Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spťcialement conÁu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous √† nos flux RSS. Les flux RSS permettent d‚Äô√™tre inform√© automatiquement des derni√®res publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 S√©lectionnez un th√®me:
 
Accueil | Portail | S‚Äôenregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Le march√© immobilier
 Tendances du march√© immobilier
 FMI : les prix immo ont de la marge pour baisser !
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent r√©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet pr√©c√©dent Sujet Sujet suivant  

asi77
Contributeur débutant



60 message(s)
Statut: asi77 est déconnecté

Post√© - 12 mars 2010 :  21:21:29  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil  Visiter la page d‚Äôaccueil de asi77
Titre de l'article : "Les prix de l'immobilier ont de la marge pour baisser (économiste du FMI)"
Source : le point.fr
Date : 12/03/2010

http://www.lepoint.fr/bourse/2010-0...037/0/432896

citation:
Un économiste du Fonds monétaire international a affirmé vendredi que les prix de l'immobilier avaient "dans beaucoup de pays encore de la marge pour baisser", à en croire des données historiques.

Prakash Loungani, professeur d'économie et conseiller du département Recherche du Fonds, défend cette "conclusion désagréable" dans une revue du FMI, "Finance & Development", en comparant les cycles des prix des logements avec la tendance des revenus dans les pays de l'OCDE.

Or, selon l'économiste, même si "à court terme les prix des logements dévient, souvent très fortement", des bulles et des dépressions, à long terme ils "ne peuvent pas trop s'éloigner de la capacité des personnes à se les offrir, à savoir de leurs revenus", ni des loyers, qui s'ils sont relativement bas, incitent à se tenir à l'écart de l'achat immobilier en louant.

M. Loungani estime que "malgré une baisse importante, le ratio des prix immobiliers par rapport aux loyers et aux revenus reste au dessus des moyennes de long terme dans la plupart des économies développées".

C'est particulièrement le cas en Australie, en Espagne, en France, en Irlande ou au Canada, et moins aux Etats-Unis, d'après les chiffres de l'OCDE.

Après une hausse de 2000 et 2006 qui a de loin dépassé les fondamentaux démographiques et financiers, "la correction jusqu'ici n'a pas effacé tous les excès", a démontré l'économiste.

Il prend l'exemple du prix d'une maison du centre d'Amsterdam, qui corrigé de l'inflation a doublé entre 1625 et 1980, puis doublé en dix ans entre la fin des années 1990 et le début de la crise financière actuelle.

Ankou
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: Ankou est déconnecté

 1 Post√© - 13 mars 2010 :  07:21:02  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Oui cet éminent économiste a raison! Il y a de la marge! Car si on ne connait pas la limite max, la limite basse peut être supposée égale à 0 .......... quoique, quoique, ne pourrait-on pas descendre vers les fonds négatifs?

Encore un qui pompe Friggit!

Et qui lit dans les boules de cristal!

Euhhhh, son exemple d'Amsterdam, un peu antiéconomique quand on compare les 2 périodes, non?

Bref! reBienvenue quand m√™me asi, o√Ļ √©tiez-vous donc pass√©? acheter en Espagne? ou en Vend√©e?

Je vous épargne les articles disant le contraire, il y en a autant, et tout aussi peu crédibles

Scorpion
Contributeur actif



477 message(s)
Statut: Scorpion est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Post√© - 13 mars 2010 :  07:51:54  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Les prix de l'immobilier sont actuellement soutenus pas les taux d'intérêts très bas. Si les taux remontent sensiblement, ce qui est probable, les prix baisseront mécaniquement. Et c'est d'ailleurs souhaitable.

fragae
Nouveau Membre

8 message(s)
Statut: fragae est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Post√© - 13 mars 2010 :  09:57:53  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Halala Ankou
On sent le spéculateur qui doute et ne sait plus trop s'il doit laisser ou retirer ses billes.
Mais dites moi, en parlant de disparition o√Ļ est √©galement pass√©e Fanette et sa cohorte de locataires qu'elle ponctionne all√®grement tous les mois ?

√Čdit√© par - fragae le 13 mars 2010 10:00:32

titanic
Contributeur débutant

80 message(s)
Statut: titanic est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Post√© - 13 mars 2010 :  14:49:57  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Fanette était la avec un pseudo neuf ces jours derniers

citation:
Or, selon l'économiste, même si "à court terme les prix des logements dévient, souvent très fortement", des bulles et des dépressions, à long terme ils "ne peuvent pas trop s'éloigner de la capacité des personnes à se les offrir, à savoir de leurs revenus", ni des loyers, qui s'ils sont relativement bas, incitent à se tenir à l'écart de l'achat immobilier en louant.

Ce discours baissier "type", auquel j'ai cru longtemps car il semble logique,
a montré ses limites en France:
Quand le prix du M2 est trop élevé, on se résout a acheter + petit ou on achete pas, mais les prix ne baissent pas a hauteur du déséquilibre
entre l'offre et la demande sur ce marché pour lequel l'affichage des "cotations" et de la tendance est truqué. Comme la tendance doit être haussière pour inciter a vendre, et que c'est ceux qui vendent qui tiennent le mégaphone, et que c'est le son du mégaphone qui sert de boussole pour orienter la notion de "juste prix" dans l'esprit de chaque acteurs individuel
constituant le troupeau dont le mouvement fait le marché...
La "résistance des propriétaires" si chère a fanette n'a pu avoir lieu que par ce qu'il ne croyaient pas au krach malgrès un bloquage presque total du marché. Au dela de l'énormité de la bulle spéculative, c'est bien la dépendance des salles de rédaction des médias francais a leurs actionnaires dont les intérets sont croisés avec ceux du lobby immobilier qui a permis d'éviter la panique chez les vendeurs.
Signature de titanic 
La pierre c'est du solide

angelle
Contributeur senior

570 message(s)
Statut: angelle est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Post√© - 14 mars 2010 :  10:22:20  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par titanic

Fanette était la avec un pseudo neuf ces jours derniers

citation:
Or, selon l'économiste, même si "à court terme les prix des logements dévient, souvent très fortement", des bulles et des dépressions, à long terme ils "ne peuvent pas trop s'éloigner de la capacité des personnes à se les offrir, à savoir de leurs revenus", ni des loyers, qui s'ils sont relativement bas, incitent à se tenir à l'écart de l'achat immobilier en louant.

Ce discours baissier "type", auquel j'ai cru longtemps car il semble logique,
a montré ses limites en France:
Quand le prix du M2 est trop élevé, on se résout a acheter + petit ou on achete pas, mais les prix ne baissent pas a hauteur du déséquilibre
entre l'offre et la demande sur ce marché pour lequel l'affichage des "cotations" et de la tendance est truqué. Comme la tendance doit être haussière pour inciter a vendre, et que c'est ceux qui vendent qui tiennent le mégaphone, et que c'est le son du mégaphone qui sert de boussole pour orienter la notion de "juste prix" dans l'esprit de chaque acteurs individuel
constituant le troupeau dont le mouvement fait le marché...
La "résistance des propriétaires" si chère a fanette n'a pu avoir lieu que par ce qu'il ne croyaient pas au krach malgrès un bloquage presque total du marché. Au dela de l'énormité de la bulle spéculative, c'est bien la dépendance des salles de rédaction des médias francais a leurs actionnaires dont les intérets sont croisés avec ceux du lobby immobilier qui a permis d'éviter la panique chez les vendeurs.



Votre bonne foi vous honore, après avoir été un baissier très actif vous avez compris que les vendeurs potentiels n'ont " même pas peur" comme dit le célèbre humoriste
Toutefois je mettrais un bémol à votre campagne anti-média car je ne pense pas qu'ils soient totalement responsables. Les propriétaires fonciers n'ont pas paniqué parce qu'en même temps les produits financiers s'effondraient ce qui rendait la pierre encore plus sécurisante et attractive. Les mesures gouvernementales tant pour les primo accédants que pour les investisseurs ont fait le reste.
Si on fait abstraction des investissements de Robien dans la "france profonde"( tant pis pour les profiteurs de d√©fiscalisation qui n'ont pas l'√Ęme de r√©els bailleurs), les locataires ont r√©pondu pr√©sents. Le choc tant annonc√© n'a pas eu lieu.

Laurent campedel disait sur ce fil que les vendeurs étaient pressés, c'était mal les connaitre (il est meilleur dans son domaine dans la rubrique urbanisme ) ils ont assèché le marché au grand dam de Scorpion qui a vu son stock baisser.
http://www.universimmo.com/forum_un...TOPIC_ID=385

Une mesure fiscale se prépare qui ne va pas arranger les affaires des AI, c'est la réforme des contributions sociales sur les plus values immobilières exonérées. Les proprios qui ont dépassé les 15 ans de détention vont réfléchir deux fois avant de vendre
http://www.latribune.fr/vos-finance...-ventes.html

√Čdit√© par - angelle le 14 mars 2010 10:38:01

Ankou
Contributeur vétéran

1014 message(s)
Statut: Ankou est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Post√© - 14 mars 2010 :  10:37:49  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par fragae

Halala Ankou
On sent le spéculateur qui doute et ne sait plus trop s'il doit laisser ou retirer ses billes.

1 vous sentez très mal
2 Ankou doute toujours, c'est le propre de l'Homme, j'espère pour vous que vous doutez aussi afin d'atteindre la plus grande certitude ......
3 Ankou est le contraire du spéculateur, mais il pense qu'il y a du ménage que les politiques ne veulent/peuvent faire
4 Alors Ankou est très loin de retirer quoi que ce soit, ....... sauf les revenus de ses biens locatifs

titanic
Contributeur débutant

80 message(s)
Statut: titanic est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Post√© - 14 mars 2010 :  11:32:15  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
citation:
Une mesure fiscale se prépare qui ne va pas arranger les affaires des AI, c'est la réforme des contributions sociales sur les plus values immobilières exonérées. Les proprios qui ont dépassé les 15 ans de détention vont réfléchir deux fois avant de vendre

Fini la pénurie de client, revoila maintenant la pénurie de stock
citation:
Votre bonne foi vous honore

Visiblement mon exemple ne vous inspire pas
Signature de titanic 
La pierre c'est du solide

fragae
Nouveau Membre

8 message(s)
Statut: fragae est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Post√© - 14 mars 2010 :  19:07:08  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par angelle
Les propriétaires fonciers n'ont pas paniqué parce qu'en même temps les produits financiers s'effondraient ce qui rendait la pierre encore plus sécurisante et attractive.


C'est justement quand çà se casse la figure qu'il faut y aller ! Je ne vous met pas le détail de mes placements mais leur perf oscillent entre +10% et +60% sur 1 an. Alors je le reconnais, je ne faisais pas le fière lorsque je souscrivais en mars 2009 mais mes faibles notions de probabilités m'ont rappelées à la raison:

Après 10 ans de hausse de l'immo, une baisse des volumes de vente qui apparaissait déjà en 2006-2007 (point évident de rupture de la solvabilité des acquéreurs), une poursuites de la hausse étaient fort peu probable. Les produits financiers avaient presque perdu 50% de leur valeur. Une poursuite de la baisse était fort peu probable aussi.

Il y a eu gros coup à jouer avec les produits financier.
Et quand je vois que les loyer sont orientés à la baisse, la rentabilité va se rapprocher doucement d'un livret A.

Si tout cela pouvait détendre un peu plus le marché et permettre aux primos d'avoir le choix d'acheter un logement pour l'occuper durablement (et pas un bouiboui riquiqui), ce serait là mon voeux le plus cher

√Čdit√© par - fragae le 14 mars 2010 19:41:41
 
Sujet pr√©c√©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller √†:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com