Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Le marché immobilier
 Tendances du marché immobilier
 Andorre : la fin de l'âge d'or
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

Posté - 29 juil. 2010 :  19:11:46  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Un article à faire réfléchir. Un paradis fiscal qui disparait.

Pour l'immobilier, de ce que j'ai pu en voir, cela se négocait autour de 5000 euros / m2 en 2007. Aujourd'hui c'est 3000.

http://www.ladepeche.fr/article/201...ge-d-or.html

Quelques extraits.

La découverte du chômage

Car le vrai problème, au-delà de Nicolas Sarkozy, c'est bien que l'Andorre est en crise. Majoritairement tributaire de l'Espagne, son débouché naturel au sud, elle subit aussi de plein fouet la catastrophe immobilière. Et ses 12 millions de pèlerins annuels se comptent désormais 9 à arpenter les temples du rabais au pays des soldes éternels. Unifiés par les mêmes portes monnaie en peau d'oursin des deux côtés de la frontière. Tandis que, fait inimaginable culturellement parlant, « même les fumeurs espagnols se sont mis à fumer du tabac à rouler » confie un débitant dépité. Bref, la largesse de quelques clients affichant leur fortune bancaire en poupées russes ne compense pas les restos vides, le soir, ni les paniers moins pleins d'alcools moins chers remplissant les camping-cars processionnaires au Pas-de-la-Case.


Même la fiscalité va changer.

Fiscalité : « Tout le monde doit participer »

Jordi Font Mariné est président de la commission législative des finances et du budget au Parlement d'Andorre. Il a fait ses études à Toulouse, travaillé dans le Gers et il est l'un des 14 élus du Parti Social Démocrate. Lequel essaye de gouverner depuis l'an passé avec une majorité relative, puisqu'il y a 28 conseillers en tout. D'où un blocage de la vie politique actuelle : le budget 2010 n'a pu être voté. Mais Jordi Font Mariné a aussi en mains le lourd dossier de la fiscalité en Andorre. Or, « on ne connaît pas notre Produit intérieur brut » reconnaît-il. « Jusqu'à cette année, l'État ne pouvait pas obliger une entreprise à fournir des informations sur son chiffre d'affaires. Actuellement, on estime que 10 familles possèdent 50 % de l'Andorre. Il faut sortir de cette oligarchie opaque mais relativiser aussi l'Andorre en tant que paradis fiscal. Les vrais riches ne sont pas chez nous. Ici, c'était surtout l'argent au noir de l'économie espagnole et il repart avec la crise. Quant à nous, nous sommes en pleine réforme fiscale. La Constitution dit que tout le monde doit participer en fonction de sa richesse et même la droite convient qu'il faut taxer les bénéfices des particuliers, des entreprises et des entreprises étrangères, instaurer une TVA. Aujourd'hui, nous utilisons l'Euro sans faire partie de l'Europe : nous devons donc normaliser également la position de l'Andorre au sein de l'Europe pour que nos entreprises puissent y travailler. Il y a beaucoup d'élus francophiles dans ce Parlement et il faut à cet égard rééquilibrer les relations de l'Andorre en faveur de la France pour combattre notre principal problème qui reste l'isolement. Granvalira, première station de ski des Pyrénées ou Caldéa, le centre thermoludique d'Andorre prouvent notre potentiel touristique, nous avons des jeunes très bien formés, de bonnes banques, les atouts ne nous manquent pas pour développer aujourd'hui une autre Andorre avec une fiscalité raisonnable. »


Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

Édité par - LeNabot le 29 juil. 2010 19:13:18
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com