Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Locataires
 La location
 Réduction de surface du terrain, baisse de loyer ?
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

bubbletoes
Nouveau Membre

France
2 message(s)
Statut: bubbletoes est déconnecté

Posté - 17 juin 2017 :  09:22:00  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,
Ma copine et moi avons signé un bail locatif de 3 ans, prenant effet la semaine prochaine.
Sur l'annonce, il était stipulé 85m2 de surface habitable, sur 1000 m2 de terrain.
Nous avons d'abord rencontré les locataires sur le départ, qui avaient la confiance des propriétaires pour le choix des futurs locataires, et qui en profitaient pour essayer de revendre leurs meubles.
La maison et le terrain nous on plu, nous nous sommes donc engagés à racheté l'intégralité des meubles des anciens locataires, et à rencontrer les propriétaires.
Lors de la rencontre avec les propriétaires, ceux ci nous on informé qu'ils feraient construire une maison dans le terrain agricole situé derrière la maison, et que pour ce faire ils auraient besoin de construire un chemin dans "notre" terrain afin d'accéder à la futur maison, et que les travaux s'étendraient sur 6 mois environ, à partir de juillet.
Nous avons signé le bail, en présence des autres locataires et sur base de ces déclarations orales, non stipulées sur le bail.
il y a une semaine, les locataires nous ont appelé pour nous signifier que les travaux ont commencé plus tot que prévus, et qu'ils prenaient une importance plus grande que ce qu'ils avaient cru comprendre.
Nous nous sommes rendus sur les lieux et effectivement, nous constatons qu'en réalité la maison sera constuite SUR le terrain, dont la surface qui nous revient passera de 1000m2 à 600m2, et nous privera d'une grande partie de la surface cultivable, qui était la partie la plus ensoleillé. Les fondations de la maison arrivent à 2.5 m de la maison que nous allons loué.
Le propriétaire nous a informé qu'il comprendrait si nous refusions de prendre la maison, mais nous avons déjà fait les démarches pour quitter notre logement actuel, et nous sommes engagés à racheter les meubles des anciens locataires qui se retrouveraient très embêtés si nous nous rétractions.
Nous souhaitons négocier le loyer qui était jusqu'à lors de 900 euros. Les locataires actuels ont obtenus une baisse de 100 euros pour leur dernier mois de location.
Problème, la propriétaire refuse de faire baisser le loyer, elle accepte éventuellement de prendre à sa charge la taxe d'ordure ménagère (30 euros par mois), mais pas plus. Lorsqu'on lui demande le même rabais que les locataires actuels, elle nie le fait qu'ils bénéficie d'une baisse de loyer.
Il s'agit donc d'une signature de bail sur la base d'un mensonge oral, puisque ma copine et moi, tout comme le couple d'ancien locataire, avions bien compris la même chose, à savoir qu'une voie de passage serait construite sur notre terrain, pas une maison. Et la propriétaire continue de mentir en refusant d'admettre qu'elle à baissé le loyer aux anciens locataire.
Etant donné que nous avons déjà signé le bail, mais n'avons effectué aucun état des lieux, et que la surface de terrain n'est pas mentionnée sur le bail, quels recours avons nous pour négocier le loyer ? Si recours il y a ...
Merci de vos réponses, j'espère que j'ai été complet.
Samuel


nefer
Modérateur

10628 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

 1 Posté - 17 juin 2017 :  13:46:57  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
puisque le propriétaire vous a proposé d'annuler le bail, c'est ce qu'il faudrait faire

le propriétaire savait très bien ce qu'il faisait en n'indiquant pas les surfaces sur le bail....il y a dol

non seulement vous subiriez tous les inconvénients de la construction, mais en plus, les futurs occupants...

en partant sur d'aussi mauvaises bases, vous serez en permanence dans les problèmes

faites annuler le bail et cherchez autre chose

bubbletoes
Nouveau Membre

France
2 message(s)
Statut: bubbletoes est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 17 juin 2017 :  16:29:13  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ca aurait pu être une possibilité, mais nous devons quitter notre logement dans 4 jours, et nous avons donné notre parole ainsi qu'une caution pour le rachat des meubles des anciens locataires. Nous vivons sur l'ile de la Réunion, Ils repartent en métropole et donc annuler notre contrat oral avec eux, ça n'est pas faisable.
Et puis il est trop tard pour trouver une autre solution, vivre dans la rue n'étant pas une option :) ...
Le problème est que les travaux ont commencé il y a seulement 10 jours, si nous l'avions su avant, cela aurait été différent.
Sans chercher le conflit, ce qui n'est pas dans notre nature, je cherche une solution amiable et raisonnable. Y'a -t-il des dispositions légales qui nous permettent de négocier une baisse de loyer, raisonnable et mesurée, qui soit acceptable par les deux partis ?

ribouldingue
Pilier de forums



15584 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 17 juin 2017 :  20:07:21  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
La loi parle de l'ajustement du loyer légalement applicable si la surface habitable est erronnée, mais ne parle pas de la surface annexe.

biscotte
Contributeur senior



724 message(s)
Statut: biscotte est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 18 juin 2017 :  14:20:13  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,
Votre problématique est de réussir à faire pression sur la propriétaire pour baisser le loyer, pour cela vous devez être en mesure de prouver que vous avez signé cette location sur la base du terrain avant travaux.
Demandez aux anciens locataires leur taxe d'habitation, qui est calculée sur le bâti mais aussi les annexes (le jardin)
Vous pouvez aussi aller au cadastre (ou le faire en ligne) et trouver la parcelle, voir si elle correspond bien à la TH
Essayer de retrouver trace de la publicité pour la location.
Contacter la proprio en mentionnant que vous avez de quoi prouver un dol au tribunal et qu'un mauvais arrangement vaut mieux qu'un bon procès comme on dit...

quelboulot
Modérateur

3278 message(s)
Statut: quelboulot est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 18 juin 2017 :  14:43:46  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pour compléter les propos de biscotte et d'autres, ne perdez pas votre temps, préparez un dossier complet avec les éléments en votre possession et prévenez votre bailleur qu’en l’absence d’une baisse substantielle du loyer, que vous estimes à XX euros, (perte du terrain, gêne occasionnée par les travaux etc…) vous vous verrez dans l’obligation de saisir la Commission départementale de conciliation du département de La Réunion

J’ai déjà conseillé plusieurs fois cette saisine et, avec un dossier bien monté, vous avez de grandes chances d’obtenir satisfaction, même devant des groupes « puissants », (Groupe Novigere/Batigere), alors devant un bailleur privé !!

http://www2.batigere.fr/actualites/...ment-social/
http://www.union-habitat.org/les-hl...mes/novigere

Qui sous prétexte de « social » en fait comme d’autres, à sa guise !!!
?
Bonne chance à vous, et ne cédez pas pour quelques piécettes d'euros



https://www.service-public.fr/parti...droits/F1216
Quand peut-on saisir la commission départementale de conciliation (CDC) ?
https://lannuaire.service-public.fr...ion-97411-01
Commission départementale de conciliation - La Réunion
Signature de quelboulot 
Christophe

Location - Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 - Décret n° 87-713 du 26 août 1987 - Décret n°87-712 du 26 août 1987 - Copropriété - Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 - Décret n°67-223 du 17 mars 1967
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com