Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Bailleurs
 ImpĂ´ts et revenus fonciers ou BIC (meublĂ©s)
 LMNP et colocation
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
 Sujet Sujet suivant  

jerem_immo
Nouveau Membre



42 message(s)
Statut: jerem_immo est déconnecté

PostĂ© - 03 fĂ©vr. 2019 :  21:17:10  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil

Bonjour

On projette d'acheter une maison pour faire de la colocation LMNP.

Cette maison est sur 3 Ă©tages.

On projette d'installer Ă  chaque Ă©tage Cuisine/Salle de bain/Toilette/Salon/chambre, pour ensuite louer la maison en colocation => 1 colocataire par Ă©tage et chaque colocataire disposera de tout ce qu'il faut dans sa partie, un peu comme s'il disposait de son propre appartement.

Autrement dit, c'est un peu comme si on constituait 3 appartements dans la maison (chaque colocataire disposant de sa cuisine et salle de bain privative), tout en conservant 1 seul lot.

A votre connaissance, cette situation est elle acceptable vis Ă  vis de la loi ?


Merci à vous et bonne soirée.



nefer
Modérateur

11872 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

 1 PostĂ© - 04 fĂ©vr. 2019 :  12:47:55  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
si vous avez un escalier qui dessert chaque Ă©tage...ce ne sera pas de la colocation mais une location de 3 appartements

jerem_immo
Nouveau Membre



42 message(s)
Statut: jerem_immo est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 07 fĂ©vr. 2019 :  09:57:57  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Merci pour votre retour.

C'est l'escalier qui fait la différence ?
Si à un étage, on faisait de la colocation (mais avec cuisine et salle de bain dans chaque chambre), ça changerait quelque chose ?

Cela sous entendrait qu'il faudrait donc faire la démarche de transformer en 3 lots ?


nefer
Modérateur

11872 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 07 fĂ©vr. 2019 :  15:48:38  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
dans une colocation vous avez des pièces en communs

si un locataire a seul la jouissance de certaines pièces avec une entrée qui lui est propre...il sera titulaire d'un bail pour ce lot

erci7527
Contributeur actif

300 message(s)
Statut: erci7527 est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 03 avr. 2019 :  13:10:23  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour, les lois ALUR et ELAN définissent la colocation; vous pouvez avoir un bail unique collectif ou des baux séparés; mais dans le cas de baux séparés la loi indque que ceci vaut division en lot du bien; donc dans le cas de baux séparé vous devez d'abord mener à bien toutes les démarches de division, création de lots;
Signature de erci7527 
Eric

jerem_immo
Nouveau Membre



42 message(s)
Statut: jerem_immo est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 12 avr. 2019 :  11:41:16  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Bonjour

>>>>mais dans le cas de baux séparés la loi indique que ceci vaut division en lot du bien;

J'ai beau chercher sur "ALUR ELAN colocation", je n'arrive pas Ă  retrouver cette info sur internet dans les textes officiels.
Peux tu nous indiquer une source ?

Merci.

Ce que je trouve :


« Lorsque la colocation est formalisĂ©e par la conclusion de plusieurs contrats entre les locataires et le bailleur, la dimension de la partie privative de chacun des locataires est rĂ©duite. Elle est Ă  ce jour de 14 m2 et de 33 m3. La loi Elan dispose que la surface et le volume habitables des locaux privatifs doivent ĂŞtre au moins Ă©gaux, respectivement, Ă  9 m2 et Ă  20 m3. Elle prĂ©voit Ă©galement qu’il est tenu compte de l’ensemble des Ă©lĂ©ments, Ă©quipements et pièces du logement pour dĂ©terminer si un logement est dĂ©cent et ne laisse pas apparaĂ®tre de risques manifestes pouvant porter atteinte Ă  la sĂ©curitĂ© physique ou Ă  la santĂ© des locataires.
»




« Le bail individuel
C’est comme si le propriĂ©taire divisait son bien en plusieurs logements distincts. Dans ce cas, il y a un contrat par colocataire. Le placement n’est donc pas libre : chaque chambre est attribuĂ©e nominativement Ă  un colocataire, et le contrat indique les modalitĂ©s d’accès aux parties communes (cuisine, salle de bain, pièce Ă  vivre…). Chacun des colocataires doit disposer d’un espace privĂ© d’au moins 14 m2 et d’un volume minimal de 33 m3. Le bail individuel est donc plus contraignant pour le propriĂ©taire en termes de surface que le bail collectif. Concernant le reste, la gestion du bail individuel est beaucoup plus simple que le bail commun : chaque paye sa part de loyer individuellement et n’est pas solidaire des autres, et le dĂ©part d’un colocataire et la restitution de son dĂ©pĂ´t de garantie se passent de la mĂŞme façon qu’en location classique. »




Édité par - jerem_immo le 12 avr. 2019 12:03:07
 
 Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com