Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 A propos des syndics professionnels
 Immatriculation copropriété prend 1 minute
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

Sunbird
Contributeur vétéran

2605 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Posté - 21 nov. 2017 :  15:50:04  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Ci-joint l’article de l'ARC

et extrait de l'article qu'il cite d'un créateur de logiciel

citation:
La mise en place du web service peut vous permettre d’économiser un temps considérable sur l’immatriculation des copropriétés (moins d’une minute par copropriété contre près d’un quart d’heure sans le web-service). Ce temps gagné est source de productivité pour votre cabinet, l’immatriculation des copropriétés pouvant être une nouvelle source d’honoraires.


https://arc-copro.fr/documentation/...ellement-une

https://www.seiitra.com/liste-actua...pensez-.aspx

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1332 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

 1 Posté - 21 nov. 2017 :  17:37:51  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Vous allez vous mettre nos pôôôôôvres syndics à dos .
Dire que F...ia a facturé 14 heures de travail d'un gestionnaire (1400€) ...
Il faudrait peut-être envoyer ce lien à tous les syndics.
En discutant avec une gestionnaire de N...ty (un petit mieux avec 330€), elle m'a assuré qu'elle passait réellement au moins une demi heure rien que pour vérifier si tout était correct, car ils risquaient de fortes amendes en cas d'erreur ........
vous parlez de "sources d'honoraires", moi je parle d'escroquerie ... une de plus ...
Signature de Franck1966 
Franck V

Sunbird
Contributeur vétéran

2605 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 22 nov. 2017 :  14:04:25  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ce n'est pas moi qui parle "de source d'honoraires", c'est l'information qu'on récupère sur le site de l'éditeur du logiciel et reprise sur le site de l'ARC.

Mais bon, c'est le même problème concernant les états datés, il y a une fonction dans les logiciels qui permet de le faire dans la minute.

ribouldingue
Pilier de forums



16694 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 22 nov. 2017 :  14:18:10  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Dans la minute, c'est une honte de prétendre cela, à la fois pour l'immatriculation et pour l'état daté.

Rien que l'entrée en compta après édition de la facture (en théorie il y en a une) de l'état daté prend à lui seul plsu d'une minute.



On va dire que, oui, pour envoyer une fusée sur la lune ca prend 30 seconde de d'allumage et trois minutes de décollage, et qu'une délcaration d'entrée en guerre, ca prend treize secondes.

Les informations caricaturales sont contre-productives.

Sunbird
Contributeur vétéran

2605 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 22 nov. 2017 :  16:02:03  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
c'est la société SEIITRA éditeur de logiciel qui écrit cela sur son site. CA de la société 4 millions d'euros...

Pour l'état-daté je vous invite à lire le lien suivant d'un autre éditeur de logiciel.

https://www.copromatic.com/fonction...tes/mutation

citation:
L’état daté se génère avec :

les sommes attendues liées aux budgets votés, aux appels de fonds en cours, aux honoraires du syndic, etc. Ces informations sont facilement identifiables sur le document. Un “Total à régler” indique au notaire les sommes dont le copropriétaire vendeur doit s'acquitter.
une partie “renseignements administratifs” comprenant toutes les informations sur le détail de l’assurance de la copropriété, le règlement de copropriété, l’assemblée générale, le syndic, le patrimoine du syndicat des copropriétaires, l’état des crédits-emprunts en cours, les mesures administratives en place sur la copropriété, les difficultés de la copropriété et un point sanitaire : plomb, amiante, termites etc. avec les dossiers et rapports établis. Ils sont ajoutés à l’état daté.

Toutes ces informations ne sont pas à renseigner au moment de la création du document : elles sont déjà présentes dans Copromatic.

Ainsi, à cette étape, le syndic n’a besoin que d’indiquer la date supposée de la vente pour générer l’état daté de la mutation.


Je vous invite à lire l'article entier.
Lors de la mutation, au moment où les informations sont demandées pour la promesse, ce qu'il appelle "pré-état datée", 2 minutes.

Ensuite lors qu’arrive la réitération de l'acte, la vente, nous sommes sur l'indication d'une date pour produire l'état daté... ce que je vous ai copié ci-dessus.

Allez même si on prend 1/4 d'heures, à 500 euros l'état daté, cela fait du 2000 euros/heure vous en connaissez beaucoup des professions où on gagne 2000 euros/heure, moi non.


philippe388
Pilier de forums

13928 message(s)
Statut: philippe388 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 22 nov. 2017 :  16:05:26  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
moins d’une minute par copropriété

Est-ce bien sérieux !!!

FBO
Contributeur actif



France
466 message(s)
Statut: FBO est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 25 nov. 2017 :  14:05:19  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,

C'est tout simplement n'importe quoi.
Quand on parle du pré état-daté, il est facile de dire que cela ne prendrait que 15 minutes. Sauf que cela n'englobe pas toute la chaine du temps pris sur le sujet.
Il y en a un peu marre de toutes ces personnes qui jugent en étant simplement derrière leur ordinateur, et pas dans un cabinet de syndic. Ils ont la théorie et aucunement la pratique. Alors on lit le site de l'ARC, on "boit" leurs écrits, on devient totalement paranoïaque en prenant tout au pied de la lettre...

Dans la réalité, on reçoit un mail, il faut le lire, répondre, réaliser les vérifications comptables requises (mise à jour du compte, vérification si un chèque est à l'encaissement, si un virement a été reçu, si des appels de fonds travaux ont été émis, etc etc), réaliser le document, l'imprimer, écrire sur le dossier, le scanner pour joindre la pièce jointe au mail, le ranger...
Ca, c'est au mieux.
Ensuite vous avez tous les appels qui viennent en parallèle, pour poser des questions à propos de ce qui a été voté en AG par exemple. On prend du temps à l'assistante qui reçoit l'appel, à la comptable, puis généralement aussi au gestionnaire seul capable de pouvoir apporter des précisions sur les travaux votés et les projets à venir...
Vous croyez vraiment que TOUT ça prend 15 minutes ? Foutaises !

Dans un dossier, le notaire faisait du grand zèle. Il a demandé des documents jamais demandés jusque là, la liste de toutes les déclarations DO, puis une fois qu'il l'a eue les rapports de certains dossiers, et nombre de documents... face à ma contestation, la notaire répondait que ma responsabilité était engagée si je refusais de fournir des informations et que ce serait écrit noir sur blanc...
La plaisanterie a duré pendant 1 mois, a dû me prendre bien 2H, et au final les vendeurs en ont eu marre et ont cessé les échanges pour trouver de nouveaux acquéreurs... donc tout ça pour rien...

FBO
Contributeur actif



France
466 message(s)
Statut: FBO est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 25 nov. 2017 :  14:16:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Concernant l'immatriculation, il est certain que le groupe FONCIA abuse complètement.
Ce sujet crée des crispations, et c'est encore une fois tous les syndics qui morflent.
FONCIA s'en fiche en tant que leader sur la place, se fiche du mal fait à la profession et à l'image des syndics.

Et derrière aux petits syndics qui demandent 200 € de passer un temps fou à justifier la facturation...
Mon discours est clair : c'est une possibilité d'arrondir un peu le chiffre d'affaires vu le niveau global des honoraires qui est bas et ne permet pas de nous donner les moyens de mener à bien 100% de nos missions dans les délais idéaux (impossibilité d'embaucher 1 personne supplémentaire alors que ce serait nécessaire...).
Au moins ce discours honnête est apprécié et on me remercie pour cette franchise. Mais il faut prendre le temps d'expliquer à chaque fois de A à Z, que non les copropriétaires de manière générale ne nous donnent pas tous les moyens au niveau de leurs exigences.

Pour revenir aux logiciels qui feraient tout automatiquement : pipeau ! Il y a forcément du travail de contrôle.
Et l'option à prendre pour réaliser la transmission automatiquement coûte de l'argent, entre le logiciel et le certificat de sécurité. Et cela chaque année. Donc encore heureux qu'on puisse facturer la prestation qui est un supplément imposé par la loi.

C'est complètement dingue de devoir justifier qu'on facture quelque chose qui nous coûte de l'argent. Devoir tout justifier parce qu'on nous prend pour des ******* assoiffés d'argent.
C'est complètement nier la masse de travail à fournir.
Le syndic qui viendrait avec une belle voiture en visite sur ses copros se fera regarder de travers, parce qu'on dirait tout de suite qu'il est "trop" payé. Comme s'il était honteux de gagner de l'argent et interdit de "bien" gagner sa vie quand on est syndic.
Sauf que vu tout ce qui est demandé et le niveau de responsabilités, hé bien il y a un sacré souci de rémunération générale.
Mais comme on aura toujours les "gros" syndics en référence qui abusent pour justifier les critiques, dans 20 ans le constat sera toujours le même...

Sunbird
Contributeur vétéran

2605 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 26 nov. 2017 :  15:20:07  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Finalement vous expliquez que cela prend plus de temps que ce que disent les éditeurs de logiciel car pour que le logiciel fasse se travail, il faut lui donner les informations... Sauf que les informations demandées par le logiciel font partie de la gestion qu'un syndic doit fournir au SDC.

Votre démonstration, montre simplement que vous transférez (refacturez) une charge de gestion classique qui est dans le forfait, dans une charge particulière lors de la mutation ou de l'immatriculation.

Concernant l'annexe financière lors de la promesse, la question n'est pas de savoir si vous avez encaissé le dernier chèque de charge, ce n'est pas le type d'information qu'on va chercher dans le document, pour l'état daté il n'est pas rare de constater que le vendeur a envoyé son chèque pour régler le dernier trimestre, et que cela n'apparaisse pas l'état daté, raison pour laquelle celui-ci est systématiquement montré lors la vente, et on pose des questions au vendeur. SI par exemple il est en désaccord et dit avoir payé les charges, on bloque la somme et attendons la réaction du syndic.

Pour le fait que les acquéreurs contacteraient le syndic, c'est rare, et si c'est le cas vous n'avez pas à leur répondre mais à les renvoyer vers l'agence, le vendeur, ou le notaire. Vous n'avez aucun lien avec l'acquéreur avant qu'il devienne propriétaire.

Toutefois, je pense que le problème est que ces documents vous (syndic) sont demandés systématiquement dans l'urgence, ce qui fait que vous devez désorganiser votre emploi du temps pour les produire. En effet beaucoup demandent ces documents pas quand ils connaissent la date de signature de la promesse, mais quelques heures avant la signature de ce compromis.

Concernant la responsabilité du syndic, c'est plus celles du notaire, de l'agent immobilier, du diagnostiqueur et du vendeur que l'acquéreur engagera.

Par ailleurs n'oublions pas que l'information du bénéficiaire de la promesse (l'acquéreur) a été faite avant tout pour que l'acquéreur puisse avoir des informations sur la copropriété lors de la promesse, ce qui n'était pas le cas avant ET surtout ne pas acheter un appartement dans une copropriété fortement endettée. Je pense à certaines copropriétés dans le 93, le 91, le 69...

Pour revenir au sujet "immatriculation", sans revenir sur l'information de 1 minute, nous sommes aussi sur un problème d'organisation qui pour le coup a été envisagée par le législateur, permettant d'étaler dans le temps cette charge. Pour ceux qui la font en manuel, le moment le plus adapté est peut être de le faire lors de l'envoi des PV de l'AG et qu'ils entrent les informations dans le logiciel pour les budgets charges et travaux.

A partir du moment que c'est incontestable que cela prend au max 15 minutes, ce n'est pas 1000 €, 700 €, 200 € que cela soit facturé au SDC, mais au tarif horaire du syndic, nous serions sur un cout de 15 à 20 euros pour cette immatriculation.

FBO
Contributeur actif



France
466 message(s)
Statut: FBO est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 28 nov. 2017 :  13:08:53  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:

Pour le fait que les acquéreurs contacteraient le syndic, c'est rare, et si c'est le cas vous n'avez pas à leur répondre mais à les renvoyer vers l'agence, le vendeur, ou le notaire. Vous n'avez aucun lien avec l'acquéreur avant qu'il devienne propriétaire.

Absolument pas. Les notaires appellent déjà eux-mêmes, et les contacts de potentiels acquéreurs ne sont pas rares du tout.
On nous demande si on pourra changer les menuiseries, quel cahier des charges, la couleur...
Si on pourra fermer la loggia, si on pourra fermer la place de parking en sous-sols pour la transformer en box.
Si un ravalement est bien prévu, quand a été réalisée la dernière réfection d'une toiture terrasse.

Et si l'on refuse de répondre à un potentiel acquéreur, le jour où il est devenu copropriétaire il s'en souviendra bien et se "vengera". Le 1er contact aura été négatif et celui lui restera longtemps, vous en entendrez parler à chaque AG durant 3 ans. Et il votera contre votre reconduction, etc.
Et même, un futur client se respecte : si l'on veut être bien vu, il faut prendre ce temps. Mais il faut avoir les moyens de le prendre. Question d'image et de qualité de service.

Sunbird
Contributeur vétéran

2605 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 28 nov. 2017 :  14:14:18  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Cela doit dépendre des régions/copropriétés.
Dans mon cas je suis sur 5% de dossier, où les acquéreurs souhaitent appeler le syndic.

En vous répondant, je commence à me poser la question si cela n'est pas spécifique à l'AI qui connait ou pas son secteur et donc les copropriétés dans lesquelles il vend des lots. Ce qui explique probablement nos différences de point de vue.


JPM
Modérateur

5749 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 30 nov. 2017 :  01:02:32  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

Je suis actuellement en bagarre avec SEIITRA, dont le logiciel de comptabilité est de bonne qualité, je le précise.

Mais curieusement ce logiciel ne semble pas permettre de clôturer les exercices.

Plus curieusement encore il traite les à nouveaux d'une manière inappropriée. En fin d'exercice on ne passe rien sur le suivant pour les comptes dont le total en débit est égal au total en crédit, d'où un solde nul.

Quand les totaux ne sont pas égaux c'est le solde qui est passé en à nouveau sur l'exercice suivant, soit au débit, soit au crédit.

Avec SEIITRA on repasse systématiquement tous les totaux de tous les comptes du grand livre.

Il ne s'agit pas seulement des totalisations de l'exercice antérieurs, mais des totalisations de six à neuf ans selon la date de désignation du syndic !

Une minute pour l'immatriculation peut être ! Mais des quarts d'heure à fouiner dans le grand livre. Pour vérifier un compte il faut d'abord redresser les totaux en déduisant l'à nouveau au 1er janvier 2017.

La direction ne semble pas disposée à bouger.

Une occasion de voir comment fonctionne le CNTGI ? Je ne crois pas. Il faut déjà courir après son adresse postale.






Signature de JPM 
La copropriété sereine

Sunbird
Contributeur vétéran

2605 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 30 nov. 2017 :  16:26:50  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Le CNTGI, je crois que nous le verrons jamais fonctionner...

Concernant le logiciel avez vous contacté l'éditeur?

Je vous pose cette question, car pour avoir travaillé pour un éditeur dans un autre domaine que celui de la compta/syndic, il y a souvent des "comportements" qui sont clients dépendants, et la paramétrage est fait au démarrage et pas accessible par le client.
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com