Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés

Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Le Droit Pour Moi
Comment récupérer les loyers impayés de votre locataire ?
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Urbanisme et voisinage
 Droits de l'urbanisme et du voisinage
 Probleme servitude cour
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

PostĂ© - 10 mars 2016 :  08:40:47  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour Ă  tous,

Je recherche un texte de loi que je n'arrive pas Ă  trouver sur legifrance ou ailleurs. Il s'agit de la loi du 28 aout 1792 concernant les terres vaines et vagues en Bretagne.

J'ai fouillé sur internet mais pas moyen de trouver cette loi...




Emmanuel Wormser
Modérateur

13888 message(s)
Statut: Emmanuel Wormser est connecté

 1 PostĂ© - 10 mars 2016 :  10:17:29  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
aucun rapport avec la servitude de cour...

voir http://questions.assemblee-national...-99685QE.htm qui fait pas mal le tour de la question
Signature de Emmanuel Wormser 
cordialement
Emmanuel Wormser

Un souci juridique ? Pensez Ă  relire votre contrat d'assurance multirisques habitation.
Une assistance juridique, voire une protection juridique est peut-ĂŞtre incluse dans votre contrat !

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 10 mars 2016 :  11:29:12  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil

Mon problème de servitude : dans les années 1960 il existait une cour de village (en Bretagne) qui fut divisée en 3 parcelles suite à simple ducument d'arpentage d'un géomètre et avec l'accord des 3 futurs propriétaires (habitants du village). Mais aucun écrit, un simple plan de division à partir du cadastre et 3 signatures.

Par la suite, plusieurs actes notariés ont été rédigés. De mon coté j'ai acheté l'une de ces parcelles (qui fait 2.5m de large) et n'ayant aucune mention de servitude je l'ai clôturée.
Le voisin me demande de détruire ma cloture en prétextant qu'il passe là depuis toujours en voiture (en fait ma parcelle servait à élargir de beaucoup son assiette de passage). Il me fait un procès en invoquant la cour était en indivision, que le la division n'a pas été faite dans les forme et donc que maintenant les 3 parcelles sont aussi en indivision (alors que j'ai mon acte de propriété)..

Il invoque aussi le fameux article 10 de la loi du 28 aout 1792... d'oĂą ma demande.

PS : le comble : ce voisin était habitant du village à l'époque de la division. Le document d'arpentage contient sa signature et lui attribue une parcelle avec l'accord des 2 autres habitants (signatures). Par la suite ma parcelle a été bornée et validée suivant mon acte de propriété et le document de division, puis cloturée.


Emmanuel Wormser
Modérateur

13888 message(s)
Statut: Emmanuel Wormser est connecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 10 mars 2016 :  12:16:12  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
bornage avec accord des lots riverains ?
Signature de Emmanuel Wormser 
cordialement
Emmanuel Wormser

Un souci juridique ? Pensez Ă  relire votre contrat d'assurance multirisques habitation.
Une assistance juridique, voire une protection juridique est peut-ĂŞtre incluse dans votre contrat !

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 10 mars 2016 :  12:48:14  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bornage amiable puis judiciaire, suivant le document d'arpentage signé dans les années 1960 et les actes notariés. Ma parcelle au final fait 2m50 sur 20m.

Emmanuel Wormser
Modérateur

13888 message(s)
Statut: Emmanuel Wormser est connecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 10 mars 2016 :  12:56:54  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
il n'y a donc pas indivision mais propriété divise, dont le caractère divis est confirmé par un bornage judiciaire !!

je ne comprends pas : vous avez un avocat ? qu'en dit-il ?
Signature de Emmanuel Wormser 
cordialement
Emmanuel Wormser

Un souci juridique ? Pensez Ă  relire votre contrat d'assurance multirisques habitation.
Une assistance juridique, voire une protection juridique est peut-ĂŞtre incluse dans votre contrat !

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 PostĂ© - 10 mars 2016 :  13:10:07  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Oui j'ai un avocat.
Il veut d'une part écarter ce point car c'est un "nouveau moyen de droit" amené au dernier moment (je suis en appel, nous sommes dans les dernières conclusions avant passage au tribunal)
et d'autre part il indique que mon mur ne gène pas la circulation (hormis les engins agricoles dont il a été démontré durant la procédure d'appel qu'ils avaient un autre passage. Et de plus ces engins agricoles n'appartiennent pas aux habitants du village, c'est un agriculteur qui exploite des terres derrière le village)


Emmanuel Wormser
Modérateur

13888 message(s)
Statut: Emmanuel Wormser est connecté

Revenir en haut de la page 7 PostĂ© - 10 mars 2016 :  13:14:43  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
proposez lui peut être d'ajouter le fait que la propriété est bien divise...
Signature de Emmanuel Wormser 
cordialement
Emmanuel Wormser

Un souci juridique ? Pensez Ă  relire votre contrat d'assurance multirisques habitation.
Une assistance juridique, voire une protection juridique est peut-ĂŞtre incluse dans votre contrat !

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 PostĂ© - 10 mars 2016 :  13:25:32  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
ok, merci bien. Je vous tiendrai au courant et vous poserez peut ĂŞtre d'autres questions.

Pour ceux qui ça interresse : article 10 de la loi du 28 aout 1792 trouvé sur Ouest France (!)

« Dans les cinq départements qui composent la ci-devant province de Bretagne, les terres actuellement vaines et vagues non arrentées afféagés ou acensés jusqu'à ce jour, connues sous le nom de communs, frost, frostages, franchises, galois. appartiendront exclusivement, soit aux communes, soit aux habitants des villages, soit aux ci-devant vassaux qui sont actuellement en possession du droit de communer, motoyer, couper des landes, bois ou bruyères, pacager ou mener leurs bestiaux dans lesdites terres situées dans l'enclave ou le voisinage des ci-devant fiefs ».

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 PostĂ© - 10 mars 2016 :  14:21:02  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
En relisant les conclusions de mon cher voisin, je vois une petite nuance, en fait il ne conteste pas la division
Je cite ses conclusions :

DIRE que la cour relevait de l’indivision forcée,

DIRE que le correctif cadastral n’emporte pas accord sur
des abandons de droits.


(Le correctif cadastrale fait suite au document d'arpentage)

Abandon de droits ? il n'y a rien eu d’écrit au moment de la division de la cour entre les propriétaires.
Sachant que mon mur n'entrave pas son passage (il réduit simplement son assiette et empêche les engins agricole de passer)
Qu'en pensez vous ?

Jean-Michel Lugherini
Pilier de forums

France
3388 message(s)
Statut: Jean-Michel Lugherini est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 PostĂ© - 10 mars 2016 :  14:37:24  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Il y a lieu de :
- impérativement retrouver l'acte de partage de cette "cour"......le DMPC dressé à l'époque n'a pas de valeur en soi s'il n'est pas accompagné d'un acte de partage

Si pas d'acte de partage.......l'argumentation adverse tient la route......jusqu'à la décision du juge d'y faire droit ou pas...

Subsidiairement et indépendamment des droits de propriété à définir peut se mêler également la question de servitude......de père de famille.....

je suppose qu'il y a un expert judiciaire........il a du travail !
Signature de Jean-Michel Lugherini 
Cordialement

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 PostĂ© - 10 mars 2016 :  14:57:13  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Oui il y a déjà eu un expert mais les questions posées par la cours d'appel ne concernaient que le passage des engins agricoles
Ce point nous est plutĂ´t favorable.

Il n'y a pas d'acte de partage à ma connaissance... mon acte notarié est clair, ma parcelle n'est pas grevée de servitude ni légale ni conventionnelle.

En revanche ce nouveau moyen de droit est introduit au dernier moment après le passage de l'expert. Mon avocat veut le rejeter pour cette raison.


En ce qui concerne la servitude "de bon père de famille", l'article 694 précise que les fonds doivent avoir été réunis dans une seule main avant la division, ce qui n'est pas le cas.

Je précise aussi que si je perds, ma parcelle entière devient servitude... je vais me sentir légèrement lésé, surtout que ma parcelle était destinée à faire mon jardin...


Jean-Michel Lugherini
Pilier de forums

France
3388 message(s)
Statut: Jean-Michel Lugherini est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 PostĂ© - 10 mars 2016 :  15:18:13  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Votre avocat a bien raison de tenter d'Ă©carter les moyens adverses ....bien pertinents.
bis répétita:
Si pas acte de partage.......tous actes postérieurs peuvent être remis en question s'ils ont été établis uniquement au vu du parcellaire cadastral.
Accessoirement un acte contient rarement une servitude par destination de père de famille......c'est pas pour autant......qu'un juge ne la validerait pas..

Bref nous sommes là dans des généralités.....et un forum ne pourra pas vous amener plus d'assistance.......

Chaque cas ayant sa spécificité et sans connaissance de toutes les pièces du dossier.....remettez-vous en à votre avocat éventuelement assisté d'un conseiller tecnique Géomètre-Expert
Signature de Jean-Michel Lugherini 
Cordialement

Emmanuel Wormser
Modérateur

13888 message(s)
Statut: Emmanuel Wormser est connecté

Revenir en haut de la page 13 PostĂ© - 10 mars 2016 :  15:22:15  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
le père de famille pour une servitude discontinue, j'aime pô bien... et l'assiette d'une telle servitude qui serait acquise par DPF, j'ai du mal... mais bon...
Signature de Emmanuel Wormser 
cordialement
Emmanuel Wormser

Un souci juridique ? Pensez Ă  relire votre contrat d'assurance multirisques habitation.
Une assistance juridique, voire une protection juridique est peut-ĂŞtre incluse dans votre contrat !

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 PostĂ© - 10 mars 2016 :  15:28:12  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
OK merci pour les infos. Comme quoi les actes notariés il faut s'en méfier comme de la peste. Je découvre le problème des années après....

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 15 PostĂ© - 10 mars 2016 :  15:33:23  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Emmanuel Wormser

le père de famille pour une servitude discontinue, j'aime pô bien... et l'assiette d'une telle servitude qui serait acquise par DPF, j'ai du mal... mais bon...


L'article 694 en parle... il vaut aussi pour des servitudes discontinues...

Jean-Michel Lugherini
Pilier de forums

France
3388 message(s)
Statut: Jean-Michel Lugherini est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 PostĂ© - 10 mars 2016 :  15:55:03  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
citation:
e père de famille pour une servitude discontinue, j'aime pô bien... et l'assiette d'une telle servitude qui serait acquise par DPF, j'ai du mal... mais bon...

Exactly !
Tout est dans la continuité......mais les juges sont parfois ...discontinus !
Et tu sais que nous avons quelques jugements dans ce sens pour des passages......!!!!!!
Signature de Jean-Michel Lugherini 
Cordialement

Emmanuel Wormser
Modérateur

13888 message(s)
Statut: Emmanuel Wormser est connecté

Revenir en haut de la page 17 PostĂ© - 10 mars 2016 :  18:22:52  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
johnny, prenez le temps de lire les 692 et 693 puis le 694 avec attention...

JML, je sais, je sais...
Signature de Emmanuel Wormser 
cordialement
Emmanuel Wormser

Un souci juridique ? Pensez Ă  relire votre contrat d'assurance multirisques habitation.
Une assistance juridique, voire une protection juridique est peut-ĂŞtre incluse dans votre contrat !

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 18 PostĂ© - 22 juil. 2017 :  22:44:28  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Et voila, jugement rendu en debut d'année :
Mon voisin a ete debouté de toutes ses demandes (je le rappelle :par la cour d'appel car j'avais perdu en 1ere instance)
Il n'y a d'ailleurs aucune preuve d'une quelconque cours de village...

Je beneficie de dédommagement ridicule par rapport à tous les frais que j'ai pu avoir.

10 ans pour arriver a ce résultat, simplement pour constater que le chemin agricole existant qui passe de l'autre cote et bien il existe bien...

mon voisin est bien emmerdé maintenant, il ne peut plus faire passer ses tracteurs chez moi (enfin c’était surtout des camions et autres attelages encombrant pour son garage au noir)

Moi de mon cote, j'ai demandé au maçon de faire l'enduit du mur et la pose des portail, je jubile .....

P.... c'est bon

Édité par - johnny le 22 juil. 2017 22:46:32

johnny
Contributeur débutant



84 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 19 PostĂ© - 22 juil. 2017 :  23:10:03  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
et vous savez quoi, ce gros c... a du louer un hangar pour continuer de faire son garage au black.
 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com