Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les assemblĂ©es
 Une proposition de loi pour interdire de voter
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

Copropriétaire33
Contributeur vétéran

France
1158 message(s)
Statut: Copropriétaire33 est déconnecté

PostĂ© - 17 mars 2023 :  11:24:43  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil

Une proposition de loi pour interdire aux copropriétaires débiteurs de voter en assemblée générale

https://arc-copro.fr/documentation/...-de-voter-en

" EXPOSÉ DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

Selon le registre national des copropriétés de l’Agence nationale de l’habitat, le taux de charges de copropriétés impayés en France en mars 2022, était de 20 %, avec deux tiers des impayés concentrés dans 16 % des copropriétés. Dans la mesure ou les copropriétaires sont tenus d’être solidaires dans le paiement de leurs charges, les copropriétaires en défauts font peser la dette de leurs impayés sur les autres copropriétaires. Lorsque les charges deviennent trop élevées, ces derniers ne peuvent plus payer. De fait, la copropriété s’embourbe et le montant de la dette devient trop important pour permettre de financer les travaux indispensables à l’entretien de l’immeuble. Ceci amène à la mise en péril de toute la copropriété.

Dans ce cas de figure, le syndicat dans son ensemble est mis en cause pour manquement à son devoir de conservation de l’immeuble et d’administration des parties communes. Par la suite, s’il n’existe aucun moyen technique pour mettre fin aux désordres constatés, ou si le coût estimé des travaux est trop élevé, la collectivité intervient pour Arrêté de péril afin de démolir l’ensemble ou une partie de l’immeuble. Outre l’accroissement des dépenses publiques, certains copropriétaires assidus dans le paiement de leurs charges se retrouvent contraints de quitter leur logement.

Il convient par conséquent de mettre au point des outils palliant cette insuffisance. La présente proposition de loi a donc deux portées : d’une part, compliquer le défaut de paiement des charges afin de prévenir les dégradations. D’autre part, s’assurer que les choix au moment du vote du budget ne se font pas en fonction des dettes des copropriétaires, mais des nécessités d’entretien de l’immeuble. Dans ce cadre, cet article unique propose que les copropriétaires en défaut n’aient plus la possibilité de voter aux Assemblées générales et ce, jusqu’à l’acquittement de leurs charges, comme c’est le cas dans n’importe quelle association. Tel est l’objet de la présente proposition de loi.


proposition de loi

Article unique

Le premier alinéa de l’article 19-2 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis est complété par une phrase ainsi rédigée :

« Tout copropriétaire qui, à la date de la convocation de l’assemblée générale, n’a pas payé deux appels de charges trimestrielles consécutifs ou plus, ne peut prendre part au vote des délibérations de ladite assemblée générale. »
"


Original, non ?

Signature de CopropriĂ©taire33 
Trancher un litige n’est que le deuxième objectif de la Justice. Empêcher le procès, c’est le premier !


MasterGone
Contributeur actif

189 message(s)
Statut: MasterGone est déconnecté

 1 PostĂ© - 17 mars 2023 :  11:52:29  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
C'est un vieux serpent de mer... Pourquoi pas... Mais encore une fois, la proposition de loi est parfaitement incomplète :

- si, comme régulièrement, le copropriétaire possède plusieurs lots mais qu'un seul est débiteur, qu'en est-il de ses votes ?
- si le copropriétaire ne peut plus voter, il faudrait ses tantièmes sont également exclus du calcul des majorité.

Je vois d'ailleurs que ces points sont repris dans l'article de l'ARC.

Copropriétaire33
Contributeur vétéran

France
1158 message(s)
Statut: Copropriétaire33 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 17 mars 2023 :  11:58:20  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil

Le copropriétaire pourra-t-il contester des resolutions de l'AG ?

Signature de CopropriĂ©taire33 
Trancher un litige n’est que le deuxième objectif de la Justice. Empêcher le procès, c’est le premier !

GĂ©dehem
Pilier de forums

15799 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 17 mars 2023 :  12:10:38  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
La proposition, si elle est en pratique compréhensible, sera juridiquement retoquée : le droit de vote est attaché à la propriété (d'un lot) et non au paiement ou non de charges.

Ce n'est pas ce qu'on ne paye pas ses impĂ´ts que l'on perd son droit de vote, cela se saurait !!! (sauf condamnation par un juge, bien entendu ).

Sunbird
Pilier de forums

4727 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 18 mars 2023 :  10:43:50  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Ce type de proposition est absurde.
Dans la majorité des cas les gens qui ne paient pas leurs charges ont des difficultés, et dans l'autre cas ne viennent pas en AG.

Je ne vois pas en quoi ce type de proposition permettrait de résoudre le problème des impayés, au contraire.
 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2023 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com