Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Locataires
 Divers Locataires
 Assigner le propriétaire, ou l'agence mandataire?
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

Maltese
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: Maltese est déconnecté

Posté - 13 sept. 2010 :  17:10:18  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Locataire à durée déterminée d'un meublé, j'estime avoir subi un préjudice à l'issue de cette location (remboursement hors délai et partiel de caution; effondrement, sept semaines avant l'échéance du bail, d'un volet roulant dont la défectuosité avait pourtant été constatée dans l'état des lieux d'entrée, et permettant seul d'occulter le studio, d'où sommeil et intimité impossibles).
Qui dois-je précisément assigner au tribunal d'instance pour dédommagement/remboursement: l'agence mandataire du propriétaire, ou bien ce propriétaire, qui encaissait directement les loyers par prélèvement automatique, avait encaissé la caution, et a fait le chèque de remboursement partiel de cette caution? (ou les deux?) (sur le contrat, les deux sont mentionnés l'un à côté de l'autre: nom du proprétaire (sans adresse), et nom et coordonnées de son agence mandataire).
D'avance merci!


LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

 1 Posté - 13 sept. 2010 :  18:18:26  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il faut assigner le propriétaire.
Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

Maltese
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: Maltese est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 13 sept. 2010 :  18:34:24  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
...même si seul le responsable de l'agence à signé l'exemplaire du bail dont je dispose?

LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 13 sept. 2010 :  21:37:59  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Maltese

...même si seul le responsable de l'agence à signé l'exemplaire du bail dont je dispose?

Pareil. Le propriétaire. L'agence n'est que simple mandataire.
Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

Sunbird
Pilier de forums

4609 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 14 sept. 2010 :  15:51:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Toujours l'éternelle question.

Comme vous ne connaissez pas le contrat qui existe entre le mandant (bailleur) et le mandataire (agence), et pour éviter de perdre du temps, vous assignez les DEUX.

De cette façon vous mettez toutes les chances de votre coté et vous évitez que le juge ne puisse pas rendre son jugement car le responsable ne sera pas celui que vous avez assigné.

LeNabot
Contributeur vétéran

1102 message(s)
Statut: LeNabot est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 14 sept. 2010 :  16:14:15  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Sunbird

Toujours l'éternelle question.

Comme vous ne connaissez pas le contrat qui existe entre le mandant (bailleur) et le mandataire (agence), et pour éviter de perdre du temps, vous assignez les DEUX.

De cette façon vous mettez toutes les chances de votre coté et vous évitez que le juge ne puisse pas rendre son jugement car le responsable ne sera pas celui que vous avez assigné.

Non. Je le répète c'est bien le propriétaire qui doit être assigné. Pour avoir fréquenté les TI, cela a toujours été voulu par les juges.

Si vous ne connaissez pas l'adresse du propriétaire, on assigne ainsi :

Nom du propriétaire

représenté par l'agence xxx
xx, rue machin
xxxxx VILLE
Signature de LeNabot 
En congés jusqu'en 2035. Année de la prochaine bulle.

Sunbird
Pilier de forums

4609 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 14 sept. 2010 :  17:04:45  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par LeNabot
Pour avoir fréquenté les TI, cela a toujours été voulu par les juges.


Lorsqu'on voit des jugements où c'est le mandataire qui est condamné, sans qu'il y ait eu assignation du mandant...

citation:
Si vous ne connaissez pas l'adresse du propriétaire, on assigne ainsi :

citation:

Nom du propriétaire

représenté par l'agence xxx
xx, rue machin
xxxxx VILLE



Cette forme est bien adaptée, car elle permet d'avoir à l'audience le mandant et/ou le mandataire en fonction de la responsabilité de chacun et du contrat qui les lie.

Maltese
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: Maltese est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 14 sept. 2010 :  20:01:01  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
je suis passé au greffe du TI de mon quartier (où j'ai été excellemment reçu par une greffière) pour m'en enquérir. Dans mon cas (loyers et caution étant directement perçus et éventuellement remboursée par le propriétaire), c'est lui que je dois assigner.Je m'en remettrai à ce conseil d'une praticienne du bon endroit :-).Nota bene: je n'attaquerai qu'en dédommagement d'un trouble de jouissance, non pour le remboursement intégral de la caution, cause perdue d'avance. Et je suivrai un conseil du greffe: commencer par envoyer un courrier A.R au propiétaire (dont j'ai toutes les coordonnées) pour le prévenir de mes intententions, demandes, et lui proposer une solution amiable sous huitaine...

Sunbird
Pilier de forums

4609 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 15 sept. 2010 :  17:50:27  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Maltese
je n'attaquerai qu'en dédommagement d'un trouble de jouissance, non pour le remboursement intégral de la caution, cause perdue d'avance. Et je suivrai un conseil du greffe: commencer par envoyer un courrier A.R au propiétaire (dont j'ai toutes les coordonnées) pour le prévenir de mes intententions, demandes, et lui proposer une solution amiable sous huitaine...


J'espère que vous avez les moyens de prouver la date de l'effondrement du volet roulant, du style un LRAR proche de la date de l'évènement.

Maltese
Nouveau Membre

7 message(s)
Statut: Maltese est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 15 sept. 2010 :  18:04:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
l'état des lieux d'entrée constatait son délabrement avancé, le propriétaire a été avisé le jour même de l'effondrement (prévisible faute d'intervention préventive), l'agence a fait procéder à sa dépose deux jours après, et l'état des lieux contradictoire de sortie a constaté son absence de réparation depuis la date d'effondrement rappelée noir sur blanc.

patamod
Nouveau Membre

1 message
Statut: patamod est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 15 janv. 2011 :  15:41:02  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:

Si vous ne connaissez pas l'adresse du propriétaire


Mon bail indique l'adresse de l'agence mandataire, le nom du propriétaire, mais pas l'adresse du propriétaire. Il me semble pourtant que l'adresse du propriétaire est obligatoire dans le bail de location.
Quelqu'un peut-il confirmer ?

joulia
Contributeur vétéran

1769 message(s)
Statut: joulia est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 15 janv. 2011 :  17:07:09  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de joulia
oui selon l'art 3 de la loi du 6 juillet 89.
le bailleur doit tjs etre mentionné (nom et adresse) et s'il passe par un mandataire, alors le gestionnaire est mentionné en sus.

mais c'est l'un ET L'autre ...

remarquez, allez au cadastre et vous aurez l'adresse de votre bailleur
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2022 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com