Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Locataires
 Les charges locatives
 imputation de charges exceptionnelles
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

webloc
Nouveau Membre

France
5 message(s)
Statut: webloc est déconnecté

PostĂ© - 13 janv. 2010 :  14:23:06  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
bonjour,

je suis locataire d'un immeuble de 8 appartements. Il y a deux copropriétaires. le bailleur des 7 appartements loués n'habite pas l'immeuble. les charges d'eau sont réparties au prorata des millièmes; l'autre copropriétaire est parti en vacances à Noël en laissant la vanne de vidange de sa chaudière ouverte. résultat 30litres/minutes pendant 10 jours soit au bas mot 1500€. j'ai pu faire des captures vidéos du compteur général qui permettent d'évaluer précisément le débit et faire constater ces écoulements par le syndic. j'ai fait des réserves sur les charges qui seront établies en 2010 mais le syndic et le gérant se déclarent incompétents sur la répercussion de cet excès de facturation sur le co propriétaire responsable. existe-il une disposition ou une jurisprudence permettant aux locataires de faire exception au mode de répartition des charges dans un tel cas à charge pour le bailleur de se retourner vers l'autre propriétaire. je crains que le bailleur ( une personne âgée de plus) ne se batte pas pour faire retraiter des charges puisqu'il les répercute de toute façon intégralement sur les locataires. merci


maoyann
Contributeur vétéran

2819 message(s)
Statut: maoyann est déconnecté

 1 PostĂ© - 13 janv. 2010 :  14:33:35  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour Webloc,

Comment avez-vous estimé les 30 l/min ?
Par les captures vidéo du compteur général ?
Si oui, comment ĂŞtes vous certain de l'avoir fait Ă  un moment oĂą personne d'autre n'utilisait d'eau ?

Le copropriétaire en cause reconnaît-il cette erreur de sa part ?

Vous avez raison de vous préoccuper de ça maintenant parce que si vous ne réglez pas ce problème tout de suite, ce d'autant que vous avez l'impression que votre bailleur n'interviendra pas en votre faveur, vous risquez de devoir vous répartir cette dépense à 8.
Signature de maoyann 
Yann

webloc
Nouveau Membre

France
5 message(s)
Statut: webloc est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 13 janv. 2010 :  14:48:28  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
merci de votre réponse.

oui j'ai filmé le compteur de l'immeuble. j'ai fait des captures à des heures où a priori personne ne prend de douche et des jours différents.le responsable ne manquera évidemment pas d'opposer cet argument néanmoins la constance du débit est un élément qui devrait être probant à un moment où l'immeuble était presque vide. le plombier a confirmé que la vanne de vidange était ouverte.

quant Ă  cette personne, forcement un mauvais coucheur qui fait le mort pour l"instant et fera pression sur le bailleur, d'oĂą mon intention de le saisir avec les autres locataires sur une base juridique.

merci

webloc
Nouveau Membre

France
5 message(s)
Statut: webloc est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 13 janv. 2010 :  14:57:11  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
juste une précision. il existe une jurisprudence selon laquelle une consommation anormale résultant d'une fuite de l'installation de l'immeuble n'est pas récupérable sur un locataire. j'espère qu'il existe qqchose de similaire si un tiers est identifié comme responsable d'une surconsommation manifeste.

maoyann
Contributeur vétéran

2819 message(s)
Statut: maoyann est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 13 janv. 2010 :  17:01:39  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Je pense que tout est dans la démonstration que l'excès de consommation d'eau que votre immeuble à eu pendant cette période est imputable avec certitude à votre voisin.


citation:
il existe une jurisprudence selon laquelle une consommation anormale résultant d'une fuite de l'installation de l'immeuble n'est pas récupérable sur un locataire.


Pouvez-vous nous donner la référence ou le lien de cette jurisprudence ?

Si tel est bien le cas, faites en part à votre bailleur, peut-être se décarcassera-t-il un peu plus pour vous aider à faire comprendre à l'autre copropriétaire le problème s'il apprend que finalement c'est lui qui en grande partie devra payer sans possibilité de répartir cette dépense sur ses 7 locataires.

Signature de maoyann 
Yann

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 13 janv. 2010 :  21:25:01  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
J'avoue ne pas non plus pouvoir vous aider.

Si les consommations ne sont pas identifiées, il va etre difficile au syndic d'imputer de force ces consommations de fuite au responsable.
Il faut que l'AG donc votre bailleur entre autre exige que la partie fautive prenne en compte ces frais, mais n'ayant pas la majorité absolue, ca va etre diffiicle.


RV13
Contributeur actif

210 message(s)
Statut: RV13 est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 PostĂ© - 14 janv. 2010 :  06:04:22  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
BONJOUR

jurisprudence fuite d'eau : Cass. civ. 1ère, du 01/07/2003, pourvoi n° 01-03261

webloc
Nouveau Membre

France
5 message(s)
Statut: webloc est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 PostĂ© - 14 janv. 2010 :  08:49:10  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
merci pour les références de la cour de cass; Juste une petite correction la référence de l'arrêt est 01-03260,

ca me donne une base d'argumentation avec mon bailleur. il est Ă©vident que tout va se passer en AG mais le bailleur va aussi avoir Ă  faire face Ă  ses 8 locataires. je me mets au boulot et je vous tiens au courant. merci Ă  tous si vous avez d'autres arguments je sis preneur.

bouzoukis
Contributeur débutant

75 message(s)
Statut: bouzoukis est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 PostĂ© - 14 janv. 2010 :  11:05:16  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de bouzoukis
Bonjour.
Quelqu'un pourrait-il mettre en ligne le lien vers cette jurisprudence ?
Merci de votre aide.

webloc
Nouveau Membre

France
5 message(s)
Statut: webloc est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 PostĂ© - 14 janv. 2010 :  11:10:37  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
lien vers http://www.legifrance.gouv.fr/initRechJuriJudi.do

faire la recherche avec la date et le N° de l'arret

here you go

bouzoukis
Contributeur débutant

75 message(s)
Statut: bouzoukis est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 PostĂ© - 14 janv. 2010 :  11:55:20  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de bouzoukis
Merci bien.

RV13
Contributeur actif

210 message(s)
Statut: RV13 est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 PostĂ© - 14 janv. 2010 :  12:26:58  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
BONJOUR

dans votre argumentation ( en + de l'arrêt de la cour de cassation) il ne faut pas oublier de citer la LOI " l'eau nécessaire à l'entretien courant des parties communes...." décret 87-713 article II.1

cordialement

philippe30
Contributeur vétéran



1515 message(s)
Statut: philippe30 est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 PostĂ© - 14 janv. 2010 :  16:41:36  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour Webloc,

As-tu regarder si il existe des robinets d'arrêts par appartements pour arrêter la consommation de ce voisin négligeant à priori ?

Philippe
Signature de philippe30 
Investisseur immobilier

"Si tu veux savoir ce que Dieu pense de l'argent, regarde ceux auxquels il l'a donné"
Dorothy Parker
Si l'on veut gagner sa vie, il faut travailler. Si l'on veut devenir riche, il faut trouver autre chose.

 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com