Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Locataires
 Le forum des associations de locataires
 Travaux et demande d'indemnisation
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

Asso_Loc
Contributeur actif

107 message(s)
Statut: Asso_Loc est déconnecté

PostĂ© - 31 mai 2009 :  16:39:01  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
je lis dans l'article 4 de la loi du 6 juillet 89 :

"Est réputée non écrite toute clause :
r) Qui interdit au locataire de demander une indemnité au bailleur lorsque ce dernier réalise des travaux d'une durée supérieure à quarante jours ;"

Nous venons de subir toute une série de gros travaux aussi bien intra-appartement (électricité, VMC, fenêtres, sols des balcons + pour certains plomberie, peinture et stores) que extra (ravalement, clôture, canalisations, parties communes (couloirs et caves)). Bien sûr, nous sommes satisfaits du résultat mais les locataires ont du supporter 6 mois de lourds travaux sans interruption car aucun entretien n'avait été assuré depuis la construction de l'immeuble il y a 40 ans. Nous dépassons donc allègrement le seuil des 40 jours de travaux sur un période de 6 mois.

Ma question est la suivante : avez-vous déjà demandé des indemnités à votre bailleur dans ce cas précis ?



roland MAILLET
Contributeur actif



358 message(s)
Statut: roland MAILLET est déconnecté

 1 PostĂ© - 01 juin 2009 :  12:16:30  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Asso_Loc , oui bien sur nous l'avons déja demandé mais la réponse est astucieuce .

l'article 17-e de la loi du 6 juillet 1989 prévoit l'obligation pour les locataires de laisser excuter dans les lieux loués les travaux d'amélioration des parties communes ou privatives de l'immeuble.

Toutefois, selon l'article 1724 du Code Civil, vous pouvez demander une réduction de loyer si les travaux durent plus de 40 jours dans votre appartement
Et il y a une indemnité que si les travaux ont duré plus de 40 jours uniquement que dans votre appartement se qui est rare.

Il semblerait que vous soyez dans une opération de réhabilitation et mise en sécurité et aux normes madatée par votre bailleur
Signature de roland MAILLET 
Roland MAILLET

Asso_Loc
Contributeur actif

107 message(s)
Statut: Asso_Loc est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 01 juin 2009 :  18:10:32  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Merci beaucoup M. Maillet pour votre très précieuse réponse.

Effectivement, je ne crois pas que le cumul des journées de travaux à l'intérieur de nos appartement dépasse les 40 jours. On doit un peu dépasser la moitié mais je n'ai malheureusement pas un décompte précis.

Il s'agit bien en effet d'une opération de réhabilitation et mise en sécurité et aux normes.

Merci encore.

jean_ber
Contributeur débutant

58 message(s)
Statut: jean_ber est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 17 aoĂ»t 2009 :  14:25:21  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Pour moi ça vait fonctionnait. Le jardin de la maison que nous louions devait être amménagé à notre entrée (le 25 juin 2007) et n'a été fait que le 15 septembre 2007.

Nous avons fait une LRAR invoquant la close en question et avons eu 150€de réduction de loyer (soit 50€ par mois de retard).

Signature de jean_ber 
JB

Luc Standon
Contributeur vétéran



2549 message(s)
Statut: Luc Standon est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 21 aoĂ»t 2009 :  16:13:45  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Petit astuce pour jean_ber qui peut aussi servir Ă  d'autres.
En plus de vous adresser à une association de défense des locataires pour faire respecter et valoir vos droits est de créer parallèlement un collectif des locataires mécontents : la création d'un collectif étant moins contraignant que la création d'une association sur la plan juridique.
Puis vous faites un blogue : genre doitclear ou blogger, etc....
Sur le blog vous n'hésiterez pas à mentionner les entités moral, par exemple si l'immeuble est gérer par un syndic, vous pouvez dénoncer son inaction.

Ne tirer pas spécialement ou directement sur l'ensemble des propriétaires : En effet, de part le collectif, certains copropriétaires résidents pourraient aussi vous joindre pour certaines réclamations. En effet, les intérêts des copropriétaires résidents ne sont pas les mêmes que ceux des copropriétaires-bailleurs. donc il se peut qu'il y ait des désaccords entre divers copropriétaires au seins de certaines questions de l'AG, et que le rapport de force (au niveau des voix) ne soi pas favorable aux copropriétaires résidents dont les nuisances quotidiennes sur la copropriété les affectent au même titre que les locataires. Les copropriétaires bailleurs ne résidents pas sur place se sentant dès lors moins affecté par les troubles sur la copropriété.

Donc en pointant le l'inaction du syndic dans certains domaines, vous aurez possiblement le soutien de certains copropriétaires résidents. Faites aussi en sorte que le syndic soit au courant du blog en question, généralement ça a un effet boeuf Surtout si vous pouvez mettre des photos en ligne sur le blog, des tracts ou des textes de Loi à dispositions des autres locataires ou copropriétaires.

Par contre ne tomber pas dans la diffamation gratuite. Et ayez toujours la possibilité d'accorder un droit de réponse à "vos adversaires". Droit de réponse qui le cas échéant, vous pourrez commenter par la suite, par exemple.
Signature de Luc Standon 
Conformément à la Loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée (cf. CNIL), je bénéficie et dispose d'un droit d'accès, de rectifications, de modifications et de suppression des données et des informations me concernant.
Ce droit s'appliquant aussi à l'ensemble de mes contributions, interventions et commentaires sur les forums d'UniversImmo.com dont la société AEDèv SAS ne peut se prévaloir automatiquement de l'exclusivité des droits d'édition.

Asso_Loc
Contributeur actif

107 message(s)
Statut: Asso_Loc est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 24 aoĂ»t 2009 :  19:51:31  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Nous n'avons malheureusement qu'un seul propriétaire pour toute notre résidence (9 logements) ainsi qu'une autre résidence voisine (d'une vingtaine de logements, pas encore officiellement dans notre association).

Par contre l'idée du blog est très intéressante car elle permet de laisser des "traces" de l'action menée surtout en direction des nouveaux locataires (leur permettant ainsi de mieux négocier leurs loyers). Cependant, cela représente un gros travail et l'expérience montre qu'il est très difficile de trouver de l'aide auprès des locataires même lorsque la situation est difficile...
 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com