Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Tous autres thèmes
 Les logiciels de l'immobilier
 Un Monopoly virtuel planétaire sur Google Maps
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

Luc Standon
Contributeur vétéran



2549 message(s)
Statut: Luc Standon est déconnecté

Posté - 11 sept. 2009 :  09:35:00  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Peut être que ce sujet aurait mieux sa place dans la rubrique de la cours de récré, mais je ne tenais pas à déranger les enfants en train de jouer à la marelle. Puis, je me dit qu'il faut bien aussi alimenter cette rubrique

A l'origine de plus de deux cents éditions différentes du Monopoly, Hasbro sort mercredi 9 septembre une nouvelle version dans l'ère du temps et à échelle mondiale. Si vous trouviez le jeu traditionnel trop exigu pour votre jeté de dés, la dernière mouture du Monopoly est faite pour vous, car elle se joue... sur Google Map.



Imaginez une partie de Monopoly qui ne se limiterait pas à une trentaine de lieux parisiens et quatre protagonistes mais se jouerait à l'échelle planétaire, face à des millions de joueurs : c'est le pari que souhaite relever Hasbro, l'éditeur de ce célèbre jeu de société, avec Monopoly City Streets, lancé mercredi en partenariat avec Google. Le jeu prend pour scène Google Maps et permet aux joueurs d'acheter les rues de son choix dans l'ensemble des pays couverts par le service. Il faudra ensuite défendre ses propriétés des tentatives de rachat formulées par les autres internautes tout en augmentant la rentabilité à l'aide de bâtiments. Dépassé le temps où on lorgnait sur la rue de la Paix avec envie et où les maisons vertes et les hôtels rouges s'entassaient sur les terrains du petit plateau de notre enfance

Concrètement, comment ça marche ? Le joueur démarre avec un capital de 3 millions de dollars virtuels, avec lequel il pourra commencer à acheter des rues. Les petites impasses parisiennes valent aux environs de 100.000 dollars, alors qu'une grande avenue dépasse le million. Si la rue est encore disponible, il suffit de la sélectionner pour l'acquérir. Si elle appartient déjà à un autre joueur, on pourra formuler une offre de rachat, qui sera communiquée au propriétaire. Celui-ci dispose d'un délai de sept jours pour y répondre, délai au delà duquel votre proposition sera automatiquement acceptée.

Pendant quatre mois, les internautes de la planète pourront se défier dans Monopoly City Street. Ils évolueront sur un plateau dont la cartographie est signée Google Map et pourront donc acheter et faire prospérer leurs buildings dans les rues du monde entier. Enfin presque, puisque l'éditeur de la licence prévient tout de suite que les voies disponibles sont celles référencées par Google avec l'accord des gouvernements. Oubliez donc l'idée de vous payer l'artère centrale de Pyongyang. En revanche, Hollywood Boulevard, la 5th Avenue ou les Champs-Élysées, oui, même s'il faut être le plus rapide pour y parvenir.


Sur ses propriétés, le joueur pourra placer des bâtiments, allant du petit hôtel à la gigantesque tour, en passant par le stade ou le complexe de bureaux, qui en augmenteront la valeur locative. Les joueurs ont par ailleurs la possibilité de soumettre des bâtiments de leur cru, réalisés à l'aide de Google Sketchup. Contrairement au Monopoly traditionnel, il n'est pas nécessaire ici d'attendre que d'autres joueurs tombent sur ses propres propriétés pour gagner de l'argent : le « loyer » est versé quotidiennement, quoi qu'il se passe.

Le détail des règles reste encore flou, mais le principe du jeu ne devrait pas être différent de l'original : l'objectif reste d'obtenir le monopole immobilier. Les cartes "chance" seront toujours là pour donner un coup de pouce ou pour ruiner les joueurs, qui, eux, pourront directement s'attaquer à leurs adversaires en construisant, par exemple, une décharge publique sur leurs terrains. Avec trois millions en monnaie-Monopoly à leur disposition dès le début de la partie, les participants auront tout l'argent nécessaire pour faire construire des bâtiments (hôtels et maisons traditionnelles, mais aussi châteaux, stades, immeubles...) aux quatre coins du monde.

En parallèle, on pourra piéger les propriétés de ses adversaires en y construisant des décharges, et l'on recevra de temps à autres une carte Chance, qui confèrera bonus ou malus au joueur Pour l'instant, nous n'avons pas repéré de cases prison, vers lesquelles il faudrait se rendre directement sans passer par la case départ et sans toucher 20.000 francs ce qui se rapproche de plus en plus de la réalité

Au final, ce Monopoly City Streets tient plus du mini-jeu de stratégie dans lequel on tentera de progresser le plus rapidement possible en multipliant les investissements judicieux que du véritable jeu de société, puisqu'il est possible de bâtir sa fortune sans interactions avec les autres joueurs, surtout si l'on délaisse Paris, déjà bien occupé, au profit de villes moins courues.

Le concept n'en reste pas moins distrayant. Il semble d'ailleurs susciter un certain attrait, puisque le service a été saturé dès son lancement, mercredi en milieu de journée, et restait très lent jeudi matin. Reste à voir si, une fois l'effet de la nouveauté passé, les internautes continueront à se disputer ce patrimoine immobilier virtuel et quelles seront les retombées en termes d'image pour Hasbro, dont la dernière opération de marketing avait connu un succès mitigé du fait de la controverse qui avait entouré la ville de Montcuq. Monopoly City Streets est ouvert jusqu'au 31 janvier prochain.

Un concours de création de buildings a même été lancé le 9 septembre pour permettre aux plus créatifs de se lâcher avec... SketchUp, le logiciel de conception 3D de Google. La compétition fera rage jusqu'au 31 janvier 2010. Alors, serez-vous le premier à vous payer votre rue ?

Signature de Luc Standon 
Conformément à la Loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée (cf. CNIL), je bénéficie et dispose d'un droit d'accès, de rectifications, de modifications et de suppression des données et des informations me concernant.
Ce droit s'appliquant aussi à l'ensemble de mes contributions, interventions et commentaires sur les forums d'UniversImmo.com dont la société AEDèv SAS ne peut se prévaloir automatiquement de l'exclusivité des droits d'édition.

philippe30
Contributeur vétéran



1514 message(s)
Statut: philippe30 est déconnecté

 1 Posté - 11 sept. 2009 :  12:29:11  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Dans le même registre

http://www.empireimmo.com/
Signature de philippe30 
Investisseur immobilier

"Si tu veux savoir ce que Dieu pense de l'argent, regarde ceux auxquels il l'a donné"
Dorothy Parker
Si l'on veut gagner sa vie, il faut travailler. Si l'on veut devenir riche, il faut trouver autre chose.

 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2018 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com