Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 ComptabilitĂ© des copropriĂ©tĂ©s
 Provision pour risques
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
Page prĂ©cĂ©dente | Page suivante 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant
Page: de 3 

JB22
Pilier de forums

4308 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

 21 PostĂ© - 20 mai 2021 :  17:01:25  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
"Depuis 2018 environ le volume d'électricité compté par Enedis a beaucoup baissé et est devenu très inférieur au total compté par les compteurs divisionnaires.."

Il est anormal que la consommation des compteurs individuels soit supérieure à la consommation globale: consommation individuelles plus la consommation des parties communes.

Il y a donc un disfonctionnement des compteurs, mais on ne sait pas si c' est le compteur général ou un ou des compteurs individuels, qui est ou sont défectueux, mais ce qui est certain c' est que le fournisseur d' électricité ne peut facturer que selon la consommation du compteur général;

La situation globale est favorable au syndicat mais peut être défavorable à un copropriétaire en cas de disfonctionnement de son compteur.

Comme les compteurs sont loués le syndicat peut demander au prestataire une vérification du bon fonctionnement des compteurs individuels.

Le syndicat n' a pas à constituer de provision et doit répartir la consommation d' électricité suivant les compteurs individuels.


rambouillet
Pilier de forums

17393 message(s)
Statut: rambouillet est déconnecté

Revenir en haut de la page 22 PostĂ© - 20 mai 2021 :  17:55:55  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
perso c'est la première fois que j'entends parler de compteurs divisionnaires électriques installés et loués par une entreprise à une copropriété, mais....

MIBA
Contributeur actif



France
350 message(s)
Statut: MIBA est déconnecté

Revenir en haut de la page 23 PostĂ© - 20 mai 2021 :  18:12:14  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Ce que décrit dhuneau est très surprenant, car cela s’apparente à de la revente d’électricité, ce qui en France est interdit.

Cette copro est-elle bien en France ?

Il existe des systèmes de chauffage de base ( plancher chauffants par câbles noyés dans les dalles ) qui étaient mis en oeuvre dans les années 70 qui bénéficiaient d’ un branchement unique EDF; mais la répartition des facturations étaient faites aux tantièmes et chaque logement bénéficiait par ailleurs d’un contrat individuel pour les autres usages.

JB22
Pilier de forums

4308 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 24 PostĂ© - 20 mai 2021 :  18:23:46  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Il y a plus de trente ans qu' une entreprise loue des compteurs que notre ami dhuneau, nomme "Divisionnaires" et moi "individuels" destinés à "diviser", établir, déterminer,... la consommation de chaque copropriétaires par rapport à la consommation globale.

JPM
Modérateur

8316 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 25 PostĂ© - 20 mai 2021 :  18:25:31  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

L'observation de MIBA est pertinente.

Le syndicat des copropriétaires devrait avoir une autorisation d'achat pour revendre prévue par l'article L 333-1 du Code de l'énergie.

Le cas le plus courant est celui d'un propriétaire n'ayant pas voulu faire les travaux nécessaires pour permettre aux locataires d'un même immeuble d'avoir des contrats avec EDF ou un autre fournisseur.



Signature de JPM 
La copropriété sereine

JB22
Pilier de forums

4308 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 26 PostĂ© - 20 mai 2021 :  18:38:56  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Le syndicat "ne revends pas" il réparti des charges d' électricité comme il réparti d' autres charges.

JPM
Modérateur

8316 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 27 PostĂ© - 20 mai 2021 :  18:42:08  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

Le bailleur ne peut pasrépartir les frais d'électricité entre ses locataires.

Même solution pour le syndicat avec des copropriétaires

Signature de JPM 
La copropriété sereine

dhuneau
Contributeur débutant

76 message(s)
Statut: dhuneau est déconnecté

Revenir en haut de la page 28 PostĂ© - 20 mai 2021 :  18:44:29  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par rambouillet

je ne comprends pas : si les fonds sont appelés, mais qu'il n'y a aps de dépenses en face, alors soit un "trésor de guerre" grandit, soit il influe sur le solde de l'exercice et le syndicat est susceptible de rendre de l'argent lors du décompte annuel...


C'est bien ça : le relevé général des dépenses comporte une ligne

Provision électricité

Facture Ă  provisionner :
Provision ajustement consommation Facture N° provision


Comme pour une facture parvenue après la fin de l'exercice : mais un an après cette facture n'existe pas et n'a pas été décaissée.

Du coup le "trésor de guerre" augmente.


dhuneau
Contributeur débutant

76 message(s)
Statut: dhuneau est déconnecté

Revenir en haut de la page 29 PostĂ© - 20 mai 2021 :  19:28:20  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par JPM


L'observation de MIBA est pertinente.

Le syndicat des copropriétaires devrait avoir une autorisation d'achat pour revendre prévue par l'article L 333-1 du Code de l'énergie.

Le cas le plus courant est celui d'un propriétaire n'ayant pas voulu faire les travaux nécessaires pour permettre aux locataires d'un même immeuble d'avoir des contrats avec EDF ou un autre fournisseur.



Si un SDC n'est pas autorisé à répartir les frais d'électricité entre des copropriétaires, cela peut expliquer le manque de transparence du syndic

En effet le règlement de copropriété (de 1974) prévoit que :

"Un poste " abonné " assurera l'alimentation de la totalité des usages domestiques, des convecteurs, des ballons d'eau chaude et des parties communes.
L'ensemble de ces fournitures sera facturé de façon globale au " Tarif Vert " sous les conditions suivantes :
Il est formellement exclu de prévoir des sous-comptages et aucune dérogation ne pourra, à l'avenir, être accordée sur ce point.
Le montant de la facturation unique de la consommation sera ventilé à chaque utilisateur suivant un barême établi en liaison avec Electricité de France.
- Ce barême pourra être révisé ultérieurement à la demande du syndic de l'ensemble immobilier, Electricité de France se tenant à votre disposition pour vous apporter tout conseil sur ce sujet.
Il est précisé, en outre, qu'en tout état de cause, le montant total des sommes payées par les occupants sera égal au coût global facturé par Electricité de France. "


À une date que j'ignore, avant que je n'achète , et pour des raisons tout à fait compréhensibles il a été décidé au contraire de mettre en place des compteurs d'électricité (exploités par Spie) pour chaque appartement. On peut considérer que ce sont des aides à la répartition mais ce n'est plus un barème. L'habitude a été prise de répartir la la facture d'électricité à chacun selon le décompte de son compteur au prix unitaire du contrat global.

Mais lorsque le compteur général compte moins d'électricité que ce que les résidents consomment il y a un problème...



Édité par - dhuneau le 20 mai 2021 19:29:16

MIBA
Contributeur actif



France
350 message(s)
Statut: MIBA est déconnecté

Revenir en haut de la page 30 PostĂ© - 20 mai 2021 :  19:51:35  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Effectivement voici une situation très singulière qui semble remonter aux années 70 à l’époque où EDF cherchait à developper le chauffage électrique et avait peut-être proposé de faire bénéficier à l’ensemble de la copro d’une facturation plus intéressante ( le tarif vert est un tarif de gros, meilleur marché, que les tarifs individuels ).

Il reste Ă  Ă©lucider deux points :
- la mise en place de compteurs individuels qui auraient été licites pour suivre les consommations de chacun et alerter sur des valeurs élevées, mais nullement pour facturer , car dans ce cas là, c’est bien de la revente. Le syndic devrait avoir des éléments dans l’historique de la copro ( une décision prise en AG ? )
- pourquoi une soudaine baisse des facturations du compteur général il y a qqs années ? Un dysfonctionnement technique du comptage non détecté par le fournisseur ?

nefer
Modérateur

13855 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 31 PostĂ© - 20 mai 2021 :  20:05:58  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
il faudrait qu vous puissiez prendre connaissance du contrat EDF de l'Ă©poque

Sunbird
Pilier de forums

4375 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 32 PostĂ© - 20 mai 2021 :  20:08:49  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Il va falloir consulter les archives.

JB22
Pilier de forums

4308 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 33 PostĂ© - 20 mai 2021 :  21:04:19  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
"Même solution pour le syndicat avec des copropriétaires"

Le syndicat réparti les charges suivant les dispositions de l' article 10 de la loi
"Les copropriétaires sont tenue de participer aux charges entraînées par les services collectifs et les éléments d' équipement commun en fonction de l' utilité que ces services et éléments présentent à l' égard de chaque lot."
Il n' est pas fait exception pour l' électricité.

"Le bailleur ne peut pas répartir les frais d'électricité entre ses locataires."

Le syndicat ne connait que les copropriétaires.
Rien ne s' oppose à ce que le bailleur répartisse les frais entre ses locataires à partir du moment ou il connait les consommations de chacun de ses locataires.

Le terme "divisionnaires" et le terme adéquat, il est repris sans l' article 25 m de la loi en ce qui concerne les compteurs d' eau.


JPM
Modérateur

8316 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 34 PostĂ© - 20 mai 2021 :  22:12:27  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

Décret du 23 décembre 1994 : "Toute rétrocession d'énergie par un client direct, à quelque titre que ce soit, à un ou plusieurs tiers est interdite"

Les Conditions Générales de Vente de votre fournisseur l'interdisent également.

Par ailleurs ce mécanisme interdit au locataire de mettre en concurrence les fournisseurs.

Je vais vérifier la situation actuelle des textes.


JB22
Pilier de forums

4308 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 35 PostĂ© - 20 mai 2021 :  23:46:08  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
"Toute rétrocession d'énergie...à un tiers"
Les copropriétaires, entre eux, ne sont pas des TIERS,
La répartitions des charges d' électricité est bien prévue dans la loi du 10 juillet 1965 dans son article 25-l
") L'installation ou la modification des installations électriques intérieures ou extérieures permettant l'alimentation des emplacements de stationnement d'accès sécurisé à usage privatif pour permettre la recharge des véhicules électriques ou hybrides rechargeables, ainsi que la réalisation des installations de recharge électrique permettant un comptage individuel pour ces mêmes véhicules ;"

Pour permettre l' alimentation Ă©lectrique il faut bien qu' il y ai un compteur et un contrat avec un fournisseur d' Ă©nergie Ă©lectrique.
Et que le syndicat répartisse les charges d' électricité, comme les autres charges, entre les copropriétaires suivant l' article 10 de la loi.

De JPM:
"Je vais vérifier la situation actuelle des textes."
Les textes n' ont pas changés, c' est votre interprétation qui n' est exacte.

JPM
Modérateur

8316 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 36 PostĂ© - 20 mai 2021 :  23:54:15  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

Discussion totalement ridicule qui ne porte en fait que sur les pratiques des marchands de sommeil

Quand il s'agit d'une honnête copropriété, chacun a son branchement avec son compteur et un contrat avec le fournisseur.

Quand un immeuble est organisé autrement, il faut rapidement remettre de l'ordre pour revenir aux pratiques usuelles.

Signature de JPM 
La copropriété sereine

dhuneau
Contributeur débutant

76 message(s)
Statut: dhuneau est déconnecté

Revenir en haut de la page 37 PostĂ© - 21 mai 2021 :  00:27:04  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par JPM


Décret du 23 décembre 1994 : "Toute rétrocession d'énergie par un client direct, à quelque titre que ce soit, à un ou plusieurs tiers est interdite"

Les Conditions Générales de Vente de votre fournisseur l'interdisent également.

Par ailleurs ce mécanisme interdit au locataire de mettre en concurrence les fournisseurs.

Je vais vérifier la situation actuelle des textes.


Bonsoir

le décret du 23 décembre 1994 dispose que "Toute rétrocession d'énergie par un client direct, à quelque titre que ce soit, à un ou plusieurs tiers est interdite, sauf autorisation du concessionnaire donnée par écrit. "

De fait dans le règlement de copropriété il est fait expressément référence (date et signataire) à un courrier d'Electricité de France décrivant le processus mis en place. C'est donc une autorisation du concessionnaire de l'époque.

Mais le décret de 1994 a été abrogé par le décret n° 2006-1731 du 23 décembre 2006 et EdF n'est plus aujourd'hui concessionnaire de la fourniture d'électricité puisque ce marché est ouvert à la concurrence. Elle n'est plus concessionnaire que de la distribution, à travers sa filiale Enedis.

Cela dit il ne me semble pas que l'on puisse qualifier les copropriétaires de tiers vis-à-vis du SDC dont ils sont par définition, membres.

Ce qui est plus discutable, me semble-t-il, c'est de faire intervenir le SDC pour des prestations relatives aux lots privatifs : ce n'est pas sa mission. Lorsque EDF avait le monopole et des tarifs fixés ce dispositif faisait profiter d'un prix de gros. Mais aujourd'hui c'est une intrusion dans la liberté de chaque résident : il me semble qu'il ne peut plus être obligatoire et que le règlement de copropriété est devenu contraire à la loi.

Ce qui n'explique pas comment on peut faire payer aux copropriétaires des provisions pour risques.

JB22
Pilier de forums

4308 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 38 PostĂ© - 21 mai 2021 :  00:45:58  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
j' ai écrit ." c' est votre interprétation qui n' est (pas) exacte."
je n' est pas dit "ridicule".
Si vous jugez la discussion "ridicule" rien ne vous oblige a y participer.

La copropriété de dhuneau n'est donc pas, selon vous, dans "les pratiques
usuelles" mais on doit faire avec tant que la situation ne sera pas changée.

" chacun a son branchement avec son compteur "
Mais le syndicat peut avoir un compteur pour la consommation d' un ascenseur, dont il repartira, et non "facturera", la charge entre les copropriétaires.

Je maintiens qu' il n' y a pas revente d' électricité mais une répartition des charges suivant la loi du 10 juillet 1965, article 10, l' électricité est une charge répartie comme une autre.

MIBA
Contributeur actif



France
350 message(s)
Statut: MIBA est déconnecté

Revenir en haut de la page 39 PostĂ© - 21 mai 2021 :  02:40:14  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
La refacturation ou de la répartition du coût de l’électricité ( selon les convictions des intervenants sur ce forum ) à l’aide des consommations enregistrées par des compteurs divisionnaires pose de toute façon un problème qui est le suivant :
les factures d’électricité sont toujours composées des deux termes distincts que sont la prime fixe ( fonction de la puissance mise à disposition) et des consommations à proprement parler.

En conséquence, refacturer ou répartir seulement à l’aide des index des compteurs divisionnaires est contestable . Quid de la prise en compte de la puissance effectivement appelée par chacun ? Sans compter par ailleurs les heures creuses ?

La seule refacturation ou répartition à l’aide de compteurs divisionnaires est donc nécessairement fausse ou pour le moins approximative. Une refacturation ou répartition basée sur un système connu à l’avance ( forfait, tantièmes) m’apparaît plus juste, mais pas très incitative à modérer ses consommations.

En tout cas, il est bien plus simple que chacun ait un contrat et un compteur avec le fournisseur d’électricité.

rambouillet
Pilier de forums

17393 message(s)
Statut: rambouillet est déconnecté

Revenir en haut de la page 40 PostĂ© - 21 mai 2021 :  07:20:04  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
sur quelle ligne comptable votre syndic met cette provision ? car sauf Ă  la mettre sur des lignes de la classe 1, elle disparait en fin d'exercice ...

Pour moi, il n'y a aucune "chance" pour que votre fournisseur vous fasse payer la différence entre son compteur et la somme des compteurs divisionnaires, d'autant que ceux ci ne lui appartiennent pas, donc il ne peut en connaitre la répartition....
Page: de 3 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 Page prĂ©cĂ©dente |  Page suivante  
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2021 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com