Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Syndics bĂ©nĂ©voles ou coopĂ©ratifs
 QUITUS
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
Page prĂ©cĂ©dente 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant
Page: de 3 

ketta
Nouveau Membre

14 message(s)
Statut: ketta est déconnecté

 41 PostĂ© - 11 mai 2010 :  16:08:32  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
je suis sur le point d'etre syndic benevole et je prefere que l'assemblée generale vote le quitus pour eviter ainsi que je n'endosse la responsabilite de l'ancien que me conseillez vous?

Guymmo
Contributeur actif



330 message(s)
Statut: Guymmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 42 PostĂ© - 11 mai 2010 :  22:26:50  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Le quitus n’a rien à voir avec le domaine de la copropriété. Je vous conseille de ne pas vous embrouiller avec le phénomène du quitus. Depuis que notre copropriété est gérée par un syndic-non-prof, le mot quitus ne figure plus sur les points de l’AG.
Remplacer un syndic ne vous fait pas endosser la responsabilité de l’ancien. Si le point de Quitus figure malgré mes conseils quand même sur la liste des points à voter : l’AG a intérêt à refuser le quitus à un professionnel. Et l’AG a intérêt à accorder le quitus à un syndic non-professionnel.
Cordialement.

Édité par - Guymmo le 11 mai 2010 22:39:02

GĂ©dehem
Pilier de forums

15602 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 43 PostĂ© - 11 mai 2010 :  23:11:17  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Je ne partage pas du tout cette analyse (j'ai du l'écrire plus haut dans ce sujet, ou dans un autre sur le quitus) ..s'agissant du syndic non professionnel qui exerce sans rémunération (donc bénévolement !

Pourquoi ??,

Pour la "simple" raison que la gestion d'un syndicat par un syndic non pro = gestion par les copropriétaires eux-mêmes.
Le syndic non pro n'est pas tiers au syndicat !

Autrement dit, il y a une relation très étroite, je dirais indivisible, entre le fait de décider de se gérer soi-même par l'un des membres (de désigner un syndic copropriétaire) et de se donner quitus à soi-même en donnant quitus au syndic non pro.

Pas de quitus au syndic non pro = démission ou pas de nouvelle candidature comme syndic non pro.

Par ailleurs, il faudra bien se l'enlever de la tête, il est totalempent FAUX d'avancer que le quitus n'existerait pas en copropriété !
Il "existe" pour tout mandataire, qui rend des comptes Ă  son mandant (voir Cciv art.1984 et s).

La question du quitus au syndic "pro" tiers au syndicat ne se pose pas de la même façon. D''une part parce qu'il est "commerçant" et monaye ses services, et d'autre part parce qu'il est assuré pour ses actes dont 80% des copropriétaires ignorent tout, ou presque .... !
Mais on ne va pas y revenir ....

Édité par - Gédehem le 11 mai 2010 23:12:44

Guymmo
Contributeur actif



330 message(s)
Statut: Guymmo est déconnecté

Revenir en haut de la page 44 PostĂ© - 12 mai 2010 :  11:36:51  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Le syndic est mandataire du syndicat des copropriétaires. Or aux termes du Code Civil article 1993, un mandataire doit rendre compte de la gestion de son mandat et peut recevoir de son mandant un « quitus » : acte ratifiant son mandat. Cet acte d'approbation global a pour effet de marquer l'approbation du mandant. Il éteint donc, de fait, les possibilités de contestations ultérieures. (Sauf tromperie, dissimulation ou dol mais cela sera dans beaucoup de situations difficile à prouver !)

Nulle part une loi sur la copropriété fait référence au quitus.

Si j’ai donné l’impression que le quitus en copropriété n’existe pas, autant pour moi : Je corrige : Le vote d'un quitus est couramment pratiqué par les syndics, mais ce vote n'est cependant en rien nécessaire, ni obligatoire.

Et les arguments de Gédehem défendent ma position qui est que les copropriétés perdent leur temps avec un vote sur le quitus :
1) Quitus et syndic professionnel : Même Gédehem arrive à la conclusion qu’il est dans l’intérêt d’une copropriété de ne pas accorder le quitus à un syndic professionnel. Si on part de ce principe »syndic-prof équivaut refus de quitus »: il ne sert à rien de mettre le vote du quitus sur l’ordre du jour.
2) Quitus et syndic bénévole : Une copropriété qui refuse le quitus à un syndic bénévole éjecte d’office ce syndic de son mandat comme Gédehem l’explique avec "il y a une relation très étroite, je dirais indivisible, entre le fait de décider de se gérer soi-même par l'un des membres (de désigner un syndic copropriétaire) et de se donner quitus à soi-même en donnant quitus au syndic non pro". En autre mots choisir un syndic parmi les copropriétaires implique d’office la confiance de l’AG sur la gestion de ce syndic. Il n’est pas utile de remettre en vote une décision qui est déjà prise : là aussi il est inutile de mettre le vote du quitus à l’ordre du jour.

Conclusion : Dans tous les cas il est inutile de mettre le vote du quitus à l’ordre du jour.

Cordialement

GĂ©dehem
Pilier de forums

15602 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 45 PostĂ© - 12 mai 2010 :  15:59:34  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Pardon, mais il y a confusion ...

Comme vous le rappelez justement en préambule, TOUT mandataire rend compte de l'exécution de son mandat qui peut recevoir un 'quitus".

TOUT mandataire .... donc y compris en copropriété, qui n'est pas une ile déserte au milieu dun vaste océan !

Pour le syndic "pro", tout à été dit sur le refus systématique du quitus ! On se moque donc que la question soit ou non prévue à l'ODJ.
Syndic "pro = JAMAIS de quitus.

Pour le syndic "non pro", il y a une relation très étroite, indivisible entre le mandat qu'on donne à telle personne individuellement et la décharge que le syndicat lui vote pour sa mission.
Pas de décharge = pas de mandat.


Page: de 3 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 Page prĂ©cĂ©dente  
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2022 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com