Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés

Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Le Droit Pour Moi
Comment récupérer les loyers impayés de votre locataire ?
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Le marché immobilier
 Tendances du marché immobilier
 Mes prévisions pour l'immobilier en 2010
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

Scorpion
Contributeur actif



477 message(s)
Statut: Scorpion est déconnecté

Posté - 22 juil. 2009 :  21:58:06  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Vu le faible nombre de nouveaux mandats rentrés actuellement, je pense que l'on s'achemine pour 2010 vers une baisse significative du volume de vente, mais pas sur une grosse baisse de prix. Beaucoup de gens reportent de projets immobiliers, c'est pas le moment de vendre qu'ils disent. Et la plupart des vendeurs en demandent des prix irréalistes. On s'oriente probablement vers un marché calme. Les prix risquent de ne pas trop baisser car l'offre sera limitée.

Vos retours de terrains chez vous svp .........

Luc Standon
Contributeur vétéran



2549 message(s)
Statut: Luc Standon est déconnecté

 1 Posté - 22 juil. 2009 :  22:09:15  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il y a un truc que je remarque, il y a quelques mois depuis le début 2009, il y avait peu d'annonces de vente de biens au dessus de 400K€/450K€. Les produits étaient certes en stock, sur demande, mais pas trop publicité en vitrine (je parle pour la province, région Aquitaine).

Depuis quelques semaines, voir un mois à deux mois, le nombres d'annonces de produits mis en vitrine au dessus des 400/450K€ a significativement augmenté.

Est-ce un effet, attrape touriste durant la période estivale ?
Signature de Luc Standon 
Conformément à la Loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée (cf. CNIL), je bénéficie et dispose d'un droit d'accès, de rectifications, de modifications et de suppression des données et des informations me concernant.
Ce droit s'appliquant aussi à l'ensemble de mes contributions, interventions et commentaires sur les forums d'UniversImmo.com dont la société AEDèv SAS ne peut se prévaloir automatiquement de l'exclusivité des droits d'édition.

forban
Nouveau Membre



1 message
Statut: forban est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 24 juil. 2009 :  14:27:01  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
je constate la même chose que vous scopion, nous ne rentrons plus de nouveau mandat
je vends mes vieux nanar, en vente depuis 1an voir plus

les vendeurs sont tellement gourmand qu'ils préférent attendre pour mettre en vente

Scorpion
Contributeur actif



477 message(s)
Statut: Scorpion est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 26 juil. 2009 :  11:41:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Et après 4/5 mois actifs, je pense que l'on va avoir un marché calme jusqu'à la fin de l'année. Comme a dit forban, on a tous vendus de vieux mandats. Les nouveaux mandats sont tous hors marché, et donc difficilement vendables. Un mandat c'est comme le vin, ca se bonifie avec le temps.

gregor
Contributeur actif



497 message(s)
Statut: gregor est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 26 juil. 2009 :  14:49:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par forban

je constate la même chose que vous scopion, nous ne rentrons plus de nouveau mandat
je vends mes vieux nanar, en vente depuis 1an voir plus

les vendeurs sont tellement gourmand qu'ils préférent attendre pour mettre en vente


Le site SELOGER n'offre plus que 891 068 annonces aujourd'hui alors qu'il dépassait largement le million il y a quelques mois .
Quand on sait qu'un même bien est présenté par plusieurs agences, effectivement les biens deviennent rares.

domsez
Contributeur actif

141 message(s)
Statut: domsez est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 26 juil. 2009 :  17:01:26  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,
Chasseur immobilier, donc à la recherche de biens, je partage totalement votre analyse. Il y a pénurie de biens. Les medias parlent de baisse des prix. Sur Paris et la proche banlieue, ce n'est pas significatif, tandis que les offres de vente de biens sont rares. Déprimant !

Emmanuel
Contributeur débutant



56 message(s)
Statut: Emmanuel est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 28 juil. 2009 :  21:46:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Je suis vendeur et acheteur : je me permets de donner mon avis ...

L'offre ne rencontre plus la demande... et en 2010, ce sera pareil, ca peut bouger mais il y a des efforts à faire du côté de l'offre !!

Les vendeurs sont suréalistes et les acheteurs veulent des tarifs en rapport avec la crise et donc à la baisse.

Le problème semble plus chez les vendeurs à qui on a bourré le mou pendant 5 ans en leur disant qu'on peut se construire des fortunes personnelles avec une résidence principale (même acheté sur 30 ans, il parait que ça marche aussi) ... certains agents immo continuent de tenir ce discours pour vendre et d'autres ont compris (comme partout, il y a des bons et des mauvais dans toutes les professions).

Les biens bien placés en tarif se vendent mais les vendeurs ne sont pas très raisonnables et peu enclin à faire des efforts ... bah oui, la bourse, le livret A et les assurances crachent plus rien ... alors une bonne culbute sur de l'immobilier et hop ! tout serait plus simple...
Signature de Emmanuel 
J'ai mis une planète en avatar : beaucoup de mes compatriotes sont sur une autre (de planète)

domsez
Contributeur actif

141 message(s)
Statut: domsez est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 28 juil. 2009 :  22:50:54  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonsoir,
Tout à fait d'accord avec Emmanuel. L'offre ne rencontre plus la demande.
Entre les 2, je galère.
D'un coté, je constate que des biens avec des défauts (6ème sans ascenseur, parties communes "modestes", ...) mais dans le 6ème partent en 3 joursb à 11 000 € le m² avec travaux, de l'autre des clients qui veulent un bien "parfait" au prix d'un bien "à problème" en me bassinant avec ce qu'ils appellent "le prix du marché" qu'ils ont piqués dans je ne sais quel media.
Quand même, je mène des recherches récurrentes, du style 3 pièces, 60 m², ... comme il y a un an, je mets des alertes. L'année dernière, ou il y a 2 ans, je recevais règulièrement l'équivalent d'une offre par jour. Aujourd'hui, rien, ou la même en 4 exemplaires Du coup, je vais vérifier que ma demande à bien été prise en compte, ce qui est le cas. Dans la semaine, j'ai été confrontée à 2 biens retirés de la vente par ce que le vendeur n'avait pas eu son prêt pour acquérir un nouveau logement.
Je comprends aussi les vendeurs qui ont acheté "cher" ont un crédit et n'ont pas les moyens de vendre à perte. Donc ils restentent chez eux.
Les acheteurs "solvables" ne trouvent pas de biens à achetr, ils n'achètent pas.
Sincèrement, j'espère que le marché va se débloquer, mais je ne vois pas trop ce qui pourrait le débloquer.
Important : ces remarques s'appliqent à Paris et à la proche banlieue, je ne crois pas qu'en province, même dans les grandes villes, ce soit pareil.
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com