Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les assemblées
 loge de gardien ou concierge
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Posté - 17 août 2020 :  14:07:28  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour.
J'ai une question concernant une loge de gardien inoccupée.
Certains, veulent transformer cette dernière en l'aménageant en local à vélos.
Or, dans le règlement de copropriété, il est stipulé que :" la concierge habitera dans les locaux spécialement affectés à cet effet".
Pour ne pas modifier le règlement intérieur, le conseil syndical, indique : le poste de gardien n'est pas supprimé et la possibilité d'embaucher ultérieurement un nouveau gardien demeure parmi les différentes solutions possibilités à l'avenir".
Mais, conseil syndical ajoute : "propose d'autoriser à titre provisoire la pièce principale de la loge… en installant 9 racks au maximum et un crochet de suspension au mur, soit 10 places maximum". " "le conseil syndical propose en complément d'installer un système de fermeture des coffrages de protection des tableaux électrique qui se trouvent dans la loge.
À lire la proposition, compte tenu des travaux prévus, l'indication de "provisoire" n'est-elle pas une argutie pour contourner le règlement de la copropriété en détournant l'usage de la loge ?
'aimerai avoir un avis et un conseil.
Merci d'avance.
Cordialement.


nefer
Modérateur

12928 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

 1 Posté - 17 août 2020 :  14:26:29  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
si le poste de gardien est inscrit dans le réglement de copropriété, qu'en est il du salarié de ce poste?

qui fait actuellement l'entretien de 'immeuble ?

rambouillet
Pilier de forums

16613 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 17 août 2020 :  16:06:06  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
cette disposition semble difficile sans supprimer au préalable l'emploi......

Rappel : dans le cas de la mise à l'OdJ de la suppression du poste, cette résolution DOIT être accompagnée de la suppression de la loge et de son devenir....

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 19 août 2020 :  09:19:06  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,
La loge est inoccupée depuis plusieurs années. Le règlement de copropriété n'a pas été modifié. La possibilité de remettre un gardien n'est pas exclue.
Actuellement, une société extérieure fait le ménage 2 fois par semaine.
Si la résolution à l'ODJ est adoptée, comment s'opposer à son application ? J'ai contacté la mairie, mais personne, actuellement, n'est en mesure de me répondre avant un mois... L'A.G. aura lieu début septembre...
Vraiment, que faire ?
Merci.

nefer
Modérateur

12928 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 19 août 2020 :  09:47:04  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
tant que le poste de gardien n'est pas supprimé vous ne pouvez pas disposer de la loge

il faudrait expliquer au syndic (mais je suppose qu'il le sait) qu'en présentant une telle résolution, il fait courir le risque au syndicat d'une procédure devant le tribunal en annulation...qui sera très couteuse

par ailleurs , comment sera fait éventuellement l'attribution des emplacements?

par tirage au sort?

rambouillet
Pilier de forums

16613 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 19 août 2020 :  10:04:34  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
et qui va assurer l'entretien de cette "loge/local à vélos" et en particulier l'électricité.... de plus va se poser peut-être une question d'assurance : passage d'un local habitation en local d'utilités pour certains....

A vouloir économiser 3 francs, six sous (modification du RdC) on se crée des soucis supplémentaires et dans 20 ans les nouveaux n'y comprendront rien : ont-ils acheté une partie de la loge, ou une partie d'un local à vélos....

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 19 août 2020 :  11:19:22  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
L'assurance de l'immeuble a répondu : "la loge est bien assurée quel que soit son utilisation dans la mesure où elle intégrée aux parties communes. En revanche, les biens situés à l'intérieur ne sont pas assurés".
Des travaux sont prévus pour aménager le lieu. Par exemples :
- les tableaux électriques, actuellement accessibles, seraient protégés par un coffrage
- 9 racks seraient posés
- 1 crochet fixé au mur
Tous les copropriétaires pourraient accéder, mais les résidents sur rue seraient prioritaires.
Je précisé qu'il existe déjà un local à vélos.
Qu'une cour pourrait recevoir des packs.
Par ailleurs, un autre local à vélos existe en cave. Malheureusement, il est desservi par un escalier d'où son manque d'utilisation...
Bref, pour moi se détournement d'utilisation de la loge est une totale aberration par une procédure, selon moi, illégale.

nefer
Modérateur

12928 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 19 août 2020 :  12:19:25  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
il ne s'agit du contrat d'assurance, mais de l'entretien ...ménage!

rambouillet
Pilier de forums

16613 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 19 août 2020 :  12:49:20  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
mais les résidents sur rue seraient prioritaires.


peut-être, mais aujourd'hui ce local appartient à tous en indivis, donc mettre des "résidents" prioritaires, cela pose un souci vis à vis du RdC.... et en plus derrière "résidents" il peut y avoir des non copros....

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 19 août 2020 :  15:04:08  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Le ménage serait fait par la société qui s'occupe de l'immeuble.
Lorsque je lis que la résolution de transformer la loge en local à vélos risque de faire courir le risque au syndicat d'une procédure devant le tribunal en annulation et qu'elle serait très couteuse, cela concerne-t-il le conseil syndical auteur de la proposition ?
Le syndic serait-il impliqué ?
Les copropriétaires votant éventuellement ladite proposition seraient-il aussi impliqués ?
La procédure devrait être engagée par qui et contre qui ?
Qui devrait payer la procédure ?
Beaucoup de questions...

nefer
Modérateur

12928 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 19 août 2020 :  15:18:48  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
n'importe quel copropriétaire qui aura voté "contre" la résolution peut engager une procédure au tribunal.
il devra assigner le syndicat des copropriétaires
les frais , en défense, seront à la charge du syndicat...qui pourra se retourner contre le syndic qui a une obligation d'information envers les copropriétaires

lors de la discussion il faudra convaincre les copropriétaires présents de ne pas s'engager dans un tel aménagement qui présente des risques financiers et juridiques importants

ne pas oublier que n'importe quel copropriétaire actuel ou futur peut exiger l'embauche d'un gardien en application du RDC...

Édité par - nefer le 19 août 2020 15:19:53

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 19 août 2020 :  15:40:40  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
MERCI pour toutes ces informations claires et précises.
Cordialement,

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 19 août 2020 :  15:59:50  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Une question subsidiaire...
Je suppose que les frais de l'assignation seront à la charge de celui ou ceux qui la porteront au tribunal...
En cas, de condamnation du syndical des copropriétaires, le ou les plaignants sera-t-il ou seront-ils remboursés ?
Peut-il y avoir, en plus des frais à la charge du syndicat, de la part les plaignants une demande d'un dédommagement : dépens et autres frais?

rambouillet
Pilier de forums

16613 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 13 Posté - 19 août 2020 :  16:11:24  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
oui celui qui assigne paie 2 fois : une fois pour assigner et une seconde fois (à hauteur de ses tantièmes) pour supporter les frais de justice.

Si celui qui assigne obtient gain de cause, il ne sera pas remboursé mais :
* il peut toucher l'indemnité au titre de l'article 700
* il peut obtenir, s'il le demande, le remboursement des frais de justice en tant que copropriétaire
* ...
Tout cela est à voir avec l'avocat..... et ne rien oublier dans les demandes au juge, en sus de l'éventuelle annulation de la résolution.

Attention, je mets bien "il peut", car s'il n'obtient pas gain de cause, il paiera tout.....

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 Posté - 25 août 2020 :  14:23:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,
En discutant du problème avec d'autres copropriétaires, plusieurs questions se posent:
1 - Les copropriétaires votant contre la résolution pourront-ils se regroupés pour déposer ensemble l'assignation au TGI ?
2 – Assigner le syndicat des copropriétaires revient à assigner l'ensemble des copropriétaires, mais qu'en est-il de ceux ayant refusé la résolution ? Car étant, de fait, inclus dans le syndicat des copropriétaires, ils seraient à la fois attaquants et attaqués…
3 – Est-il obligation de prendre un avocat pour déposer l'assignation ?
4 – Y aura-t-il deux fois des frais :
a) Frais pour celui ou ceux déposant l'assignation
b) Frais engagés par le syndicat pour se défendre de l'assignation

rambouillet
Pilier de forums

16613 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

Revenir en haut de la page 15 Posté - 25 août 2020 :  17:37:41  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
oui, il est possible de se regrouper à plusieurs et il faudra prendre un avocat...

Il faut assigner le syndicat et peu importe ceux qui ont voté pour, contre, absent, etc....

et ceux qui assignent faisant partie du syndicat devront aussi payer pour la "défense" du syndicat.... en espérant être exemptés à postériori ensuite par le juge.

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 Posté - 26 août 2020 :  07:18:03  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Merci.
Bonne journée

scuper
Contributeur débutant

France
65 message(s)
Statut: scuper est déconnecté

Revenir en haut de la page 17 Posté - 06 sept. 2020 :  11:42:34  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,
Nefer indique dans sa réponse du 19 août : Ne pas oublier que n'importe quel copropriétaire actuel ou futur peut exiger l'embauche d'une gardien en application du RDC
Cela a fait surgir de nouvelles questions :
À qui un copropriétaire doit-il faire cette demande ? (syndic ? conseil syndical ?)
Cette demande doit-elle faire l'objet d'une résolution en assemblée générale ?
Sur quelle loi, décret ou article faut-il faire référence ?
Merci d'avance pour les informations fournies.
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com