Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Syndics bénévoles ou coopératifs
 avis logiciels de gestion pour syndic bénévole
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
Page suivante 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant
Page: de 3 

C_Killer
Nouveau Membre

48 message(s)
Statut: C_Killer est déconnecté

Posté - 09 oct. 2013 :  21:55:12  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,
je me renseigne pour devenir syndic non professionnel de ma copropriété (17 lots), je réfléchi par conséquent aux logiciels de gestion/compta existant sur le marché.
Je me suis déjà fait un premier avis en regardant les site web des différents éditeurs mais je n’ai pas vu de comparatif à proprement parler.

Serait il possible d’avoir vos retour d’expériences, notamment sur vilogi & coprolib qui semblent se démarquer ?

Vilogi (++ gratuit, + outil web/cloud – - bcp de blabla sur le site à mon gout pour peu de vrai demonstration/explication)
Coprolib (++ web, ++ à l’air super simple d’utilisation -- cout annuel de 540 €)
Logilink (pas trop d’info)
ADL ( pas trop d’info)
Valcompta (-- vieux –- installation sur poste physique)
Sgdi (-- vieux –- installation sur poste physique - - semble adapté à des syndic pro)

merci

Viviane
Pilier de forums

4546 message(s)
Statut: Viviane est déconnecté

 1 Posté - 10 oct. 2013 :  01:03:19  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Evitez Vilogi...quand j'ai voulu refaire un exercice comptable , je m'en suis servie (version gratuite). J'ai passé un temps infini à rentrer des données pour obtenir des annexes... fausses et un grand livre illisible (exemple: des reports à nouveaux qui ne se retrouvent pas en dernière ligne si on a effectué des opérations au 31 décembre, , donc bon courage pour retrouver les soldes de chaque compte) Pour certains trucs, j'avais pas compris la manip à faire, ils m'ont expliqué. Pour d'autres, ils ont confirmé que c'était comme ça, d'autres enfin je devais avoir bien compris puisque j'ai pas eu de réponse.

Cherchez pas le truc gratuit, c'est une TRES grosse erreur. Moi je l'ai fait parce que c'était que pour un exercice et je suis pas syndic bénévole. Mais j'ai fini avec excel...

Et posez vous une question; quelles sont vos connaissances en compta?

- vous y connaissez pas grand chose, prenez un logiciel "préformaté" où on clique "payer la facture" et le logiciel vous propose automatiquement les manips correctes (débit compte 4: crédit banque) mais vous risquez de galérer si erreur ou opération inhabituelle à faire.

- vous connaissez les bases, prenez plus "souple" ...

Dans tous les cas,:
- demandez d'abord une version d'essai pour le manipuler un peu...
- si possible,(c'est pas évident...) choisissez en un où l'export des données sous format excel est possible et efficace. Comme ça, si vous changez de logiciel, pas besoin de rerentrer tout plein de données...

Enfin, avoir sa compta sur le "cloud" uniquement, c'est pas terrible à mon sens: coupure internet = aucun accès. Mieux vaut avoir le programme et le fichier en local sur son ordi, quitte à utiliser un "cloud" type dropbox (je fais pas de pub,on m'a dit qu'il y avait bien mieux, je compte changer...) pour le stocker et le rendre accessible de plusieurs postes...

andre78fr
Contributeur vétéran

France
2680 message(s)
Statut: andre78fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 10 oct. 2013 :  10:24:59  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil

Val Compta vieux ??? la dernière version date d'avril 2013...
Vous avez également Logia et Simply Syndic ainsi que Lockimmo qui méritent le détour.

Sur la question du comparatif, j'avais très envie d'essayer de mettre quelque chose en place sur le modèle de http://www.ig-conseils.com/comparer.html
Il faudrait pour cela recenser les produits et les fonctionnalités principales puis qualifier chaque solution ; si ça branche quelqu'un de participer à ça !!!

JB22
Pilier de forums

4042 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 10 oct. 2013 :  11:35:58  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Valcompta a un très bon rapport qualité/prix .

Il nécessite une installation sur un ordinateur, mais on est maitre chez soi.

Il dispose d' un module complémentaire "Gestion des votes en A.G.",
d' un service d' assistance et d' un forum pour évoquer les problèmes techniques et comptables.

Guymmo
Contributeur actif



323 message(s)
Statut: Guymmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 10 oct. 2013 :  11:45:15  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pour une copropriété avec 10 lots j’utilise Excel. J’imagine qu’avec 17 lots cela est faisable aussi.

J’ai un tab « Situation individuelles 2013«.

J’ai un tab «Journal 2013 «
C’est surtout ceci que j’ai appris à faire : créer des comptes fournisseurs (il n’y en a pas beaucoup) et des comptes copropriétaires et ensuite rapprocher ces comptes avec le solde en banque.
Au début de l’exercice le compte en banque doit etre justifié avec les soldes de tous les fournisseurs et copropriétaires : Avance copropriétaires 600 €, Eau consommé mais pas encore payé 265,39 €, Travaux maçon votés en 2012 pas encore terminés et pas encore payés 560,78 €, Solde copropriétaires (ce que le syndicat doit aux copropriétaires fin 2012) 265,39 €, Solde frais administratifs sur 2012 pas encore payé 4,20 €. Ce total est 1888,17 € et correspond au solde du compte en banque.

Dans les situations individuelles, pour un appel de fonds je recopie les mêmes lignes Excel pour chaque lot. (Possiblement on pourrait automatiser cela en Excel, mais je ne sais pas le faire). Ensuite je sélectionne la situation de compte pour chaque lot et je le sauvegarde en format PDF. Je ne pense pas que cela soit automatisable en Excel.

Si on veut utiliser un programme de comptabilité automatique il faut bien du temps pour apprendre à s’en servir. Parfois il n’est pas évident que le programme fait. C’est pour cette raison que je préfère Excel.

calmrb91
Nouveau Membre

5 message(s)
Statut: calmrb91 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 10 oct. 2013 :  12:47:41  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Guymmo

Pour une copropriété avec 10 lots j’utilise Excel. J’imagine qu’avec 17 lots cela est faisable aussi.


Pour aller au bout des choses avec Excel ça demande une certaine technicité et du travail, par exemple pour calculer la répartition et le décompte par clé ou pour préparer les différentes annexes...
De plus, un logiciel apporte la sécurité de suivre un certain nombre d'obligations légales; aussi bien d'un point de vue comptable, que pour les documents à fournir.
Le gain en temps est rapidement résorbé, même pour 10 lots.

calmrb91
Nouveau Membre

5 message(s)
Statut: calmrb91 est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 10 oct. 2013 :  12:58:31  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par C_Killer


Vilogi (++ gratuit, + outil web/cloud – - bcp de blabla sur le site à mon gout pour peu de vrai demonstration/explication)
Coprolib (++ web, ++ à l’air super simple d’utilisation -- cout annuel de 540 €)
Logilink (pas trop d’info)
ADL ( pas trop d’info)
Valcompta (-- vieux –- installation sur poste physique)
Sgdi (-- vieux –- installation sur poste physique - - semble adapté à des syndic pro)


Pourquoi voulez-vous une appli web de préférence? Moi je trouve que c'est très plus une question de goût.
Avantages, connus:
- dispo de partout, parfois depuis tablette ou autre
- pas d'installation locale à faire (à part un navigateur à jour...)
- maj gratuites, souvent
- pas de sauvegardes à faire (quoique à vérifier)
Inconvénients:
- pas toujours très performant (passages entre écrans)
- le site peut être inaccessible ('en maintenance') au mauvais moment, sans pouvoir y faire grand chose
- les données sont-elles réellement sécurisées? On doit faire 'confiance' à toute une chaîne: éditeur, hébergeur, ... Sans compter que l'éditeur pourrait à votre insu utiliser vos données (à des fins de tests par exemple).
- en cas de problème sur ces même données, on repose sur le support de l'éditeur, ce qui n'est pas vraiment confortable.
- souvent d'un tarif supérieur, et toujours régulier

Pour conclure, en ce qui me concerne le choix est fait. Je crois que la "vieille" techno a ses arguments pour rester pertinente....
En plus "l'installation" se résume bien souvent à copier un répertoire localement, rien de bien sensationnel.


Une solution idéale serait sans doute un hybride entre les deux...


andre78fr
Contributeur vétéran

France
2680 message(s)
Statut: andre78fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 10 oct. 2013 :  13:04:13  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil

On peut aller très loin avec Excel et de nombreux contributeurs ont mis au point des classeurs très élaborés pour gérer des petites copropriétés (notamment JB22 et je pense qu'il le mets volontiers à disposition des personnes qui lui demandent...) mais il y a quand même des limites et il faut savoir ce qu'on veut faire automatiquement ou pas ; notamment pour le mic-mac de la répartition au 31/12 pour l'annexe 1 mais qui devient exigible à la date de l'AG, la gestion des travaux pour les annexes 4 et 5, la gestion des compteurs ou autres tantièmes variables, etc...

Le vrai dilemme aujourd'hui c'est bien entre le logiciel traditionnel et le cloud ; le petit chez soi et le grand nulle part. Les considérations diverses sur la sécurité, l'accès aux données, la dépendance...
C'est à la fois culturel et pratique ; accéder à tout moment et de n'importe quel poste à ses données, travailler seul ou à plusieurs... mais également les différences fonctionnelles au niveau de l'interface.

De nos jours les connexions internet sont plutôt fiables mais le point faible du cloud c'est le "pouvoir" de l'éditeur et je me pose toujours des questions sur la viabilité économique de Vilogi à terme...
Il y a eu des frais de développements important, il y a des frais d'hébergement, est ce que tout ceci parviendra à être rentable et sinon quels choix devront faire les responsables ?
Coprolib c'est pareil, le coût est déjà assez important mais quelle alternative quand les tarifs augmentent ???

Un point essentiel lorsqu'on utilise du cloud c'est de pouvoir malgré tout exporter et garder au chaud les données essentielles (liste copropriétaires, lots, tantièmes, appels, écritures...)...

JB22
Pilier de forums

4042 message(s)
Statut: JB22 est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 10 oct. 2013 :  13:46:03  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
"le petit chez soi et le grand nulle part"

Pour ma part je préfère le " petit chez soi : être maitre de la situation.

EXCEL convient aux petites copropriétés, mais même avec 50 lots il n'y a pas de problèmes.

Je préconise la création d' un "JOURNAL" unique.

A partir de ce Journal on peut établir par tri et sous-totaux le grand-livre et la balance générale.

On peut automatiser ce "travail" par macro et clic sur un "bouton".

Pour différencier les charges courantes et les charges travaux, indispensable pour l' élaboration des annexes, je préconise la création d' une "clé mixte".
Un code 1 à 9 pour les clés de répartition et un code 1 à 9 pour les travaux et charges exceptionnelles
Exemple: Charges Bâtiment A: Clé 5
Travaux X, clé 1
Clé de répartition: 15
Pour un autre dossier de travaux on mettra Clé 2

Il est difficile d' obtenir directement les "Annexes" mais on peut obtenir des états préparatoires.

Pour les appels de fonds et régularisations il faut prévoir une application spécifique. Les difficultés viennent des charges suivant compteurs (Eau, chauffage,...).

La gestion des votes en A.G. nécessite également une application spécifique, cela fait beaucoup et une application "commerciale" telle ValCompta remplira valablement toutes ces obligations.

C_Killer
Nouveau Membre

48 message(s)
Statut: C_Killer est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 10 oct. 2013 :  16:55:45  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Merci pour vos retour, je pense avoir le niveau théorique pour réussir à géré la compta depuis excel de par ma formation (finance de marché & informatique + quelques notions de compta) et par le fait que ma copine est comptable mais je n'en ai vraimet pas envi car cela me semble très chronophage.

Je que j'attend d'un systeme de gestion, c'est
- une interface intuitive
- un système fiable (ok pour le site indisponible 2jours pour maintenance mais les données ne doivent pas se perdre)
- des fonctionnalités qui font gagner du temps (envoyer les appels trimestriels d'un clic, pareil pour les relances)
- la partie compta doit être bien simplifié
- des gains de temps !!

mespres
Contributeur vétéran

1499 message(s)
Statut: mespres est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 12 oct. 2013 :  20:13:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Merci pour vos retour, je pense avoir le niveau théorique pour réussir à géré la compta depuis excel de par ma formation (finance de marché & informatique + quelques notions de compta) et par le fait que ma copine est comptable mais je n'en ai vraimet pas envi car cela me semble très chronophage.

et syndic bénévole, qu'en pensez vous ? Vous avez fait le choix de consommer du temps pour votre copropriété. Un logiciel de compta ne changera pas fondamentalement l'effort que vous consentez, surtout pour 17 lots. Une bonne maitrise d'excel, de word (publipostage) est un atout ! En tout état de cause , vous ne pouvez pas vous soustraire a une bonne compréhension du décret comptable.

Édité par - mespres le 12 oct. 2013 21:24:01

Guymmo
Contributeur actif



323 message(s)
Statut: Guymmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 12 oct. 2013 :  23:45:11  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ce qui dévoreur du temps est l’obligation de prendre un après-midi pour aller chez un syndic professionnel pour vérifier les comptes. Comptes probablement compliqués malgré la standardisation.

Un peu de couper et coller en Excel chez soi est simple, on le fait tranquillement quand on a le temps.


Édité par - Guymmo le 12 oct. 2013 23:45:40

mespres
Contributeur vétéran

1499 message(s)
Statut: mespres est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 13 oct. 2013 :  08:37:32  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Il n'y a pas que la compta, les suivi des prestataires même pour un CS est un boulet. Les devis n'arrivent pratiquement jamais sans relance, ils sont trop souvent à reprendre. Un syndic bénévole prend des risques : une copro tranquille peut basculer du jour au lendemain dans l'horreur : grave désordre à gérer (toiture fuyarde, ...), nouveau copropriétaire infame et mauvais payeur ...
Il faut au minimum prendre une assurance de responsabilité civile. Contrairement au CS, un syndic peut se faire attaquer pour défaut de gestion.

andre78fr
Contributeur vétéran

France
2680 message(s)
Statut: andre78fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 13 Posté - 13 oct. 2013 :  09:36:21  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil

Ce qui est vraiment long je pense pour devenir syndic bénévole "responsable" c'est de prendre connaissance des principaux textes (loi du 10 juillet 65, décret du 17 mars, arrêté et décret du 14 mars 2005 pour l'essentiel).
Il y a là une vraie formation de base souvent méconnue ou sous-estimée par de braves volontaires qui se lancent là dedans pour faire des économies...

Dans une copropriété sans histoire et de petite taille, la saisie des factures et l'édition des appels de fonds ne représentent pas forcément beaucoup de temps (un logiciel est bien sûr une aide) mais je rejoins mespres sur les difficultés à obtenir des devis et le suivi des fournisseurs et puis toutes les choses inhabituelles à gérer lorsqu'on n'est pas habitué ; les sinistres & déclarations, les relances & le contentieux, l'état daté / questionnaire notaire, etc.
Et bien sûr en fin d'année, préparer l'AG, les annexes, la convocation...

On devrait lancer un sondage : "vous êtes syndic bénévole, combien de temps pensez vous consacrer à ce mandat ???"

Gédehem
Pilier de forums

14441 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 Posté - 13 oct. 2013 :  11:00:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
1)- je souhaite vivement qu'on cesse d'utiliser cette expression (idiote) de "syndic bénévole", qui ne veut rien dire d'autre que "pas payé pour le travail qu'il fait" !
Dit-on d'un pdt d'association qu'il est "Pdt bénévole", ou de tel animateur du club de rugby du coin qu'il est "Animateur bénévole" etc etc ???
Parlons du syndic "non professionnel", ou du syndic "copropriétaire" si on veut le distinguer de l'autre forme de syndic (les pro).
Mais bénévole NON, un syndic pouvant toujours être rémunéré.

2)- je souhaite vivement que l'on mette fin à cette hérésie de vouloir gérer un syndicat de copropriétaires sur le long terme avec un syndic non pro, qui plus est pour de prétendues "économies" ?
Pour qui ?
Essentiellement pour les autres : le syndic supporte tout le travail, qu'il faut chiffrer pour comprendre l'arnaque, pour que tous les autres copropriétaires qui ne font rien puissent bénéficier d'une réduction de charges !

Je propose un autre deal qui revient au même : on prend un syndic pro, ses honoraires étant supportés par celui qui voudrait être syndic non pro.

3)- il faudrait que les copropriétaires et en particulier les candidats syndic non pro ouvrent les yeux (certes, c'est une opération délicate et sans fin !!!) : désigner un syndic en nom personnel (mandat attaché à la personne X nominativement désigné) est un danger permanent pour le syndicat, une insécurité de tous les jours, épée de Damocles.

Avec un 3)bis : syndic est un "métier" qui ne s'improvise pas un matin au saut du lit. Comme pour conduire une voiture, il faut en passer par l'apprentissage des textes (code de la route/de la copropriété) et ensuite apprendre à manœuvrer le volant et les pédales avent de prétendre se promener dans les rues ..

On est syndic 24h/24, 365 jour par an, sans possibilité de délégation ("ne peut se faire substituer"). Autrement dit, le syndic en nom propre ne peut s'absenter, prendre des vacances, n'est jamais malade, jamais hospitalisé, n'a pas d'accident, et bien entendu se débrouille pour ne pas passer de vie à trépas ....
Parce que dans ces cas on tombe dans "empechement du syndic", ou pire "syndicat dépourvu de syndic" !

Il faut le marteler, à défaut de le graver dans le marbre : la SEULE forme viable sur le long terme, SYNDICAT COOPERATIF.
Lorsque les copropriétaires souhaitent se gérer eux-mêmes (c'est la démarche), ils doivent s'y impliquer, au moins une petite équipe issue du CS, et adopter cette forme de gestion.

On a alors une organisation collective, où les taches sont partagées entre des personnes qui s'investissent un peu, comme elles le feraient dans une association : l'une s'occupe de ceci, une autre de cela, et on désigne un pdt qui coordonne l'ensemble ....

Il n'y a plus aucun problème sur un plan formel : en cas d'absence du pdt-syndic le vice-pdt assume la fonction. Il n'y a pas vacance dans la direction du syndicat, à la différence du syndic non pro lorsqu'il part 3 semaines en Espagne ou en rando dans le massif central .

En plus de mettre chaque jour en danger le syndicat, le syndic non pro solitaire est en fait un pigeon qui se fait exploiter/gruger par les autres
Et au besoin il se fera engueuler pour ne pas en avoir fait assez !

Concernant la comptabilité du syndicat, j'ai dit par ailleurs ce que je pensais de cette "usine à gaz"! La lecture des sujets dans la rubrique "comptabilité des syndicats" est édifiante.
Au pretexte de "conformité", on a pondu un système qui rend la comptabilité totalement obscure pour une grande majorité de copropriétaires. Déja que des 'spécialistes"' se disputent "prce que telle dépense est à mettre dans le compte 5xxx ", "Mais que non rétorque un autre, il doit d'abord passer par le 6zzz pour ensuite être imputé en 4yyy, afin qu'il puisse être repris en annexe W ..."
..0


Le copro lambda quant à lui, il compte les points dans la partie de ping pong .....
Tout ceci pour dire une chose : "la compatabilité du syndicat ne concerne et n'interesse QUE les copropriétaires"

Comme conseillé par d'autres, la monter sur excel pour l'adapter à la compréhension de tous, est la meilleure des solutions dans les syndicats en 'autogestion'.
A monter par le trésorier du syndicat qui s'y connait un peu en compta, trésorier membre du Conseil syndical coopératif aidé par les autres membres, bien entendu ..., l'ensemble étant sous la 'baguette' du Pdt-syndic. ...

Édité par - Gédehem le 13 oct. 2013 11:24:18

Guymmo
Contributeur actif



323 message(s)
Statut: Guymmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 15 Posté - 13 oct. 2013 :  11:22:20  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Je suis tout à fait d’accord avec l’opinion exprimé par Gédehem plus haut. Concernant la comptabilité de la copropriété je suis content avec les comptes en Excel.

Ce que j’ai retenu de la loi sur les cinq annexes de comptabilité c’est de présenter plus clairement au début et à la fin de l’exercice les soldes
a) financiers (compte en banque, avances),
b) fournisseurs (eau, électricité, entretien), et
c) copropriétaires .

J’imagine qu’une comptabilité comme «Simply Syndic « ou « Valcompta « ferait cela automatiquement, mail malheureusement ces produits vont faire beaucoup plus et je crains que cela brouillera les pistes pour les copropriétaires plutôt que de rendre les charges compréhensibles.

Pour revenir sur la question d'origine de C_killer: Serait-il possible d’avoir vos retours d’expériences, notamment sur Vilogi & Coprolib qui semblent se démarquer ?
Vilogi (++ gratuit, + outil web/cloud – - beaucoup de bla-bla sur le site à mon gout pour peu de vrai démonstration/explication)
Coprolib (++ web, ++ à l’air super simple d’utilisation -- cout annuel de 540 €)
Logilink (pas trop d’info)
ADL (pas trop d’info)
Sgdi (-- vieux –- installation sur poste physique - - semble adapté à des syndics pro)
Valcompta (bon rapport qualité/prix, voir la contribution plus haut de JB22 )

Certainement à considérer aussi, je pense: le produit de l'ARC "Simply Syndic". Achat pour 11-20 lots 340 €. Installation sur son (propre) ordinateur, prix à payer une fois, il n'y a pas de charge annuelle.
http://www.unarc.asso.fr/documentat...-avec-simply

Édité par - Guymmo le 13 oct. 2013 12:02:58

Gédehem
Pilier de forums

14441 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 Posté - 13 oct. 2013 :  11:27:45  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
".... Installation sur son propre ordinateur, ...."

Parce qu'en plus de travailler gratos pour les autres, il faut aussi fournir son propre ordinateur ???

Guymmo
Contributeur actif



323 message(s)
Statut: Guymmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 17 Posté - 13 oct. 2013 :  12:01:57  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Oui, son propre ordinateur cher Gédehem. Cela signifie qu'on devient propriétaire (d'oú le mot propre) du logiciel et qu'il ne s'agit pas d'un produit SAAS (software as a service) installé sur un serveur, accessible par abonnement.

http://www.informationsrapidesdelac...ance?start=1

“Logiciel comptable. Le choix d’un syndic bénévole” ou de preference
“Logiciel comptable. Le choix d’un syndic non pro”

Ce syndic non-pro préfère le produit SAAS (sur serveur par abonnement) «macoproenligne » de Coprolib. Un bon produit a un cout : 540 € par an pour 16-25 lot. (32 € par lot par an si on a 17 lots)

Édité par - Guymmo le 13 oct. 2013 12:22:13

andre78fr
Contributeur vétéran

France
2680 message(s)
Statut: andre78fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 18 Posté - 13 oct. 2013 :  15:13:33  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil

A noter que l'article date de décembre 2011 et dans les solutions en ligne Vilogi (gratuit) a fortement redistribué les cartes il me semble...
Pour info la licence "expert" de Valcompta est à 89 €, quelque soit le nombre de lots et sans limitation de durée.

Réponse à Gédehem !!!

a. c'est vrai qu'un syndic "non professionnel" peut être indemnisé, il n'en reste pas moins vrai qu'il existe des syndics bénévoles qui travaillent gratuitement comme on trouve des bénévoles dans le monde associatif ou comme des contributeurs répondent bénévolement sur un forum comme celui ci ; beaucoup de retraités notamment qui ont du temps, des compétences, et qui y trouvent des satisfactions.

b. vous avez raison sur les faiblesses du statut de syndic non professionnel en tant que personne et j'encourage également la forme du syndicat coopératif. Il me semble que la loi ALUR n'apporte pas de changements sur ce problème et c'est dommage.

c. la comptabilité des syndicats est une construction un peu étrange qui reprend d'une part les principes (parfois très anciens) de la comptabilité générale avec quelques spécificités (travaux, répartition par catégorie de charges...). Est-ce que la partie comptable est vraiment plus complexe ou moins sujette à discussions et débats que les aspects juridiques ou techniques de la copropriété (cf. les autres forums...) ??? Je n'en suis pas sûr.

d. monter de rien sous Excel et aujourd'hui une comptabilité pour syndicat est une gageure...

Gédehem
Pilier de forums

14441 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 19 Posté - 13 oct. 2013 :  19:34:52  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Sur a) dont j'ai dit 2 mots plus haut :
Dit-on "Président bénévole", "trésorier bénévole" dans une association ?
Ce "bénévole" ou à y être "rémunéré" s'il l'est suit-il partout le titre de la fonction exercée ??

Je sais que sous la Gauche on a l'habitude de dire "Ministre socialiste de ...." alors que sous la droite je n'ai jamais entendu dire "Ministre UMP de...."..

On est syndic, point, fonction qui est exercée bénévolement ou non, qualificatif qui n'apporte aucune distinction s'agissant de la fonction, du mandat exercé par le représentant légal du syndicat.

Sur le "remplacement" du syndic en nom propre, voir :
http://www.universimmo.com/forum_un...PIC_ID=16248

Édité par - Gédehem le 13 oct. 2013 19:37:49

C_Killer
Nouveau Membre

48 message(s)
Statut: C_Killer est déconnecté

Revenir en haut de la page 20 Posté - 14 oct. 2013 :  11:07:27  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:

et syndic bénévole, qu'en pensez vous ? Vous avez fait le choix de consommer du temps pour votre copropriété. Un logiciel de compta ne changera pas fondamentalement l'effort que vous consentez, surtout pour 17 lots. Une bonne maitrise d'excel, de word (publipostage) est un atout ! En tout état de cause , vous ne pouvez pas vous soustraire a une bonne compréhension du décret comptable.


j'en suis parfaitement conscient, maintenant, si on peut gagner du temps en utilisant un logiciel, je suis preneur.aujourd'hui, je suis déja obliger de m''occuper de bcp de tache, si je veux un devis, soit je m'en occupe moi même et en relancant l'entreprise je l'ai au bout de 3 semaines, soit je relance le syndic une fois pas semaine et je l'aurai au bout d un an !!

Pour le syndic coopératif (réponse à un autre membre), la solution semble adaptée à une plus grande copro qui à déja un CS motivé et dispo ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.
Je pense que ça me prendra largement moins de temps de m'en occuper tout seul que
devoir vérifier à chaque fois que le bouleau est fait.
Page: de 3 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 Page suivante  
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com