Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Gardiens et employés du syndicat
 Obligations de résidence d'un gardien categorie B
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Ce sujet est en lecture seule, AUCUN ENVOI autorisé Page précédente | Page suivante 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant
Page: de 3 

dugato
Nouveau Membre

46 message(s)
Statut: dugato est déconnecté

 21 Posté - 31 juil. 2013 :  12:11:20  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Les CCN sont issues du Conseil National de la Résistance, qui au sortir de la seconde guerre mondial, et à la vue de toute la misère humaine que cette dernière avait engendrée, convenait qu'il fallait protéger les travailleurs, ceux qui avaient tant fait pour le pays et qui allaient encore tant faire. Il s'agissait aussi de mettre au pas le patronat français, qui avait préféré saisir l'opportunité d'apprendre une jolie langue étrangère à peu de frais, comme dirait le regretté Pierre DESPROGES, plutôt que de se battre comme il aurait convenu... D'où les Conventions collectives, justement.

Bref, quand on vous dit qu'en fusillant dans le tas, on était sûr d'en manquer quelques uns.. !

Allez, pas de soucis, il y a des carences dans les CCN, peut-etre.

Pour ma part, cela ne m'empêche pas d'apprécier, sincèrement, les interventions de Gedehem, dont je respecte le grand savoir.

Vive la CCN !

Dugato


yseult
Nouveau Membre

11 message(s)
Statut: yseult est déconnecté

Revenir en haut de la page 22 Posté - 31 juil. 2013 :  13:44:06  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
J'suis pas un hors la loi qui s'ignorait
sur le site de l'URSAFF:
Définition et mode d’évaluation des avantages en nature
Les avantages en nature sont constitués par la fourniture par l’employeur à ses salariés de prestations (biens ou services) soit gratuitement, soit moyennant une participation du salarié inférieure à leur valeur réelle.

En plus mon logement "de fonction" est plus que décent, même pas de trace d'humidité, et ni au niveau des caves, ni sous les toits, en même temps je le vaux bien
ah tu trouves aussi: logigue comptable glacial mais attention, au nom de la solidarité suis solidaire, je paye bien les impôts que je dois payer

galoubet
Contributeur actif

348 message(s)
Statut: galoubet est déconnecté

Revenir en haut de la page 23 Posté - 31 juil. 2013 :  13:44:26  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par yseult

.l et c'est certainement ce petit plus qui pourrait faire que nos emplois ne disparaissent pas .



Entièrement d'accord, sauf sur un point: ce n'est pas un petit plus, mais un très gros PLUS !
De même le logement de fonction, lorsqu'il est décent, est un gros PLUS au niveau avantage financier, ce qui veut donc dire qu'un gros PLUS compense un gros PLUS. La morale et l'équité sont respectées même si la calculette n'est pas contente.
Ceci ne correspond peut être pas à la glaciale logique comptable de Gédehem.
C'est pourtant cette même logique comptable qui conduit, en nos temps de mondialisation heureuse et de gestion financière implacable, les entreprises à licencier ici pour investir ailleurs, ou à supprimer tel ou tel outil de travail, au nom de la rentabilité et du profit, la dimension humaine et sociale étant tenue pour une variable d'ajustement dont il convient de ne pas se préoccuper.

Et pour illustrer ce très gros PLUS du lien social qu'un gardien entretient dans une communauté résidentielle, il faut savoir que deux ans après ma cessation d'activité pour retraite, et malgré un lieu de résidence actuel qui se situe à 500 kms de mon ancienne activité, je continue à recevoir des appels téléphoniques de gens que j'ai assistés au quotidien, et qui ont besoin d'aide ou tout simplement de réconfort.
Et ça Gédehem, vous l'intégrez à votre calculette ?
C'est bête finalement le réconfort, ça ne se quantifie pas !

Galoubet, décidément pas de bonne humeur !

Gédehem
Pilier de forums

15035 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 24 Posté - 31 juil. 2013 :  14:55:19  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Cher Galoubet, si vous saviez comme "la calculette" est bien loin de mes pensées......

Concernat les aspects "humains" qui ne seraient pas pris en compte, il faut rappeler le niveau des rémunérations A et B, ce dernier logeant dans l'immeuble :
"Un Cat A 35 h touchant 1430 € moins son loyer de (mettons) 700 €, il lui reste 730 €.
Un Cat B 10.000 UV touchant 1620 € moins l'avantage déduit de 180 €, il lui reste 1440 €"


Personne ne se pose la question :
- a quelle quantité "travail" correspondent les 710 € supplémentaires que perçoit l'employé de Cat B exécutant la même quantité "travail" que l'employé de Cat. A ??

Peut-être est-ce là le paiement des aspects "humains" du seul Cat.B, ...... que n'auraient donc pas le Cat. A ?

"Ceci ne correspond peut être pas à la glaciale logique comptable de Gédehem."

Il ne s'agit pas de logique comptable, mais de la contribution de chacun à la vie collective dans notre pays et à la solidarité nationale !
Sauf les bénéficiaires (et pas tous), personne ne se satidfait de voir des travailleurs rémunérés "au noir", ne pes déclarer leurs revenus, ne pas payer d'impots et de cotisations sociales.

Ce n'est pas le niveau des rémunérations que je mets en avant, les salaires etant trip bas, tout le mondre souhaitant avoir plus de revenus.
Sans doute que bien des salaries sont "exploités".
Mon propos n'est pas là.

Il est dans le fait que pour ce qui concerne les employés de Cat.B, le bénéfice d'un logement de fonction est un très gros PLUS en revenus, gros plus qui n'est pas impossable ni soumis à cotisations sociales (dont pour leur retraite).

Ce point est d'autant plus visible lorsque le syndicat employeur ne dispose pas en propre d'un logement de fonction, et loue un appartement pour satisfaire à l'obligation conventionnelle.
Dans ce cas, il y a bien attribution effective d'un salaire supplémentaire en liquide, le montant du loyer.
Comme il a été exposé, lui verser 800 € de plus pour que l'employé se loge ou payer directement au propriétaire ces 800 € de loyer, l'affaire est identique : il y a 800 € de revenus supplémentaires non déclarés, non soumis à cotisations sociales.

Rémunération "au noir", occultée !

Et en matière des cotisations sociales, qui relèvent de la solidarité entre tous, il n'y a pas que les aspects comptables ....


Édité par - Gédehem le 31 juil. 2013 15:10:22

yseult
Nouveau Membre

11 message(s)
Statut: yseult est déconnecté

Revenir en haut de la page 25 Posté - 31 juil. 2013 :  18:53:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Le montant donné pour le loyer du Cat A à 700€ est hypothétique et subjectif . Creuser un écart en surévaluant, ça caricature et décrédibilise: 34 % des revenus engagés dans un loyer est plus conforme aux statistiques Ref./ADIL .
1430 - 486 (34 % ) = 944 €
35 heures Cat A 944 €
10 000 UV / 50 heures Cat B 1440 € soit 496 € de plus et 70 heures de plus aussi par mois

Gédehem
Pilier de forums

15035 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 26 Posté - 31 juil. 2013 :  19:39:22  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pardon, mais la valeur locative d'un logement n'est déterminée ni par le type d'emploi ni par les revenus du candidat !

Si sur le marché de telle ville l'appartement T3 de 55 m² est à 713 € (que je viens de prendre pour 2 étudiants en coloc en chechant le moins cher..), il importe peu que le locataire soit gardien-concierge, prof dans le collège du coin, ou attaché parlementaire.

Les statistiques de l'Adil et d'autres (voir Insee) montrent "simplement" qu'en moyenne un locataire consacre 34% de ses revenus pour se loger.

S l'on prend votre exemple, je me demande ce que l'on peut trouver sur le marché pour un loyer de 486 € ainsi que vous l'indiquez !
Peut-être une chambre de bonne de 9 m² sous les toits !

Au mieux un studio de 15 m². Je citais l'exemple d'un studio de 20 m² à Paris 15° loué 620 €/mois.
Un coup d'oeil sur les annonces locales lève le doute.

Ajout :
"10 000 UV / 50 heures Cat B"..
Désolé, mais cela n'existe pas !!!

L'employé de Cat B ne travaille pas selo, des heures travaillées.
Il doit effectuer des taches, calculées en UV, dont le total maxi est de 10.000. Lesquelles équivalent à 35 h de travail.
EQUIVALENT : ce qui veut dire que l'employé peut effectuer ces 10.000 UV/Taches en 30 heures (en faisant vite et bien), comme en 40 h (en faisant lentement et bien ..)
C'est son choix.

Mais il est faux d'avancer que ces 10.000 UV/taches font 50 heures de travail.
Si cet employé met 50 heures là ou il n'en faudrait que 35, c'est qu'il y a un probleme !!!

PS : le nombre de d'UV/taches maxi est de 12.000, les 2000 en supplément étant affectés de 500 UV de bonus pour "heures sup".
D'où une rémunération sur 12.500 UV.

Édité par - Gédehem le 31 juil. 2013 20:59:09

dugato
Nouveau Membre

46 message(s)
Statut: dugato est déconnecté

Revenir en haut de la page 27 Posté - 31 juil. 2013 :  20:54:14  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ah, les couples se forment... !

@Yseult : faudrait pas pousser la concierge dans l'escalier non plus...
Ca me fait mal au denier du culte, mais, Gedehem a un poil raison, pour 486 €, franchement, à part une chambre de bonne...
Quand à prendre des pourcentages pour justifier, j'ai un doute. Je reconnais vos arguments et connais aussi l'ADIL.

Ca me coûte de le dire, ( )mais, la démo de Gedehem est imparable :
"Concernant les aspects "humains" qui ne seraient pas pris en compte, il faut rappeler le niveau des rémunérations A et B, ce dernier logeant dans l'immeuble :
"Un Cat A 35 h touchant 1430 € moins son loyer de (mettons) 700 €, il lui reste 730 €.
Un Cat B 10.000 UV touchant 1620 € moins l'avantage déduit de 180 €, il lui reste 1440 €
"

Gedehem, Grand Gourou de l'Immo !

galoubet
Contributeur actif

348 message(s)
Statut: galoubet est déconnecté

Revenir en haut de la page 28 Posté - 01 août 2013 :  10:26:56  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
En ce qui concerne "l'énorme" avantage logement, il faut aussi se rendre compte des énormes disparités de prix suivant la région et l'activité économique du lieu.

J'habite maintenant une petite ville thermale des Pyrénées catalanes où un deux pièces bien exposé de 50 m2 se loue 450 €, auparavant, j'exerçais mon activité sur la Côte d'Azur où pour ce prix, on ne trouve ni appartement ni studio, un placard peut être...!
Et pourtant, je crois savoir qu'il existe dans mon coin quelques résidences qui emploient des gardiens catégorie B, donc logés, mais qui ne bénéficient finalement pas d'un "énorme" avantage logement puisqu'ils pourraient se loger à relativement faible coût.
Ceci pour dire que cet "énorme" avantage logement est à relativiser en fonction des prix du marché. Paris n'est pas la France, la Côte d'Azur non plus, il ne faut pas comparer des extrêmes mais des moyennes.
Plus le prix moyen de la location est élevé dans un secteur donné, plus l'avantage logement est important, c'est particulièrement vrai dans le 06 sur la Côte d'Azur où dans notre beau pays fraternel et égalitaire, la CCN prévoit que la taxe d'habitation est payée par l'employeur (le syndicat des copropriétaires), alors que dans les autres départements, c'est le gardien qui la paie. Tout ceci pour le même travail, avec les mêmes contraintes et les mêmes emm...
Pourquoi cette rémunération supplémentaire, par ailleurs parfaitement soumise aux charges sociales et aux déclarations fiscales ? Un gardien à Nice qui fait le même boulot qu'un gardien à Neuilly mérite-t-il un meilleur salaire ?

Au final, on en revient toujours au même point, il faudrait que cette CCN obsolète, maintes fois replâtrée et remaniée, inadaptée aux évolutions de la société, soit remise à plat et modernisée, en prenant en compte les intérêts de toutes les parties. Je doute que les syndicats de copropriétaires, les salariés concernés, et le législateur, aient la volonté de le faire.

yseult
Nouveau Membre

11 message(s)
Statut: yseult est déconnecté

Revenir en haut de la page 29 Posté - 01 août 2013 :  12:27:59  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
[quote]Initialement posté par Gédehem

Pardon, mais la valeur locative d'un logement n'est déterminée ni par le type d'emploi ni par les revenus du candidat !

Si sur le marché de telle ville l'appartement T3 de 55 m² est à 713 € (que je viens de prendre pour 2 étudiants en coloc en chechant le moins cher..), il importe peu que le locataire soit gardien-concierge, prof dans le collège du coin, ou attaché parlementaire.

Les statistiques de l'Adil et d'autres (voir Insee) montrent "simplement" qu'en moyenne un locataire consacre 34% de ses revenus pour se loger.

S l'on prend votre exemple, je me demande ce que l'on peut trouver sur le marché pour un loyer de 486 € ainsi que vous l'indiquez !
Peut-être une chambre de bonne de 9 m² sous les toits !

Au mieux un studio de 15 m². Je citais l'exemple d'un studio de 20 m² à Paris 15° loué 620 €/mois.
Un coup d'oeil sur les annonces locales lève le doute.

Ajout :
"10 000 UV / 50 heures Cat B"..
Désolé, mais cela n'existe pas !!!

L'employé de Cat B ne travaille pas selo, des heures travaillées.
Il doit effectuer des taches, calculées en UV, dont le total maxi est de 10.000. Lesquelles équivalent à 35 h de travail.
EQUIVALENT : ce qui veut dire que l'employé peut effectuer ces 10.000 UV/Taches en 30 heures (en faisant vite et bien), comme en 40 h (en faisant lentement et bien ..)
C'est son choix.

Mais il est faux d'avancer que ces 10.000 UV/taches font 50 heures de travail.
Si cet employé met 50 heures là ou il n'en faudrait que 35, c'est qu'il y a un probleme !!!

PS : le nombre de d'UV/taches maxi est de 12.000, les 2000 en supplément étant affectés de 500 UV de bonus pour "heures sup".
D'où une rémunération sur 12.500 UV."Les statistiques de l'Adil et d'autres (voir Insee) montrent "simplement" qu'en moyenne un locataire consacre 34% de ses revenus pour se loger."




Pardon, je veux bien la faire humble mais c'est exactement ce que je disais et en me relisant je ne comprends pas autre chose...
c'est effectivement une moyenne et j'ai vu aussi, mais n'ai pas voulu en parler (délibérément ), que cette somme pouvait aller jusqu'à 50% ce qui vous aurait donné raison et ne m'arrangeait pas préférant m'en tenir à la moyenne . J'ai vu aussi que le recours à la coloc est la solution recherchée et pas que pour les étudiants:
retraités, solos, salariés pauvres ou appauvris etc...
Je sais que les loyers sont très élevés mais ce que je veux dire c'est que lorsque les revenus sont particulièrement bas, les gens recherchent des solutions adaptées, je sais aussi que certains travailleurs ne sont pas logés du tout, je regarde la télé . Les références que vous prenez concernent malgré tout essentiellement Paris
à 486€ on trouve ce que vous citez et que je juge intolérable .


Ajout :
"10 000 UV / 50 heures Cat B"..
Désolé, mais cela n'existe pas !!!

je n'ai pas mis 10 000 UV "=" 50 heures /semaine .
J'ai 11 000 UV et je fais bien 50 heures par semaine
Si le travail demandé au Cat A ou B est équivalant en tâches, les heures où l'on doit être "à disposition" pour les réaliser
sont bien d'un côté 35 et de l'autre 50 . Je trouve que ça fait une sacrée différence, si les tâches sont terminées, il y a
bien de la permanence à effectuer ce qu'un employé d'immeuble ne fait (peut être pas, je n'en sais rien ) . Je dis simplement que l'un fait 35 heures et l'autre 50








yseult
Nouveau Membre

11 message(s)
Statut: yseult est déconnecté

Revenir en haut de la page 30 Posté - 01 août 2013 :  12:32:53  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par dugato

Ah, les couples se forment... !

@Yseult : faudrait pas pousser la concierge dans l'escalier non plus...
Ca me fait mal au denier du culte, mais, Gedehem a un poil raison, pour 486 €, franchement, à part une chambre de bonne...
Quand à prendre des pourcentages pour justifier, j'ai un doute. Je reconnais vos arguments et connais aussi l'ADIL.

Ca me coûte de le dire, ( )mais, la démo de Gedehem est imparable :
"Concernant les aspects "humains" qui ne seraient pas pris en compte, il faut rappeler le niveau des rémunérations A et B, ce dernier logeant dans l'immeuble :
"Un Cat A 35 h touchant 1430 € moins son loyer de (mettons) 700 €, il lui reste 730 €.
Un Cat B 10.000 UV touchant 1620 € moins l'avantage déduit de 180 €, il lui reste 1440 €
"

Gedehem, Grand Gourou de l'Immo !




Contente que tu aies trouvé ton gourou et que tu sois malgré tout toujours en capacité d'avoir un doute: t'es sur la bonne "voiX"
Je ne cherche pas à "justifier": j'accepte avec difficulté, ça laisse forcément présager de changements, et je m'interroge......

portées, conséquences...

Ma première réaction a été à la hauteur de la stigmatisation que j'ai vue concernant notre profession

Je ne comprends pas tout mais j'ai deviné l'essentiel

yseult
Nouveau Membre

11 message(s)
Statut: yseult est déconnecté

Revenir en haut de la page 31 Posté - 01 août 2013 :  12:35:20  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par galoubet

En ce qui concerne "l'énorme" avantage logement, il faut aussi se rendre compte des énormes disparités de prix suivant la région et l'activité économique du lieu.

J'habite maintenant une petite ville thermale des Pyrénées catalanes où un deux pièces bien exposé de 50 m2 se loue 450 €, auparavant, j'exerçais mon activité sur la Côte d'Azur où pour ce prix, on ne trouve ni appartement ni studio, un placard peut être...!
Et pourtant, je crois savoir qu'il existe dans mon coin quelques résidences qui emploient des gardiens catégorie B, donc logés, mais qui ne bénéficient finalement pas d'un "énorme" avantage logement puisqu'ils pourraient se loger à relativement faible coût.
Ceci pour dire que cet "énorme" avantage logement est à relativiser en fonction des prix du marché. Paris n'est pas la France, la Côte d'Azur non plus, il ne faut pas comparer des extrêmes mais des moyennes.
Plus le prix moyen de la location est élevé dans un secteur donné, plus l'avantage logement est important, c'est particulièrement vrai dans le 06 sur la Côte d'Azur où dans notre beau pays fraternel et égalitaire, la CCN prévoit que la taxe d'habitation est payée par l'employeur (le syndicat des copropriétaires), alors que dans les autres départements, c'est le gardien qui la paie. Tout ceci pour le même travail, avec les mêmes contraintes et les mêmes emm...
Pourquoi cette rémunération supplémentaire, par ailleurs parfaitement soumise aux charges sociales et aux déclarations fiscales ? Un gardien à Nice qui fait le même boulot qu'un gardien à Neuilly mérite-t-il un meilleur salaire ?

Au final, on en revient toujours au même point, il faudrait que cette CCN obsolète, maintes fois replâtrée et remaniée, inadaptée aux évolutions de la société, soit remise à plat et modernisée, en prenant en compte les intérêts de toutes les parties. Je doute que les syndicats de copropriétaires, les salariés concernés, et le législateur, aient la volonté de le faire.



ça sent effectivement la fin de siècle!!XIXe je veux dire

Gédehem
Pilier de forums

15035 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 32 Posté - 02 août 2013 :  18:43:53  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ma première réaction a été à la hauteur de la stigmatisation que j'ai vue concernant notre profession

Dans les propos des uns et des autres sur ce sujet, il n'y a aucune stigmatisation !
Sauf à considérer comme tel le fait de pointer du doigt des anomalies, par exemple cette (honteuse) disparité entre employé de Cat.A et ceux de Cat B logés dans l'immeuble !
Entre 2 employés exécutant exactement la même quantité "Travail", l'un bénéficie de revenus du double de l'autre !

On a fait des manifs voire des révolutions pour moins que cela !

Si on y ajoute qu'en référence aux autres activités salariées (autres de gardien concierge), il y a également une "énorme"disparité entre l'employé logé et la masse des travailleurs salariés qui ne le sont pas, dont de nombreux 'smicards'....qui payent tous leur logement.

En exposant cela, aucune appréciation d'aucune sorte sur la "profession" en générale !

galoubet
Contributeur actif

348 message(s)
Statut: galoubet est déconnecté

Revenir en haut de la page 33 Posté - 02 août 2013 :  18:59:53  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
[i]Initialement posté par Gédehem

il y a également une "énorme"disparité entre l'employé logé et la masse des travailleurs salariés qui ne le sont pas,


Arrrhhhhgggg !!! les gendarmes par exemple, et en plus, ils nous foutent des PV sur le bord des routes !!!

Gourou Gédehem, ça vous coûtera 90 € et 2 points, et toc !

Gédehem
Pilier de forums

15035 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 34 Posté - 02 août 2013 :  19:06:31  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
.... et en plus, ils nous foutent des PV sur le bord des routes !!!

Ils sont même payés pour cela !

PS - je citais : "..... la masse des travailleurs salariés ......"

Édité par - Gédehem le 02 août 2013 19:09:15

capucine
Nouveau Membre

30 message(s)
Statut: capucine est déconnecté

Revenir en haut de la page 35 Posté - 23 oct. 2013 :  19:34:41  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
J'ai été gardienne cat B pendant 10 ans et logée dans un appartement de 37M2!!! Bien sûr que le logement est un avantage certain .................................quoi que! Un salarié d'entreprise rentre chez lui après sa journée de travail, il est tranquille! la gardienne de l'immeuble NON. Du fait qu'ils lui "offrent" un logement, les résidents s'autorisent à venir sonner n'importe quel jour(dimanches et jours fériés compris) à n'importe quelle heure(y compris pendant votre pause ou en pleine nuit quand ils ont claqué la porte de leur appart en laissant les clés sur la table de la cuisine et que c'est en rentrant du resto ou du ciné qu'il faut impérativement que la gardienne soit disponible pour les dépanner)! Alors oui, un avantage mais à quel prix? Les 7 ou 800 euros que vous avancez dans vos propos me semblent bien loin du compte
Signature de capucine 
Bien amicalement

zz top
Contributeur actif

407 message(s)
Statut: zz top est déconnecté

Revenir en haut de la page 36 Posté - 24 oct. 2013 :  08:19:34  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Capucine, la mauvaise foie de certains ici leur forceras à vous répondre que vous n'êtes pas obligés de le faire, puisque ce n'est pas inscrit sur votre contrat de travail, surtout que si vous gardez les clefs de vos résidents chez vous, c'est à titre personnel, et non professionnel. :) -----> D'où les étrennes....

Je comprend ce que vous écrivez, je suis dans ce cas là, voir pire, je suis en cat A avec tous les désagréments d'un Cat B sans leurs avantages (à part le logement, mais ca, on sait ce qu'il en est), mais d'autres sont obtus et ne jurent que par les textes et l'application des règles sans conditions sur ce forum.
Signature de zz top 
Quand on voit ce qu'on voit, quand on entend ce qu'on entend...On a raison de penser ce qu'on pense.

capucine
Nouveau Membre

30 message(s)
Statut: capucine est déconnecté

Revenir en haut de la page 37 Posté - 24 oct. 2013 :  20:37:59  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Entiètrement d'accord avec vous zz top, ce n'était pas dans mon contRat et j'avoue que ceux qui "oubliaient" mes étrennes se faisaient remballer de première! Mais, je ne veux surtout pas être à l'origine d'une nouvelle polémique sur les services rendus à titre personnel ni même sur les étrennes qui se font de plus en plus rares dans certaines copros!!! ces services relèvent du lien social qui n'est malheureusement pas pris en compte dans notre CCN et, pour ma part, je souhaiterais une refonte complète de notre convention, intégrant des UV pour rémunérer ce lien social que bien des gardiens réalisent dans leur journée de travail et qui me semble essentiel! Mais je constate que, du côté patronal, il n'y a aucune volonté de reconnaître cet aspect de la profession................ on cherche surtout à faire des économies en chargeant de plus en plus le baudet, sans compensation financière! C'est donc à nous de nous en tenir à notre contrat, ni moins et surtout ni plus,, mais, quand on a bon coeur, on ne se refait pas n'est-ce-pas?
Signature de capucine 
Bien amicalement

zz top
Contributeur actif

407 message(s)
Statut: zz top est déconnecté

Revenir en haut de la page 38 Posté - 24 oct. 2013 :  21:10:12  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Si si, même quand on a bon coeur, on finit par en avoir marre de se faire envoyer dans les clous par des fakirs qui preferent s'assoir sur des coussins de satins en nous laissant les planches cloutées. (Décidemment, je dois avoir un problème avec les fakirs, je vais aller consulter).

Dans tous les cas, nous ne sommes que le pot de terre contre le pot de fer. Prenons la chose avec Sophie Philo, car à deux, la fête est plus folle...
Signature de zz top 
Quand on voit ce qu'on voit, quand on entend ce qu'on entend...On a raison de penser ce qu'on pense.

gec
Nouveau Membre

47 message(s)
Statut: gec est déconnecté

Revenir en haut de la page 39 Posté - 12 nov. 2013 :  20:05:59  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Gédehem

Pardon, mais la valeur locative d'un logement n'est déterminée ni par le type d'emploi ni par les revenus du candidat !
Si sur le marché....................

Nous ne parlons pas de logement cherché et désiré, nous parlons de "logement de fonction" : en résumer c'est : "tu as cette fonction, donc tu occuperas Ce logement (de fonction).

citation:
Initialement posté par Gédehem

"l'attribution du logement de fonction semble être un ÉNORME avantage ......""
Et s'en est un, qui plus est de nos jours !
Combien un T3 de 60 m² à Paris ou Marseille ???
600, 800 € par mois ? Plus ????
Combien le logement de fonction T3 de 60 m² selon la CCN : 180 € !
Soit un surplus de rémunération de 420 € au moins, voire de 600 € ou plus non soumis à cotisations et à impots.
Oui, j'avoue que mon logement de fonction, un T1, est un énorme avantage ! Je remercie chaque jour le ciel de m'avoir donné ce travail à nettoyer la ***** des autres, à effacer vos traces de doigts nettoyés à la graisse à traire, à sortir et laver vos poubelles que chacun respecte en déposant délicatement son sac ouvert dans le mauvais sens, empli de litière absorbant ma colère. etc...
Si nous aimons notre métier, c'est avant tout pour le plan humain qui n'est, certes, pas défini dans nos contrats de balayeurs logés, mais qui nous donne ce courage de vous servir car nous nous savons utiles, et c'est là que ça chagrine certains. Bien sur nous ne sommes pas rémunérés pour notre disponibilité et notre participation au bien-être de la copropriété tout comme nous somme bénévoles de prendre des nouvelles de certains résidents qui ne donnent plus signe de vie,...
Alors, peut on réclamer ces prestations que la Cénénème omet de tabler ? Imaginons qu'à Paris, où je loge sous toit Gédéhem (non, pas dessous, mais sous les tuiles), je suis appelé par la personne qui vit au bâtiment G. Comment calculer mon intervention sachant que j'ai été dérangé durant mon repas coutant 47,90€ (x2 puisque je recevais de la famille avec qui on a partagé nos restes), que j'ai dû me mettre aux pieds (oui les deux), mes santiags en peau de buffle achetés 650 euros au marché de Saint-Ouen alors que mon frère logé en catégorie T en maison d'arrêt les propose à 150€, alors que le marché est la seule référence ?
Pff, mais qu'est ce qu'on s'en fiche de ces équivalences de loyers à payer sur Paris ou à Neuilly sur Loire !
Oui notre convention nous déduit 180€ pour notre logement de fonction, quel qu'il soit, d'où il se situe.
C'est bien beau de payer un logement de fonction, donc, par définition, attribué avec notre travail, et devoir le payer sans qu'on pose réclamation.
Ne voyez pas que Ce Gros Avantage qui n'est qu'un simple "petit plus" pour que nous soyons sur place et nous accordant un salaire net de débutant en sortie de BTS.
Puis maintenant, si cela vous choque tellement de voir notre métier avoir un Tel avantage, rien ne vous empêche de postuler pour cet emploi ; vous auriez ainsi un grand logement gratuit tout en ne pas répondre à vos taches calculées, vous laissant ainsi regarder Les Feux de L'Amour en boucle.

gec
Nouveau Membre

47 message(s)
Statut: gec est déconnecté

Revenir en haut de la page 40 Posté - 12 nov. 2013 :  20:20:23  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Gédehem

.... et en plus, ils nous foutent des PV sur le bord des routes !!!

Ils sont même payés pour cela !

PS - je citais : "..... la masse des travailleurs salariés ......"
Avec quel argent ??? Celui de nos impots ? non, pas possible !!! Et avec un logement de fonction en caserne ? Non, pas possible !!!
Demain je passe les voir pour leur dire ce qu'ils ont à faire, puisque je suis participant à leurs salaires.
Gardien ? Tu as une journée de tranquilité demain.
Page: de 3 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 Page précédente |  Page suivante  
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2021 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com