurs, par robinets thermostatiques (sondes régulant le débit), permet de répartir la température. Mais on ne peut avoir plus que ce que délivre la chaudière, le système.

Par ailleurs, en ouvrant davantage les vannes, donc en augmentant le débit, vous augmentez la circulation de l'eau, un peu l'échange thermique ici, et donc la consommations des chaudières .... et donc du gaz. !

Il faut voir aussi les pompes de circulation, souvent oubliées ... Font-elles bien leur boulot, comment sont-elles équilibrées, quel débit réglable ou non, la pression dans le circuit (manomètres ) etc, etc ......

Un circuit de distribution de chauffage collectif est un ensemble indivisible, en équilibre instable, depuis les chaudières ou l'échangeur, jusqu'au dernier radiateur du dernier local, s'il y en a.
"S'amuser" à bidouiller des vannes ou autres équipements là dessus, c'est mettre le foutoir dans tout le système lorsqu'on n'est pas spécialiste !
CS inconscient. Il faut voir avec le chauffagiste, sous réserve que ce ne soit pas juste un bon plombier, sans compétence en matière de circuit desserte.

Il y a des cabinets spécialisés en expertise et équilibrage de circuit chauffage. C'est vers eux qu'il faut se tourner.

Ajout sur : "2/ En enregistrant les températures, nous ne voyons pas la baisse des 2° la nuit, trop d'inertie sans doute. "

C'est le programmateur des chaudières qui détermine la température de l'eau en sortie, ou selon ce qui est déterminé en sortie échangeur sur le circuit secondaire.
Avec un système de sonde extérieure, régulant les chaudières.
C'est lui aussi qui passe en mode "nuit", avec sa 'minuterie', réglable, déterminant qu'à partir de (mettons 22 h) on passe en mode réduit (chaudières, pompes circulation), et qu'on relance la machine à (mettons 5 h) pour revenir aux données du programmes.
D'où des sondes, des thermomètres, un programmateur, etc etc , équipements nécessaires à la régulation de tout chauffage que seul un spécialiste est à même de régler.
S'il n'y a pas de système de programmation type "jour/nuit", avec des plages horaires, les chaudières ne vont pas l'inventer ....

Édité par - Gédehem le 10 déc. 2022 18:59:09

Sunbird
Pilier de forums

4725 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 12 déc. 2022 :  12:48:46  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
@mariela6

Impossible de vous répondre sans "mettre les mains dans le cambouis".

Le chauffagiste en charge de votre copropriété doit pouvoir vous aider.


mariela6
Contributeur débutant

60 message(s)
Statut: mariela6 est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 12 déc. 2022 :  18:47:33  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Merci de vos réponses.
Pour rassurer Gedehem, l'équilibrage a été fait en 2016 après le changement presque complet de la chaufferie .
Le chauffagiste a fait tous les réglages à l'intérieur de la chaufferie, a fixé la température de sortie de chaudière, a programmé le sytème avec la température jour/nuit. Le CS ne touche à aucun de ces réglages.

Cette année la consigne de température a été modifiée par le chauffagiste à notre demande (19° au lieu de 21°), nous ne recommençons pas l'équilibrage. C'est une prestation supplémentaire.

Pour harmoniser la température dans les appartements, le conseil syndical peut modifier l'ouverture des tés de règlage qui se trouvent sur le palier à l'entrée de chaque appartement . L'ouverture de chaque té régle la température du plancher d'un appartement donné et donc la température du plafond de l'appartement du dessous.
Ma question était : faut-il ouvrir le té du plafond ou celui du plancher pour augmenter la température d'un appartement?
Nous n'avons pas de sondes thermiques pour vérifier la température dans les appartements mais des enregistreurs. Le chauffagiste ne s'occupe pas du réglage des tés.

J'espère avoir été plus claire.

Cordialement



Signature de mariela6 
alg

Gédehem
Pilier de forums

15790 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 12 déc. 2022 :  21:27:01  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Soyez rassuré, on avait compris !

Avec la même réponse : en ouvrant ou fermant des vannes ici et là, vannes qui ne sont pas prévues pour régler ou réguler une température, vous (le CS) déséquilibrez toute l'installation.

Que voulez vous que l'on puisse dire d'autre ?

Accessoirement : le plancher de l'un est le plafond de l'autre, ou inversement.....

Pour "réguler", il faut un spécialiste réseau, avec des sondes pour mesurer ce qu'il en est ici et là, pour équilibrer le flux afin d'avoir les températures nécessaires ou requises appartement par appartement, si c'est possible.

Édité par - Gédehem le 12 déc. 2022 21:28:42

Neofit92
Contributeur actif

France
225 message(s)
Statut: Neofit92 est déconnecté

Revenir en haut de la page 13 Posté - 13 déc. 2022 :  06:21:01  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Je pense que ce qu'explique les intervenants ici, et en particulier Gédéhem, c'est qu'il y a des étapes, des process à respecter et que modifier un paramètre créera un déséquilibre.

Soit, vous aviez en 2016 un réseau équilibré. Mais dès l'instant où quelques uns ont commencé à "jouer" avec des Té de réglage, c'était quasi fini.

Comment voulez-vous un conseil sur un réglage alors que c'est précisément l'expérience du chauffagiste, de la compréhension de votre site qui font la performance de votre chauffage.

S'il y a un contrat où il ne faut pas rechercher l'économie, c'est celui de l'exploitation chauffage.

D'un autre coté, cela alimente les conversations car inévitablement il y aura ceux qui ont trop chaud, ou trop froid et la zizanie engendrée réchauffera l'ambiance. C'est un choix.

mariela6
Contributeur débutant

60 message(s)
Statut: mariela6 est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 Posté - 13 déc. 2022 :  11:04:32  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bien.
Nous allons revoir alors avec le conseil syndical l'investissement dans l'équilibrage.
Le chauffage en copropriété alimente effectivement les conversations.
Signature de mariela6 
alg

nefer
Modérateur

14361 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 15 Posté - 13 déc. 2022 :  12:50:35  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
comme conseillé par les intervenants , seul le chauffagiste peut intervenir sur le chauffage collectif
le CS (ou tout autre copropriétaire) n'est pas habilité pour intervenir sur une installation sous contrat de maintenance

mariela6
Contributeur débutant

60 message(s)
Statut: mariela6 est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 Posté - 13 déc. 2022 :  15:18:18  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Oui, mais notre chauffagiste n'est chargé que des éléments à l'intérieur de la chaufferie. Je comprends que dans les autres copropriétés le chauffagiste s'occupe aussi de l'equilibrage.
Alors est-ce que le chauffagiste refait l"équilibrage à chaque saison?
Cette année les consignes de chauffe ont été revues à la baisse dans beaucoup de copropriété
Signature de mariela6 
alg

nefer
Modérateur

14361 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 17 Posté - 13 déc. 2022 :  15:57:07  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
le contrat de maintenance doit comprendre toute l'installation
Qui a souscrit ce contrat ?

Neofit92
Contributeur actif

France
225 message(s)
Statut: Neofit92 est déconnecté

Revenir en haut de la page 18 Posté - 14 déc. 2022 :  12:53:20  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pour ma part, dernière précision sur l’équilibrage.
C'est une opération qui est exceptionnelle, généralement au changement de chaudières et guère plus.
Reprenez le Msg de Gedhem ils est dit " Il y a des cabinets spécialisés en expertise et équilibrage de circuit chauffage. C'est vers eux qu'il faut se tourner."

C'est vrai, et il est plus que préférable que cette opération soit demandée par votre chauffagiste à la société spécialisée.

Leur travail est de venir sur site pour prendre la configuration de votre résidence (chaufferie, circuits, volume, quelques logements témoins, etc...). Ils paramétrisent votre configuration dans un logiciel et en sortent des consignes pour chaque vannes de réglage de colonnes.
Ces résultats sont envoyés à votre chauffagiste (le demandeur) qui va exécuter le profil théorique (soit lui même, soit pas la société qui a fait préalablement le désembouage du chauffage en période été évidemment et sur plusieurs jours ou semaines).

Une fois ces vannes réglées, et après une période de minimum 4jours, VOTRE CHAUFFAGISTE peut ici et là, mais le moins possible, préciser quelques réglages.
Et là, vous ne toucher plus à rien.

Voilà, ceci pour un chauffage traditionnel.
Pour un chauffage au sol, je ne connais pas dans les détails mais je pense que le mode opératoire est assez proche.

Moins il y a de spécialistes au CS qui interviennent (et parfois il n'en manque pas sur ce sujet) , mieux la Copro se portera.

Bon courage.

Sunbird
Pilier de forums

4725 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 19 Posté - 14 déc. 2022 :  15:45:26  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Mariela6 a écrit qu'en bas des colonnes il y a des vannes d'équilibrage.

Ajuster un té de réglage sur un plancher, ne va pas plus déséquilibrer un circuit que fermer les robinets des radiateurs.

Dans les copropriétés récentes en chauffage collectif radiateur on installe une vanne mélangeuse commandée par un thermostat dans l'appartement. Cette vanne va s'ouvrir plus ou moins en fonction de la demande interne de chaleur dans l'appartement, qui variera en fonction de la consigne du thermostat et bien entendu du nombre de radiateur ouvert dans le logement.

Il existe multitude de système, mais pour cela il faut que le chauffagiste les connaisse et sache les utiliser.

Neofit92
Contributeur actif

France
225 message(s)
Statut: Neofit92 est déconnecté

Revenir en haut de la page 20 Posté - 14 déc. 2022 :  16:06:12  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Vous avez certainement raison, mais laisser en suspend l'idée que l'on peut faire régulièrement un équilibrage ne me semble pas une bonne idée. d'où ma remarque.

Quant aux té de réglage , si ça ne modifie pas l’équilibrage, il faut que le CS continue à les "régler" cela occupera au moins les conversations.
Page: de 2 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 Page suivante  
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2023 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com