Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Bailleurs
 A propos des administrateurs de biens
 Résiliation mandat - Article 2004 Code Civill
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
 Sujet Sujet suivant  

ARdL
Contributeur débutant



78 message(s)
Statut: ARdL est déconnecté

Posté - 20 mars 2018 :  04:20:30  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonsoir

J'ai de gros problèmes avec le gérant des biens de famille.
Outre de graves erreurs et négligences et procédure en perspective, je souhaite trouver un moyen de justifier immédiatement le mandat de gérance.

Le mandat
- Mention de résiliation annuelle au 1er décembre avec préavis 3 mois et LRAR
- Mention de dérogation expresse à l'article 2003 du code civiln, ie le décès du mandant n'entraine pas la résiliation du mandat de plein droit

Notes
- Le mandat est signé avec une SCI donc cette clause de dérogation est sans aucun objet puisque la société continuerait d'exister malgré le décès de son gérant principal associé....
- Cela montre que toute disposition dérogatoire au code civil doit faire l'objet d'une mention expresse non ? au sens du mandataire

Article 2004 du code civil
Le mandant peut révoquer sa procuration quand bon lui semble....



QUESTION
En l'absence de consentement dérogatoire expresse à l'article 2004 du CC, puis je tenter la résiliation immédiate du mandat au nom de l'article 2004 ?


D'avance merci de vos avis et conseils.

Cordialement
Signature de ARdL 
Le diable, le plus vieil ami de la connaissance - Friedrich


ribouldingue
Pilier de forums



16301 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

 1 Posté - 20 mars 2018 :  07:39:58  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour

Sur ce sujet la comme sur le précédent, j'ai du mal à comprendre votre exposé.
Vous êtes quoi dans l'histoire?
Est-ce une copropriété, une indivision, une sci, êtres vous gérant, mandataire, gérant de l'indivison, copropriétaire, syndic béénvole, merci de préciser.

ARdL
Contributeur débutant



78 message(s)
Statut: ARdL est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 20 mars 2018 :  16:08:01  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il s'agit de 2 points techniques differents
Cela méritait 2 posts car 2 points techniques differents ne requerant pas lems mêmes informations
Cela va tout mélanger et faire perdre de l'intérêt au post pour moi et les lecteurs

Je suis bailleur, 3 immmeubles, 2 à 100% en propriété et un à 80% en copropriété
Détenus par 3 SCI,
J'ai des contrats de gérance avec un gestionnaire (3)qui ne fait pas mais pas du tout son boulot, et qui cache des piles de problèmes et litiges

J'examine les possibilités de sortir rapidement de ces mandats, vu l'inaction et les carences du gestionnaires
J'ai une pile de fautes lourdes assez impressionnante, et aucune réponse à des mises en demeure

Il refuse de répondre et m'a fait expulser par la police quand je suis venu poliment chercher des documents à son cabinet....
Je découvre toutes les semaines de nouveaux litiges ou fuites non résolues qui menacent le bati et des erreurs de loyers, charges, honoraires à n'en plus finir....

SO comment sortir et je cherche des conseils sur l'article 2004 en résiliation violent et sur l'applicabilité de la loi CHatel sur des SCI à objet immobilier ?

Signature de ARdL 
Le diable, le plus vieil ami de la connaissance - Friedrich

nefer
Modérateur

10934 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 20 mars 2018 :  16:46:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
il serait utile que vous preniez conseil auprès d'u avocat qui examinera vos documents et adressera les courriers nécessaires à votre administrateur de biens

ARdL
Contributeur débutant



78 message(s)
Statut: ARdL est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 21 mars 2018 :  02:00:29  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
J'ai 2 avocats pour le moment, et un super huissier
J'ai tente une conciliation par un expert comptable fiscaliste
1 pour les problèmes liés au droit de la construction, malfaçons, fautes de maitre d'ouvrage, problèmes de reception de chantieers et problemes techniques dissimulés
1 pour la négo le civil

Mais ce forum est, était aussi bon pour explorer de nouvelles pistes en sollicitant de l'expérience de professionnels aguerris d'ou ces posts !

So je suis tout oui à des expériences et conseils pour confirmer, orienter ma stratégie
Aucun avocat n'est parfait
Et rien ne vaut l'expérience

Dans l'état actuel des choses je pense que
- Loi chatel pas évident du tout ca pour le statut de non professionnel
- Article 2004 CC je vais le faire et le justifier par des fautes lourdes

Vos avis SVP ?

J'ai un préjudice direct de plus de 120k€ voire 200-230 au total, et ma mère veuve agée dans la mouise malgré son patrimoine
Donc je cherche toutes les options pour faire payer ce mouton noir de la profession


D'avance merci

rédaction Universimmo
Contributeur senior

966 message(s)
Statut: rédaction Universimmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 21 mars 2018 :  19:54:34  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
La loi ratifiant l’ordonnance du 14 mars 2016 relative à la partie législative du code de la consommation est revenue sur l'article liminaire du Code de la consommation et définit désormais non seulement le consommateur, comme "toute personne physique qui agit à des fins qui n'entrent pas dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole", mais aussi le "non-professionnel", comme "toute personne morale qui n’agit pas à des fins professionnelles". La question posée est de savoir si une SCI peut bénéficier des dispositions de les articles L215-1 et suivants du Code de la consommation (ex L136-1) plus connus comme la "loi Chatel" sur la reconduction des contrats.

L'article L215-1 mentionne le "consommateur", mais l'article L215-3 indique que "les dispositions du [chapitre concerné] sont également applicables aux contrats conclus entre des professionnels et des non-professionnels".

Il faut donc trancher sur le caractère professionnel de votre SCI. A titre d'exemple, un syndicat des copropriétaires, même doté d'un syndic professionnel, est considéré comme un non-professionnel. Le même raisonnement peut être fait pour une SCI familiale, mais à notre avis pas pour une SCI dont l'objet est de gérer un patrimoine d'investissement...
 
 Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com