ATTENTION : Le
Forum d’Universimmo a migré sur une nouvelle plate-forme, sécurisée, et à la pointe de ce qui se fait en matière de forums de discussion. Pour découvrir le nouveau Forum : cliquez ici - découvrez aussi le "Portail" de cette nouvelle plate-forme
Petite contrainte dont nous vous demandons de ne pas nous tenir rigueur, liée à notre souhait de nettoyer un fichier de membres alourdi par le temps :

la nécessité, si vous étiez déjà enregistré(e) dans l’ancien forum, de vous ré-enregistrer sur le nouveau , si possible en conservant le même identifiant (pseudo).

Ce forum est désormais fermé, mais il restera consultable sans limite de durée à l’url : http://www.universimmo.com/forum
Les adresses et les liens que vous avez pu créer vers ses sujets restent bien entendu totalement opérationnels.
Par contre tous les nouveaux sujets doivent être créés sur la nouvelle plate-forme.
Pour toutes remarques, questions ou suggestions concernant cette migration, nous vous proposons un sujet dans la section « A propos de ce forum »
Bon surf ! L’équipe Universimmo

Guide Entreprises Universimmo.com Page d'Accueil UniversImmo.com... Page d'accueil Copropriétaires... Page d'accueil Bailleurs... Page d'accueil Locataires... Espace dédié aux Professionnels de l'Immobilier...
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Il est recommandé pour apprécier le site d'avoir une résolution d'écran de 1024x768 (pixels/inch) ou Plus..
Accueil | Profil | S'enregistrer | Sujets actifs | Sondages actifs | Membres | Recherche | FAQ
Règles du forum | Le livre d’Or
Identifiant :
Mot de passe :
Enregistrer le mot de passe
Vous avez oublié votre mot de passe ?

 Tous les Forums
 A signaler : textes, jurisprudences, articles...
 Débats & Suggestions sur la loi
 Décès du vendeur
 Forum fermé  Sujet fermé
 Imprimer le sujet
Auteur
Sujet Précédent Sujet Sujet Suivant  

super.loulou
Contributeur débutant

10 réponses

Posté - 29 févr. 2004 :  23:06:56  Voir le profil
Affaire résolue

Edité par - super.loulou le 08/03/2004 09:26:59
Signaler un abus

P.F. Barde
Pilier de forums

1972 réponses

Posté - 01 mars 2004 :  00:17:56  Voir le profil
Mon avis serait d'abandonner.

Une personne de 96 ans vend un appartement par l'intermédiaire d'un agent immobilier et doit se faire représenter pour la signature devant notaire. Elle décède. Onze mois après l'affaire n'est pas encore conclue. Un des héritiers veut reprendre l'appartement pour un prix supérieur à celui initialement convenu et prétend qu'on aurait abusé de la faiblesse de cette personne âgée.

Ce n'est peut-être pas vrai, mais c'est plausible, surtout si l'agent immobilier avait bénéficié d'un mandat exclusif. Vous ignorez probablement dans quelles circonstances a été pris ce mandat. Le fait qu'onze mois après vous teniez encore à acquérir ce bien dont il doit être posssible de trouver des équivalents et que l'héritier en propose plus donne du crédit à l'accusation. Cela devra être tranché par le juge, ce qui prendra encore de long mois, et un appel devant être envisagé de la part du demandeur s'il devait être débouté. De plus, le temps passant, en période de hausse des prix, le montant initial de la vente a de bonnes chances d'être revu à la hausse par le tribunal. Avez-vous vraiment intérêt à vous accrocher dans une situation aussi incertaine ?

Cordialement

P.F. Barde
Signaler un abus Revenir en haut de la page

oldman24
Pilier de forums

5732 réponses

Posté - 01 mars 2004 :  11:42:18  Voir le profil  Voir la page de oldman24
Bonjour,
Dans votre situation, la seule intervention devrait se limiter
à la récupération de votre acompte de 10%, éventuellement assorti
d'intérêts, au taux légal.
Vous devez pouvoir faire l'économie des honoraires d'un notaire
qui se rémunèrera , mais versera aussi une part au conservateur des hypothèques.

François GHERARDI
Signaler un abus Revenir en haut de la page

P.F. Barde
Pilier de forums

1972 réponses

Posté - 02 mars 2004 :  00:23:32  Voir le profil
Vous n'avez pas de souci à vous faire pour les 10%. D'une part le délai de validité du compromis est dépassé sans que cela soit de votre fait (je suppose que vous n'avez pas assassiné la vieille dame), d'autre part il est évident que l'héritier intéressé par cet appartement ne demanderait pas mieux que de vous les rembourser s'il le fallait.

Si vous restez déterminé à acquérir ce bien, vous devrez vous battre, ce sera long et l'issue est incertaine. Même si vous êtes de parfaite bonne foi, la situation de vulnérabilité de la vieille dame est indéniable. La partie n'est pas perdue d'avance, mais vous partez avec un handicap d'autant plus lourd que l'affaire est bonne. Car le juge raisonnera ainsi : c'est une bonne affaire parce que c'est en dessous du prix du marché et ce l'est parce qu'on a abusé de la vulnérabilité d'une personne âgée.

Je comprends mal votre argument contre votre adversaire. S'il peut facilement trouver l'équivalent en meilleur état, il en est de même pour vous.

Cordialement

P.F. Barde
Signaler un abus Revenir en haut de la page

colette
Pilier de forums

1841 réponses

Posté - 07 mars 2004 :  10:24:47  Voir le profil
Bonjour.

Super.loulou, les contributeurs ont raison et vous avez de très faibles (nous tendons vers 0) de pouvoir acheter cet appartement.

Outre les arguments présentés par PF Barde et les autres et qui seront les mêmes dans la pensée du juge, il faudra éclaircir de quelle façon, une personne de 96 ans, en résidence pour personnes âgées, est-elle sortie (seule ou accompagnée et par qui) pour se rendre dans 1 (vous dites au moins 2) agence(s) immobilière(s) pour y vendre son appartement.
N'a-t-elle pas subi une influence dans le milieu ou elle se trouvait ? Le prix était-il celui du marché ? etc, etc.

Si vous souhaitez vous battre pour ce bien, faites-le, mais pour obtenir satisfaction, ce sera long et cela vous aura coûté beaucoup plus cher.

Amicalement.

Colette (www.lesaintjames.org)
Signaler un abus Revenir en haut de la page
 
Sujet Précédent Sujet Sujet Suivant  
 Forum fermé  Sujet fermé
 Imprimer le sujet
Aller à :
Universimmo.com © 2000-2006 AEDev Revenir en haut de la page
   



Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2022 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com