ATTENTION : Le
Forum d’Universimmo a migré sur une nouvelle plate-forme, sécurisée, et à la pointe de ce qui se fait en matière de forums de discussion. Pour découvrir le nouveau Forum : cliquez ici - découvrez aussi le "Portail" de cette nouvelle plate-forme
Petite contrainte dont nous vous demandons de ne pas nous tenir rigueur, liée à notre souhait de nettoyer un fichier de membres alourdi par le temps :

la nécessité, si vous étiez déjà enregistré(e) dans l’ancien forum, de vous ré-enregistrer sur le nouveau , si possible en conservant le même identifiant (pseudo).

Ce forum est désormais fermé, mais il restera consultable sans limite de durée à l’url : http://www.universimmo.com/forum
Les adresses et les liens que vous avez pu créer vers ses sujets restent bien entendu totalement opérationnels.
Par contre tous les nouveaux sujets doivent être créés sur la nouvelle plate-forme.
Pour toutes remarques, questions ou suggestions concernant cette migration, nous vous proposons un sujet dans la section « A propos de ce forum »
Bon surf ! L’équipe Universimmo

Guide Entreprises Universimmo.com Page d'Accueil UniversImmo.com... Page d'accueil Copropriétaires... Page d'accueil Bailleurs... Page d'accueil Locataires... Espace dédié aux Professionnels de l'Immobilier...
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Il est recommandé pour apprécier le site d'avoir une résolution d'écran de 1024x768 (pixels/inch) ou Plus..
Accueil | Profil | S'enregistrer | Sujets actifs | Sondages actifs | Membres | Recherche | FAQ
Règles du forum | Le livre d’Or
Identifiant :
Mot de passe :
Enregistrer le mot de passe
Vous avez oublié votre mot de passe ?

 Tous les Forums
 Le marché immobilier
 Tendances du marché immobilier
 1990 - 1998
 Forum fermé
 Imprimer le sujet
Auteur
Sujet Précédent Sujet Sujet Suivant  

Juliette M
Contributeur vétéran

127 réponses

Posté - 28 avr. 2009 :  05:35:42  Voir le profil
Bonjour à tous,

J'ai reçu ce résumé de ce qu'il s'est passé de 1990 à 1998. J'ai trouvé cela intéressant surtout pour ceux qui ne l'ont pas vécu. C'est plus parlant que les courbes. Bien sûr, c'est "romancé", mais glabalement, vu la situation que nous vivons actuellement, j'ai l'impression que cette revue de presse illustre bien ce qu'il s'est passé.

Qu'en pensez-vous et à votre avis, à quel moment on se situe aujourd'hui ?

------------------------------------------------------------------------
En 1990 Après plusieurs années de folle hausse, la peur de ne plus jamais pouvoir acheter ressurgit

- 16 mai 1990 "Les prix des terrains et des appartements s'emballent sur la Côte. Va-t-on pouvoir se loger ?" Achete par un promoteur 650 francs en 1985, le mètre carré SHON de cette colline niçoise s'est vendu il y a quelques semaines 4 500 francs. Sept fois plus cher qu'il y a cinq ans.
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/ac ... _id=489345
- 27 Octobre 1990 "Le boom immobilier". Pour des milliers de jeunes couples madrilènes, le symbole d'un interminable cauchemar. L'extraordinaire boom immobilier qu'a connu durant ces dernières années la capitale espagnole l'a en effet rendue véritablement inaccessible pour nombre de ceux qui rêvent d'y bâtir un foyer. Selon l'estimation des autorités locales, la valeur du patrimoine immobilier de Madrid s'est multipliée par trois entre 1985 et 1988.
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/ac ... _id=505670

1991 : Pourtant 6 mois plus tard le marché commence à brutalement à se gripper, en commençant comme d'habitude par le neuf

- 8 février 1991 « *Les appartements parisiens se vendent mal »
http://archives.lesechos.fr/archives/1991/LesEchos/15824-38-ECH.htm?texte=appartements
- 02 mai 1991 « Le printemps tarde à se manifester pour l'immobilier"
http://archives.lesechos.fr/archives/1991/LesEchos/15881-26-ECH.htm?texte=appartements

6 mois plus tard l'ancien est également touché touché par la baisse des transactionmais sans effondrement des prix dans un marché sain

- Décembre 1991 "Le nombre de transactions au plus bas depuis 10 ans à Paris" Paris a perdu tout son caractère spéculatif » et, donc, le marché immobilier est redevenu sain
http://archives.lesechos.fr/archives/1991/LesEchos/16028-54-ECH.htm?texte=appartements
- 10 avril 1992 " Drôle de crise " : Le Crédit foncier confirme une baisse des transactions. Le trait principal de la situation actuelle est le rétrécissement spectaculaire du marché, c'est-à-dire la baisse du nombre de transactions. Comparé à la brutalité des cycles anglo-saxons, les valeurs ne se sont pas effondrées.
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=403459
http://archives.lesechos.fr/archives/1992/LesEchos/16116-66-ECH.htm?texte=Cr%E9dit%20foncier%20immobilier
- 25 mars 1992 "Logements anciens: gel du marché parisien"« Les prix n'ont pas baissé, mais il y a un resserrement de la fourchette, car les prix des petites surfaces, notamment des deux pièces, augmentent encore un peu, tandis que ceux des grands appartements très chers diminuent »
http://archives.lesechos.fr/archives/1992/LesEchos/16105-45-ECH.htm?texte=appartements

Enfin au printemps 92, presque brutalement on admet enfin une baisse de 15%

- 31 mai 1992 « La crise de l'immobilier parisien " La crise du marché immobilier francilien alimente la négociation entre acheteurs et vendeurs, qui baissent leurs prix de 15 % environ, selon la revue De particulier à particulier)
- Septembre 1992 : "Logement: deux années de hausse annulées à Paris" Des prix des logements ont nettement décroché dans la capitale. Mais, pour l'instant, des baisses parfois nettement supérieures à 10 % n'ont pas suffi à ranimer le marché
http://archives.lesechos.fr/archives/1992/LesEchos/16219-25-ECH.htm?texte=appartements

Heureusement les premiers frémissements du printemps 93 sont là, la crise est finie.

- 25 mai 1993 : "Regain d'intérêt pour l'immobilier" : En cinq mois, les banques ont monté autant de dossiers de prêts immobiliers que sur l'ensemble de l'année 1992 "depuis deux semaines nous sommes assaillis de questions sur les possibles répercussions de la baisse des taux ", explique le guichetier d'une agence parisienne.
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=449353
- 16 septembre 1993 : "Les signes d'un premier frémissement" : Les notaires parisiens ont commencé d'entrevoir au premier semestre " les signes d'un premier frémissement " sur le marché immobilier de la capitale. Dans leur dernière analyse, publiée mardi 14 septembre, ils notent une " légère reprise du nombre de transactions »
http://www.lemonde.fr/web/recherche_breve/1,13-0,37-461125,0.html
- 7 Décembre 1993 "Les agents immobiliers entrevoient la reprise"
http://archives.lesechos.fr/archives/1993/LesEchos/16533-52-ECH.htm?texte=FNA**

Mais l'immobilier continue de chuter


- 21 juin 1994 : "Menaces sur la reprise". On comptait sur lui pour tirer l'économie. Hélas, après un début d'année prometteur, le secteur de l'immobilier montre des signes alarmants d'essoufflement. Notaires, promoteurs, constructeurs, tous signalent un tassement de l'activité en avril et en mai et s'interrogent sur la solidité de la reprise.
- 10 décembre 1994 : "Un vent de pessimisme souffle sur l'immobilier" : Les limites du plan de relance gouvernemental se font sentir, et la morosité règne à nouveau dans le logement L'EXTRÊME gravité de la crise de l'immobilier a été maintes fois soulignée. Les professionnels l'avaient un peu oubliée, au vu de l'embellie enregistrée depuis le début de l'année

Heureusement le second frémissement arrive au printemps 1995, la crise est finie

- 17 mars 1995 "Le marché immobilier parisien se normalise". Selon les nouveaux chiffres des notaires, les transactions s'animent et les prix se stabilisent,
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=359666
- 6 juillet 1995 "Les professionnels de l'immobilier croient en une reprise"
http://archives.lesechos.fr/archives/1995/LesEchos/16934-47-ECH.htm?texte=FNA**
- 7 septembre 1995 "Marché immobilier: un sursaut espéré pour l'automne"
http://archives.lesechos.fr/archives/1995/LesEchos/16977-65-ECH.htm?texte=FNA**

Mais toujours de courte durée


- 19 octobre 1995 : "Le logement est toujours sinistré à Paris". L'embellie constatée en 1994 sur le marché immobilier en Ile-de-France fait partie des souvenirs. Le prix du mètre carré de logement a encore baissé à Paris . Celui-ci s'établissait en moyenne à 17 254 francs du mètre carré fin juin, en baisse de 2,3 % par rapport au trimestre précédent
- 18 février 1996 : "La crise de l'immobilier n'en finit plus" La crise immobilière est à ce point entrée dans les esprits que les dernières statistiques notariales, publiées début février, sont pratiquement passées inaperçues. Lourdes d'enseignement tant pour les vendeurs que pour les acheteurs, elles confirment pourtant une nouvelle dégradation

Heureusement le troisième frémissement arrive au printemps 1996, la crise est finie

- 23 mars 1996 « L'investissement pierre revient sur le devant de la scène".Fait marquant: après plus de cinq années de disgrâce, l'immobilier d'habitation retrouve la faveur des gestionnaires de patrimoine. Pour eux, la baisse conjuguée des prix et des taux de crédit redonne à ce secteur un caractère attractif
http://archives.lesechos.fr/archives/1996/LesEchos/17093-117-ECH.htm?texte=immobilier
- 20 mars 1996 "Les notaires défendent l'investissement pierre" les notaires parisiens tentent de garder le moral, en cherchant à prouver que, sur quinze ans, l'investissement immobilier est resté un bon placement
http://archives.lesechos.fr/archives/1996/LesEchos/17111-57-ECH.htm?texte=immobilier
- 25 avril 1996 "Le marché de l'ancien démarre lentement"
http://archives.lesechos.fr/archives/1996/LesEchos/17136-90-ECH.htm?texte=FNA**

Mais ce n'est toujours pas le bon !

- 26 mai 1996 "Bord de mer : les prix baissent toujours". Les prix continuent à plonger le long du littoral français. Durant les six dernières années, ils ont, en moyenne, abandonné de 15 à 20 %. Comme toujours, les situations sont extrêmement contrastées d'une zone côtière à l'autre.
- 8 septembre 1996 "Les prix baissent encore". Quoi de neuf sur le front immobilier ? Bien qu'une majorité d'experts affirment, une fois de plus, que le plus dur de la crise est passé et qu'un raffermissement des prix est à envisager dès 1997, force est néanmoins de constater que plusieurs indicateurs publiés durant l'été inclinent à la prudence...
- 9 février 1997 "La crise perdure". Les professionnels du secteur ont beau tenter de discerner, dans chaque frémissement, les signes avant-coureurs d'une reprise durable, le marché immobilier reste morose : la forte reprise du nombre de transactions enregistrées, à Paris, durant le dernier trimestre 1996 (+ 70 %) n’a pas permis de reprise des prix. (...) Les prix, qui avaient marqué une sorte de palier à la fin 1996, pourraient recommencer à piquer du nez. (...) La situation actuelle n'est pas sans rappeler celle qui s'était fait jour en 1994. Après une fin d'année en fanfare, la plupart des indicateurs de marché étaient repassés au vert, laissant augurer d'un retournement de tendance. Mais cette illusion avait été de courte durée, et le nombre de ventes s'était à nouveau tassé dès le début 1995, entraînant une forte chute des prix: après avoir abandonné près de 7 % durant les douze derniers mois, ceux-ci tutoient aujourd'hui le niveau qu'ils atteignaient (hors inflation) à la fin 1988.


Heureusement arrive le quatrième frémissement du printemps 1997, optimisme mesuré

- 11 mai 1997 "Les professionnels de l'immobilier veulent croire à une stabilisation des prix" L'augmentation des transactions enregistrée à la fin 1996 était-elle un feu de paille ou l'annonce d'un raffermissement du marché du logement ? S'il est encore trop tôt pour trancher, certains indices poussent une nouvelle fois les spécialistes à un optimisme mesuré
- 13 décembre 1997 "Les Français se tournent à nouveau vers la pierre" Le marché de l'immobilier commence sérieusement à frémir. Les ventes de logements neufs se sont vivement redressées au troisième trimestre.

Confirmée cette fois ci début 1998 par les premiers chiffres des notaires

- 5 février 1998 :" Les notaires observent une remontée des ventes dans l'immobilier à Paris" . Les ventes de logements neufs et anciens ont augmenté de 3,8 % au cours du troisième trimestre 1997 à Paris et en petite couronne, selon la chambre des notaires de Paris. Sur les neuf premiers mois de 1997, les appartements neufs ont connu « un réel engouement », avec une augmentation des ventes...
- 3 mai 1998 "La sortie de crise se confirme". La chute des prix a été enrayée à la fin de l'année dernière à la fois dans la capitale et dans les départements de la petite couronne. L'embellie attendue paraît assurée, même

"Je suis trop vieux pour tout savoir." Oscar Wilde
Signaler un abus

Scorpion
Pilier de forums

1366 réponses

Posté - 28 avr. 2009 :  21:14:06  Voir le profil
On se situe pas loin du niveau du printemps 1992, mais y être encore. Nous avons déjà assisté à des baisses allant 15% sur certains biens, même si beaucoup de gens ne veulent pas encore l'admettre. Il faut quand même relativiser la baisse. Les biens les plus chers sont ceux qui ont le plus perdu, alors que les studio ont à peine baissé.
Signaler un abus Revenir en haut de la page
 
Sujet Précédent Sujet Sujet Suivant  
 Forum fermé
 Imprimer le sujet
Aller à :
Universimmo.com © 2000-2006 AEDev Revenir en haut de la page
   



Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2022 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com