Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Tous autres thèmes
 Autres sujets de l'immobilier...
 Fuite tuyauterie de chauffage encastrée- Qui paye?
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

Manu83
Nouveau Membre

4 message(s)
Statut: Manu83 est déconnecté

Posté - 29 oct. 2017 :  13:28:41  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,

Mon beau-père (90 ans) est copropriétaire dans un immeuble ancien, son appartement disposant du chauffage collectif.
Le copropriétaire situé au-dessous a détecté une fuite au niveau de son plafond.
Un premier diagnostic (caméra infrarouge) a déterminé que la fuite provenait d'une tuyauterie de chauffage encastrée dans la dalle de l'appartement de mon beau-père, et alimentant l'un de ses radiateurs.
Les travaux de réparation de la fuite impliquent de creuser la dalle.

Le règlement de copropriété indique que les tyauteries de chauffage internes à un appartement sont privatives, sans préciser si cela s'applique aussi à celles encastrées dans la dalle.

L'assurance de mon beau-père ne prend en charge que les dégâts causés par la fuite, pas les réparations.

Par qui doivent être pris en charge les frais de réparation incluant les travaux sur la dalle : la régie d'immeuble ou mon beau-père sur ses propres finances ?

J'ai noté quelques arrétés sur le sujet, mais la situation ne me semble pas véritablement claire, et en attendant mon beau-père se retrouve sans chauffage !

Merci de votre aide

Cordialement,
Manu

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1157 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

 1 Posté - 29 oct. 2017 :  22:10:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
effectivement , pas évident (https://www.village-justice.com/art...i,17833.html).
Si le RDC dit que ce sont des parties privatives, je le suivrais, odnc c'est à la charge de votre beau-père.
Signature de Franck1966 
Franck V

ribouldingue
Pilier de forums



15443 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 30 oct. 2017 :  08:31:08  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Le règlement de copropriété indique que les tyauteries de chauffage internes à un appartement sont privatives,
Quelle est la formulation exacte mot pour mot du règlement de copropriété?
Le mot 'interne' m'étonne quelque peu.

nefer
Modérateur

10554 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 30 oct. 2017 :  09:15:12  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
techniquement n'est il pas plus simple de refaire une alimentation en "apparent" dans l'appartement ?

rambouillet
Pilier de forums

14267 message(s)
Statut: rambouillet est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 30 oct. 2017 :  13:03:55  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
c'est toujours un cas difficile, mais souvent les juges des premières instances considèrent que ce qui est encastré dans une dalle, partie commune, est donc une partie commune.

Quant à casser la dalle dans un appartement, c'est assez rare, en général on repart en apparent (comme dit par nefer)

Manu83
Nouveau Membre

4 message(s)
Statut: Manu83 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 31 oct. 2017 :  19:41:29  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Merci pour vos premières réponses.

Vous avez raison, il faut en premier lieu que je vérifie la formulation exacte et précise du règlement de copropriété, mon beau-père n'habite pas la même région, et il n'a pas réussi à me transmettre la page correspondante comme il devait le faire.
Il faudra donc attendre ma prochaine visite.

Concernant la possibilité de refaire une installation en apparent, il a bien eu un devis, mais à plus de 12000€ ce n'est pas à l'ordre du jour ...

Dans le cas où les travaux seraient à sa charge, pensez-vous qu'il puisse renoncer au chauffage collectif (et ne plus payer cette partie des charges), et s'équiper à ses frais en chauffage électrique ?

ribouldingue
Pilier de forums



15443 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 31 oct. 2017 :  20:14:58  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il peut certes installer son propre chauffage, mais pas renoncer a son chauffage collectif et à en payer les quote-parts qui lui reviennent, car cela donnerait de-facto le droit à tout le monde de se désengager.

Il ne peut pas non plus modifier son branchement et son installation raccrodée au collectif sauf juste la connexion, sans une décision d'AG.

Ca ne sert à rien de faire des plans sans avoir lu le RdC de manuière précise et scrupuleuse.

Manu83
Nouveau Membre

4 message(s)
Statut: Manu83 est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 02 nov. 2017 :  20:00:19  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ça y est, j'ai eu la copie du réglement de copropriété.

Il est indiqué inclus dans les parties communes :
"
- les fondations, les piliers et les gros murs, y compris tout droit de mitoyenneté, avec les immeubles voisins ;
...
- les installations de chauffage central se trouvant dans les parties communes (colonnes montantes et descendantes jusques et y compris les manchons de raccord sur lesdites colonnes à l'entrée des appartements).
...
Et plus généralement, toutes les portions de l'immeuble considérées comme parties et choses communes par leur destination, la loi et les usages.
"

Et dans les parties et choses indivises :
"
...
- les carrelages, revêtements de sol, y compris les formes ;
- le plafond mais seulement en ce qui concerne les plâtrages ;
...
- les radiateurs et leurs branchements jusques et non compris les manchons de raccord sur les colonnes principales ;
Et plus généralement tout ce qui ce trouve à l'intérieur d'un local, appartement, garage et dépendances servant à l'usage exclusif de son occupant.
Il est indiqué que les cloisons séparatives de caves, de garages sous-dalles, de locaux ou d'appartements autres que les murs de refend ou des cloisons de gros œuvres seront soumises au régime de la mitoyenneté.
"

Cela semble malheureusement clair sur le chauffage, mais pourquoi le cas plutôt spécifique de la dalle et de ses tuyauteries n'est pas véritablement cité.
La dalle est-elle à considérer comme une cloison mitoyenne ?


ribouldingue
Pilier de forums



15443 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 03 nov. 2017 :  08:06:45  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Et dans les parties et choses indivises :
"
...
- les carrelages, revêtements de sol, y compris les formes ;
- le plafond mais seulement en ce qui concerne les plâtrages ;
Le local s'arrête donc d'une part au platre du plafond qu'il intègre et de l'autre au carrelage et revêtement de sol qu'il intègre.

Le local n'intègre pas le plancher structurel de l'immeuble et ce qui n'est pas plâtrage, donc une chape ni une dalle qui sont en béton ou variantes.

D'autre part la non exhaustivité de la définition saute aux yeux, aujourd'hui des faux plafonds peuvent être en placo qui est un dérivé du platre certes, mais aussi en dalle, lambris, ou autres toiles tendues.

Par ailleurs la tuyauterie noyée dans la dalle est-elle réellement un radiateur au sens de ce qui est indiqué audit réglement imprécis?

citation:
les installations de chauffage central se trouvant dans les parties communes (colonnes montantes et descendantes jusques et y compris les manchons de raccord sur lesdites colonnes à l'entrée des appartements).
Ici il y a aussi des ambiguités. Les appartements sont-ils les 'locaux' précédents, auquel cas les tuyaux n'entrant pas dans les locaux/appartements on peut se poser des questions.

Tant qu'un Juge n'en n'aura pas décidé, ca va être difficile de se fier à une interprétation.
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com