Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Urbanisme et voisinage
 Droits de l'urbanisme et du voisinage
 PARE-VUE SUR UNE TERRASSE ET CLOTURE - hauteur
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

FERNAND
Nouveau Membre

16 message(s)
Statut: FERNAND est déconnecté

PostĂ© - 17 juin 2020 :  16:49:57  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,


Une jurisprudence que vous aviez évoquée sur ce forum me confortait sur le fait qu'un pare-vue apposé sur une terrasse surélevée (d'un voisin) qui formait un écran d'une hauteur supérieure à la limite autorisée pour les clôtures n'était pas réglementaire.
Cour administrative d'appel de Nancy, 1ère chambre - formation à 3, du 17 novembre 2005, 04NC00337, inédit au recueil Lebon

Dès lors la vue ne pouvant être occultée conformément au code civil, la terrasse devait être reculée.


Cependant, un arrêt postérieur du Conseil d'Etat dans un cas très proche (construction d'une pergola) soulève mon inquiétude.

https://www.conseil-etat.fr/fr/aria...12-18/421644

Au vu de ces jurisprudences,
Si on comprend bien qu'une extension d'habitation édifiée en limite séparative forme clôture sur sa longueur et qu'elle peut avoir la hauteur autorisée pour les constructions,
l'arret du Conseil d'Etat invalide-t-il la première jurisprudence citée à votre avis ?


En vous remerciant par avance pour votre Ă©clairage

Bien cordialement



Emmanuel Wormser
Modérateur



14421 message(s)
Statut: Emmanuel Wormser est déconnecté

 1 PostĂ© - 17 juin 2020 :  17:09:19  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
vous mélangez droit civil des vues et droit public des autorisations d'urbanisme
c'est ballot.
les deux législations sont supplémentaires : l'une et l'autre s'applique, la seconde aboutissant à des autorisations d'urbanisme accordées sous réserve du droit des tiers, donc sans se préoccuper des droits civils, donc sans controle la question des vues.
en gros, l'autorisation d'urbanisme ne permet pas de construire en violation des droits civils
d'ailleurs, l'illégalité d'une autorisation d'urbanisme, en regard des seules règles d'urbanisme, se conteste devant les juridictions administratives alors que l'illégalité d'une construction, en regard des règles civiles de voisinage, se conteste devant les juridictions civiles.
Signature de Emmanuel Wormser 
cordialement
Emmanuel Wormser

Un souci juridique ? Pensez Ă  relire votre contrat d'assurance multirisques habitation.
Une assistance juridique, voire une protection juridique est peut-ĂŞtre incluse dans votre contrat !

FERNAND
Nouveau Membre

16 message(s)
Statut: FERNAND est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 19 juin 2020 :  15:25:36  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour,

Je me suis peut-être mal exprimée.

Ce qui m'intéresse dans le premier arrêt est l'expression :

que, compte tenu des caractéristiques du projet, la terrasse balcon, auvent, prolongée par un mur pare-vue, autorisée par le permis de construire litigieux, ne fait pas partie intégrante du bâtiment d'habitation et n'en constitue pas un élément indissociable ; que dès lors, le mur de soutien de cette construction ainsi que le mur pare vue, édifiés en limite séparative, doivent être considérés comme un mur de clôture qui ne répond pas, tant par ses dimensions que le matériel utilisé,
aux dispositions précitées de l'article 3° du cahier des charges du règlement du lotissement

que çela ne réponde pas au cahier des charges n'est pas ma préoccupation mais ce qui m'intéresse c'est la définition donnée par cet arrêt administratif qui considère le pare-vue d'une terrasse comme une clôture (peu importe que ce soit dans le cadre d'un PLU ou autre me semble-t-il, d'ailleurs le règlement du lotissement a été intégré dans le PLU si j'ai bien compris, et le tribunal est bien administratif ?)

D'où mon questionnement sur l'articulation avec la définition donnée par le Conseil d'Etat à propos d'une pergola.

La mairie pense que le pare-vue d'une terrasse ne forme pas clĂ´ture et est prĂŞte Ă  l'autoriser.
Je pense que si, mais je sollicitais votre Ă©clairage.

J'espère que vous aurez la gentillesse de me secourir.
Bien cordialement

FERNAND
 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com