Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Le marché immobilier
 Tendances du marché immobilier
 Paris brûle t'il ?
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
Page précédente | Page suivante 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant
Page: de 3 

angelle
Contributeur senior

570 message(s)
Statut: angelle est déconnecté

 21 Posté - 14 sept. 2010 :  22:23:33  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Luc Standon

citation:
Initialement posté par angelle

J'espère que les baissiers attentistes ont fait leur marché sinon c'est trop tard

Et 14% d'augmentation en 1 an, ce n'est qu'une moyenne. Dans certaines rues de Paris, il y a tellement de demandes et si peu d'offres que les prix ont flambé de plus de 20% en moins d'un an.


Et nos baissiers n'osent plus nous parler de friggit
Un petit tour sur les sites bulleimmo ou immobulle donne une impression de débandade

Édité par - angelle le 14 sept. 2010 22:27:28

LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

Revenir en haut de la page 22 Posté - 14 sept. 2010 :  22:35:24  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Angelle, allez voir le compte rendu d'amepi pour le marché américain. Il y est rapporté qu'à Los Angeles les prix ont été divisés par deux. Vous paraissez bien ridicule avec ce constat sans appel.

Il faut arrêté de lire la feuille de choux des AI.
Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

Ankou
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: Ankou est déconnecté

Revenir en haut de la page 23 Posté - 14 sept. 2010 :  22:48:20  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par angelle
Et nos baissiers n'osent plus nous parler de friggit


Voici ce que j'avais posté sur ce forum en 2009 (points en vert):



et aujourd'hui:



Cherchez l'erreur .........

angelle
Contributeur senior

570 message(s)
Statut: angelle est déconnecté

Revenir en haut de la page 24 Posté - 14 sept. 2010 :  22:57:54  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par LeNabot

Angelle, allez voir le compte rendu d'amepi pour le marché américain. Il y est rapporté qu'à Los Angeles les prix ont été divisés par deux. Vous paraissez bien ridicule avec ce constat sans appel.

Il faut arrêté de lire la feuille de choux des AI.


Il est question des prix à Paris et vous nous parlez de Los Angeles, ça intéresserait Prados mais il a opportunément disparu.
Le ridicule ne tuant pas, vous pouvez relire vos prédictions sur l'ancien forum
Rien quà la lecture des titres on s'esclaffe !!!

asi77 s'est aussi caché au fond de sa location grace à lui combien seront encore locataires au moment de la retraite Avec une retraite qui sera réduite à peau de chagrin !!!

Vive la crise
http://www.universimmo.com/revpr/un...vp_Code=7305

citation:
Le patrimoine des ménages devrait progresser de 5% selon une étude des Cahiers de l'Epargne. Une croissance inattendue alors que le taux d'épargne est en baisse et que la bourse bat de l'aile mais qui s'explique par la reprise des prix immobiliers.
Après avoir baissé en 2008 et s'être stabilisé en 2009, le patrimoine des ménages français devrait enregistrer une croissance de 5%, "nettement plus forte qu'anticipée il y a encore quelques mois", estime la dernière livraison des Cahiers de l'Epargne. Et d'expliquer: "La raison en est simple : les prix de l'immobilier ancien renouent avec les hausses". De fait, les prix des logements anciens en France ont progressé de 6% au deuxième trimestre, selon les notaires et l'Insee qui évoquent un retournement de situation.

Et comme la pierre représente les deux tiers du patrimoine des ménages, son fort rebond permet de compenser d'autres facteurs beaucoup moins favorables, voire négatifs. A commencer par la baisse du taux d'épargne qui devrait passer à 15,5% à la fin 2010 après un pic de 16,7% enregistré au troisième trimestre 2009. Et ce pour compenser un pouvoir d'achat qui reste atone, expliquent les Cahiers de l'Epargne.

De leur côté, les rendements des produits financiers vont rester faibles, dans la lignée des performances de la bourse. Les nouveaux placements financiers des ménages devraient quand même repartir à la hausse cette année pour atteindre 115 milliards d'euros contre 104 en 2009, tout en restant encore loin des 142 milliards de 2007. "Les particuliers favorisent toujours l'assurance-vie en euro dont la collecte nette ralentira en raison de la baisse probable des rendements et d'une concurrence croissante du PEL et du Livret A" détaillent les Cahiers. Ce dernier devrait quant à lui profiter de la remontée de son taux porté à 1,75% au 1er août, ce "qui lui offre une rémunération nette bien supérieure aux autres produits liquides". Au final, le patrimoine financier des ménages progresserait de 2,6%.



Les baissiers qui se sont précipités pour vendre ne nous parlent plus de leurs placements miracles

Édité par - angelle le 15 sept. 2010 06:05:03

LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

Revenir en haut de la page 25 Posté - 15 sept. 2010 :  06:34:13  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Régulièrement je vous donne des prix réel de province, mais vous en tenez pas compte.

L'immobilier c'est fini.
Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 26 Posté - 15 sept. 2010 :  06:58:02  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ankou, merci pour ce post, positif et intéressant (concluez en ce que vous voulez pour les autrres).

Le retournement est REMARQUABLE, et surtout montre de facon claire qu'un phénomène qu'on pourrait dire en terme mathématique extra-ordinaire a infléchi l'évolution.

Il est évident qu'on ne peut plus rien intuiter de la courbe, pas la peine a lalimite de la montrer sur 1 an, 5 ans ou plus pour tenter d'en percevoir l'évolution, puisque tout ce joue au niveau de l'année, CE QUI N'EST JAMAIS ARRVIVE ces 50 dernières années..


Juste une chose: On pourrait répondre à Angel que peu importe province ou Paris, tout évolue en revanche parfaitement de manière identique, seule l'amplitude du rebond semble légèrement différente.

Tiens, juste une seconde chose:
A condition que cela soit réellement significatif, car cela tient sur TROIS POINTS, la pente de la courbe est redevenue parfaitement comparable, voire identique, a ce qui se passait avant le CRASH BANCAIRE.
C'est très étonnant, voire intenable.


Pour ma part, j'en reste a mon explication de l'argent qui coule a foison depuis la fin des années 1990, si quelqu'un a une autre explication, je suis preneur.

Édité par - ribouldingue le 15 sept. 2010 07:03:08

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 27 Posté - 15 sept. 2010 :  07:05:59  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Le Nabot, je vous aime bien, mais ne dites pas que c'est Angelle qui est à l'origine de ce retournement. ne nous parlez pas de l'évolution de la bulle sous-marine en Nouvelle-Calédonie non plus (s'il vous plait)...


Angelle, pareil...


Quelboulot, une idée? Pas de celles qui vont énerver le calme modérateur...

LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

Revenir en haut de la page 28 Posté - 15 sept. 2010 :  07:11:51  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ribouldingue. Lors de la bulle précédente (jusqu'à 1992) et la période qui a vu pratiquement les prix divisé par deux à Paris (jusqu'à 1998), il y a eu des périodes brèves où les prix ont monté. Puis brusquement la dégringolade.

Ceci en province (Grand Sud), il n'y a pas eu ce phénomène de hausse;
Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 29 Posté - 15 sept. 2010 :  13:14:18  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
On le voit sur les courbes...

quelboulot
Modérateur

3657 message(s)
Statut: quelboulot est déconnecté

Revenir en haut de la page 30 Posté - 15 sept. 2010 :  16:55:18  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
ribouldingue Posté - 15 sept. 2010 : 07:05:59
--------------------------------------------------------------------------------
Le Nabot, je vous aime bien, mais ne dites pas que c'est Angelle qui est à l'origine de ce retournement. ne nous parlez pas de l'évolution de la bulle sous-marine en Nouvelle-Calédonie non plus (s'il vous plait)...


Angelle, pareil...


Quelboulot, une idée? Pas de celles qui vont énerver le calme modérateur...


Je n'en ai strictement aucune idée et me garderai bien d'en proposer une. Peut-on dans la société actuelle admettre une bonne foi pour toute que les mécanismes économiques sont parfois erratiques et que la "reproductibilité" des phénomènes est sujette à variations difficilement prédictibles !!!!

Friggit, c'est bien... mais bon

Le rappel effectué par Ankou est en ce sens particulièrement bienvenu.
citation:
LeNabot Posté - 15 sept. 2010 : 07:11:51
--------------------------------------------------------------------------------
Ribouldingue. Lors de la bulle précédente (jusqu'à 1992) et la période qui a vu pratiquement les prix divisé par deux à Paris (jusqu'à 1998), il y a eu des périodes brèves où les prix ont monté. Puis brusquement la dégringolade.

Ceci en province (Grand Sud), il n'y a pas eu ce phénomène de hausse;


citation:
ribouldingue Posté - 15 sept. 2010 : 13:14:18
--------------------------------------------------------------------------------
On le voit sur les courbes...


Réponse : Pas vraiment, mais ce peut être un effet "loupe" (inversée)
Signature de quelboulot 
Christophe

Location - Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 - Décret n° 87-713 du 26 août 1987 - Décret n°87-712 du 26 août 1987 - Copropriété - Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 - Décret n°67-223 du 17 mars 1967

Ankou
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: Ankou est déconnecté

Revenir en haut de la page 31 Posté - 15 sept. 2010 :  17:57:26  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par quelboulot
....... Réponse : Pas vraiment, mais ce peut être un effet "loupe" (inversée)

Ben, si enfin, c'est ce que j'ai compris.

En 1990/1992 les prix en province n'ont pas bronché, grosse différence avec le pic de 2006/2007.


Pour résumer, en 1992 on avait une bosse de dromadaire, en 2007 une bosse de chameau ...... enfin, en faisant un peu preuve d'imagination


LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

Revenir en haut de la page 32 Posté - 15 sept. 2010 :  19:25:08  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Ankou

Pour résumer, en 1992 on avait une bosse de dromadaire, en 2007 une bosse de chameau ...... enfin, en faisant un peu preuve d'imagination

ceux qui ont acheté en 2007 doivent s'en mordre les doigts.
Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

poupix4
Contributeur senior



693 message(s)
Statut: poupix4 est déconnecté

Revenir en haut de la page 33 Posté - 16 sept. 2010 :  08:07:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
bonjour à toutes et tous,
apres lecture du sujet et de tous les posts , interessants et pertinents, en ce qui concerne Paris et petite ceinture, c'est bien toujours la loi de l'offre et de la demande qui compte, malgré tout.
pour la province, je ne sais pas, mais dans les villes moyennes et périphéries et campagne, la place ne manquant pas... on ne doit pas trop se battre au portillon pour acheter..
l'immobilier comme valeur refuge, je n'y crois pas autant qu'avant, la bourse non plus d'ailleurs ...
Signature de poupix4 
Semper Fidelis

angelle
Contributeur senior

570 message(s)
Statut: angelle est déconnecté

Revenir en haut de la page 34 Posté - 16 sept. 2010 :  18:59:39  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par LeNabot

citation:
Initialement posté par Ankou

Pour résumer, en 1992 on avait une bosse de dromadaire, en 2007 une bosse de chameau ...... enfin, en faisant un peu preuve d'imagination

ceux qui ont acheté en 2007 doivent s'en mordre les doigts.


Le TOulousain qui a vendu en 2008 doit s'en mordre les doigts, la ville flambe et son placement s'est effondré

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 35 Posté - 16 sept. 2010 :  19:40:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par poupix4

bonjour à toutes et tous,
apres lecture du sujet et de tous les posts , interessants et pertinents, en ce qui concerne Paris et petite ceinture, c'est bien toujours la loi de l'offre et de la demande qui compte, malgré tout.
pour la province, je ne sais pas, mais dans les villes moyennes et périphéries et campagne, la place ne manquant pas... on ne doit pas trop se battre au portillon pour acheter..
l'immobilier comme valeur refuge, je n'y crois pas autant qu'avant, la bourse non plus d'ailleurs ...
Peut-etre mais ce n'est absoluement pas ce que disent les courbes.

Elles disent que:

1/ Paris et la province, aucune différence, sauf la bosse de mchmeau dont parle Ankou

2/ Si c'est l'offre et la demande, alors elle évolue lentement pendant dix ns, puis TRES BRUTALEMENT pendant quelques mois.
C'est possible, mais je me demande en tant que scientifique si il n'y a pas derrière cette foffre et demande facile a avancer un autre déterminant, un autre paramètre autrement plsu critique, comme une crise bancaire ou financière, qui semble quand meme plus explicative qu'une ibversion rapide de l'offre et de la demande du seul fait des volontés dea acteurs.

Si les ofres et les demandes changent si lentmeent ou si rapidement, c'est que quelque chose d'externe les pousse a le faire..


citation:
Peut-on dans la société actuelle admettre une bonne foi pour toute que les mécanismes économiques sont parfois erratiques et que la "reproductibilité" des phénomènes est sujette à variations difficilement prédictibles !!!!
On ne peut pas dire cela me semble t'il.

Les mécanismes économiques ne sont ni erratiques ni inexplicables.
Les courbes montrées par Ankou montrent sur les valeurs récentes une lente et tres longue évolution parfaite et lisse, donc non erratique, puis un point brutal, ce qu'on appelle en physique un changement de phase (liquide, gaz par exemple) qui MET FIN a la période non erratique.

Sur une période de 40 ans, vous remarquez 3 points de changement brutaux,et le reste est non erratique.

Si les phénomènes économiques de manière générale étaient erratiques, on ne paierait pas des miliers d'humains dans chaque pays occidental à calculer un taux de croissance du PIB a deux chiffres après la virgule, ou un indice des prix a deux ou trois chiffres apres la virgule


Une économie et une finance qui fonctionnent bien, c'est quelque chose de émminement non erratique.

angelle
Contributeur senior

570 message(s)
Statut: angelle est déconnecté

Revenir en haut de la page 36 Posté - 20 sept. 2010 :  19:36:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
et ça continue à chauffer, où sont les panneaux "a vendre" promis accrochés tous les trente mètres ? La grande braderie à 50% est annulée faute de biens à vendre.
http://www.lesechos.fr/patrimoine/i...or=EPR-1003-[patrimoine]-20100920

citation:
Immobilier à Paris : record historique avec plus de 7.000 euros/m2
Avec un prix de 7.031 euros le mètre carré dans l'immobilier résidentiel ancien à Paris, les valeurs n'ont jamais atteint un tel niveau, d'après le dernier baromètre de MeilleursAgents.com. Les appartements de trois pièces et plus alimentent la hausse des prix.
Ecrit par
Martine DENOUNE

Journaliste

Ses 3 derniers articles17/09 | 11:10
BANC D'ESSAI : dix SCPI Scellier passées au crible
14/09 | 14:50
Quelles solutions pour défiscaliser ?
09/09 | 16:54
Immobilier ancien : des signaux positifs de reprise en province
Tous ses articles
Sur le même sujet09/09
Immobilier ancien à Paris : un prix record de 6.680 euros/m2
09/09
Immobilier ancien : des prix en hausse en banlieue
La flambée des prix se poursuit dans Paris intra muros. « En juillet et en août, les prix du marché parisien ont augmenté en moyenne de 1,6% et ont franchi la barre symbolique des 7.000 euros le mètre carré, un record historique jamais atteint », annonce le 20° baromètre établi par MeilleursAgents.com. D'après ce réseau immobilier regroupant 300 agences partenaires, à fin août, avec un score de 7.031 euros le mètre carré, les prix des logements anciens dans Paris ont progressé de 18,2% en un an.


Ankou
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: Ankou est déconnecté

Revenir en haut de la page 37 Posté - 25 sept. 2010 :  07:55:17  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par ribouldingue

Ankou, merci pour ce post, positif et intéressant (concluez en ce que vous voulez pour les autrres).

Le retournement est REMARQUABLE, et surtout montre de facon claire qu'un phénomène qu'on pourrait dire en terme mathématique extra-ordinaire a infléchi l'évolution.

Et voici le dernier cru, avec une belle seconde bosse qui s'affirme:



Les prix baissent .........

Il va falloir attendre encore un peu pour voir le bout du tunnel


angelle
Contributeur senior

570 message(s)
Statut: angelle est déconnecté

Revenir en haut de la page 38 Posté - 25 sept. 2010 :  15:25:48  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Un peu d'histoire
En 2007 notre prophète qui a toujours raison disait que
les prix allaient être divisés par deux
http://www.universimmo.com/forum/to...&whichpage=1

Il suffit de compléter son joli tableau et d'y inscrire les prix actuels à Paris.

LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

Revenir en haut de la page 39 Posté - 25 sept. 2010 :  15:32:40  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par angelle

Un peu d'histoire
En 2007 notre prophète qui a toujours raison disait que
les prix allaient être divisés par deux
http://www.universimmo.com/forum/to...&whichpage=1

Il suffit de compléter son joli tableau et d'y inscrire les prix actuels à Paris.

Ils l'ont été en Californie. Ceci, je n'ai toujours pas compris pourquoi certains étaient heureux de voir des prix augmenter vertigineusement. Des AI payés au pourcentage. Certainement.
Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

angelle
Contributeur senior

570 message(s)
Statut: angelle est déconnecté

Revenir en haut de la page 40 Posté - 25 sept. 2010 :  17:25:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par LeNabot

citation:
Initialement posté par angelle

Un peu d'histoire
En 2007 notre prophète qui a toujours raison disait que
les prix allaient être divisés par deux
http://www.universimmo.com/forum/to...&whichpage=1

Il suffit de compléter son joli tableau et d'y inscrire les prix actuels à Paris.

Ils l'ont été en Californie. Ceci, je n'ai toujours pas compris pourquoi certains étaient heureux de voir des prix augmenter vertigineusement. Des AI payés au pourcentage. Certainement.


Vous parliez des prix de Paris qui seraient divisés par deux, La Californie et l'Espagne n'intéressent pas grand monde ici, pouvez vous confirmer cette baisse trois ans après ?
LeNabot en 2007 disait
citation:
Il suffit de lire le tableau. Pas besoin de commentaires. Ce qui c'est passé à Paris lors du précédent krach risque de se produire à l'échelle nationale dans les prochains mois.

J'espère que Castorjunior et les autres ne vous ont pas écouté

Édité par - angelle le 25 sept. 2010 17:28:04
Page: de 3 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 Page précédente |  Page suivante  
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2021 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com