Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les travaux
 chantier arrêté : formalisation
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

catherine2704
Contributeur actif

France
116 message(s)
Statut: catherine2704 est déconnecté

Posté - 27 sept. 2018 :  13:20:02  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour à tous,
je viens d'apprendre par un e mail du CS que le chantier qui consistait notamment à percer la toiture d'un terrasson était arrêté suite à la découverte d'une poutre en béton armé installée vraisemblablement lors de la surélévation de l'immeuble. Je pense qu'un sondage aurait dû être effectué et d'ailleurs j'avais remarqué des traces de grattage il y a trois mois ce qui n'a pas empêché d'installer les échafaudages. Le maitre d'oeuvre ne m'inspire pas confiance car le chantier a déjà pris beaucoup de retard et il y a un turn over important du personnel.

Le syndic ne m'a pas informé de l'arrêt du chantier, aucune formalisation d'une situation qui me parait grave. Merci de me préciser quoi faire car j'ai déjà versé pas mal d'argent, et si le chantier ne reprenait pas.....

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1466 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

 1 Posté - 27 sept. 2018 :  18:24:41  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Malheureusement, il y a eu un choix d'entreprise hasardeux !
Qui vous a conseillé cette entreprise ? aviez-vous d'autres devis en concurrence ?
On peut passer difficilement à côté d'une poutre maître ! (surtout pour des pros).
Dites au syndic de bloquer tout paiement, pour commencer, et que le syndic envoie un courrier à cette société pour savoir ce qu'elle compte faire.
Signature de Franck1966 
Franck V

catherine2704
Contributeur actif

France
116 message(s)
Statut: catherine2704 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 27 sept. 2018 :  19:41:02  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il me semble que le souci se situe plutôt au niveau de l'étude du projet, ce n'est pas à l'entreprise de faire le cahier des charges, les sondages selon vous sont uniquement du ressort de l'entreprise.

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1466 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 27 sept. 2018 :  21:07:06  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
quel était ce travail à exécuter exactement ?
car selon la difficulté, le syndicat peut (et devrait) s'entourer de personnes de l'art ou bien d'un expert, ou d'un maître d'oeuvre qui, lui, va prevoir exactement les travaux à faire et préconisera les sondages nécessaires.
Par contre, la société qui s'arrête car n'avait pas vu le béton est un peu légère ! si vous aviez vu l'affleurement du béton, ils l'ont obligatoirement vu ...
Signature de Franck1966 
Franck V

catherine2704
Contributeur actif

France
116 message(s)
Statut: catherine2704 est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 27 sept. 2018 :  22:20:53  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
il s'agit de percer un terrasson pour y faire passer une cabine d'ascenseur en partie extérieure, un bureau d'études a établi un dossier technique et a obtenu l'autorisation de travaux, ils sont "parait il' spécialistes en la matière mais le projet est atypique .La partie génie civil est importante de ce fait.

Facile de dire que l'on n'a pas fait de bon choix, on paie un syndic un BET une dommage ouvrage et des honraires à tout ce joli monde, mais ce sont eux les soit disant pro pas nous.

Ce que je trouve aussi inadmissible c'est le silence du syndic et à ce jour aucun rapport du BET je l'ai réclamé évidemment

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1466 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 28 sept. 2018 :  22:33:12  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Vous ne nous aviez pas tout dit ...
La cahier des charges devait être bien établi.
Demandez au syndic d'envoyer une mettre RAR à la société qui a commencé les travaux pour qu'elle termine les travaux, ou bien qu'elle rembourse les sommes perçues !
Signature de Franck1966 
Franck V

JPM
Modérateur

6132 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 29 sept. 2018 :  22:43:08  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM
Il manque des éléments importants dans ce sujet !!

Avez vous un architecte pour effectuer ce travails très délicat. En avez vous eu un pour la surélévation ? Le même ?

Avez vous dans les archives le dossier de la surélévation. En avez vous une trace dans le carnet d'entretien ?

Avez vous une assurance DO ?

Un entrepreneur qui n'a pas subodoré un risque dans une telle affaire n'est surement pas très fortiche. Quelle qualification a -t-il ?

C'est dans ce genre d'affaire qu'on se rend compte souvent que le syndic (patron ou gestionnaire) n'a pas un minimum de formation technique. Le plus souvent il a séché des cours qui sont généralement excellents.

Je ne parle pas de votre syndic, ne connaissant rien de l'affaire.








Signature de JPM 
La copropriété sereine

Édité par - JPM le 29 sept. 2018 22:45:33

catherine2704
Contributeur actif

France
116 message(s)
Statut: catherine2704 est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 30 sept. 2018 :  09:44:24  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
JPM
La surélévation est intervenue il y a 60 ans, donc pas de documents et ce n'était pas une copro à ce moment. Le projet technique a été confié à un bureau d'études soit disant spécialisé en ascenseurs, les travaux ont été confiés à un ascensoriste connu qui a sous traité le génie civil, oui il y a une dommage ouvrage et le permis de construire a été accordé.A priori (!) toutes ces personnes sont "qualifiées" . Merci de vos éclairages.

JPM
Modérateur

6132 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 30 sept. 2018 :  11:56:44  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

une surélévation il y a 60 ans, c'est récent !

Aux Archives de la Seine on trouve des dossiers complets de 1730 !!!!

Un bureau d'études qualifié en ascenseurs, il n'est pas qualifié en génie civil et encore moins en béton s'il y en a.
Signature de JPM 
La copropriété sereine

catherine2704
Contributeur actif

France
116 message(s)
Statut: catherine2704 est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 30 sept. 2018 :  20:03:35  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
JPM que faut il que je comprenne avec ces ! s'agit il de moquerie ?
en fait il ne faut pas faire confiance aux soit disant pro du bâtiment quand aux syndics !!!!!!!!!!

JPM
Modérateur

6132 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 01 oct. 2018 :  04:44:58  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

Qui peut parler de moquerie ?

D'étonnement ! Oui ! Il vous parait normal que les archives d'un syndicat de copropriétaires ne comportent rien sur une surélévation réalisée il y a soixante ans.

Je peux vous montrer un dossier de construction en 1730 d'un immeuble parisien. Il a permis de réaliser le remplacement d'une poutre maîtresse affaiblie par un champignon en évitant des sondages qui auraient provoqués d'importants dégâts dans un salon doté de laques somptueuses.

A noter que souvent ces dossiers anciens ne comportent pas seulement les plans du projet de construction, mais aussi des plans de la construction réalisée.

On nous casse les oreilles avec la numérisation et la digitalisation qui sont de bons outils mais pas un principe de civilisation. Les architectes du passé avaient le souci de l'entretien et de la conservation du bâtiment, sans nécessité de décrets et arrêtés.

De nos jours il y a des architectes d'entretien que la mode impose de mépriser. Heureusement, une bonne partie de la clientèle ne suit pas la mode.

Un bon entrepreneur n'est pas un maître d'œuvre ! Voilà la vérité vraie.





Signature de JPM 
La copropriété sereine

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1466 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 01 oct. 2018 :  22:00:58  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Catherine " Je pense qu'un sondage aurait dû être effectué et d'ailleurs j'avais remarqué des traces de grattage il y a trois mois " : si vous l'avez constaté, la maître d'oeuvre, le moindre technicien qui est venu sur votre chantier aurait dû le voir !
Ce que JPM dit, c'est que le maître d'oeuvre et les sociétés qui ont été choisies auraient dû faire des recherches aux archives, pour savoir à quoi ils devaient s'attendre !!
Moi aussi j'utilise les !! c'est un signe de grand étonnement
Signature de Franck1966 
Franck V

JPM
Modérateur

6132 message(s)
Statut: JPM est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 02 oct. 2018 :  01:16:35  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil  Visiter la page d’accueil de JPM

Dupont achète un appartement dans un immeuble parisien centenaire construit par un architecte connu pou avoir construit de très bons immeubles dotés à l'époque d'un chauffage central à air chaud. Dupont ne connait pas ce nom d'architecte mais sait qu'il existe une chaufferie désaffectée. Il existe par ailleurs dans la cour de l'immeuble un gros conduit de fumée qui desservait la chaufferie.

Il fait faire des travaux dans son appartement par un décorateur qui se présente un peu aussi comme maître d'œuvre. Le décorateur est au courant de l'histoire de l'immeuble car il y a eu concertation pour choix entre chauffage électrique et chauffage au gaz.

Tout avance bien. Les peintures sont fort avancées et il faut placer les radiateurs électriques.

Coup de perceuse pour fixer un crochet destiné au plus gros radiateur. Soudain la perceuse file et un nuage de poussière crasseuse envahit le beau salon.

Personne ne s'est méfié des conduits d'air chaud dans la maçonnerie. Dans le passé on les repérait car il y avait des bouches délivrant la chaleur. A chaque vente nouvelle les bouches ont été obturées sans grande précaution.

Il fallait aller aux services du Patrimoine où se trouve le fonds des dossiers de constructions des immeubles de l'architecte en question.
On aurait trouvé un dossier chaufferie avec le plan des circulations d'air chaud.

Croyez vous que le syndic a sauté sur l'information pour compléter les archives du syndicat ? Nenni






Signature de JPM 
La copropriété sereine

Sunbird
Contributeur vétéran

2857 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 13 Posté - 02 oct. 2018 :  11:02:48  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Dans cette histoire le bureau d'étude aurait pu anticiper, c'est tout de même son boulot. Ce bureau n'a peut-être même pas demandé copie des plans/modifications au syndic.

De plus ce type de poutre métallique (IPN) est facilement détectable.
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com