Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Le marché immobilier
 Tendances du marché immobilier
 Immobilier : après la reprise, la rechute ?
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

Asso_Loc
Contributeur actif

107 message(s)
Statut: Asso_Loc est déconnecté

Posté - 28 mars 2010 :  20:39:32  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
http://www.latribune.fr/journal/edi...echute-.html

gregor
Contributeur actif



497 message(s)
Statut: gregor est déconnecté

 1 Posté - 29 mars 2010 :  08:31:35  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Asso_loc
citation:
Or, ces coups de pouce ne sont que temporaires. Les acquéreurs pourront-ils toujours privilégier le neuf lorsqu'ils seront écornés, voire supprimés ? Rien n'est moins sûr. D'autant que les coûts de construction devraient flamber dès 2011. En effet, les constructeurs intégreront de plus en plus de contraintes écologiques, telles que les BBC (bâtiments basse consommation), dont le surcoût peut aller de 5 % à 15% (lire l'article consacré au neuf).



Les acquéreurs vont donc se rabattre sur l'ancien si le neuf devient inaccessible
Les vendeurs d'ancien qui font de la rétention vont comprendre le message


Asso_Loc
Contributeur actif

107 message(s)
Statut: Asso_Loc est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 29 mars 2010 :  21:45:28  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
"Les acquéreurs vont donc se rabattre sur l'ancien si le neuf devient inaccessible"

Je crois que c'est malheureusement déjà le cas depuis bien longtemps...

"Les vendeurs d'ancien qui font de la rétention vont comprendre le message"

A leur place, je me dépêcherai de vendre.

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 30 mars 2010 :  08:38:17  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il me semble que le prix de vente du neuf aujour'd'hui n'est pas dicté par le prix de la construction, qui vaut environ 1200 à 1300 euros du m2, mais par deux autres éléments:
1/ Le prix du terrain
2/ La marge.

Je ne crois pas qu'une hausse de 10% d'un composant qui compte pour un tiers maximum du prix global induise une hausse du prix de vente, hormis ventes en défiscalisations, pour lesquelles les acteurs poussés par les gouvernements ne négocient rien du tout.


La vraie variable d'austement, c'est la marge bénéficiaire, comme toujours, et ... il y a encore du gras de ce côté la.

Quand il n'y en n'aura plus ou moins, vous verrez quelques constructeurs fragiles faire faillite.

Édité par - ribouldingue le 30 mars 2010 08:39:52

Ankou
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: Ankou est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 31 mars 2010 :  18:53:47  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par ribouldingue

Il me semble que le prix de vente du neuf aujour'd'hui n'est pas dicté par le prix de la construction, ...... mais par deux autres éléments:
1/ Le prix du terrain
2/ La marge.
.........
La vraie variable d'austement, c'est la marge bénéficiaire, comme toujours, et ... il y a encore du gras de ce côté la.

99% d'accord avec ceci surtout pour les maisons individuelles.

Scorpion
Contributeur actif



477 message(s)
Statut: Scorpion est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 31 mars 2010 :  20:27:23  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Ankou

citation:
Initialement posté par ribouldingue

Il me semble que le prix de vente du neuf aujour'd'hui n'est pas dicté par le prix de la construction, ...... mais par deux autres éléments:
1/ Le prix du terrain
2/ La marge.
.........
La vraie variable d'austement, c'est la marge bénéficiaire, comme toujours, et ... il y a encore du gras de ce côté la.

99% d'accord avec ceci surtout pour les maisons individuelles.

100% d'accord avec riblouldingue, soit un peu plus qu'Ankou. Les variations du prix du foncier ont bien plus d'impact que la hausse de la MO ou des matériaux.
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com