Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spťcialement conÁu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous √† nos flux RSS. Les flux RSS permettent d‚Äô√™tre inform√© automatiquement des derni√®res publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 S√©lectionnez un th√®me:
 
Accueil | Portail | S‚Äôenregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Locataires
 L'√©tat du logement
 infiltrations et capricornes des maisons
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent r√©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet pr√©c√©dent Sujet Sujet suivant  

sinska
Nouveau Membre

12 message(s)
Statut: sinska est déconnecté

Post√© - 07 juil. 2009 :  14:38:31  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,

nous sommes locataires d'une maison depuis le 1er avril 2008. Et voici étape par étape les problèmes constatés :

- Octobre 2008 : nous décidons de repeindre une pièce du sous sol. Les deux prises electriques dans le mur "enterré" sont noires. Je décide de changer la première, et en demontant le cache plastisque je découvre une prise qui tombe en miettes de rouille.

La peinture initiale cloque par endroits, surtout au niveau du sol. Je passe un traitement hydrofuge avec mon enduit, rebouche quelques trous, perce les cloques et lisse les murs. Une fois sec nous passons la peinture au rouleau... Des petits morceaux de l'ancienne peinture et du platre se décollent et partent sur le rouleau... Pièce bien humide, sans doute du au fait qu'un des murs est enterré dans le jardin...

- Décembre 2008 : Nous constatons des moissures dans un angle du salon (coté des deux murs extérieurs). Nous nettoyons et retirons le papier abimé. Nous chauffons d'avantage la pièce car nous craignons que cela vienne de nous.

- Noel 2008 : en déplacant le canapé (qui n'est pas en contact direct avec le mur) nous constatons des moissisures sur 80 cm de hauteur à partir du sol, toujours coté mur extérieur. Plus loin sur un autre mur "extérieur" quelques petites moisissures au dessus de la plinthe (en carrelage).

(Nous referons les papiers plus tard et décidons d'attendre que l'hiver passe pour voir si le problème persiste)

- Janvier 2009 : en se couchant mon mari constate des moisissures derrière un petit bureau (qui ne touche pas le mur, encore une fois coté extérieur). Nous déplacons le bureau et découvrons que tout l'angle entre les deux murs coté extérieur est recouvert de moisissures sur 80 cm de hauteur environ.

Enfin nous découvrons des moisissures derrière le lit de la chambre d'amis qui nous sert de bureau, sur quelques centimètres de hauteur seulement (le lit est au ras du sol).

Tout est pris en photo, puis passé à la javel et le papier abimé découpé au cutter, sauf pour la fibre de verre de la chambre et du bureau-chambre d'amis, qui est juste nettoyée à la javel.

Nous installons des déshumidificateurs, et faisons venir un professionel des aérations, très inquiets de ce qui arrive dans la maison.

Le professionnel nous dit qu'étant donné que nous avons de superbes fenêtres pvc double vitrage sans une seule aération (hors cuisine et SDB), rien d'étonnant à ce que ca moisisse. Il faut installer une VMC, car même les 10 ou 20 min d'aération le matin avant de partir au travail ne suffisent pas, puisque le reste de la journée la maison est une boite hermétique et ne peut pas respirer.
Le discours √©tant un peu trop "commercial" et pas assez "technique" √† notre go√Ľt, nous d√©cidons de ne pas donner suite.

Les beaux jours arrivants, nous laissons les fenêtres entre-ouvertes toute la journée.

Fin mai, alors que nous revenons du week-end de l'ascencion, en ouvrant la porte du garage, nous avons une impression d'humidité et de moiteur. En s'approchant des murs (coté extérieur pour ne pas changer), nous voyons des marques plus sombres sur le béton, du sol jusqu'à environ un mètre de hauteur.

Le sol en béton du garage est comme couvert d'une couche de rosée !!

Nous ouvrons tout grand la porte du garage, faisons le tour des pièces du sous-sol et découvrons des mêmes traces d'humidité sur tous les murs coté extérieur.

Nous contactons nos propri√©taires (un couple de retrait√©s) en leur expliquant le probl√®me et leur demandant de faire venir un expert, pour d√©terminer d'o√Ļ vient le probl√®me, et entreprendre les actions n√©cessaire.

Entre temps les murs s√®chent et laissent apparaitre des traces blanch√Ętres. Dans un angle d'une pi√®ce c'est tr√®s net : la moisissure blanche s'arr√™te net l√† o√Ļ commence la cloison int√©rieure de la pi√®ce.

Les proprios nous r√©pondent que c'est sans doute d√Ľ √† un manque d'a√©ration, et qu'ils ne feront rien pas.

Nous leur t√©l√©phonons, le monsieur nous dit qu'il n'est pas au courant du contenu du courrier qu'il nous a adress√©, et que c'est sa femme qui a vu ca avec l'agence locative (qui ne g√®re pas notre maison). Il nous dit √™tre √©tonn√© de ce que nous lui apprenons, et que biens√Ľr il faut faire le n√©cessaire (mais ne s'engage √† rien).

Surpris de savoir que l'agence est en cause dans cette histoire nous contacter l'agent immobilier, qui nous dit avoir juste "mis les formes" et aidé à rédiger le courrier de Madame la propriétaire.

Mon mari lui explique nos problèmes, l'agent parait surpris et nous dit que dans ce cas, il faut effectivement faire quelque chose. Mais rien de plus.

Nous contactons l'ADIL, qui nous dit de contacter la mairie, puis la DASS si la mairie ne veut pas bouger, puis un huissier si la DASS ne veut pas bouger à son tour, huissier qui mettra en demeure les propriétaires de faire venir un expert. L'ADIL nous déconseille vivement de contacter nous-même un expert.

Nous envoyons un courrier recommand√© aux proprio pour leur demander de r√©agir et de faire le n√©cessaire, plut√īt que nous contraindre √† des d√©marches d√©sagr√©ables pour tout le monde.

L'agent immobilier contacte mon mari ce matin et lui dit que les proprios viendront se rendre compte sur place des moisissures dans une semaine.

Pour notre part, si nous avions eu des doutes au départ sur notre mode de vie, nous pensons maintenant qu'il s'agit d'une infiltration dans les murs, qui sont enterrés aux 3/4. Si c'est le cas, nous supposons qu'il faudra creuser une tranchée tout autour des murs de la maison jusqu'aux fondations, assecher les murs et les traiter contre l'humidité, puis reboucher les tranchées.

Ce sont des travaux herculéens à mettre en place, car la maison est cloturée par des murets de béton de toute part. Aucune possibilité d'approcher un véhicule pour apporter le matériel. Nous craignons donc que les propriétaires refusent tout simplement de faire quoi que ce soit dans la maison.

Pire encore, voilà deux jours que nous constatons des petites miettes noires et brunes sur notre plan de travail. En regardant au plafond, nous découvrons des petites boules noires qui pendouillent de l'aération et qui commencent à tomber... puis deux petites bêtes tombent à leur tour de l'aération. Nous les conservons et les prennons en photo.

Apparement, des capricornes des maisons... Nouvelles recherches sur le net, et on apprend que ce probl√®me peut √™tre tr√®s grave, car ces mignonnes petites b√™b√™tes peuvent vous ronger la charpente qui ne soutient alors plus le toit. Les larves mettent entre 3 et 10 ans (moyenne plus fr√©quente 3-5 ans) pour se d√©velopper et s'envolent en tant qu'insectes entre juin et ao√Ľt...

Si vous avez connus des problèmes identiques, ce serait gentil de nous faire part de votre expérience, : comment avez-vous traité les problèmes, qui des propriétaires ou des locataires doit prendre en charge les réparations etc... Nous tenons beaucoup à cette maison et n'avons pas du tout envie de devoir la quitter pour cause d'insalubrité.
Mais nous avons peur que tous ces problèmes réunis fassent que les propriétaires baissent les bras, ou ne puissent pas (financièrement parlant) gérer ces problèmes.

Nous sommes vraiment très inquiets et ne savons pas à quoi nous attendre...

En vous remerciant par avance pour vos conseils...


ribouldingue
Pilier de forums



15440 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

 1 Post√© - 07 juil. 2009 :  16:25:25  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Personellemetn j'(aurais informé mon bailleur des les prmeières déocuv ertes, et oui, l'absence de ventilation, que ce soit VMC ou aération par les fenetrers est une partie du porblème, mais ce n'est pas la cause de l'infiultration qui a l'air continue.


Pour les capricornes, ce n'est pas a vous de faire quoique ce soit, vous devez en informer vos propriétaires. Les capricornes ne sont pas les termites, donc je ne pense pas que ce soit si catastrophiques, mais il y a en efet lieu d'agir si les lieux sont constamment humides, car ils vont proliférer.

axe
Contributeur actif

193 message(s)
Statut: axe est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Post√© - 08 juil. 2009 :  12:46:38  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
il existerait (je mets au conditionnel) des solutions très économiques
et sans gros travaux
pour éliminer l'humidité des murs,
parlez en à votre propriétaire !

http://forums.futura-sciences.com/c...phorese.html


pour les capricornes, comme ribouldingue vous informe, ils mettent rarement un édifice en péril.
une visite au grenier s'impose tout de même !

√Čdit√© par - axe le 08 juil. 2009 12:51:15

roland MAILLET
Contributeur actif



358 message(s)
Statut: roland MAILLET est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Post√© - 08 juil. 2009 :  13:43:44  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Je confirme le point de vue de axe sur la technique de l'electro-osmose.

http://www.sofrelop.fr/ptech.htm.

Signature de roland MAILLET 
Roland MAILLET
 
Sujet pr√©c√©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller √†:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com