Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés

Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Le Droit Pour Moi
Comment récupérer les loyers impayés de votre locataire ?
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Bailleurs
 Appel à expériences similaires bailleurs
 "Ménagerie" dans un appartement
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

sellier97
Contributeur actif

269 message(s)
Statut: sellier97 est déconnecté

Posté - 16 mars 2017 :  17:20:45  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour! Une amie qui travaille dans une agence immobilière a un sérieux problème avec un locataire, et elle ne sait pas comment le résoudre: dans un petit T2, le locataire vit avec trois chiens, un furet, un chat, un serpent (en vivarium) et une cage qui compte une dizaine de souris. Il y a des problèmes de moisissures et de papier peint qui se décolle. Un test à l'humidimètre montre qu'il n'y a pas d'humidité dans les murs et qu'il s'agit a priori d'un problème de condensation dû au locataire qui n'ouvre pas ses fenêtres. J'ai fait observer à mon amie que si le furet est en liberté dans l'appartement, comme elle l'a constaté, il est certain que le locataire ne doit pas ouvrir souvent les fenêtres... Le propriétaire semble peu préoccupé par l'histoire. Est-il possible de faire intervenir les services d'hygiène de la mairie?


ribouldingue
Pilier de forums



14913 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

 1 Posté - 16 mars 2017 :  18:52:17  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Il y a des problèmes de moisissures et de papier peint qui se décolle.
le serpent s'est plaint?


citation:
Le propriétaire semble peu préoccupé par l'histoire. Est-il possible de faire intervenir les services d'hygiène de la mairie?
A ce niveau, j'irais lire le réglement sanitaire départemental pour vérifier, ce qui me semble que ceci n'est pas conforme audit réglement, et si c'est le cas, alors oui.

Certains de ces animaux ont en effet besoin de chaleur humide, ce qui n'est pas l'usage en bon père ou mère de famille qu'on peut exiger d'un logement locatif.

citation:
et une cage qui compte une dizaine de souris.
je suppose qu'elles servent de protéine pour le serpent et les autres

citation:
Un test à l'humidimètre montre qu'il n'y a pas d'humidité dans les murs
Quelle est la demande initiale, de qu émane t'elle, et c'est en effet étrange de faire une mesure d'humidté dans les murs, je suppose avec un appareil à pointes.

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1011 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 16 mars 2017 :  21:10:45  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
On a vu (et senti) pire !
Est-ce qu'il y a des odeurs nauséabondes qui seraient susceptibles de faire intervenir les services d'hygiène ??
Si le propriétaire de cet appartement de fait rien et que qu'il n'y a pas de pb d'odeurs, vous aurez du mal à faire partir ce locataire.
Signature de Franck1966 
Franck V

nefer
Modérateur

10287 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 16 mars 2017 :  22:23:47  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
s'il n'y a pas de plainte des voisins, il faudra attendre l'état des lieux pour constater les éventuelles dégradations.

j'ai déjà vu un cas similaire: les voisins n'ont appris l'utilisation des lieux que lorsque la locataire a déménagé...et qu'ils ont vu le défilé d'animaux...
les lieux ont été rendus en bon état

ribouldingue
Pilier de forums



14913 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 17 mars 2017 :  08:38:51  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ici apparemment il y a deja eu quelque plainte puisque quelqu'un (qui?) est venu faire une mesure d'humidité (mais sur les murs, idée bizarre). Il serait donc souhaitable que sellier97 complète son post.

sellier97
Contributeur actif

269 message(s)
Statut: sellier97 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 17 mars 2017 :  10:01:50  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour et merci pour vos réponses! Mon amie relate que ce sont les locataires eux-mêmes qui se plaignent des problèmes d'humidité dans leur appartement. Elle s'est donc rendue sur place et a testé les murs à l'humidimètre. Elle nous a montré les photos qu'elle a prises dans l'appartement et il est flagrant que les locataires ne sont pas du tout portés sur l'hygiène: on voit même une crotte de chien sur le sol !.. Apparemment aucun voisin ne se plaint d'odeurs ou d'aboiements. Oui, les locataires lui ont dit que les souris sont pour le (ou les) serpents. Mon amie se désole car elle dit que le propriétaire a tenu à avoir ces locataires alors qu'elle lui avait bien précisé que leur dossier était limite en terme de ressources. comme en plus il semble peu soucieux pour l'instant de l'état de son bien, elle craint qu'il se retourne quand même contre elle le jour où les locataires quitteront le logement et qu'il faudra constater les dégradations. Je reprécise en effet que l'humidimètre ne montre aucun problème dans les murs et qu'il s'agit donc d'un manque d'aération (la ventilation au-dessus des fenêtres est obstruée). Ribouldingue, en effet on ne peut pas dire que ces locataires usent du logement "en bon père de famille": les photos prises par mon amie montrent un logement en désordre et sale (en plus des très importantes marques de moisi sur tous les murs): vaisselle de trois jours qui s'accumule, crotte de chien sur le sol, furet en liberté (qui doit faire ses besoins un peu partout), etc...

ribouldingue
Pilier de forums



14913 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 17 mars 2017 :  11:06:43  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
vaisselle de trois jours qui s'accumule, crotte de chien sur le sol,
Un coup d'éponge (la même) et c'est résolu


En effet sur la plainte des locataires, je ferais tout de suite un appel a l'ARS. Ca permettrait d'avoir rapidement -et tant que les locataires sont coopératifs (et pour cause: ils se plaignent)- un constat impartial et douloureux, sauf si il y a dans le logement d'autres manques manifestes que par richochet le client pourrait se voir en demeure de réparer.

Ca permettrait que le locataire ne puisse plus, se plaignant et se faisant conseiller gratuitement dans un an (Aide juridictionnelle que la République est prête à accorder rpaidement aux plus nécessiteux et quelle que soit la cause) actionner la même piste de la plainte à l'ARS dans le but de se faire déclarer le logement insalubre et n'avoir pas a payer tant que le bailleur ne fait pas les travaux.

Avec une plainte dès maintenant tant que tout fonctionne encore (cela risque bien de ne plus être rapidement le cas) la situation est tres favorable au bailleur, quand bien ca ne débouche sur rien à court terme.
Après, la VMC si il y a va tomber en panne, les fenêtre gonflées d'eau ne s'ouvriront plus, les portes vont se déformer, bref ca va devenir invivable et il faudra que le bailleur paye;quand bien même ce n'est pas sa faute.


Si ca se trouve, le serpent va grandir, il va lui falloir plus de protéines (Je pense nullement aux agents de l'ARS mais au cheptel de souris)

Édité par - ribouldingue le 17 mars 2017 11:10:34

nefer
Modérateur

10287 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 17 mars 2017 :  12:45:49  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
pour les ventilations obstruées il suffit de faire un courrier en RAR au locataire ...tout gestionnaire doit savoir cela!

par ailleurs, rien ne dit aujourd'hui qu'il y aura des dégradations à la sortie du locataire!

ce gestionnaire semble un peu "léger"....

ribouldingue
Pilier de forums



14913 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 17 mars 2017 :  12:59:11  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Je mets en garde, et par expérience personnelle: Non, il ne 'suffit pas de mettre en demeure par courrier RAR.

L'intéret est certes de prendre date, mais si dans un an, le locataire veut appeler l'ARs, et que celle-ci vient et constate que la VMC est bouchée, elle mettra bel et bien en demeure le bailleur de la déboucher, de la remettre en ordre, etc... et le bailleur aura beau prouver par son RAR que ce n'est pas lui, l'ARS n'a pas a prendre partie, et la loi l'oblige à imposer les travaux au bailleur.


L'intéret premier évident de mettre en route l'ARS des a présent est que celle-ci va intervenir au début des dégradations, pas quand il faudra tout réparer. Le montant à engager sera sensiblement plus élevé plus tard.


Je rappelle que si l'ARS / et/ou la caf considèrent que le logement est simplement indécent, alors la versement des AL sera suspendu.
Ceci encore une fois indépendamment de la responsabilité.
C'est l'immense danger de ce genre de locataire avec la manière dont est gérée actuellement en France l'insalubrité et l'indécence.


Quand au bout de qqs mois seulement le locataire se plaint de ses propres turpitudes, il n'y a absolument aucune illusion à se faire sur ce qui attend le bailleur dans un an, un long calvaire.


L'intérêt second est que si on appelle en 2017 l'ARS pour un problème au logement X, il est peu probable que l'ARS accepte de se déplacer a nouveau pour le même effet dans le même logement X en 2018. Et ça c'est immensément important....
En effet l'ARS a des obligations (imposer au seul bailleur les travaux) mais ses employés ne sont pas tombés de la dernière pluie. Ils comprennent les situations.
Dit autrement se voir imposer de faibles travaux en 2017 c'est beaucoup mieux que de tout réparer en 2018


Dans un an, si on intervient tout de suite, on pourra demander à l'huissier de saisir le serpent...

Édité par - ribouldingue le 17 mars 2017 13:13:07

Franck1966
Contributeur vétéran



France
1011 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 17 mars 2017 :  21:11:22  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Sellier97, si aucun copro ne se plaint, les crottes ne doivent pas être trop conséquentes ...
J'ai 8 chats persans chez moi, je parle en connaissance de cause !

Expliquez à ce locataire que l'aération est importante pour les murs mais aussi pour tous les animaux.
Et si l'aération n'enlève pas les moisissures, recours à l'ARS ...
Signature de Franck1966 
Franck V

vazy
Contributeur vétéran

1287 message(s)
Statut: vazy est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 19 mars 2017 :  13:04:52  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Une solution: contacter une association de protection des animaux, si elle constate que les conditions de vie des animaux ne sont pas satisfaisantes, elle peut faire en sorte que les animaux soient retirés à leur propriétaire.

ribouldingue
Pilier de forums



14913 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 19 mars 2017 :  13:27:22  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Les locataires de Sellier97 se plaignent au propriétaire d'un logement humide.


Le propriétaire est deja venu, et ne va rien faire (version locataire).
La situation va donc forcément s'envenimer.


Certes, si l'on fait venir une association, il se peut, encore que cela ne soit pas certain (il y a un risque) que certains de ces animaux soient considérés comme maltraités.
Et si c'est le cas, Va t'on le leur retirer?
J'aimerais qu'on m'explique comment.
Je rappelle entre autres que certains de ces animaux ont besoin d'une chaleur humide qu'apparemment on leur fourni. Ils sont donc 'biens traités'.


Question bête:
Est-ce que cela va résoudre le problème du bailleur qui je le rappelle, a un bien qui se dégrade, manifestement du fait de ses locataires?
A mon avis non, au contraire, cela va empirer
Du point de vue du locataire, le bailleur, au lieu de répondre, biaise, et tente de lui retirer ses chers animaux.
Il sait dorénavant qu'on lui reproche son 'comportement' qui pour lui est normal.

Que va t'il faire?
Bien évidemment d'ici quelques temps demander a l'ARS de passer, lequel ne pourra que constater l'état mauvais du logement.
Donc intimer l'ordre au bailleur de réparer...


Je pense qu'un certain nombre d'intervenants n'ont aucun pratique de l'ARS ni aucune connaissance du risque insensé qu'on fait prendre au bailleur en laissant suspendre la plainte pour insalubrité.
C'est un des risques MAXIMAUX pour le bailleur, et qui va au-dela des problèmes liés aux impayés, je l'indique pour ceux qui ne le savent pas et ne l'ont pas vécu.


Donc il faut éviter de ne pas traiter le vrai sujet, par exemple en allant planter des piques dans le locataire sur des sujets certes connexes mais qui ne regardent pas vraiment le bailleur, ou encore en espérant que tout va se passer bien

Si on a un problème d'humidité, on ne le résout pas en faisant venir la SPA.

Édité par - ribouldingue le 19 mars 2017 13:33:23

johnny
Contributeur débutant



81 message(s)
Statut: johnny est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 22 juil. 2017 :  23:45:29  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,

Pour avoir vecu un debut de probleme d'humidité ( quelqu'en soit la cause), voila ce qui peut vous attendre et sans que vous ne pussiez rien faire ni etre present :

- constatation par un agent assermenté (police municipale) qui n'y connait d'ailleurs pas grand chose en immobilier
- en option intervention d'une association anti-bailleurs (si ça existe)
- montage d'un dossier par vos locataires qui le transmettra a la mairie
- ensuite a partir de se moment là vous devrez rendre aussi des comptes à la mairie
- intervention de la CAF qui classera votre logement en indécent
- blocage des APL.
- si vous ne reagissez pas Mosieur le Prefet interviendra pour classer votre logement en insalubre.
- si votre logement est classé insalubre vous n'aurez plus que vos yeux pour pleurer.

Moi je me suis arrêté à l'étape 6, mes locataires sont partis en me délestant d'un gros chèque (ben voyons)
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com