Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 A propos des syndics professionnels
 demande de consultation dossier
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Ce sujet est en lecture seule, AUCUN ENVOI autorisĂ©  
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

allegro_fr
Contributeur débutant

70 message(s)
Statut: allegro_fr est déconnecté

PostĂ© - 22 nov. 2011 :  13:50:34  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,

Membre du CS, j'ai demandé au syndic de consulter les pièces d'une AG de l'an dernier ainsi qu'un dossier en cours.

Comme il ne me répond pas que dois-je faire ?

Le demander par LRAR ?
A-t-il le droit de m'interdire la consultation d'un dossier ?

Merci d'avance

GĂ©dehem
Pilier de forums

14441 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

 1 PostĂ© - 22 nov. 2011 :  15:52:44  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Textes que tout membre de CS doit connaitre par cœur :

L.65 Art. 21 - Dans tout syndicat de copropriétaires, un conseil syndical assiste le syndic et contrôle sa gestion.
En outre, il donne son avis au syndic ou à l'assemblée générale sur toutes questions concernant le syndicat, pour lesquelles il est consulté ou dont il se saisit lui même. L'assemblée générale des copropriétaires, statuant à la majorité de l'article 25, arrête un montant des marchés et des contrats à partir duquel la consultation du conseil syndical est rendue obligatoire. (L.SRU) : A la même majorité, elle arrête un montant des marchés et des contrats à partir duquel une mise en concurrence est rendue obligatoire.
Il peut prendre connaissance, et copie, à sa demande, et après en avoir donné avis au syndic, de toutes pièces ou documents, correspondances ou registre se rapportant à la gestion du syndic et, d'une manière générale, à l'administration de la copropriété.
Il reçoit, en outre, sur sa demande, communication de tout document intéressant le syndicat.

Les membres du conseil syndical sont désignés par l'assemblée générale parmi les copropriétaires, les associés dans le cas prévu par le premier alinéa de l'article 23 de la présente loi, les accédants ou les acquéreurs à terme mentionnés à l'article 41 de la loi n° 84-595 du 12 juillet 1984 définissant la location-accession à la propriété immobilière, leurs conjoints ou leurs représentants légaux. Lorsqu'une personne morale est nommée en qualité de membre du conseil syndical, elle peut s'y faire représenter, à défaut de son représentant légal ou statutaire, par un fondé de pouvoir spécialement habilité à cet effet.
Le syndic, son conjoint, ses ascendants ou descendants, ses préposés, même s'ils sont copropriétaires, associés ou acquéreurs à terme, ne peuvent être membre du conseil syndical. Les dispositions du présent alinéa ne sont pas applicables aux syndicats coopératifs.
Le conseil syndical élit son président parmi ses membres.

Lorsque l'assemblée générale ne parvient pas, faute de candidature ou faute pour les candidats d'obtenir la majorité requise, à la désignation des membres du conseil syndical, le procès-verbal, qui en fait explicitement mention, est notifié, dans un délai d'un mois, à tous les copropriétaires.
Sauf dans le cas des syndicats coopératifs, l'assemblée générale peut décider par une délibération spéciale, à la majorité prévue à l'article 26, de ne pas instituer de conseil syndical. La décision contraire est prise à la majorité des voix de tous les copropriétaires.
A défaut de désignation par l'assemblée générale à la majorité requise, et sous réserve des dispositions de l'alinéa précédent, le juge, saisi par un ou plusieurs copropriétaires ou par le syndic, peut, avec l'acceptation des intéressés, désigner les membres du conseil syndical; il peut également constater l'impossibilité d'instituer un conseil syndical.


D.67 - Art. 22 - A moins que le règlement de copropriété n'ait fixé les règles relatives à l'organisation et au fonctionnement du conseil syndical, ces règles sont fixées ou modifiées par l’assemblée générale à la majorité de l’article 24 de la loi du 10 juillet 1965.
Le conseil syndical rend compte à l’assemblée, chaque année, de l’exécution de sa mission.
Le mandat des membres du conseil syndical ne peut excéder trois années renouvelables.
Pour assurer la représentation prévue au dernier alinéa de l'article 27 de la loi du 10 juillet 1965, il est tenu compte, en cas de constitution d'un ou plusieurs syndicats secondaires, des dispositions de l'article 24 ci-après pour fixer le nombre des membres du conseil syndical principal. Chaque syndicat secondaire dispose de plein droit d'un siège au moins à ce conseil.

- Art. 26 - Le conseil syndical contrôle la gestion du syndic, notamment la comptabilité du syndicat, la répartition des dépenses, les conditions dans lesquelles sont passés et exécutés les marchés et tous autres contrats, ainsi que l'élaboration du budget prévisionnel dont il suit l'exécution.
Il peut recevoir d'autres mission ou délégation de l'assemblée générale dans les conditions prévues à l'article 25 a de la loi du 10 juillet 1965 et à l'article 21 du présent décret.
Un ou plusieurs membres du conseil syndical, habilités à cet effet par ce dernier, peuvent prendre connaissance et copie au bureau du syndic, ou au lieu arrêté en accord avec lui, des diverses catégories de documents mentionnés au troisième alinéa de l'article 21, de la loi du 10 juillet 1965.


En résumé, un conseiller syndical ne peut pas demander tout seul dans son coin, donc à titre personnel de copropriétaire, des copies de documents au syndic.
Il ne peut le faire qu'après avoir été dument habilité par le CS (donc PV de réunion du CS rapportant la décision), l'information en ayant été faite au syndic.

Ensuite, tout dépend des rapports CS-syndic. Bien souvent un coup de fil ou un mail suffit. Eventuellement une lettre simple avec prise de RDV. S'il y a conflit la demande, au nom du CS, est faite en LRAR.
S'il n'y a pas de suite, c'est la mise en demeure sous 8 jours ... et si pas d'effet, "injonction de faire" (s'agissant pour le syndic de satisfaire à une obligation légale) déposée au greffe du TGI de votre secteur.

etc
Contributeur senior



627 message(s)
Statut: etc est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 22 nov. 2011 :  16:02:30  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour allegro,

Pour ce qui est des « pièces d’une AG », vous n’avez de plus même pas à faire partie du conseil syndical pour les obtenir.
Le syndic est obligé (c’est d’ordre public) de fournir, aux copropriétaires qui en font la demande, copie des procès-verbaux d’assemblée générale et leurs annexes (PVs, feuille de présence, convocation, accusés de réception…).

Base légale : Article 33 du Décret du 17 mars 1967
Il [le syndic] délivre, en les certifiant, des copies ou extraits des procès-verbaux des assemblées générales, ainsi que des copies des annexes de ces procès-verbaux.

Donc mise en demeure avec A.R. et date butoir, au-delà de laquelle injonction de faire déposée au greffe du tribunal d’instance avec demande de dommages et intérêts voire astreintes si documents non-fournis passé telle date : ça devrait faire son effet.

Si ensuite il ne s’exécute pas, non seulement il devra payer mais ça ne l’exemptera pas non plus de toujours devoir vous fournir les documents demandés sous peine de continuer à devoir payer encore et toujours plus…

PS: cette injonction de faire, dans ce cas, vous pouvez la déposer tout seul en tant que copropriétaire sans demander quoi que soit à qui que ce soit, c'est vos droits de copropriétaires qui sont bafoués.


(Pour ce qui est des autres documents que seul le CS peut demander, Gédehem a donné la réponse...)


Bonne chance !

.
Signature de etc 
quid enim sanctius, quid omni religione munitius, quam domus unusquisque civium?

Édité par - etc le 22 nov. 2011 16:06:28

allegro_fr
Contributeur débutant

70 message(s)
Statut: allegro_fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 22 nov. 2011 :  22:19:10  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
D'abord merci à Gédéhem pour ce long rappel qui n'est pas inutile.

En fait je suis sur un dossier sensible et je cherche Ă  justifier certaines positions.
Pour une AGS de un an j'ai besoin de consulter un rapport technique, enfin quelles sont les pièces du dossier pour étayer mes arguments.
Pour un litige en cours je veux aussi consulter les courriers que le syndic a reçu

Si je comprends bien ce que dit Gédéhem, si je ne suis pas mandatée le syndic peut refuser ?

A noter que je ne demande rien au syndic sans mettre en copie le président du CS, habituellement le syndic répond dans la foulée, mais là, silence radio...

J'ai prévenu le président du CS qui a réitéré ma demande en disant que nous souhaitons consulter certains documents, et là pas de problème, il a répondu.

Je pense aussi que le syndic n'est pas tout Ă  fait d'accord pour que j'aille mettre mon nez dans ce dossier, lui ayant dit plusieurs fois qu'il Ă©tait trop consensuel...

En tant que membre du CS je pensais avoir le droit de consulter un dossier que j'Ă©tudiais !!!

GĂ©dehem
Pilier de forums

14441 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 22 nov. 2011 :  23:06:50  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Vous le pouvez, dans la mesure où les autres membres du CS vous ont mandaté pour cela (et plus généralement pour prendre copie de documents).

Il faut comprendre que le CS n'existe pas en tant que "personne jutidique" distincte du syndicat. Il s'agit d'une formation collègiale dont les membres sont individuellement et personnellement désigné par une instance ayant pouvoir de décider, ici l'AG.
Ils n'y a de CS que groupé. Individuellement personne n'est "le CS".

Le CS est un groupement fonctionnel, un "collège".

Lorsqu'un texte précise que "le CS peut faire ceci et cela,", il faut donc que ceux qui le composent l'aient décidé ainsi. A titre personnel vous n'êtes pas "Le CS" . Vous êtes "allégro", copropriétaire.
Pour que vous (ou un autre) puissiez agir en tant que "CS", il faut que les autres, la majorité, vous aient désigné, ce que pécise le décret.
D'où des régles d'organisation et de fonctionnement (RFCS), incontournables et de plus obligatoires (ce n'est pas juste pour embeter le monde), qui précisent comment se réuni le CS, comment il décide, comment il transcrit ses décisions sur un PV, comment il travail et qui y fait quoi ....etc etc ....

Voyez donc les autres, informez les, et au boulot après qu'il vous aient mandaté.....

Édité par - Gédehem le 22 nov. 2011 23:08:25

allegro_fr
Contributeur débutant

70 message(s)
Statut: allegro_fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 24 nov. 2011 :  10:20:59  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour Gédéhem?

Ce n'est pas toujours si simple, et si c'Ă©tait simple je ne chercherai pas Ă  faire des investigations pour prouver mes arguments.

Donc lorsqu'on a un syndic et des membres du CS "amateurs" on laisse tomber !

Pour la prochaine AG, il va être présenté un RFCS, mais réduit à sa plus simple expression puisque avec un président absent 3 à 4 mois de l'année, il a été refusé de mettre un vice président, c'est celui qui sera présent qui prendra les décisions.

GĂ©dehem
Pilier de forums

14441 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 PostĂ© - 24 nov. 2011 :  10:41:23  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
"il a été refusé de mettre un vice président..."

Qui est ce "il" ? C'est l'AG qui tranche, sous réserve de lui faire des propositions qui amendent celles prévues.
Expliquer que le pdt du Cs étant absent souvent nécessitant la désignation d'un V-pdt n'est pas criminel, pas plus que de proposer un RFCS plus complet.
Sur le fond, il n'est pas pertinent de désigner à la fonction de pdt une personne souvent absente, que l'on soit "amateur" ou pas : c'est du simple bon sens (certes, qui manque bien souvent ....)

"c'est celui qui sera présent qui prendra les décisions" :
dans un petit CS, avec des membres dispercés, ce n'est pas plus mal : le conseiller (seul) présent est habilité par ce réglement à 'décider' au nom du CS. Certes, cela peut être la porte ouverte à n'importe quoi, mais peut être une solution ...... qui dans votre cas peut conforter votre position.

Lorsqu'on a un syndic et un CS qui n'y connaissent pas grand chose, on cherche à les informer par des documents qui expliqueront le "mode d'emploi" de la copropriété, laquelle est régie par des textes incontournables.

Édité par - Gédehem le 24 nov. 2011 10:45:31

allegro_fr
Contributeur débutant

70 message(s)
Statut: allegro_fr est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 PostĂ© - 24 nov. 2011 :  12:53:50  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Quoi dire ! quoi faire !

On verra à l'usage, déjà depuis 30 ans c'est la première fois qu'il y a un RFCS.

l'an prochain il peut y avoir des amendements

Il faut savoir plier parfois !

Cordialement.


 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2020 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com