Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 A signaler : textes, jurisprudences, articles...
 En direct des autres sites...
 Lampes fluo-compactes, prudence après obligation !
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

quelboulot
Modérateur

3731 message(s)
Statut: quelboulot est déconnecté

Posté - 23 févr. 2011 :  14:33:56  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Une fois de plus, la CE a "tiré" plus vite que son ombre et sous couvert d'économies d'énergies... reste à prouver lesquelles d'ailleurs après un bilan global et exhaustif, a interdit les anciennes ampoules à incandescence pour les remplacer par un "truc" ... éventuellement à risques... sans évoquer le fait que ces lampes qui sont censées avoir une plus longue durée de vie et, à terme, faire réaliser des économies à ses acquéreurs... ne remplissent pas toujours ces conditions de durée !!!!

Cherchez donc qui en sont les principaux bénéficiaires ?



Pour tout savoir, ou presque, sur les ampoules basses consommation d'énergie...

http://ec.europa.eu/energy/lumen/faq/index_fr.htm

et encore, il est dit sur ce site de la CE :

citation:
Q: Certaines des nouvelles ampoules contiennent du mercure. Ne risque-t-il pas d'y avoir plus de pollution par le mercure?

R: Les ampoules fluocompactes contiennent des quantités infimes de mercure.


D'une manière générale cependant, l'utilisation de ces ampoules réduira en réalité les émissions de mercure (et en fait aussi les émissions de dioxyde de carbone).

Cela est dû au fait qu'elles utilisent jusqu'à 80 % d'électricité en moins que les ampoules à incandescence, dont une grande partie est produite pas des centrales alimentées au charbon. La combustion de charbon pour produire de l'électricité libère du mercure.

Si vous voulez une ampoule à basse consommation d'énergie sans mercure, vous pouvez utiliser des ampoules à LED.



Ce qui est quelque peu en contradiction avec l'avis du CSC ????

citation:
http://www.lemoniteur.fr/199-materi...-la-prudence

Lampes fluo-compactes : la CSC appelle les consommateurs à la prudenceAP | 22/02/2011 | 16:35 | Matériaux



© DR
lampe fluocompacte

La Commission de Sécurité des Consommateurs (CSC) conseille de prendre des précautions lors du choix ou de l'utilisation de lampes à basse consommation dites fluo-compactes, alors que "leur éventuelle nocivité fait débat", indique-t-elle mardi 22 février dans un communiqué.

Les ampoules à basse consommation dites "lampes fluo-compactes", ont détrôné les lampes à incandescence classiques, trop gourmandes en électricité. Mais ces lampes qui consomment quatre à cinq fois moins d'énergie pour des performances équivalentes en termes d'éclairage et ont, d'après les fabricants, une durée de vie qui oscille entre 6.000 et 10.000 heures contre 1.000 heures pour une ampoule classique, seraient-elles nocives ?

La Commission de Sécurité des Consommateurs (CSC) a en tout cas choisi d'alerter les consommateurs. Dans un communiqué publié mardi 22 février, la CSC souligne à porpos des lampes fluo-compacte que "leur éventuelle nocivité fait débat" en termes de teneur en mercure et de niveau d'émission d'ondes électromagnétiques (lire nos articles ci-contre). "En l'état actuel des connaissances", la Commission conseille aux consommateurs de "privilégier l'achat de lampes affichant les quantités de mercure les plus faibles possibles".

Mercure
"En cas de bris" d'une de ces lampes, la CSC recommande de ventiler longuement la pièce et de la quitter, puis de ramasser les débris soigneusement avec des gants et du papier absorbant et de les placer dans des sacs en plastique, mais de ne pas utiliser l'aspirateur, "qui contribue à mettre en suspension dans l'air des particules de mercure".Elle conseille également de se tenir à une distance minimale de 30 centimètres d'une lampe de ce type en cas d'exposition prolongée.
Par ailleurs, la CSC demande aux pouvoirs publics de "déterminer les valeurs maximales d'exposition aux vapeurs de mercure acceptables dans l'air ambiant" et souhaite que "la directive européenne relative à la limitation de l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques actuellement en vigueur soit révisée" pour prendre en compte "les progrès technologiques", en abaissant "le niveau maximal de teneur en mercure de cinq à moins de deux milligrammes par lampe".
De même, la Commission "encourage les professionnels à fabriquer, grâce aux nouvelles technologies disponibles, des lampes contenant le moins de mercure possible et émettant des rayonnements électromagnétiques moins intenses".



Donc, un mode d'emploi devrait être "livré" avec chaque ampoule, et l'interdiction de l'aspirateur en cas de bris de celle-ci rappellée par un avertissment sonore et visuel....
Signature de quelboulot 
Christophe

Location - Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 - Décret n° 87-713 du 26 août 1987 - Décret n°87-712 du 26 août 1987 - Copropriété - Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 - Décret n°67-223 du 17 mars 1967


ribouldingue
Pilier de forums



17235 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

 1 Posté - 23 févr. 2011 :  15:06:10  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Surtout que la ménagère doit avoir subi une sérieuse remise a niveau avant de savoir si l'ampoule qu'elle a cassée est d'un type ou d'un autre, si elle doit utiliser la serpillère, l'aspirateur ou appeler le samu

Édité par - ribouldingue le 23 févr. 2011 15:16:07
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2022 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com