Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Locataires
 L'état du logement
 Remplacement revêtement sol refusé par le proprio
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

kikouk
Nouveau Membre

14 message(s)
Statut: kikouk est déconnecté

Posté - 02 nov. 2009 :  09:54:25  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour à tous,

Je loue un appartement depuis mois d'un mois dont les chambres sont revêtues d'un linoleum posé à même l'ancienne moquette.

Posé il y a moins d'un an, celui-ci fut déjà nettement dégradé par les anciens locataires : multiples enfoncements du aux pieds de lit, armoires lourdes, plis dans les angles,...

Ce type de pose est une aberration, on ne pose jamais de lino directement sur de la moquette car c'est un sol mou, instable que l'on ne peut pas encoller.

J'ai alors, par l'intermédiaire de mon agence de location, déposé un dossier pour réclamer le financement d'un parquet stratifié très simple posé par mes soins.

Le proprio ne souhaite pas le financier vu la date de la pose de l'ancien revêtement malgré les photos montrant les détériorations rapides

Mes meubles vont eux aussi beaucoup détériorer ce lino et je ne souhaite pas me voir retenir le moindre centime lors de mon futur état des lieux sortant.

Quels moyens ais-je afin de me dégager de toute responsabilité vis à vis de l'état futur de ce lino.
Au mieux, quelle solution pourrais-je avoir afin de contraindre le proprio de me financer un parquet ?

D'avance merci pour votre aide.

Édité par - kikouk le 02 nov. 2009 09:54:49


maoyann
Contributeur vétéran

2819 message(s)
Statut: maoyann est déconnecté

 1 Posté - 02 nov. 2009 :  11:30:17  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,

D'accord avec vous que du lino (ou un sol PVC) posé directement sur de la moquette n'a pas de sens.

Concernant votre crainte qu'à l'EDL de sortie il vous soit reproché des dégradations du sol, l'EDL d'entrée fait-il déjà apparaître clairement les dommages faits par le précédent locataire ?

En ce qui concerne le moyen que vous avez d'obliger votre bailleur à accepter de financer un revêtement stratifié que vous poseriez, il n'y en n'a pas. Vous auriez dû demander au bailleur ce qu'il envisageait de faire pour ce sol avant signature du bail.

Signature de maoyann 
Yann

ribouldingue
Pilier de forums



16549 message(s)
Statut: ribouldingue est connecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 02 nov. 2009 :  11:32:37  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Vsou en pouvez pas obliger, mais j'avertireais donc par courrier RAR de la pose hors des règles de l'art, laquelle pose induit évidemment une dégradation accélérée de ce revetement dont vous ne pourriez pas etre tenu pour responsable. Vous invitez cordialement à une visite pour discussion.

kikouk
Nouveau Membre

14 message(s)
Statut: kikouk est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 02 nov. 2009 :  13:43:28  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par maoyann

Bonjour,

D'accord avec vous que du lino (ou un sol PVC) posé directement sur de la moquette n'a pas de sens.

Concernant votre crainte qu'à l'EDL de sortie il vous soit reproché des dégradations du sol, l'EDL d'entrée fait-il déjà apparaître clairement les dommages faits par le précédent locataire ?

En ce qui concerne le moyen que vous avez d'obliger votre bailleur à accepter de financer un revêtement stratifié que vous poseriez, il n'y en n'a pas. Vous auriez dû demander au bailleur ce qu'il envisageait de faire pour ce sol avant signature du bail.




J'ignorai la présence de moquette sous le lino lors de la visite des lieux encore occupés par les anciens locataires.

Les détériorations actuelles ont bien été notées lors de l'EDL entrant.
Il est cependant inévitable qu'il n'y ai pas de dégradations supplémentaires dûs à la présence de mes propres meubles (leurs pieds vont enfoncer le lino).

Je ne tiens pas à être tenu responsable de ces détériorations supplémentaires à cause de l'absurdité des responsables de la présence de ce lino sur de la moquette.

kikouk
Nouveau Membre

14 message(s)
Statut: kikouk est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 02 nov. 2009 :  13:46:18  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par ribouldingue

Vsou en pouvez pas obliger, mais j'avertireais donc par courrier RAR de la pose hors des règles de l'art, laquelle pose induit évidemment une dégradation accélérée de ce revetement dont vous ne pourriez pas etre tenu pour responsable. Vous invitez cordialement à une visite pour discussion.


Tout à fait d'accord.
Puis-je inviter par la même occasion le propriétaire afin de se rendre compte par lui-même ou dois-je traiter ce problème uniquement avec l'agence ?

Cordialement.

maoyann
Contributeur vétéran

2819 message(s)
Statut: maoyann est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 02 nov. 2009 :  15:15:42  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Puis-je inviter par la même occasion le propriétaire afin de se rendre compte par lui-même ou dois-je traiter ce problème uniquement avec l'agence ?


Si votre bailleur a pris un mandataire pour la gestion de son logement, c'est pour que ce soit le mandataire qui s'occupe de la gestion du bien et d'éventuels problèmes qui en découlent. Cependant vous pouvez inviter votre bailleur a venir voir l'état de ce sol mais vous devriez passer par l'agence.
Signature de maoyann 
Yann

kikouk
Nouveau Membre

14 message(s)
Statut: kikouk est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 02 nov. 2009 :  16:09:15  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bien reçu, merci bien.

nefer
Modérateur

11026 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 02 nov. 2009 :  19:47:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
le mieux est effectivement d'écrire en RAR à votre propriétaire pour l'informer d'une part du problème lié à la pose de ce lino et d'autre part du refus de la prise en charge de la fourniture du parquet par son mandataire

il y a tellement de gérants qui n'informent jamais leur mandants.................sauf quend le propriétaire se retouve assigné par le locataire

kikouk
Nouveau Membre

14 message(s)
Statut: kikouk est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 03 nov. 2009 :  09:01:13  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Malheureusement pour moi, je ne dispose que de du nom du propriétaire, pas de son adresse, donc aucune garantie que le gérant transfert le courrier au proprio.
D'après l'agence, c'est le propriétaire qui refuse de financer à nouveau un revêtement moins d'un an avant la pose de l'ancien.

J'aimerai trouver un moyen de faire comprendre au proprio qu'il vaudrait mieux pour lui de financer le matériau demandé car par exemple, ce lino non collé fait de plus en plus de plis et je pourrai très me prendre les pieds dedans et me blesser en me cognant sur un meuble.

Est-ce que ce genre d'arguments pourrai figurer sur le courrier RAR tout en citant un article de loi précisant que le proprio doit fournir un logement dans un état convenable et sécurisant ?
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com