Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les travaux
 Travaux sans autorisation
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Ce sujet est en lecture seule, AUCUN ENVOI autorisĂ©  
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

Niki
Contributeur actif

151 message(s)
Statut: Niki est déconnecté

PostĂ© - 11 juin 2009 :  20:44:41  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonsoir,

Un copropropriétaire a fait installer, sans autorisation, une parabole sur le toit de l'immeuble. Cette parabole est fixée sur un mât, lequel a été fixé sur le balcon par percement du carrelage (et éventuellement de l'étanchéité) et percement des tuiles et chevrons.
Le conseil syndical et copropriétaires ont demandé au syndic d'intervenir auprès du copropriétaire pour faire enlever cette installation. Le syndic nous précise qu'il ne pourra intervenir qu'après obtention d'une autorisation de l'AG.
Cette information est-elle exacte, sachant que le syndic peut, sauf erreur, prendre des initiatives pour la sauvegarde de l'immeuble ?

Avec mes remerciements, cordiales salutations

Amchap

mespres
Contributeur vétéran

1499 message(s)
Statut: mespres est déconnecté

 1 PostĂ© - 11 juin 2009 :  21:02:24  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
faire respecter le rdc relève de la mission courrante : votre syndic est un charlot l'autorisation est nécessaire pour déclencher un procédure, mais vous n'en êtes pas là.

Copro34
Contributeur actif



France
142 message(s)
Statut: Copro34 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 11 juin 2009 :  22:37:50  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Il a matière à agir sans AG... mais après quelques démarches, si procédure il y a, il doit avoir l'autorisation de l'AG pour assigner le coprorpiétaire devant toutes les instances utiles.

air jordan
Contributeur actif



France
192 message(s)
Statut: air jordan est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 11 juin 2009 :  22:58:19  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
hello flap !

le syndic peut agir ici sans autorisation d'ag, en référé , s'agissant d'une atteinte manifeste au RC et à la loi de 1965 (car tout travail sur partie commune nécessite accord en AG).

constat d'huissier, assignation en refere, jugement , notification, exécution.

beau résumé non?

Copro34
Contributeur actif



France
142 message(s)
Statut: Copro34 est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 12 juin 2009 :  10:23:05  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Hello...
Tu m'as répondu à mon mail ? Car mon compte mail inscrit sur le site a apparemment des problèmes donc je ne peux pas vérifier.

Les juges apprécient tout de même d'avoir une autorisation d'AG à la fin, non ?

Niki
Contributeur actif

151 message(s)
Statut: Niki est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 12 juin 2009 :  11:29:27  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour,

Merci de vos réponses.
Pour info, le syndic a fait plusieurs rappels au copropriétaire restés sans suite (résident étranger qui ne vient que l'été). Le syndic veut donc lancer une procédure, mais pour cela, nous indique devoir obtenir accord de l'AG qui n'aura lieu qu'à l'automne. Compte tenu des dégâts occasionnés aux parties communes, je souhaitais avoir confirmation qu'une action pouvait être entreprise sans cet accord.
Cordiales salutations,

GĂ©dehem
Pilier de forums

15323 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 PostĂ© - 12 juin 2009 :  12:29:20  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Le syndic n'a besoin d'aucune autorisation de l'AG pour obtenir condamnation du copropriétaire et remise en état d'origine, le tout sous astreinte.
Le syndic qui avance l'autorisation d'AG méconnait ici son rôle, son pouvoir et les textes. Obliger à respecter le RDC et remettre les choses en état relève du juge des référés.

D.art.55 : "Le syndic ne peut agir en justice au nom du syndicat sans y avoir été autorisé par une décision de l'assemblée générale.
Une telle situation n'est pas nécessaire pour les actions en recouvrement de créance, la mise en oeuvre des voies d'exécution forcée à l'exception de la saisie en vue de la vente d'un lot, les mesures conservatoires et les demandes qui relèvent des pouvoirs du juge des référés, ainsi que pour défendre aux actions intentées contre le syndicat.
Dans tous les cas, le syndic rend compte à la prochaine assemblée générale des actions introduites."


Un CS doit aussi connaitre ce point.

Sur le reste, attention : on ne peut interdire formellement la pose de parabole sur le toit (dit improprement "droit à l'antenne"). Ces travaux doivent certes être autorisés par une AG. Mais le pouvoir de l'AG est réduit aux seuls aspects techniques (par où passer, où implanter, etc ..) sans pouvoir empecher l'implantation.

Édité par - Gédehem le 12 juin 2009 12:32:51

air jordan
Contributeur actif



France
192 message(s)
Statut: air jordan est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 PostĂ© - 12 juin 2009 :  14:02:42  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
citation:
Initialement posté par Flap

Hello...
Tu m'as répondu à mon mail ? Car mon compte mail inscrit sur le site a apparemment des problèmes donc je ne peux pas vérifier.

Les juges apprécient tout de même d'avoir une autorisation d'AG à la fin, non ?


oui !
j'en renvoie une copie !

Copro34
Contributeur actif



France
142 message(s)
Statut: Copro34 est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 PostĂ© - 12 juin 2009 :  17:01:46  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil

oui !
j'en renvoie une copie !
[/quote]

en message privé alors parce que mon cet ancien compte mail déconne
 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2022 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com